Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
e-commerce
La livraison
Leclerc Chez Moi
s’appuie sur
des solutions
Acteos

Le projet  « Leclerc Chez Moi » de livraison e-commerce dans Paris intramuros doit démarrer opérationnellement le 26 mars, pour une mise en service commercial début avril. Pour couvrir une grande moitié Est de la capitale, la Scapnor (centrale d’achat régionale qui regroupe 56 magasins E.leclerc dans le nord de l’Ile de France) a créé une filiale ad-hoc, Parisnordis, qui a confié à ID Logistics la gestion d’un site logistique à Pantin de 6.000 m2 (avec 12.000 références en stock). Côté système d’information, Parisnordis a fait appel à Acteos, non seulement pour la planification du transport et l'optimisation des tournées de livraison (assurées par les transporteurs Cogepart et Warning), mais aussi pour la planification des approvisionnements des produits et le dimensionnement des ressources (outil Acteos FPS). Le TMS est complété par l’outil Mobile Track & Trace, spécialement adapté par Acteos aux besoins de Parinordis pour le suivi de  livraison, le contrôle au chargement des véhicules, la géolocation / geofencing,  la preuve de livraison électronique et la signature dématérialisée. L’application mobile permet également au consommateur final de noter la livraison (notamment la qualité des fruits et légumes) via l’interface ergonomique des PDA utilisés par les transporteurs (et fournis par Acteos). L’objectif de l’enseigne est d’atteindre un rythme de croisière de 4.000 à 6.000 livraisons par jour sur les trois prochaines années.
Acteos présentera l’application Mobile Track & Trace sur la SITL 2018 (stand D91), ainsi qu’une nouvelle version cloud du portail prise de rendez-vous transporteurs, en version autonome, indépendante de son TMS. JLR
 
   
 
 
 
Invitation
Transformation
Digitale : votre
Supply Chain
est-elle
tendance ?

DynaSys (division de QAD) organise le 27 mars prochain au Palais Brongniart à Paris la 6ème journée DSCP, de 9h30 à 17 h, en partenariat avec Supply Chain Magazine, l’association Fapics, et les cabinets de conseil EY, Viseo et Oliver Wight. L’éditeur expert des solutions de Demand & Supply Chain Planning (DSCP) a choisi cette année de mettre particulièrement l’accent sur le thème de la transformation digitale. Dans la session du matin, avant la pause de 11 h et après un discours d’introduction du  Directeur général de Dynasys, Ariel Weil intitulé « Construisons ensemble votre Supply Chain de demain ! »,  les participants pourront assister à une conférence sur l’apport de la blockchain dans la supply chain 4.0, par Franck Augustin, le co-fondateur de la société Transchain (voir NL n°2592). Elle sera suivie d’une intervention  sur les applications du machine learning en SCM, puis, après la pause, par un témoignage de David Adoutte, Directeur Supply Chain des Laboratoires Expanscience sur son expérience en matière de gestion des prévisions à l’aide d’un outil en mode cloud. Après la pause déjeuner, c’est Caroline Mondon, la directrice générale de Fapics, et Patrick Dolé, Principal Business Consultant chez DynaSys qui aborderont les méthodes DDMRP et DDS&OP. Puis David Rigault, Senior Manager chez Wavestone et Pascal Garsmeur, Responsable produits chez DynaSys enchaîneront sur la problématique du passage du S&OP à l’IBP. Avant de laisser la parole à un témoignage de la société luxembourgeoise Landewyck (production et vente de produits du tabac) sur l’apport des solutions DSCP dans sa démarche S&OP. La dernière conférence, avant la session de networking finale (jusqu’à 17h15) sera consacrée aux façons innovantes d’explorer les données avec des outils d’analytics (avec la participation de Pascal Ferro, de la société Qlik).
Pour vous
inscrire
 
 
 
