Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Conseil
TNP acquiert
le cabinet
Agarius



Spécialiste de la transformation opérationnelle, réglementaire et digitale des entreprises, TNP Consultants annonce le rachat de 100% du capital d'Agarius, un cabinet de conseil en excellence opérationnelle. Tous les deux ont été créés en 2007, TNP s'étant notamment développé au service des secteurs de la banque et de l'assurance, même si 80 de ses 350 collaborateurs sont aujourd'hui spécialisés sur des problématiques ayant trait à la supply chain. De son côté, Agarius a accompagné nombre de grands groupes comme Soitec, Casino, Carrefour ou les Laboratoires Guerbet dans des projets de croissance interne/externe et d'amélioration de leur performance opérationnelle sur une demi-douzaine de thématiques : supply chain, certes, mais aussi achats, production, développement et innovation, marketing/ventes ou fonctions support. En 2017, Agarius a ainsi réalisé 2 M€ de CA. Ses 5 consultants expérimentés vont renforcer les équipes Industrie & Services et Transformation, Optimisation, Performance de TNP, pour accompagner les programmes de transformation de ses clients sur les volets développement produits, compétitivité, efficacité opérationnelle et optimisation des coûts. « Leur expertise en excellence opérationnelle associée à l'innovation et aux savoir-faire sectoriels de TNP vont permettre l'obtention de résultats réels et mesurables », prévoit Benoit Ranini, co-Fondateur et Président du Groupe TNP. On notera que cette nouvelle acquisition succède à deux opérations de croissance externes déjà finalisées par TNP en 2017 : celle de CIL Consulting, expert en protection des données, et celle de BC Consulting, fort de 10 M€ de CA et spécialiste des problématiques de shipping et de freight forwarding (par ailleurs partenaire européen de la solution CargoWise). Le tout s'inscrit dans un plan de croissance baptisé TNP2020, annoncée l'an dernier, qui vise à doubler son chiffre d'affaires et ses effectifs, à la fois par des acquisitions et des recrutements, pour atteindre d'ici là les 100 M€ de CA.
« TNP développe un positionnement multisectoriel, multispécialiste et hybride, où conseil et solutions digitales sont réunis et dédiés à l'amélioration de la performance des leaders de l'économie »,
note Benoit Ranini. MR
Photo : Benoit Ranini, Président du groupe TNP
 
 
 
 
Stratégie
Carrefour
en pleine
transformation
omnicanale
Le partenariat stratégique annoncé récemment entre Showroomprivé et Carrefour couvrira « les aspects commerciaux, marketing, logistiques et de data », avec l'ambition de développer une offre omnicanale de premier plan. Dans le cadre de cet accord, le distributeur rachète à Conforama (filiale du groupe Steinhoff) une participation d'environ 17% au capital du spécialiste de la vente privée en ligne. « Je suis convaincu de la grande valeur du management de Showroomprivé et du fort potentiel né de la coopération opérationnelle entre nos deux groupes » a déclaré Alexandre Bompard, le Pdg de Carrefour, qui doit par ailleurs présenter la semaine prochaine le plan de transformation du géant de la grande distribution. Sera-t-il notamment question d'utiliser certaines surfaces actuelles des hypermarchés pour créer des espaces omnicanal gérés par enseignes partenaires, dont des e-commerçants pure players ? Réponse le 23 janvier. JLR  
   
