Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
12e édition
du Forum
des Rois de la
Supply Chain
Inscrivez-vous
avant
l'interruption
des fêtes !
Près de 800 professionnels se sont déjà inscrits au Forum, ce qui constitue un record. Rappelons qu'au cours de cette journée, les 8 dossiers finalistes seront présentés (des réalisations parmi les plus innovantes dans le domaine de la Supply Chain). Les participants pourront voter pour les 3 meilleurs. Ils auront également la possibilité de rencontrer les 25 partenaires qui accompagnent l'événement. Si vous souhaitez vous inscrire avant l'interruption de la Newsletter (qui reprendra le 3 janvier 2018), vous avez jusqu'à demain soir pour le faire ! Tous les nouveaux inscrits recevront une confirmation d'inscription. Organisé par Supply Chain Magazine, le Forum des Rois de la Supply Chain est gratuit et ouvert à tous.
Inscription en ligne, programme complet
et renseignements pratiques.
 
 
 
 
Ports nordistes
Roquette
stimule
le multimodal
D'ici septembre 2019, le Groupe Roquette compte quasi-doubler sa capacité de stockage auprès de Ports de Lille, en s'installant dans un futur entrepôt de 42.000 m² au sein de son port fluvial de Santes. Ce bâtiment visant la certification Breeam « very good », dont la construction sera lancée courant 2018 par Ports de Lille, s'ajoutera aux 48.000 m² que Roquette loue déjà depuis 1990 à cette structure relevant de la CCI Grand Lille. Pour le groupe agroalimentaire familial spécialisé dans les produits issus de l'amidon (de maïs, blé, pomme de terre ou pois), l'enjeu est de poursuivre son développement, notamment à l'export (il est déjà présent dans plus de 100 pays, et compte 8.300 salariés dans le monde pour un CA de 3,2 Mds€). Le futur entrepôt que louera Roquette devrait également lui permettre d'améliorer la qualité de service délivrée à ses clients, la plate-forme devant assurer aussi bien l'empotage de conteneurs export et le déchargement de ceux en import, que le stockage et la préparation de commandes. Ces dernières prestations devraient être confiées à un prestataire logistique à définir. Mais l'originalité du projet tient surtout à son volet multimodal, Roquette souhaitant optimiser ses flux en combinant compétitivité économique et démarche environnementale. Non seulement le futur entrepôt de Santes sera accolé à une plate-forme trimodale (fluvial, fer, route) que le Ports de Lille compte développer d'ici là, mais l'industriel finalise par ailleurs l'étude d'une véritable « boucle logistique multimodale » destinée à réduire le flux de camions dans certains villages : elle devrait relier son site de production de Lestrem au port de Béthune par la route, avec un acheminement fluvial vers le port de Santes. Dans ce schéma, d'autres installations multimodales seront à développer au sein du port de Béthune, qui appartient comme ceux de Lille, au réseau Norlink Ports, l'Association des Ports des Hauts de France. A l'initiative de Roquette, le développement de ces nouvelles infrastructures viendra enrichir le potentiel des ports nordistes, et devrait renforcer leur attractivité pour d'autres clients. MR  
   
  Le futur entrepôt du Port de Santes sera opérationnel
en septembre 2019
 
 
Management
de l'énergie
Rhenus Logistics
obtient
la certification
ISO 50001
pour ses
deux sites de
Grand-Quevilly

En 2015, le groupe Rhenus s'est engagé dans une démarche de certification à la norme ISO 50001 afin de mettre en place une politique globale de management de l'énergie sur l'ensemble de ses sites logistiques dans le monde. En France, il a été décidé de lancer une démarche de certification sur deux sites pilotes représentatifs : Grand-Quevilly, près de Rouen, et Saint-Quentin Fallavier 2, près de Lyon. Sous le pilotage du service QH3SE, des comités énergétiques ont été créés sur chacun de ces sites, regroupant des équipes pluridisciplinaires issues de la direction du site, des services techniques, de l'exploitation et du service QHSE. Le processus de certification est également en cours sur les sites alsaciens de Rhenus Logistics et devrait aboutir à l'obtention des certificats correspondants d'ici la fin de l'année. Selon le prestataire démarche aurait permis de mettre en évidence les postes à forte consommation énergétique et d'identifier les critères d'investissement à privilégier à l'avenir pour intégrer le management de l'énergie dans la conception des nouveaux sites ou dans la négociation commerciale avec un nouveau client. Les personnels concernés ont bénéficié de formations spécifiques. « Cette démarche s'inscrit dans un processus d'amélioration continue de notre performance énergétique au niveau global. La réflexion issue des comités énergétiques mis en place nous permettra de mieux anticiper nos futurs investissements et de réduire à terme notre empreinte environnementale et notre facture énergétique sur l'ensemble de nos sites logistiques », a commenté Egbert Maagd, Président de Rhenus Logistics France. JPG
Photo : Egbert Maagd
 
