Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Stockage
Stow réalise
une grande
installation
pour Socopa
Un an après l'ouverture de sa nouvelle agence en Bretagne, Stow réalise une grande installation pour le compte de la société Socopa Viandes. A Châteauneuf du Faou, dans le Finistère, cette entreprise est spécialisée dans l'abattage et le conditionnement de viande de porc. Environ 650 salariés sont employés sur ce site. Pour optimiser la capacité de stockage de sa nouvelle chambre froide négative (-25°C), l'industriel s'est équipé d'un système d'un système de stockage mobile : Plus de 7.200 palettes d'une charge de 1.000 Kg, sont désormais stockées dans un espace de 32.800 m3. Ce sont plus de 700 mètres de rails encastrés dans le sol qui permettent le déplacement de 22 rangées doubles mobiles (en deux zones) d'une longueur de plus de 36 mètres chacune. L'ensemble est prévu sur 4 niveaux de pose. Le déplacement des rayonnages est piloté par radiocommande, depuis des chariots élévateurs à cabines chauffées. JPG  
   
 
 
 
12e édition
du Forum
des Rois de la
Supply Chain
Inscriptions
record
pour participer
au grand
rendez-vous du
début d'année
A un mois des Rois de la Supply Chain, près de 700 professionnels se sont déjà inscrits au Forum, ce qui constitue un record. Rappelons qu'au cours de cette journée, les participants pourront assister à la présentation des 8 dossiers finalistes (des réalisations parmi les plus innovantes dans le domaine de la Supply Chain) et voter pour les 3 meilleurs. Ils auront également la possibilité de rencontrer les 25 partenaires qui accompagnent l'événement - voir liste colonne de droite - pendant les pauses et le déjeuner. Tous les nouveaux inscrits recevront une confirmation d'inscription dans les prochains jours. Organisé par Supply Chain Magazine, le Forum des Rois de la Supply Chain est gratuit et ouvert à tous.
Inscription en ligne, programme complet
et renseignements pratiques.
 
 
Plates-formes
collaboratives
transport
Chronotruck
assure auto-
matiquement
les expéditions
Depuis sa dernière levée de fonds de 3,5 M€ en mars dernier (voir NL n°2458), on savait que Chronotruck peaufinait ses algorithmes de pricing et d'adressage et réfléchissait à de nouvelles fonctionnalités pour plate-forme BtoB de mise en relation entre expéditeurs de fret et transporteurs géolocalisés. Mais la start-up chercher aussi à ses démarquer de ses concurrents sur un autre terrain, celui de l'assurance. En tant que commissionnaire de transport, Chronotruck s'engageait déjà dans les conditions générales d'utilisation à prendre à sa charge les retards supérieurs à 24h (25% à 50% d'indemnisation sur le prix du transport) ou les annulations sans préavis (jusqu'à 35% d'indemnisation du prix du transport). Il propose désormais aussi de manière automatique, sans frais supplémentaires pour le client, une assurance Axa pour couvrir automatiquement la marchandise transportée sur la base de sa valeur réelle. Cette assurance ad-valorem couvre notamment les cas de non-livraison des biens, leur perte ou leur destruction totale ou partielle pendant le transport, jusqu'à 50 000 € par expédition en France, et dans toute l'Europe occidentale et l'Europe de l'Est (selon les conditions du contrat). « La digitalisation du métier, qui implique une expérience plus rapide et plus efficace, ne peut fonctionner que si le chargeur est certain de bénéficier d'un niveau de qualité au moins égal ou supérieur à celui de ses transporteurs traditionnels. D'autant plus que nous le mettons généralement en contact avec un nouveau transporteur, ponctuellement proche de son entrepôt, qu'il ne connaissait pas jusqu'alors » a déclaré Rodolphe Allard, Président et Cofondateur de Chronotruck. JLR  
   
 
 
 
Gestion
du transport
Inconso TMS
s'initie à l'auto-
apprentissage
La nouvelle version du logiciel de gestion du transport InconsoTMS de l'éditeur allemand éponyme utilise des algorithmes auto-apprenants de machine learning pour la partie planification. Le progiciel propose désormais un paramétrisation plus flexible lors de la génération de règles, sur la base de valeurs qu'il déduit lui-même par auto-apprentissage : durée des trajets, temps de chargement, horaire de départ, ordre des arrêts, choix du moyen de transport, etc.
La nouvelle mise à jour offre par ailleurs de nouvelles fonctionnalités en matière d'optimisation des tournées, calculée à partir de critères personnalisables tels que le délai de traitement, la distance, les émissions 0C2 ou le coût. JLR
 
   
 
Automatisation
Viastore,
élu Hidden
Champion
Le spécialiste de l'intralogistique viastore a été élu Hidden Champion (2e place) dans la catégorie « Change » du prix organisé par la chaîne allemande n-tv. Pour la 7e fois consécutive, cette chaîne de télévision a récompensé des entreprises de taille moyenne, pour la plupart inconnues du grand public, mais pionnières dans leur domaine et qui réussissent à relever les défis du numérique. Basée à Stuttgart, cette entreprise familiale est passée au cours des 125 dernières années de l'usinage à une société de technologies numériques et est passé en cinq générations d'un atelier de serrurerie à un intégrateur de systèmes intralogistiques et à une société éditrice de logiciels. « C'est une confirmation supplémentaire de notre développement réussi ces dernières années ainsi que de nos efforts pour améliorer la performance de nos clients grâce à l'innovation numérique », a déclaré Philipp Hahn-Woernle, PDG de viastore. JPG  
 
 
 
Manutention
Toyota Material
Handling
élargit
sa gamme
de chariots
automatisés
Autopilot



