Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Logistique
de chantier
Idéa affine
son offre via
un projet pour
Bouygues



Le logisticien industriel se fait la main en matière de logistique de chantier. Depuis octobre dernier et jusqu'à fin mars, il intervient au service de Bouygues Bâtiment Grand Ouest, qui l'a retenu dans le cadre d'un programme de rénovation de 93 logements répartis dans neuf localités de Loire-Atlantique, et gérés par le bailleur social Habitat 44. A charge pour Idéa de réceptionner et stocker sur sa plate-forme de Nantes-Chantenay les matériaux et équipements en provenance des fournisseurs (matériel électrique, VMC, menuiseries…). Sur cette « base avancée », le prestataire assure aussi la préparation de kits à expédier vers chaque chantier, en fonction du planning transmis par Bouygues et détaillant les besoins des différents corps de métiers à J-5. Idéa assure ensuite les approvisionnements via deux tournées hebdomadaires réalisées avec les moyens les mieux adaptés, pour des livraisons avant 8 h du matin. Certaines livraisons en milieu urbain sont par exemple effectuées avec des « remorques-city » de moins de 10 m de long. L'ensemble de la formule permet non seulement de stocker les matériaux sur un site sécurisé, mais surtout de livrer les chantiers dans le bon timing et d'éviter l'encombrement des zones de travail et les risques d'accidents associés, sachant qu'Idéa assure aussi la logistique « in situ », en termes de régulation des accès chantier ou de gestion des déchargements. « Notre savoir-faire en logistique et en transport permet de proposer aux constructeurs une prestation multi-services en partageant le même objectif final : la réussite d'un projet en toute sécurité et dans des délais respectés. Cela permet de libérer les collaborateurs du chantier d'une partie de leur charge de travail, donc d'améliorer leur productivité », indique Antoine Durand, le chargé d'affaire d'Idéa à la manœuvre sur ce projet. Le logisticien industriel s'intéresse effectivement à ce créneau de prestations en plein développement et s'efforce de bâtir une offre bien adaptée aux besoins des constructeurs et véritablement industrialisée. Interrogé dans le cadre du dossier consacré à la logistique de chantier à paraître dans le numéro à paraître du mensuel Supply Chain Magazine, Idéa nous a confié procéder par POC pour affiner la formule et l'étendre à la France entière : celui en cours avec Bouygues succède ainsi à un autre mené courant 2017 pour son client VMI, dont il a assuré le déménagement vers un nouveau siège après avoir contribué à la logistique des derniers mois du chantier de construction. MR
Photo : Antoine Durand, Idéa ©oioo.fr
 
   
  Le site de Chantenay d'Idéa fait office de base avancée, notamment pour la préparation de kits destinés aux chantiers. ©Idéa  
 
 
 
Invitation
Un évènement
européen
dédié à
la planification
dans le retail
le 21 mars
Organisée en partenariat avec Supply Chain Magazine, la 10e édition du colloque « Thinking Retail » aura lieu à Paris, aux salons Hoche, le 21 mars de 9h à 17h. Plus de 150 participants sont attendus à cet évènement de Txt Retail, le premier depuis la finalisation de son rachat fin 2017 par l'éditeur américain Aptos. Au programme de cette journée entièrement consacrée aux problématiques de planification dans le domaine du retail, au PLM (Product Lifecycle Management) et au Supply Chain Management, des analyses d'experts et des témoignages utilisateurs de Future Group (conglomérat indien propriétaire de l'enseigne Big Bazaar), de Moncler (société italienne spécialisée dans les vêtements de sports), du bijoutier Pandora, de REI (coopérative américaine dans les équipements de sport en pleine nature) et de Zalando.
Renseignements pratiques, programme
et inscription en ligne

 
 
Environnement
Castalie attaque
l'eau
en bouteille
sur le terrain
de la logistique
Profitant de l'effet médiatique de la récente proposition du gouvernement concernant un projet de consigne appliqué aux contenants plastique, dans le cadre de la feuille de route sur l'économie circulaire (voir NL n°2650), la société Castalie monte au créneau contre l'existence même des bouteilles en plastique. Cette start-up française créée en 2011 y voit évidemment son intérêt : elle développe et commercialise auprès des professionnels (entreprises et restaurants) des fontaines « éco-conçues » raccordées au réseau public d'eau potable pour fournir, après microfiltration et purification, une eau plate ou pétillante dans des flacons en verre réutilisables plus de 3.000 fois. Son argumentaire commercial porte avant tout sur la Supply Chain. « La meilleure bouteille pour l'environnement n'est pas celle qui est recyclée mais celle qui n'est pas produite » déclare Castalie dans un communiqué, en dénonçant l'impact jugé catastrophique de la bouteille plastique sur la logistique et l'environnement, à la fois sur le transport entre la source et le lieu de consommation et sur le recyclage (en citant notamment un étude réalisée par Citeo selon laquelle moins d'une bouteille plastique sur 10 serait recyclée dans les métropoles françaises notamment à cause du succès des petits formats, difficilement triés en raison de leur mode de consommation hors foyer). « Avant d'arriver sur une table, une bouteille d'eau voyage plus de 900 km, ce qui nécessite entre 1/4 et 1/3 de litre de pétrole, et entre 2 à 3 litres d'eau. L'impact des déchets est lui aussi catastrophique puisque au-delà des coûts de gestion des bouteilles vides, les plastiques mettent près de 1.000 ans à se dégrader et sur les 300.000 tonnes de bouteilles plastique utilisées chaque année seulement 150.000 sont recyclés » précise Castalie. JLR
Photo ©Castalie
 
