Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Rois de la
Supply Chain
2018
Découvrez les 8 nominés !
Réuni lundi dernier pour examiner les 25 dossiers en compétition, le jury a sélectionné les 8 nominés qui vont participer à la phase finale des Trophées des Rois de la Supply Chain 2018. Nous vous rappelons que ces réalisations feront l'objet d'une présentation le 17 janvier prochain aux Salons de l'Aveyron dans le cadre du Forum. Chaque réalisation aura un temps de parole de 30 minutes, plus 10 minutes pour les questions-réponses de la salle. En fin de journée c'est le public qui votera à bulletins secrets pour les trois meilleurs. Les trophées seront décernés le soir même lors de la cérémonie organisée au Musée des Arts Forains. 1.200 invités y sont attendus.
Voici la liste des 8 nominés :

1. Piles's (collectif d'une trentaine d'acteurs) /
La Carsat Rhônes-Alpes

Mise en place d'un dispositif transversal et pluridisciplinaire associant tous les maillons de la filière produits frais, fondé sur le partage d'expérience et l'expérimentation. Les solutions proposées invitent à améliorer les modèles de gestion de flux et de palettisation. Une plateforme collaborative a également été développée.

2. Cetup / Symbio Fcell
Cetup, société spécialisée dans le transport unique personnalisé est équipé depuis mars 2015 d'une Kangoo Zéro émission équipée d'un prolongateur d'autonomie hydrogène, développé et commercialisé par Sybio Fcell. L'objectif de cette expérimentation est de doubler l'autonomie de la Kangoo ZE et de contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre.
 
 
 
 
Rois de la
Supply Chain
2018
Découvrez les
8 nominés !
3. Bridgestone Emea / Bluecrux / OM Partners
Intégration du département Service client dans le département Supply Chain et standardisation de l'organisation dans les différentes régions européennes. Segmentation des rôles et des responsabilités avec la création de fonction Key-Account pour les clients premium. Augmentation de la visibilité et amélioration de la fiabilité des ordres de transfert de stock inter sites.

4. Schindler Group / B2G Consulting

Transformation globale et profonde de la Supply Chain afin d'améliorer la performance opérationnelle et de réduire les coûts. L'objectif étant pour le groupe de placer la Supply Chain comme contributeur stratégique de valeur ajoutée et d'avantage concurrentiel, notamment en transformant le mode « pompier » réactif à un mode tactique focalisé sur l'optimisation des opérations.

5. Sames-Kremlin / B2 Wise France
Mise en oeuvre du DDMRP dans une entreprise qui fabrique des équipements de pulvérisation et des robots aux constructeurs automobiles. L'entreprise a installé une tour de contrôle pour piloter 45.000 buffers stock tout en s'appuyant sur les buffers temps et capacitaires pour adapter au mieux ses capacités aux besoins de ses clients. 110 personnes ont été formées au DDMRP.
 
 
Rois de la
Supply Chain
2018
Découvrez les
8 nominés !

6. C Discount / Exotec Solutions
Mise en place chez un grand acteur du e-commerce d'une flotte de robots mobiles (Skypod) se déplaçant dans 3 dimensions pour une préparation de commandes de type « goods to man ». L'objectif est de multiplier par 5 la densité de stockage et la vitesse de préparation, tout en gardant la possibilité d'étendre le système dans le futur, sans arrêter la production. Le système comprend les racks, les bacs, les robots, les stations et le WCS.

7. OCP / Schaefer / Fives / Idec
Pour lutter contre la rupture des médicaments, création d'une plate-forme de centralisation et de synchronisation des stocks « from end-to-end » : des demandes des patients (14.000 pharmacies) aux besoins en réappro des 44 établissements OCP, jusqu'aux livraisons des laboratoires. Le modèle s'appuie également sur une infrastructure digitale basée sur un échange de données permanent avec les laboratoires partenaires.

8. Tarrerias Bonjean –TB Groupe / Savoye
Refonte d'un site logistique autour de 3 objectifs : gérer de la préparation de commandes en forte croissance dans une surface réduite, respecter la promesse client en termes de délais, assurer une qualité des opérations logistique à la hauteur de l'image de Haute Coutellerie Française. Mise en place d'une solution automatisée de type « goods to man » au sein d'une PME de 100 personnes.
 