 
 
 
Accueil
automatisé
Plastic Omnium
Environnement
fluidifie
ses arrivées
camions
Sur son site industriel de Langres (Haute-Marne), Plastic Omnium Environnement s'appuie depuis le début du mois sur la solution SGA (Système de Gestion d'Accès) d'Easyprog pour optimiser et fluidifier les flux de camions qui viennent décharger et/ou charger (entre 50 et 70 véhicules par jour). Il s'agit d'un dispositif d'accueil automatisé multi-langues des chauffeurs (avec une borne tactile), connecté avec le système SAP de Plastic Omnium et qui permet non seulement de gérer via un navigateur les rendez-vous transporteurs et les accès au site, mais aussi d'affecter au conducteur (via SMS) un numéro de quai, ainsi que d'éviter les temps d'attente à la sortie. Dans le cas présent, la solution est proposée sous forme d'abonnement Saas entre 600 et 700 € /mois, en plus d'un investissement de plusieurs dizaines de milliers d'Euros pour l'installation du matériel (capteurs, borne). « Il s'agit d'une première. Jusqu'à présent, notre outil était tourné vers d'importantes surfaces logistiques. Cette nouvelle installation permet de démontrer que des gains sont possibles dans le secteur industriel » a déclaré Christophe Humbert, gérant et fondateur de la société Easyprog. JLR  
   
 
Prospective
Les drones
de livraison
prendront
leur réel envol
en 2030
La banalisation de la livraison par drones, une perspective qui laisse encore perplexe de nombreux sceptiques, mais dont le cabinet Oliver Wyman ne fait pas partie. Ce dernier vient en effet de publier une étude sur le sujet selon laquelle ce marché, proche de 0 en 2017, pourrait représenter 22 Mds€ en 2030 (contre 1,6 Md en 2020), soit un taux de pénétration de 9% du marché adressable par les drones. Le cabinet estime que ce seront les applications de livraison urbaine de colis qui pèseront le plus lourd sur ce marché en 2030 (7,1 Mds€), devant les livraisons sur les théâtres d'opération militaires et les applications sur les sites industriels ou logistiques (environ 4,6 Mds€ chacune). Les livraisons de produits à destination de zones isolées viendraient en quatrième position (2,7 Mds€). Sur un plus court terme, la croissance devrait concerner les applications sur site, les zones isolées et les pays émergeants (85% du marché en 2020, selon Oliver Wyman). JLR
Photo ©Geopost
 
   
 
Messagerie
2017,
une année
mouvementée
pour GLS
100 M€, c'est le montant qu'a investi le messager GLS dans ses opérations en Europe en 2017. La liste des travaux est longue et comprend la construction d'un nouveau hub international en Slovaquie (Zvolen), l'ouverture de sept dépôts en Europe de l'Est notamment en Roumanie (Tuclea et Târgu Jiu), en Slovénie (Slovenska Bistrica), en République Tchèque (Klatovy et Šumperk) et en Hongrie (Kazincbarcika et Budapest). Des travaux d'expansion ont également été entrepris à travers le reste du continent notamment en Belgique (Habay), au Danemark (à Taastrup près de Copenhague), en Allemagne (Donaueschingen), aux Pays-Bas (Rotterdam) et en Pologne (Bydgoszcz). En Allemagne, le hub de sa filiale Der Kurier (à Neuenstein) a également été agrandi et, en Italie, trois dépôts GLS (à Pesaro, La Spezia, Imperia) ont été déplacés pour s'implanter dans de nouveau bâtiments à la superficie plus importante. Enfin, trois nouveaux chantiers ont été lancés par GLS en Allemagne (Offenburg), en Autriche (Rankweil) et en Pologne (Radom). Ces investissements conséquents sont le fruit d'une croissance de l'activité colis dont les volumes augmentent d'année en année de 30% durant le dernier trimestre. Comptant 17.000 collaborateurs, plus de 1.000 dépôts et 70 centres de tri, GLS est représenté en Europe dans 41 pays et aux Etats-Unis dans sept états. Son CA annuel s'élève à environ 2,5 Md€. PM  
   