   
 
 
 
Avant-première
SITL
Swisslog dévoile
ses solutions
pour l'entrepôt
intelligent
La division Logistics Automation de Swisslog présentera pour la première en fois en France ses solutions d'automatisation de la manutention logistique sur le salon SITL/ Intralogistics Europe 2018 (20-23 mars, Villepinte). Swisslog est déjà bien connu dans l'Hexagone par sur l'activité médicale (ses solutions d'automatisation pour les hôpitaux) mais sa volonté de se développer sur le marché français de l'automatisation en entrepôt est récente, suite au rachat par le groupe Kuka en 2015. « Notre stratégie est notamment de nous baser sur la gamme de produits issus de la robotique, sur un marché qui n'est pas forcément bien maîtrisé par les acteurs classiques de l'automatisation » nous a confié Edin del Mar, le Directeur des ventes et du développement de Swisslog pour la France. Pour ce faire, il s'appuie également sur les équipes françaises de Kuka Robotics pour le SAV et le commercial (17 commerciaux, quelques responsables grands comptes et une vingtaine de techniciens). Sur son stand, Swisslog présentera le système modulaire AutoStore (développé par le norvégien Hatteland), dont la société suisse se présente comme l'intégrateur numéro un dans le monde avec 85 systèmes installés (sur un total de plus de 200). Elle insiste également sur le fait que son logiciel SynQ, une plate-forme cloud de gestion de l'entrepôt et de ses différents systèmes d'automatisation lancée en 2017, permet d'aller au-delà de ce que propose AutoStore en standard. Un autre système évolutif, dénommé CarryPick (étagères mobiles pour une préparation de commandes goods to person) sera également présenté, ainsi que ses différentes solutions de financement (location, leasing, paiement « à la carte »). Sur le stand, les visiteurs pourront se faire servir une boisson par un barman 4.0, la cellule cobotisée ItemPiQ, dotée d'une pince multifonctions (quatre positions de préhension), et de capacités d'auto-apprentissage. ROI estimé pour une utilisation en 2x8 en entrepôt : trois à quatre ans. Lancée fin 2017, cette solution est actuellement testée chez deux clients pilotes, mais aucun en France. Swisslog cherche d'ailleurs des volontaires... JLR
A voir Hall 6, sur le stand 103
 
   
  Le cobot ItemPiQ, embauché comme barman à l'occasion
de la SITL.
 
   
  Solution Carrypick  
   
  Solution Autostore  
 
 
 
Engins de
manutention
300
recrutements
prévus
chez Manitou
en 2018,
y compris en SC


Sous sa nouvelle marque employeur « Join the Up
Movement », le groupe Manitou lance une grande campagne d'embauche en 2018, avec plus de 300 recrutements prévus dans l'Hexagone. Pour attirer les nouveaux talents, l'industriel français, spécialiste des matériels de manutention à destination de la construction, de l'agriculture et des industries (présent directement dans 26 pays à l'international), met en avant sa politique de formation ambitieuse : chacun de ses 3.900 collaborateurs bénéficie en moyenne de 2 jours de formation par an. Parmi les postes recherchés figurent notamment des métiers liés à la supply chain : magasinier, cariste, mais aussi approvisionneur, animateur développement fournisseurs, coordinateur planification, coordinateur approvisionneur Evolution Produits, technicien Ordonnancement, ou encore chef de projet flux logistiques. Le groupe a lancé pour l'occasion un nouveau site de recrutement, intitulé careers.manitou-group.com, qui présente également les principaux métiers du groupe, du design à la distribution, en passant par la production, les achats, le service et des fonctions transversales. JLR
 
 
  Le siège social de Manitou, à Ancenis, en Loire-Atlantique.  
 