 
 
 
Rois de la
Supply Chain
2018
Le jury qui a
sélectionné ces
8 nominés
Chaque année, le jury des Rois de la Supply Chain est composé de professionnels de la Supply Chain qui analysent les dossiers et votent en toute indépendance pour sélectionner les 8 nominés. La grille d'analyse tient compte du caractère original ou innovant du projet, sa dimension et son impact pour l'entreprise, le ROI (retour sur investissement) et la prise en compte du développement durable. Pour cette édition 2018, le jury était composé de :
Christian BOILEAU, Directeur Supply Chain
de Rue du Commerce
Olivier FRANCESCHINI, Directeur Supply Chain
de Fresenius Kabi France
Hervé LE GALL, directeur Supply Chain de Krys Group
Léna QUEAU, Supply Chain Manager de Air Liquide,
Déléguée générale Fapics
Clémentine MERMET, Directrice Supply Chain
de Warner Music
François PEIGNES, vice-président Supply Chain Monde
d'Areva
Bertrand REGNAULD, Directeur Supply Chain industrie
d'Agro-mousquetaires (Groupement Des Mousquetaires)
Gérard TOURENQ, Directeur Supply Chain Monde d'Essilor
 
   
  Les membres du jury
(de gauche à droite et de haut en bas)
 
 
Manutention
Trilogiq lance
un configurateur
en ligne
La société française Trilogiq, spécialisée dans les équipements modulaires dans le monde industriel et logistique, a mis en ligne un configurateur de solutions dénommé Graphit.com. Développé en interne, cet outil de création 3D rapide, permet à ses clients de concevoir sur mesure et de commander en ligne leurs solutions logistiques de production ou de manutention de sa gamme phare Graphit (connecteurs ultra-légers qui s'assemblent avec des tubes de jonction en aluminium, carbone, inox ou acier). Le prix s'ajuste instantanément en fonction de la configuration. Trilogiq possède 18 filiales dans le monde, emploie 350 personnes et a réalisé cette année un CA de 35 M€. Ses produits modulaires (postes de travail ergonomiques, rack de picking, systèmes de convoyage, chariots de kitting, etc) sont utilisés dans de nombreuses industries (santé, agro-alimentaire, automobile, aéronautique, postal, retail, distribution, high Tech, lean manufacturing, défense), notamment dans des démarches de lean manufacturing. JLR  
 
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Espagne
Les logisticiens
passeront
au plan B
en cas de
sécession de
la Catalogne
65% des transporteurs et logisticiens espagnols sont prêts à activer un « plan B » afin de minimiser les conséquences économiques d'une éventuelle sécession de la Catalogne. C'est le constat qui ressort d'une enquête menée par nos confrères de Cuadernos de Logistica à l'occasion du salon Logistics&Distribution qui s'est déroulé à Madrid la semaine dernière. 15% des sondés n'ont pas connaissance d'un tel plan au sein de leur entreprise et 15% ne prévoient aucune modification de leur activité. Pour les 5% restant, une sécession est tout simplement impossible. Une écrasante majorité (95%) pense que ce conflit nuit à l'économie espagnole, le reste estimant qu'il ne s'agit que d'un ralentissement momentané et conjoncturel. Pour autant, 65% d'entre eux indiquent que ce conflit n'a encore, à l'heure actuelle, eu aucune conséquence néfaste notable sur leur entreprise. PM
 
 
 
 
Etude
La résilience
progresse
au sein des
entreprises
Les 3/4 des entreprises ont un plan de continuité. C'est ce qui ressort d'une étude annuelle menée par le Business Continuity Institute en collaboration avec l'assureur Zurich. De la même façon, 74% des entreprises indiquent attendre de leurs fournisseurs qu'ils mettent en place un tel plan, un chiffre en hausse de 11 points par rapport à l'an dernier. Pour autant, seulement 51% sont assurées contre les risques de rupture dans la Supply Chain. Les ruptures proviennent généralement d'une panne des systèmes de communication, de cyber-attaques, de brèches de sécurité dans les bases de données et de la perte de talents au sein du personnel. A noter que le risque d'incendie passe cette année de la 14e à la 7e place alors que le terrorisme et les fluctuations des devises sont étrangement sortis du top 10. Les conséquences identifiées sont en premier lieu la perte de productivité (55%) et la hausse des coûts du travail (46%), suivies par les plaintes des clients et l'atteinte à l'image de marque. L'impact financier des ruptures de la SC varient de moins de 50.000 € (53% des cas) à plus d'1M€ (22%). Enfin, les acteurs ayant le plus largement adopté un plan de continuité sont ceux des secteurs pharmaceutique, automobile, des services financiers et de la technologie. PM
Source : Business Continuity Institute et Supply Chain Management Review
 