 
Grande
distribution
Lidl investit
plus de 50 M€
en Gironde
La réorganisation et la modernisation du réseau logistique de Lidl va bon train. Dernière illustration en date : la pose de la première pierre organisée vendredi dernier sur le chantier d'une future plate-forme de 52.000 m² à Cestas, au sud de Bordeaux. Réalisé par Eiffage Construction Sud-Ouest, le chantier a en fait été lancé il y a cinq mois, pour une livraison d'ici la fin 2018 et une mise en opération en mars 2019. A cette date, ce nouvel entrepôt régional alimentera les 72 magasins de l'enseigne en Aquitaine (Gironde, Landes, Lot-et-Garonne et Pyrénées Atlantiques). Il s'agira quasi exclusivement de les approvisionner en produits alimentaires, une partie du bâtiment étant en froid positif et négatif, et dans une logique de messagerie puisque l'essentiel des palettes ne seront pas stockées sur place plus d'une journée. Dans un an, 10.000 palettes devraient entrer et sortir du site chaque semaine, soit environ 750.000 colis à traiter et à distribuer via près de 350 tournées de livraison. Avec un surcroît d'activité d'environ 25% en période estivale, selon les chiffres constatés sur les nouvelles plates-formes que construit l'enseigne partout dans l'Hexagone. Il faut dire que cette opération n'est qu'un épisode du vaste chantier lancé il y a quelques années par Lidl, qui vise à renouveler 20 de ses 25 sites logistiques. Des opérations XL oscillant entre 40.000 et plus de 50.000 m², à l'image de celle de 46.000 m² sur le point d'être livrée en Isère (voir NL n°2473) ou celle de 53.000 m² en chantier en Saône-et-Loire (voir NL n°2561). Lidl est à chaque fois propriétaire et exploitant, avec de colossaux investissements à la clé : plus de 50 M€ pour l'entrepôt de Cestas.
Celui-ci se substituera à la plate-forme que Lidl possédait et exploitait jusque-là à Cadaujac, à moins de 20 km, mal adaptée à l'évolution des flux. Elle devenait aussi trop petite compte tenu du dynamisme de l'enseigne dans la région, qui génère près de 30% de CA de plus que les autres, selon son directeur régional. Les équipes seront transférées et renforcées puisqu'environ 250 personnes devraient travailler à Cestas, avec 30 ou 40 recrutements à la clé. MR
 
   
  De gauche à droite : Christian Birbaud, Drecteur régional d'Eiffage Construction, Pierre Ducout, Maire de Cestas, Bernard Magrez, propriétaire de vignobles et partenaire de l'enseigne, Yohann Guyart, co-Gérant de Lidl France et Ludovic Devos, son Directeur régional. ©Lidl  
   
  L'entrepôt sera finalisé d'ici fin 2018, pour une entrée en opérations en mars 2019. ©Lidl  
 
 
 
Résultats
Savoye a doublé
son carnet
de commandes
en 2017
La Division Savoye (Groupe Legris Industries) a réalisé en 2017 un CA de 85 M€, en progression de 10% par rapport à 2016. Le spécialiste français des systèmes intralogistiques automatisés et des logiciels de gestion et de pilotage de la supply chain a doublé en un an son carnet de commandes (+105%) pour l’ensemble de ses marques (Intelis, A-Sis et Prodex) en enregistrant pour 110 M€ de nouvelles commandes en 2017. « Nous nous étions fixés comme objectif de réitérer la performance de 2016. Nous avons réussi notre pari, tant en termes de chiffre d’affaires que d’entrée de commandes » a déclaré Rémy Jeannin, le Président de la Division Savoye, en soulignant par ailleurs le développement de l’entreprise à l’international, via son réseau de distributeurs-intégrateurs, notamment aux États-Unis, en Chine, en Australie, en Italie ou au Chili. Pour 2018, Savoye prévoit de poursuivre sur cette lancée, avec l’achèvement de plusieurs gros projets de R&D et le lancement d’un nouveau service digital dédié à la formation de ses clients. Une soixantaine d’embauches sont prévues d’ici le milieu de l’année. JLR  
 
Avant-première
SITL
ID Services
met en lumière
la préparation
multi-clients

A l’occasion de la SITL 2018 (20-23 mars, Villepinte), la société ID Services a choisi cette année de présenter sur son stand cinq ateliers différents autour du thème de la lumière. Plus précisément de l’apport des spots lumineux destinés à aider les opérateurs pour la dépose en temps réel de colis, de carton ou de produit dans le cadre d’une préparation multi-clients. Cinq solutions feront ainsi l’objet d’une démonstration : Mobilight, Spacelight, E-Comlight, Clip&Light, et pour la première fois le système de barres lumineuses universelles Put2Light, une solution annoncée par ID Services comme très économique et adaptable sur tout type de chariot de manutention.
A retrouver Hall 6, sur le stand E65
 
   
 
 
 