Avant-première
SITL
DDS Logistics
lance un module
grand export
L'éditeur DDS Logistics présentera le nouveau module export de son TMS DDS Shipper, destiné aux chargeurs. Cette nouveauté cible plus particulièrement les flux logistiques de grand export, le module permettant aux exportateurs de mieux suivre leurs opérations de transport maritime et aérien, dans le cadre de supply chain complexes et multimodales. Il leur permet de gérer aussi bien leurs bookings que des instructions de transport, notamment au travers de la plate-forme de transactions électroniques INTTRA. Cette fonctionnalité devrait ainsi faciliter leurs relations avec les compagnies maritimes. En parallèle, grâce au partenariat entre DDS Logistics et Conex, les utilisateurs de la solution pourront mettre à disposition des différents opérateurs du commerce international des outils de traitement des déclarations douanières, notamment pour la transmission automatique des informations liées au dédouanement export. Enfin, ce module Export de DDS Shipper est équipé d'un système de gestion documentaire permettant de regrouper sur un seul et même outil l'ensemble des informations relatives à ces opérations de grand export maritime et aérien. Il devrait ainsi contribuer à une exécution plus rapide de ces opérations, avec de sensibles gains de productivité à la clé, mais aussi améliorer la traçabilité des flux en question, pour gagner en qualité de services. Il permettra aussi aux équipes commerciales d'être plus efficaces dans leur process de ventes à l'export, et d'effectuer des cotations transport au plus près du réel en intégrant différents scénarios en termes de prestataires, de coûts et de délais. Au-delà, DDS Logistics assure déjà son intention d'enrichir le module au cours de l'année, avec l'annonce d'une fonctionnalité avancée en termes de tracking temps réel des navires, qui viendra compléter l'application mobile de tracking des opérations de pré et de post-acheminement.  
   
 
 
 
Prestataires
logistiques
Opération
Overlog pour
le groupe Bert
Après le rachat de STS EROB en septembre (voir NL n°2566), le groupe annonce l'acquisition de l'organisateur de transport international Overlog, dont le siège est situé au port fluvial de Lille. cette opération de croissance externe renforce la position du groupe dans le nord de la France. « Durant le deuxième trimestre 2018, nous allons regrouper nos équipes de Feuchy et de Calais à Lille afin d'optimiser nos ressources » a déclaré Patrice Pericard, le Pdg du groupe Bert. Spécialisé sur le pilotage de flux international à destination et en provenance des pays européens, Overlog a vu son chiffre d'affaires passer de 1,2 M€ en 2016 à 3 M€ en 2017 (à 50% au Royaume-Uni, à 40% en Europe continentale et à 10% en overseas, principalement en Asie du Sud-Est), grâce à de nouveaux clients, notamment dans les secteurs du papier, des céréales et de l'industrie plastique fortement exportateurs. DIL  
   
 
Prestataires
logistiques
Kuehne + Nagel
lance
sa plate-forme
collaborative
A l'occasion de la conférence annuelle Trans Pacific Maritime (à Long Beach, en Californie), Kuehne + Nagel a annoncé le lancement de sa propre plate-forme collaborative. Grâce à KN ESP, les clients pourront se connecter, collaborer et gérer leurs SC physiques et digitales, en connexion directe avec les fournisseurs, les transporteurs et experts de Kuehne + Nagel. De plus, grâce à l'analyse prédictive et à l'intelligence artificielle, KN ESP promet d'optimiser les commandes et de hiérarchiser les décisions de transport en fonction d'un ensemble de règles métier, de coûts et d'options de service définies par le client. Cette solution vient s'ajouter, et non remplacer, à la solution de GT Nexus dont elle n'est pas ailleurs par dérivée et que K+N à ses clients propose depuis 2014. PM  
 
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Royaume-Uni
ShopRunBack
confie
l'ouverture
du marché
britannique à
Judith Giraud


La société parisienne ShopRunBack, spécialiste de la gestion des retours à l'international, ouvre le marché britannique et en confie le développement à Judith Giraud. De nationalité britannique, cette diplômée de l'université de Bristol possède une riche expérience à l'international dans l'univers de la logistique et du e-commerce. Co-fondatrice et Présidente de Become Global, elle a auparavant occupé le poste de Conseillère Export commerce et distribution au sein du bureau de Business France à Londres avant de rejoindre Orium et de prendre en charge le développement commercial international, mission qu'elle a poursuivie chez Viapost après le rachat d'Orium par le groupe la Poste. « L'ouverture commerciale du marché britannique s'inscrit naturellement dans notre plan de développement international et coïncide avec le lancement de nouveaux services de notre plateforme, au premier lieu desquels de nouvelles destinations overseas » explique Eddy Richauvet, Dirigeant Fondateur de Shoprunback. Dans un contexte du Brexit qui favorise le développement du cross border depuis le Royaume Uni, Judith Giraud se réjouit « de pouvoir apporter aux e-commerçants britanniques une solution leur permettant d'améliorer le parcours d'achat de leurs clients internationaux et d'accroitre ainsi leurs ventes et leur taux de fidélisation ». Au croisement de la logistique et du software, ShopRunBack propose une suite complète d'outils et de services permettant aux marchands de gérer leurs retours tout en apportant une expérience utilisateur optimale. Cette entreprise agrège un grand nombre de services logistiques locaux (entrepôt, transporteurs, contrôle, relocalisation, 1er km, etc.), au sein d'outils pour les marchands et leurs clients, disponibles par API & connecteurs. De grands marchands collaborent déjà avec ShopRunBack comme Mango ou Nokia, et cela dans 70 pays. JPG
Photo :
Judith Giraud
 
