Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
 
Quand
les flux se
détendent…
« Quand les flux se détendent, ce sont tous les acteurs de la filière produits frais qui se détendent ». Telle pourrait être la conclusion du colloque qui s'est tenu à Lyon mardi dernier à l'initiative de la Carsat Rhône-Alpes et de l'Association Pil'es. Après deux années d'étude et d'échanges avec les entreprises concernées, il s'agissait pour ces organismes de mesurer les conséquences des flux hypertendus sur les conditions de travail et les performances de la filière. S'il est difficile d'en tirer des généralités, force est de constater que l'ensemble des témoignages convergeait vers un même constat : l'allongement des délais de livraison permet de retrouver le temps nécessaire pour souffler, et du coup, mieux préparer les opérations jusqu'au magasin. « Non seulement cela nous apporte des marges de manœuvre pour mieux travailler, mais aussi pour mieux servir le client sans stresser la chaîne », confiait un industriel. Plusieurs grands distributeurs, mais aussi des logisticiens et des transporteurs se sont dit favorables à des délais plus longs et des commandes moins fréquentes, notamment pour des produits dont la DLV ne justifie pas des livraisons urgentes. Des évolutions qui ne dégradent ni le chiffre d'affaires des acteurs, ni la qualité de service, mais doivent s'accompagner de mesures concrètes : concertation, anticipation, dialogue et partage d'expérience ont notamment été évoqué tout au long de cette journée. Dans un monde où la vitesse de livraison (y compris le dimanche) est souvent montrée comme la principale condition de la réussite commerciale, ce travail autour des enjeux économiques, environnementaux et humains dans la Supply Chain, nous invite à nous poser les bonnes questions. JPG  
 
 
 
Immobilier
logistique
Barjane
construit
60.000 m²
pour Action
dans le
Beaujolais
A 40 km au nord de Lyon, Barjane a récemment lancé la construction d'une plate-forme logistique de 60.000 m² destinée au groupe de distribution non-alimentaire Action. Situé au sein du Technoparc Lybertec, en partie sur la commune de Belleville, cet entrepôt deviendra à terme son 3e site logistique en France, après un 1er de 70.000 m² ouvert début 2016 à Moissy-Cramayel (77) et un 2e de 45.000 m² mis en opération il y a quelques semaines dans le Tarn (tous deux étant gérés par XPO, voir NL n°2585). Il faut dire qu'Action vient d'ouvrir son 300e magasin dans l'Hexagone, sur le millier que compte en Europe ce groupe de distribution créé il y a moins de 25 ans aux Pays-Bas. Pour ce dernier projet d'entrepôt en date, situé au cœur du Beaujolais, Barjane développe un centre de distribution composé de 10 cellules de stockage, qui devrait à terme employer plusieurs centaines de collaborateurs. Comme nombre des bâtiments entrepris par ce spécialiste de l'immobilier logistique, sa toiture accueillera des panneaux photovoltaïques à haut rendement, pour une puissance cumulée de 3,8 MWc permettant de produire 4.000 MWh. Un véritable défi, relève Barjane dans un communiqué, compte tenu de conditions d'ensoleillement moins favorables que pour ses autres installations, situées dans le sud de la France. MR  
   
 
Changement
de nom
Freelog devient
Forizons
pour mieux
coller à
sa nouvelle
stratégie





Freelog consulting, cabinet de conseil spécialisé dans l'amélioration de la performance des flux end-to-end, devient Forizons. Au cours de ses 18 années d'expérience, la société a connu une croissance constante avec une extension de sa couverture géographique mais aussi de son champ d'expertise. En effet, à l'origine Freelog consulting s'est 'abord fait connaitre dans le conseil en logistique. Mais progressivement son champ d'intervention s'est élargi à d'autres fonctions : achats, production, relation (clients ou fournisseurs), Supply Chain... Une évolution qui selon Charly Limou, associé, justifie ce changement d'identité : « La sémantique de Freelog n'était plus en ligne avec notre gamme d'offres, comme le Strategic Sourcing, le Lean Manufacturing ou bien la digitalisation des flux. Nous considérons le monde traditionnel du conseil à l'aube de profonds changements, quant aux modes de collaboration entre individus et entreprises, ou à l'utilisation des innovations, notamment digitales ». Selon les dirigeants ce changement n'est pas anodin. Il exprime une volonté d'aller vers de nouveaux horizons et de changer les choses dans des environnements de plus en plus multiculturels, multi-ethniques, multi-compétant voire multi-experts : « Nous avons entrepris de développer et d'industrialiser nos savoir-faire, notamment de costing engineering, en méthodes outillées pour les domaines du décisionnel des flux end-to-end, ce en utilisant les meilleures pratiques digitales », estime pour sa part Hervé Duparcq, associé de Forizons en charge de la zone EMEA. Désormais le cabinet affiche 4 offres de service : Business Consulting, Management de transition, transfert de compétences et connaissances et digitalisation des flux. « Le monde change, nous changeons ! explique Jean-François Michel, en charge de la zone Amériques. Nous préparons notre réponse à des changements que nous sentons, notamment dans l'accès aux meilleures ressources pour augmenter l'adéquation internationale « séniorité - expérience vs valeur» attendue par les clients. Nous aurons l'occasion de faire des annonces dans ce domaine prochainement ». JPG
Photos de haut en bas : Charly Limou, Hervé Duparcq
et Jean-François Michel
 