 
TMS
Alpega Group
étoffe
sa gamme
de solutions
de gestion de
transport
Le nom d'Alpega Group n'est pas très connu, mais cette société belge a de grandes ambitions dans le domaine des logiciels de gestion de transport. Créée en 2017 par son actionnaire principal Castik Capital, Alpega Group rassemble sous une même structure les acquisitions du fonds luxembourgeois dans les logiciels en logistique et transport, à savoir les anciennes activités de Wolters Kluwer Transport Services, rachetées fin juin 2017, et celles de l'éditeur autrichien inet-logistics, racheté en mai 2017. Les dernières emplettes en date d'Alpega Group concernent l'éditeur suédois de logiciels d'achats de transport TenderEasy, dont la solution était déjà proposée sous la forme d'une offre intégrée avec le TMS Transwide, dans le cadre d'un partenariat (voir NL n°2396). Si la solution de TenderEasy sera toujours disponible en tant que service indépendant, elle sera aussi consolidée avec l'offre Transwide en tant qu'aide au processus d'appel d'offres transport, tant pour les acheteurs que pour les vendeurs de fret. Ce qui permet à Transwide TMS de prendre en charge l'ensemble du cycle d'achats, de l'analyse des données avant l'appel d'offres à la gestion des fournisseurs, en passant par l'attribution automatique du transporteur et le contrôle de la facturation. « Je suis persuadé que l'intégration de Transwide et de TenderEasy fournira une solution à guichet unique facile d'utilisation et flexible pour alléger le processus d'achat de fret de nos clients » a déclaré Fabrice Maquignon, CEO de Transwide et de Teleroute. Outre TenderEasy, Transwide et Teleroute (bourse de fret), la gamme d'Alpega Group comprend les TMS Inet et TAS-tms, et les bourses de fret BursaTransport et 123Cargo. JLR  
   
  L'outil TenderEasy  
 
 
 
Immobilier
logistique
Segro fait
ses preuves
en logistique
XXL…

L'investisseur et développeur immobilier d'origine anglaise aura livré et précommercialisé en 2017 plus de 450.000 m² en France, en Italie et en Espagne. « Nous sommes ainsi en avance sur notre objectif de développement 2020, qui est de porter notre portefeuille sous gestion à 2 M de m² », a indiqué Marco Simonetti, le directeur général Europe du Sud de Segro, lors d'une récente rencontre avec la presse. A cette occasion, il a passé en revue les projets les plus emblématiques réalisés en France, à l'image de la plate-forme de 57.000 m² livrée en novembre à Metro Cash & Carry France à Mitry-Mory (93), louée pour 12 ans fermes et opérée par DHL Supply Chain (voir NL n°2603). Idem pour la messagerie en température contrôlée de 15.000 m² réalisée à Saint-Priest (69), livrée un mois auparavant à Cremlog, l'opérateur logistique de l'enseigne Grand Frais (voir NL n°2617). A Saint-Quentin-Fallavier (38), Segro développe via sa filiale Vailog une plate-forme de 46.000 m² destinée à Lidl (voir NL n°2473). Dans ces zones particulièrement saturées, ces opérations ont été menées sur d'anciens sites industriels, avec démolition de l'existant à la clé. (voir suite) MR
Photo : Marco Simonetti, DG Segro Europe du Sud
 
 
Immobilier
logistique
(suite)
… et s'installe
aux portes
de Paris
Dans le même état d'esprit, Segro livrera en mars prochain le premier bâtiment réalisé sur l'ancien site de l'usine PSA d'Aulnay (93), à 15 km à peine de Paris. En l'occurrence une plate-forme multi-températures de 26.000 m² destinée à la distribution urbaine de Carrefour, potentiellement extensible d'une 5e cellule (voir NL n°2595). Sur ce vaste ensemble totalisant 170 hectares, Segro avait réussi à acquérir l'essentiel des surfaces dévolues à la logistique, il y a 2 ans, en reprenant un dossier initié par ID Logistics : en l'occurrence 18 hectares, dont 10 sont encore à développer. La moitié sera occupée par Chronopost pour la construction de son hub de messagerie nord-francilien, livrable à l'été 2018. Une fois complété, le Segro Logistics Park d'Aulnay devrait totaliser 75.000 m² de bâtiments logistiques, avec 800 à 1.000 emplois à la clé. « Les activités développées sur place relèvent de la logistique à haute valeur ajoutée, et la densité d'emploi devrait être trois fois supérieure à ce qu'elle était sous l'ère PSA », fait valoir Marco Simonetti. Mais l'implantation si proche de la capitale à un prix : les loyers devraient être environ 50% plus élevés que pour un entrepôt classique développé plus à la marge de l'Ile-de-France. Le surcoût sera aussi significatif sur l'autre projet très attendu de Segro en France, encore plus proche de Paris intramuros : l'entrepôt à étage mis en chantier fin août 2017 au sein du port de Gennevilliers (92). Ce bâtiment innovant baptisé Air² Logistique totalisera 63.000 m² sur deux niveaux, avec une rampe d'accès et une véritable cours camion à l'étage. Initié en blanc par Vailog avant son acquisition par Segro en 2015, le projet a été entièrement loué, l'identité des deux occupants devant être communiquée sous peu. En attendant sa livraison prévue pour décembre 2018, un premier bâtiment bâti à proximité a déjà été livré : une messagerie de 13.000 m² opérée par TNT. MR  
   