Toyota annonce le lancement de nouveaux modèles : Transpalettes électriques (LAE250), gerbeurs (SAE160), rétractables (RAE160-250), gerbeurs à contrepoids (OAE120CB) et chariots tracteurs (TAE500) font partie de l'offre Autopilot. Elle couvre ainsi la majorité des applications telles que transport de palettes, stockage en accumulation, stockage à grandes hauteurs et train de remorques. Ces chariots disposent de deux technologies de navigation très précises : la navigation laser par réflecteurs, la géo-navigation laser ou bien la combinaison des deux (navigation hybride ou OptiNav). Cette dernière permet au chariot de basculer d'un mode à l'autre selon l'environnement pour garantir la plus grande productivité et la meilleure précision. Le constructeur indique par ailleurs que les chariots Autopilot sont tous équipés de sécurité à 360° pour fonctionner en toute sécurité et en « co-activité » avec des chariots conventionnels et des opérateurs. Les scanners de sécurité et les détecteurs de collision intégrés évitent les chocs en réagissant en fonction des obstacles qui croisent leur chemin. Les capteurs de charges et les caméras 3D ont pour vocation d'accroître la précision et la sécurité. A noter que tous les chariots Autopilot sont gérés par le « Toyota Order Manager ». Ce logiciel fonctionne d'une manière autonome ou s'interface avec les systèmes de gestion d'entrepôt et de production. Le « Toyota Order Manager » trace le stockage des marchandises, suit les commandes, le trafic et le flux car il inclut un contrôle intelligent de la flotte et l'intégration à l'ERP/WMS. Yannick Antoine, responsable solutions Intralogistiques chez Toyota Material Handling confie : « Je suis persuadé que l'automatisation de ce chariot ouvre des perspectives considérables. Cela nous amène à penser à l'industrie et à la logistique 4.0 et à bouleverser les habitudes logistiques mises en place depuis des décennies ». Toyota propose aussi des services spécifiques, du support technique qui gère des demandes de modification jusqu'à la maintenance préventive. JPG  
 
INFOS INTERNATIONALES  

USA
Target s'offre
un acteur
du dernier km
Après Grand Junction en août dernier (voir NL n° 2543), le distributeur américain Target vient de racheter pour 550 M$ un autre spécialiste du dernier kilomètre nommé Shipt. Basée à Birmingham (Alabama), cette startup compte déjà un deuxième bureau basé à San Francisco et 20.000 « personal shoppers » dont la fonction est de préparer la commande en magasin et de la livrer au destinataire sous quelques heures. Présent sur 72 marchés, elle offrira immédiatement à Target une couverture de la majorité des grandes villes. Son service sera disponible dès le début 2018 dans la moitié de ses magasins et proposé sur une gamme restreinte de produits (frais, biens de consommation courante…) avant de s'étendre à l'ensemble des supermarchés et des références (à quelques exceptions près) d'ici fin 2019.
« Grâce aux livreurs locaux de Shipt et à sa couverture
géographique, nos délais de livraison vont passer de
quelques jours à quelques jours (...). D'ici la saison
des fêtes 2018, nous servirons en jour J tous les principaux marchés du pays »
commente John Mulligan, EVP et COO
de Target. Filiale à 100% de Target, Shipt continuera
de fonctionner en tant qu'unité indépendante et tentera
de séduire d'autres retailers avec son service de livraison
du dernier km. Son CEO Bill Smith conservera son rôle
de direction chez Shipt. PM
 
   
  Brian Cornell, CEO de Target (à gauche) et Bill Smith, CEO
et fondateur de Shipt (à droite)
 
 
Développement
Durable
Dell lutte contre
les rejets
de plastiques
dans les océans
Dell et l'ONG Lonely Whale viennent de lancer l'initiative NextWave présentée comme la première Supply Chain du plastique marin. Il ne s'agit pas de fabriquer du plastique à base d'algues mais de collecter à la source ce matériau polluant dont plusieurs millions de tonnes flottent actuellement sur les océans du monde. « L'idée consiste à récupérer le plastique sur les plages et estuaires afin d'éviter qu'il ne se retrouve en mer où sa collecte devient problématique » explique Carly, Responsable Communication chez Dell, « Il revient ensuite aux sociétés membres d'imaginer différents moyens de tester son recyclage et sa possible intégration dans la fabrication de nouveaux produits ». Cette initiative prévoit également une réduction de l'utilisation du plastique dans la SC toute entière, notamment du plastique non-recyclable, ainsi que la généralisation de la pratique du recyclage. Soutenue par United Nations Environment, NextWave travaillera en collaboration avec un contingent de scientifiques afin développer de nouveaux modèles de production respectant le milieu marin. Selon Lonely Whale, 8 millions de tonnes de plastique ont été rejetés en mer en 2010, leur masse cumulée pourrait atteindre 150 millions de tonnes d'ici 2025. Nextwave s'est fixé pour objectif initial de réduire ces rejets de 1,2 tonne au cours des cinq prochaines années, une goutte d'eau équivalent tout de même à 66 millions de bouteilles. PM  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Nathalie Bier
Directrice de clientèle
Tél. 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 

15 décembre 2017


JANVIER 2018

Mercredi 17
FORUM
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN
« 25 dossiers
en compétition ! »

Organisé par
SCMagazine
De 8h30 à 17h30
Salons de l'Aveyron
Paris Bercy 12e


PARTENAIRES

AU FORUM
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN

Mercredi 17
SOIRÉE
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN
Organisée par
SCMagazine
De 19h à 1h
Sur invitation
Musée des
Arts Forains
Paris Bercy 12e

PARTENAIRES