 
Résultats
La reprise
de Ceva
se confirme
au T3

Les résultats de Ceva progressent pour le 3e trimestre consécutif, confirmant le succès de l'« Excellence Programme » mise en place fin 2016. Son CA au T3 s'établit à 1,782 Md$ (1,512 Md€, +5,4% en devises constantes) pour un total de 5,099 Md$ (4,326 Md€) sur l'année en cours (+5,6%). Les volumes de la division Freight Management ont bondi de 11,8% au T3 (+2,8% seulement pour les volumes maritimes) mais son Ebitda chute d'1M€ en raison de l'instabilité des tarifs aériens et maritimes. Celui de la division Logistique Contractuelle a crû de 5 M$, contribuant à une hausse de 50% de la marge. Le CA de la B.U. prend quant à lui 1,7% en devises constantes, les affaires gagnées contrebalançant les contrats perdus. « Nous avons su mitiger les effets de la volatilité des tarifs sur les marchés aériens et maritimes et nos stratégies d'achat et de tarification nous ont permis de maintenir nos marges » commente Xavier Urbain, CEO de Ceva, « La division Logistique Contractuelle continue sa croissance et dégage des résultats en hausse grâce à une action et des contrats focalisés. Ceva est paré pour enregistrer un meilleur résultat en 2017, la transformation dans laquelle nous sommes embarqués continue de renforcer notre position ». PM
Photo : Xavier Urbain
 
 

USA
Ford teste les
exosquelettes
En moyenne, un employé sur une ligne de montage Ford lève les bras 4.600 fois par jour, soit 1 million de fois par an, ce qui entraine un risque de blessure et une fatigue importante avec à la clef des arrêts de travail néfastes à la production. Afin d'améliorer le confort de ses collaborateurs, Ford a testé ces 10 dernières années un grand nombre de solutions ergonomiques, la dernière en date étant un exosquelette conçu par la société californienne Ekso Bionics. Léger et peu encombrant, il fournit à l'utilisateur une assistance de levage comprise entre 2,5 et 7 kg par bras et peut être adapté à des morphologies allant d'1,50m à plus d'1,90m. « En travaillant en collaboration avec Ford, nous avons testé et affiné les premiers prototypes d'EksoVest en prenant en compte les retours d'information des employés. Le résultat final est un outil portable qui réduit l'effort et donc le risque de blessures, les collaborateurs se sentent mieux à la fin de la journée ce qui est positif pour leur moral et leur productivité », rapporte Russ Angold, co-Fondateur et Chief Technology Officer d'Ekso Bionics. Le constructeur envisage de déployer cette solution sur d'autres sites nord et sud-américains ainsi qu'en Europe. PM  
   
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Nathalie Bier
Directrice de clientèle
Tél. 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 

17 novembre 2017


NOVEMBRE 2017


Jeudi 23
Petit déjeuner
B2G
« Se transformer
ou disparaitre –
Comment utiliser
la Supply Chain
comme vecteur
de la
transformation ? »

Partenaires :
SCB et
SCMagazine
De 8h30 à 12h30
Hôtel
Prince de Galles
Paris 8e

JANVIER 2018

Mercredi 17

FORUM
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN
« 25 dossiers
en compétition ! »

Organisé par
SCMagazine
De 8h30 à 17h30
Salons de l'Aveyron
Paris Bercy 12e

PARTENAIRES

Mercredi 17
SOIRÉE
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN
Organisée par
SCMagazine
De 19h à 1h
Sur invitation
Musée des
Arts Forains
Paris Bercy 12e

PARTENAIRES