Nomination
Un nouveau
directeur
commercial chez
Hub One

Hub One annonce la nomination de Farid Khanouch en tant que Directeur Commercial. Rattaché à Bertrand Laurioz, Directeur de la Business Unit Telecom, Farid Khanouch a pour mission d’accélérer le développement national de l’activité télécom ainsi que l’ensemble des offres Hub One dans le monde aéroportuaire, celui des transports publics et certains marchés verticaux. Ce titulaire d’une maîtrise de physique nucléaire et d’un DESS Réseaux et Télécommunication a débuté sa carrière en 1998 en tant que Directeur Projets Médias chez France Telecom Sofrecom puis devient Ingénieur Systèmes au sein de Newbridge Networks. En 2000, il rejoint Alcatel-Lucent au poste de Directeur du compte FT/Orange où il coordonne dans un premier temps les solutions d’accès haut débit puis les solutions mobiles, IP/transmissions, multimédia et DSL/FTTH.
Il poursuit son évolution au sein du groupe et devient en 2011 Directeur des sites de Nantes et Rennes puis, en 2012, VP Sales West & South Europe sur l’ensemble des marchés industries et secteur public. Il était également membre du comité exécutif d’Alcatel-Lucent France. Avant de rejoindre Hub One en février 2018, Farid Khanouch était Directeur Général de la société SIAE Microelettronica France. JPG
Photo : Farid Khanouch
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Etats-Unis
XPO Logistics
lance son
propre WMS
en mode cloud
Le groupe américain XPO Logistics a annoncé le lancement de WMx, sa plate-forme cloud « propriétaire » de gestion et de pilotage d’entrepôt qu’il entend proposer à ses clients pour réduire les coûts et les délais de démarrage d’un projet. D’après le prestataire, WMx est accessible nativement (en multilingue) à partir de tablettes et autres terminaux mobiles et permet d’intégrer de manière agile toutes sortes de technologies dans l’entrepôt (automatisation, robotique, lunettes connectées, drones d’inventaires, etc). « Notre plate-forme WMx représente le futur de la gestion d’entrepôt. C’est un turbocompresseur pour les opérations avec une plus grande connectivité, avec l’apport d’innovations en ligne plus rapidement que jamais et avec la possibilité pour nos clients d’orchestrer les commandes pour une meilleur efficacité dans des environnements multi sites et multi canaux » a déclaré Troy Cooper, chief operating officer de XPO Logistics. JLR
 
   
 



Pays Bas /
Singapour
K + N ouvre
deux centres
d’innovation
Kuehne + Nagel vient d’ouvrir deux nouveaux « Centres d’Innovation », l’un à Utrecht au Pays-Bas et l’autre à Singapour. Le premier focalisera ses efforts sur les technologies de picking et d’automatisation, K + N est déjà friand des robots collaboratifs proposés par Universal Robots, tandis que le second orientera ses recherches sur l’IoT et l’analyse des données. Honeywell a souhaité s’associer à ces projets de recherche en apportant sa suite Connected Warehouse comprenant notamment des solutions d’automatisation et de préparation utilisant le vocal. Les deux centres d’innovation veilleront par ailleurs à nouer des partenariats avec les universités, associations et startups locales afin de bénéficier d’une matière grise fertile et innovante dans le but de développer et tester de nouvelles solutions. Ces centres seront ouverts à la clientèle qui pourra ainsi prendre la mesure des technologies qui bientôt bouleverseront leur propre Supply Chain. PM  
   
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté logistique.
 

Jean-Philippe Guillaume
Tél. 06 07 69 48 80
jph.guillaume@scmag.fr

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef de SCMagazine
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr
 
 
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

 

Nathalie Bier

Directrice de clientèle
tel : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 01 80 91 56 30
philippe.tesson@scmag.fr

Karine Dino

Chef de Publicité
tel : 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
7 mars 2018

MARS 2018

Mardi 20 au
vendredi 23
SITL
Europe 2018/ Intralogistics
Europe

Parc des
expositions
Paris Nord
Villepinte
Hall 6

Mercredi 21
Journée TXTRetail
Thinking Retail
Symposium
« L'événement
Européen dédié
à la planification
Retail, au PLM
et la gestion de
la Supply Chain »

De 9h à 17h
Salons Hoche
Paris

Jeudi 22 à Lyon
et
Jeudi 29 à Nantes
Journées découverte Citwell
« Vivez le DDMRP avec le serious game DDBRIX Factory ! »
De 9 h à 16 h


Mardi 27
Journée DSCP
Dynasys
« Transformation
digitale : votre
Supply Chain
est-elle
tendance ? »

Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 17h15
Palais Brongniart
Paris



AVRIL 2018


Jeudi 5

Soirée de Gala
de l'Agora du
Supply Chain
Management

Pavillon
d'Armenonville
Paris 16e


Vendredi 6

Soirée ROADEF
Les Pros de la RO
« Invitation
au concours de
projets industriels
en RO/Business
Analytics »

Partenaires :
Université Paris Dauphine, PSL,
Lamsade,
Le Cnam,
SCMagazine
DE 18 h à 21 h
CNAM
Amphithéatre
Paul Poinlevé
Paris 3e


Lundi 23 au
vendredi 27

CeMAT 2018
Hanovre
Allemagne