 
INFOS INTERNATIONALES  

Espagne
Le
gouvernement
dit oui
aux drones
Un décret royal vient d'être adopté en conseil des ministres autorisant le vol des drones sous certaines conditions en Espagne. Il est désormais légal de survoler, de jour comme de nuit et avec un contrôle à distance, les immeubles ainsi que les personnes à condition d'avoir préalablement réalisé une étude de sécurité et reçu l'agrément de l'Agence Etatique de Sécurité des Airs (AESA), entre autres prérequis. Sont également permises les opérations de vol en espace contrôlé, l'opérateur devant dans ce cas disposer d'un matériel approuvé et ses collaborateurs d'une une formation adéquate. Prochaine étape, au cours du 1er trimestre 2018, le ministère du développement définira et publiera le « Plan Stratégique des Drones » définissant les axes et les actions permettant la promotion de l'industrie du drone. Durant ces trois dernières années, quelque 3.000 opérateurs, 3.693 pilotes et 4.283 aéronefs ont été habilités par l'AESA, un chiffre de devrait très vite s'envoler suite à l'élargissement de leur champ d'utilisation. PM  
   
 

Japon
Alliance
omnicanal entre
Rakuten et
Bic Camera
Rakuten et Bic Camera, respectivement le géant du e-commerce au Japon (connu en France comme étant la société mère de PriceMinister) et l'une des plus grandes chaînes de magasins de produits électroniques également sur le territoire nippon, viennent de signer un accord pour la création d'une joint-venture. Cette co-entreprise prévoit le lancement et l'exploitation d'une nouvelle boutique en ligne (Rakuten Bic) à partir d'avril 2018.
Ce rapprochement « omni-canal » offrira de nombreuses synergies en matière logistique. Cette joint-venture utilisera pour ses produits commercialisés en ligne les centres de distribution de Bic Camera, avec une livraison proposée le jour même. Par ailleurs, des points de collecte, mis à disposition des e-consommateurs, devraient voir le jour dans les magasins Bic Camera. Les deux sociétés souhaitent renforcer le lien entre les opérations « online » et « offline » en permettant par exemple aux clients de vérifier depuis le site Rakuten Bic le niveau de stock d'un produit dans n'importe quel magasin Bic Camera, ou d'acheter en ligne puis de récupérer le produit dans une boutique.
Précédemment, Bic Camera gérait une boutique en ligne sur Rakuten (Bic Camera Rakuten Ichiba store). JF
 
 

Russie
La logistique,
ciment de
la productivité
L'unité de production Lipetskcement, à 500 km au Sud de Moscou, qui fait partie du groupe russe Eurocement de construction de matériaux, a lancé une nouvelle installation logistique de 600.000 roubles (8,6 M€). Elle sert à l'emballage, la palettisation et l'expédition de ciment. L'investissement permet d'expédier jusqu'à 10.000 tonnes par jour de ciment.
Elle a quintuplé son taux de chargement de camions de ciment en vrac. Dans la section emballage, le taux d'ensachage a plus que doublé à 2.400 sacs par heure. CC
Source : CemNet news
 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Nathalie Bier
Directrice de clientèle
Tél. 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 

21 décembre 2017


JANVIER 2018

Mercredi 17
FORUM
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN
« 25 dossiers
en compétition ! »

Organisé par
SCMagazine
De 8h30 à 17h30
Salons de l'Aveyron
Paris Bercy 12e


PARTENAIRES

AU FORUM
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN

Mercredi 17
SOIRÉE
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN
Organisée par
SCMagazine
De 19h à 1h
Sur invitation
Musée des
Arts Forains
Paris Bercy 12e

PARTENAIRES