  A Aulnay, Carrefour entrera dans les murs
à la fin du 1er trimestre
 
 
 
 
Management
Nouveau
mode de
gouvernance
chez Neopost


Le Conseil d'administration du Groupe Neopost a décidé de séparer les fonctions de Président du Conseil d'administration et de Directeur Général du Groupe. Suite à cette décision qui sera effective à compter du 1er février 2018, Geoffrey Godet est nommé Directeur Général de Neopost. Il aura pour principale mission d'accélérer la transformation du groupe spécialisé dans la communication digitale et les solutions logistiques et de traitement du courrier. « Le Conseil était à la recherche d'un candidat doté d'une forte culture internationale et d'une large expertise des nouvelles technologies nécessaires à l'évolution de Neopost. Nous l'avons trouvé en la personne de Geoffrey Godet, qui a démontré sa capacité à créer des solutions innovantes pour répondre aux besoins de transformation digitale des entreprises. Son expérience de 15 ans aux Etats-Unis dans le domaine du logiciel et des solutions digitales, son leadership et son orientation client lui permettront d'apporter un regard neuf et un nouvel élan pour transformer Neopost », déclare le président du conseil d'administration dans un communiqué. Geoffrey Godet sera basé à Bagneux en région parisienne, siège de Neopost. Sa nomination en tant qu'administrateur de Neopost sera proposée à l'Assemblée Générale des actionnaires qui se réunira le 29 juin 2018. JPG
Photos de haut en bas :
Geoffrey Godet
, Directeur général du groupe Neopost
et
Denis Thiery, Président du Conseil d'administration
de Neopost

 
 
Intelligence
artificielle
Rockwell
finalise
son projet
Sherlock
Le clin d'œil à IBM et son agent d'intelligence artificielle Watson semble évident. Le nouveau module d'intelligence artificielle développé par Rockwell Automation s'appelle Project Sherlock. Dévoilée en novembre à l'occasion du salon Automation Fair organisé par Rockwell à Houston, cette solution est conçue pour modéliser, surveiller et optimiser les opérations industrielles en analysant les données issues des contrôleurs automatiques des machines, en alertant les opérateurs en cas d'erreur, voire même en effectuant elle-même les corrections en ajustant certains paramètres, à partir de ses diagnostics basés sur des algorithmes. « Même si des spécialistes en données industrielles étaient facilement disponibles, les mobiliser ne serait pas à la portée de toutes les entreprises en termes de temps ou de budget. Cet outil d'apprentissage automatique propose des analyses puissantes à partir de l'infrastructure d'automatisation du client » a déclaré Jonathan Wise, le responsable de la plateforme de contrôle et de visualisation de Rockwell Automation. Après une phase de tests de 18 mois dans le cadre de pilotes, le module devrait être commercialisé dans le courant de cette année. La version initiale comprendra des modèles prêts à l'emploi pour suivre les opérations impliquant des chaudières, pompes et refroidisseurs, dans l'industrie de la transformation, avec la possibilité pour les utilisateurs de modéliser d'autres applications. JLR  
 