 

Malaisie
Ceva s'installe
à Penang
Ceva Logistics vient d'inaugurer un nouvel entrepôt multi-client sur l'ile de Penang, au nord-ouest de la Malaisie. Situé dans la zone franche Bayan Lepas Free Industrial Zone Phase IV, à 10 minutes de l'aéroport international de Penang et du pont reliant l'ile à la péninsule, il offre une zone de stockage à température ambiante et une en température dirigée, un système de gestion des stocks par radio fréquence ainsi que des équipements de manutention de dernière génération. Multifonctionnel, il accueille dans ses bureaux les équipes de Logistique Contractuelle, de Freight Management ainsi qu'une Tour de Contrôle gérant les mouvements de marchandises 24h/24. La douane est également logée sur place afin d'accélérer formalités et flux. PM  
   
 

Espagne
ID Logistics
réduit
les émissions
de CO
2
de Nestlé
Dans un objectif initial d'amélioration de la qualité de service du transport, ID Logistics a mis en service en décembre 2017 deux « mégacamions » exclusivement réservés à Nestlé, son client de plus de 10 ans. Tractant deux remorques, ces camions offrent une capacité de 60 t ou 104 palettes. Ils circuleront en boucle entre Guadalajara, au nord de Madrid, et Gérone, au nord-ouest de Barcelone, un périple de quelque 650 km qu'ils effectueront environ 500 fois par an. Ce chiffre représente une réduction de 280 trajets à l'année, soit une baisse anticipée d'environ 63 t, ou 14,36%, des émissions de CO2. « Le choix de ces mégacamions à usage en circuit fermé fait partie de notre objectif de réduire nos émissions de gaz à effet de serre de 20% à horizon 2020 » commente Jordi Aycart, Directeur SC de Nestlé Espagne. Dans ce même objectif de réduction des émissions polluantes, le 3PL ID Logistics rappelle qu'il forme chaque année ses chauffeurs à l'éco-conduite, réduisant ainsi la consommation de ces camions de 5 à 15%. PM  
   
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté logistique.
 

Jean-Philippe Guillaume
Tél. 06 07 69 48 80
jph.guillaume@scmag.fr

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef de SCMagazine
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr
 
 
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

 

Nathalie Bier

Directrice de clientèle
tel : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 01 80 91 56 30
philippe.tesson@scmag.fr

Karine Dino

Chef de Publicité
tel : 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
13 mars 2018

MARS 2018

Mardi 20 au
vendredi 23
SITL
Europe 2018/ Intralogistics
Europe

Parc des
expositions
Paris Nord
Villepinte
Hall 6

Mercredi 21
Journée TXTRetail
Thinking Retail
Symposium
« L'événement
Européen dédié
à la planification
Retail, au PLM
et la gestion de
la Supply Chain »

De 9h à 17h
Salons Hoche
Paris

Jeudi 22 à Lyon
et
Jeudi 29 à Nantes
Journées découverte Citwell
« Vivez le DDMRP avec le serious game DDBRIX Factory ! »
De 9 h à 16 h

Mardi 27
Journée DSCP
Dynasys
« Transformation
digitale : votre
Supply Chain
est-elle
tendance ? »

Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 17h15
Palais Brongniart
Paris



AVRIL 2018


Jeudi 5

Soirée de Gala
de l'Agora du
Supply Chain
Management

Pavillon
d'Armenonville
Paris 16e


Vendredi 6

Soirée ROADEF
Les Pros de la RO
« Invitation
au concours de
projets industriels
en RO/Business
Analytics »

Partenaires :
Université Paris Dauphine, PSL,
Lamsade,
Le Cnam,
SCMagazine
DE 18 h à 21 h
CNAM
Amphithéatre
Paul Poinlevé
Paris 3e


Lundi 23 au
vendredi 27

CeMAT 2018
Hanovre
Allemagne