 
 
 
Salon
L'Allemagne
à l'honneur
pour l'édition
2018
de la SITL

C'est du 20 au 23 mars 2018 à Paris Nord Villepinte que se déroulera la prochaine SITL, organisée par Reed Exhibitions, dans sa version « grande édition » (tous les deux ans), plus ouverte sur l'international (SITL Europe). Comme en 2004, l'axe franco-allemand sera à l'honneur lors de ces quatre jours, cette thématique ayant été choisie par le comité stratégique de près de 20 décideurs de la SC de la logistique et du transport. « L'objectif est d'échanger sur les pratiques, les organisations, les compétences et les synergies possibles avec un pays classé premier de l'indice de performance logistique alors que la France est 16e » a déclaré Alain Bagnaud, le Directeur Général de Reed Exhibitions France. Ce thème sera particulièrement traité lors de la première journée du salon, mais sera également décliné, par la présence d'intervenants allemands, lors de certaines conférences thématiques des jours suivant : « Maritime Day », logistique urbaine (« les expériences allemandes et suisses sont-elles duplicables ? »), fret ferroviaire, fret aérien, import/export, ainsi que pour la compétition du start-up contest et le village start-up lab où un dialogue sera encouragé entre jeunes pousses françaises et allemandes du même secteur. Les trois autres temps forts du programme de conférences concernent le Digital le 21 mars, les régions et territoires le 22 mars et le dernier jour une thématique résolument orientée ressources humaines avec des conférences sur la formation, le recrutement, la problématique transformation et valorisation, et l'évènement « graine de Supply Chain Manager by Aslog ». (voir suite ci-dessous) JLR
Photo : Alain Bagnaud, Directeur Général
de Reed Exhibitions France

 
 
Salon
(suite)
Le «Méga
Démonstrateur»
devient un
«Smart Hub»
Devant le succès du « Méga Démonstrateur » de la SITL 2017, Reed Exhibition France reprend l'idée pour sa version SITL Europe, en plus grand. Il s'agit d'un espace de démonstration de 500 m2 dans un décor immersif dans lequel les participants sont guidés le long d'un parcours thématique et scénarisé, enchaînant une trentaine de démonstrations techniques avec mise en scène « live » de quelques minutes à chaque fois. L'organisateur y attend plus de 6.000 visiteurs, organisés par groupes de visites, les décideurs cibles étant accompagnés de leurs équipes (direction financière, SC, Achats, DSI, direction transport).
Parmi les autres nouveautés de l'édition SITL Europe
2018 destinées à « améliorer l'expérience client »
figurent la possibilité pour les exposants d'exploiter la base
de données visiteurs (40.000 attendus) avec un outil
de « match making » afin d'organiser des rendez-vous sur le salon (Match & Meet) et l'ajout des thématiques sûreté & sécurité et aérien pour les business meetings (zone de rendez-vous d'affaires). JLR
 
   
 
 
 
Automotive
Fenwick dévoile
un nouveau
chariot robotisé
à Europack
Euromanut
Fenwick-Linde présentera au salon Europack-Euromanut qui s'ouvre demain à Europexo Lyon le dernier-né de sa gamme Fenwick robotics : le C-Matic. Spécialement destiné au secteur automobile, cet AGV de transfert de charges automatique est conçu pour s'intégrer facilement aux processus existants des chaînes de montage. Il complète la gamme existante de chariots automatisés, associés à la technologie Driven by Balyo qui comprend notamment le L-Matic (gerbeur à contrepoids robotisé) et le P-Matic (tracteur robotisé). JLR
 
   
 
Prestataires
logistiques
Stef assoit
sa marque
aux Pays-Bas
A l'occasion de l'inauguration la semaine dernière d'une extension de 8.000 m2 en froid positif de sa plate-forme de Bodegraven, Stef a annoncé le lancement de sa marque commerciale unique aux Pays-Bas (STEF Nederland). Le prestataire est présent dans le pays depuis plusieurs années via des opérations de croissance externe, à savoir les rachats de Speksnijder Transport et de Vers-Express (respectivement en 2014 et 2016), et une prise de participation minoritaire dans la société Netko. Il emploie 350 salariés dans le pays et dispose de près de 20.000 m² d'espaces d'entreposage et de cross-docking répartis sur trois sites, 2.500 m2 à Raalte (au Nord-Est) en froid positif (+2/+4°C), 2.000 m2 à Eindhoven (au Sud-Est) un site transport en froid positif (+2/+4°C) et 14.500 m2 au centre du pays, à Bodegraven, son site principal transport et logistique en froid positif et négatif dans lequel il a investi récemment 8 M€. JLR  
   