INFOS INTERNATIONALES  

Chine
Impres-
sionnante
levée de fonds
pour
JD Logistics
JD.com, le second plus grand e-commerçant chinois derrière Alibaba, a lancé une levée de fonds pour son entité logistique JD Logistics avec un objectif d'au moins 2 Mds d'US $ (1,64 Md€), y invitant un groupe d'investisseurs sélectionnés. D'après Reuters, le tour de table valorise son activité logistique à environ 10 Md$ (8,18 Mds€). JD Logistics devrait ainsi se donner les moyens de pouvoir rivaliser avec Cainaio, le réseau logistique de son compatriote Alibaba. Rappelons qu'en 2017, JD.com a investi dans l'infrastructure logistique en Asie du Sud-Est, en se développant à partir de ses engagements existants en Indonésie. Il a également annoncé le mois dernier un partenariat avec le logisticien nippon Yamato Holdings, afin d'expédier des produits de distributeurs japonais en Chine. CC  
 

Espagne
P3 investira
200 M€
en 2018
David Marquina, Directeur Général de P3 Logistic Parks en Espagne, a présenté la semaine dernière devant la presse espagnole son plan d'action 2018. 200 M€ seront investis dans la péninsule cette année, à commencer par 60 M€ consacrés à l'achat de terrains à développer, notamment celui de 20 ha à Illescas près de Tolède ou sera érigé un entrepôt de 118.000 m². La société prévoit de concentrer son effort sur l'axe Madrid-Saragosse-Barcelone, ainsi que sur le « couloir méditerranéen » reliant la France à Séville et Malaga. Au-delà de ces axes, P3 entend également poursuivre ses investissements dans les villes portuaires de Bilbao et Valence. A l'heure actuelle, P3 possède en Espagne 17 actifs pour une surface totale de 426.000 m². PM
Source : Cuadernos de Logistica
Photo :
David Marquina, Logistic Parks
 
 

Singapour
K + N
et Temasek
soutiennent
les startups
Kuehne + Nagel a signé un accord de principe avec l'investisseur singapourien Temasek en vue de créer une structure d'investissement et de soutien aux startups innovant dans le domaine de la Supply Chain. « Cette JV aura la capacité d'accélérer la transformation du secteur de la logistique. Pour Kuehne + Nagel, il s'agit d'une étape importante à la fois dans notre stratégie de digitalisation et dans le façonnement de la logistique du futur » commente Joerg Wolle, Président de K + N International AG. Cette structure soutiendra les jeunes pousses développant des technologies et services offrant un potentiel de transformation et d'amélioration de l'efficacité au sein de la Supply Chain, elle se focalisera en particulier sur les solutions liées au Big Data, à l'analyse prédictive, l'intelligence artificielle, la Blockchain et la robotique. PM  
   
  Joerg Wolle, Président Kuehne + Nagel International AG et Tan Chong Lee, Président & Directeur Europe & Asie du Sud-Est de Temasek  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Nathalie Bier
Directrice de clientèle
Tél. 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
17 janvier 2018

JANVIER 2018

Mercredi 17
FORUM
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN
« 25 dossiers
en compétition ! »

Organisé par
SCMagazine
De 8h30 à 17h30
Salons de l'Aveyron
Paris Bercy 12e


PARTENAIRES
AU FORUM
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN

Mercredi 17
SOIRÉE
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN
Organisée par
SCMagazine
De 19h à 1h
Sur invitation
Musée des
Arts Forains
Paris Bercy 12e

PARTENAIRES


MARS 2018

Mardi 20 au
vendredi 23
SITL
Europe 2018/ Intralogistics
Europe

Parc des
expositions
Paris Nord
Villepinte
Hall 6



AVRIL 2018

Jeudi 5

Soirée de Gala
de l'Agora du
Supply Chain
Management

Pavillon
d'Armenonville
Paris 16e


Lundi 23 au
vendredi 27

CeMAT 2018
Hanovre
Allemagne