 
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Chine
Auchan s'allie
à Alibaba
Décidemment, Alibaba confirme de jour en jour sa stratégie
« New Retail » (voir NL n°2588). Le e-commerçant chinois
et le distributeur français Auchan viennent d'annoncer
une alliance avec pour ambition commune de devenir leader du « commerce phygital » dans l'empire du Milieu. Alibaba prévoit d'investir 2,44 Md€ dans Sun Art Retail Group (correspondant à une participation de 36,16%), exploitant d'hypermarchés en Chine, dont Auchan possède plus du tiers du capital (36,18%). Ce rapprochement sera certainement l'occasion pour Alibaba, qui ne dispose pas de ses entrepôts, d'accélérer son développement dans la vente et la livraison rapide de produits frais. JF
 
 

USA
Brookfield
Property
Partner
mise gros sur
le retail
14,8 Md$ c'est la coquette somme qu'offre Brookfield Property Partners (BPY) pour acheter son compatriote GGP Inc. GGP est l'un des principaux spécialistes américains du retail avec un patrimoine de 11,24 M m² de centres commerciaux dans son escarcelle, il en compte en effet 126 répartis dans 40 états. La transaction sera financée à 50% en cash et 50% en actions offertes aux propriétaires de GGP qui deviendront par la même occasion actionnaires de BPY à hauteur de 30%. Elle créera, si toutefois elle a lieu, l'un des plus gros propriétaires immobiliers au monde avec pour près de 100 Md$ de bâtiments à son actif et un résultat opérationnel annuel d'environ 5 Md$. A l'heure ou les fermetures s'enchainent chez les distributeurs traditionnels, cette annonce à de quoi étonner de par son ampleur, et peut-être de quoi rassurer les retailers dont l'avenir est fortement lié à celui des centres commerciaux. Alors que l'e-commerce s'apprête à passer au shopping en réalité virtuelle, centres commerciaux et boutiques ont encore une carte à jouer : celle de l'expérience client en combinant décor, produits uniques, service aux petits oignons, et « fun » comme c'est le cas au Mall of America (Minnesota) qui abrite dans son antre… un parc d'attraction et une piste de karting. C'est visiblement le pari que fait BPY. PM  
   
 

Royaume Uni
Nouvel entrepôt
dédié à la santé
chez Ceva
Dû à la croissance de cette activité, Ceva a ouvert un nouvel entrepôt de 12.000 m² dédié à ses clients du secteur pharmaceutique à Redditch, près de Birmingham en Grande Bretagne. Ancien bâtiment entièrement refait à neuf, il est équipé d'un éclairage au LED et d'un nouveau système de chauffage/climatisation, ce qui lui permet de contrôler la température ambiante et lui donc a valu d'être certifié MHRA (Medicines and Healthcare Products Regulatory Agency). Cette certification exige notamment une capacité à séparer les médicaments disponibles uniquement sur ordonnance et les produits stockés entre 2 et 8°c, chose qu'exigeront les clients du prestataire. Le premier à être hébergé à Redditch se nomme Nutricia (groupe Danone), il n'est autre que le premier fournisseur britannique d'aliments nutritionnels. Ceva vient en effet de signer avec ce dernier un contrat d'entreposage et de transport de cinq ans, il livrera ainsi une variété de produits alimentaires aussi bien aux distributeurs et grossistes qu'aux particuliers. Les commandes en ligne de prescription seront traitées directement par l'équipe de pharmaciens de Ceva. BMI Healthcare, premier groupe hospitalier outre-manche, y sera également transféré avec son stock de médicaments et consommables. PM  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Nathalie Bier
Directrice de clientèle
Tél. 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 

20 novembre 2017


NOVEMBRE 2017


Jeudi 23
Petit déjeuner
B2G
« Se transformer
ou disparaitre –
Comment utiliser
la Supply Chain
comme vecteur
de la
transformation ? »

Partenaires :
SCB et
SCMagazine
De 8h30 à 12h30
Hôtel
Prince de Galles
Paris 8e

JANVIER 2018

Mercredi 17

FORUM
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN
« 25 dossiers
en compétition ! »

Organisé par
SCMagazine
De 8h30 à 17h30
Salons de l'Aveyron
Paris Bercy 12e

PARTENAIRES

Mercredi 17
SOIRÉE
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN
Organisée par
SCMagazine
De 19h à 1h
Sur invitation
Musée des
Arts Forains
Paris Bercy 12e

PARTENAIRES