Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Logistique
urbaine
L'hôtel
logistique
de Bercy
Charenton
revient
à Sogaris
C'est désormais officiel, le projet Symbiose, représenté par le Groupement Sogaris, avec Poste Immo et Icade a été désigné lauréat de l'Appel à Projets « Inventons la Métropole du Grand Paris » sur le site de Bercy-Charenton. Une équipe pluridisciplinaire a été créée, regroupant plus de 40 partenaires, dont les architectes Marc Mimram et l'agence Enia ainsi que le paysagiste Colocco. Le dossier intitulé initialement « Créatif des Changeurs » est un bâtiment multi-étages de 50.000 m² (plus de 17.000 m² de surfaces de plancher). Ce projet d' hôtel logistique tri modal (fer, route, tram) prévoit un niveau de sous-sol de 8.000 m² qui sera exploité par le Groupe La Poste, un niveau rez de voie ferrée dédié à la réception de marchandises industrielles lourdes entrant dans Paris par le train et repartant vers des points de livraison en véhicules propres, et un troisième niveau avec une desserte tramway possible depuis le boulevard Poniatowski. les partenaires ont prévu également d'y déployer des activités de reverse logistics (service après-vente, gestion des invendus, retours des contenants vides), ainsi que des activités annexes (équipements sportifs gérés par l'UCPA, programme hôtelier, hôtel d'activités, conciergerie solidaire et commerces-restaurants), sans oublier un « jardin prairie » de 5.000 m². Rappelons que Sogaris est une société d'économie mixte détenue à 49,5% par la Ville de Paris. Les deux autres dossiers en lice (voir NL n°2447 et n°2588) étaient les projets « Eco●Logis » (Quartus ABCD Développement) et « PRD Bercy Charenton » (PRD). Sogaris précise que ses nouvelles solutions logistiques développées pour traiter près de 25.000 colis, génèreront 300 emplois sur site et représenteront environ 2 millions de kilomètres en moins dans le Grand Paris, en s'appuyant sur une flotte 100% propre. JLR
Photo : Bercy ©Google Earth, APUR
 
   
 
 
 
Economie
circulaire
Vers
de nouvelles
collectes chez
Comerso
L'opérateur logistique et numérique d'optimisation des invendus Comerso collectera, tracera et redistribuera plus de produits en 2018. Deux nouvelles offres se sont ajoutées à son catalogue : C-Stick et C-Valo. La première offre permet à des distributeurs de générer des stickers promotionnels en magasin à partir d'un PDA connecté à une imprimante mobile puis de confier à Comerso la collecte des produits stickés invendus pour que l'entreprise angevine les redistribue à des associations partenaires (elles sont au nombre 400). Suivis des promotions et dons sont ainsi facilités et sécurisés, les outils exploités par les magasins étant connectés à la plateforme numérique de Comerso. La deuxième offre permet, elle, de confier des bio-déchets à la société d'économie circulaire pour qu'elle les valorise auprès de structures type unités de méthanisation. Et le tout repose sur les process et outils qui ont déjà fait leurs preuves chez Comerso depuis 2013. L'entreprise collecte depuis cette date des invendus alimentaires auprès d'enseignes de la grande distribution et assure la traçabilité et le respect de la chaîne du froid de tous ces flux via une plateforme numérique et des bacs de récupération de marchandises dotés de sondes de température connectées et de puces RFID. Elle réalise à ce jour des collectes auprès de 350 entreprises partenaires et peut assurer ses redistributions via le concours d'une centaine de chauffeurs, ces derniers devant passer à 170 en 2018. AD  
 
Formation
professionnelle
L'union Fauvel
& Forget
Formation
se positionne
en alternative
à l'Aftral et à
Promotrans
Le rapprochement entre le rennais Forget Formation,
filiale à 100% du groupe Samsic, et le bergeracois Fauvel -Formation, était en discussions depuis plusieurs mois. Il a été contractualisé le 12 avril. L'accord prévoit que Forget Formation entre dans le capital de Fauvel-Formation à hauteur de 20%, et que cette participation monte à 100% d'ici trois ans, en avril 2021. L'union de ces deux entités constitue le réseau national de formation professionnelle privé numéro un dans le transport et la logistique (chauffeurs, magasiniers, caristes, préparateur de commandes, techniciens supérieur méthodes et exploitation, etc), avec un CA consolidé d'environ 45 M€, 48 centres en France répartis sur une grande partie du territoire (13 régions), 460 collaborateurs et un total de 80.000 stagiaires formés par an. « Nous avons la volonté de faire de Forget Formation un leader de la formation professionnelle en France et nous étions présents sur les ¾ du pays » déclare Sébastien Loury, le DG de Forget Formation pour souligner la complémentarité géographique avec Fauvel-Formation, historiquement concentré sur le quart Sud-Ouest de la France. « En 2005, nous avons été co-fondateurs de City'Pro, un réseau de franchisés national qui nous permettait de répondre aux besoins des grands donneurs d'ordre, mais le mode de fonctionnement et la gouvernance de ce réseau se sont étiolés au fil du temps et nous avons décidé de le quitter en décembre dernier » précise de son côté Christophe Fauvel, co-gérant de Fauvel Formation (14 M€ de CA, 135 ETP, 15 agences). « Avec Forget Formation, nous partageons une même vision entrepreneuriale, les mêmes valeurs, et des projets communs, notamment dans le digital, dans le contexte de la réforme à venir de la formation professionnelle et de l'apprentissage » a-t-il ajouté. L'enjeu est de répondre « avec réactivité, souplesse et performance » aux besoins de formation en transport et logistique des grands groupes comme à ceux des PME et TPE, en se posant comme une alternative aux réseaux « institutionnels » que sont l'Aftral et Promotrans. JLR
 
   
  Christophe Fauvel et Sébastien Loury ©JL.Rognon  
 
 
 
Hackathon
La blockchain
au service de
la lutte contre
la contrefaçon


Le tout premier hackathon de l'Union Européenne, qui aura lieu à Bruxelles du 22 au 25 juin, réunira programmeurs, experts et autres esprits créatifs autour de la problématique de l'utilisation de la blockchain pour créer conjointement une solution intégrée de lutte contre la contrefaçon. Avis aux amateurs : les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 30 avril et un prix de 100.000 € sera mis en jeu. Cette compétition dénommée « Blockathon Challenge 2018 » est organisée par l'Office de l'Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO), une agence décentralisée de l'UE basée à Alicante (Espagne) qui gère l'enregistrement des marques de l'Union européenne et chapeaute l'Observatoire européen des atteintes aux droits de propriété intellectuelle. L'objectif de ce « Blockathon » est de voir comment la blockchain peut décloisonner le fonctionnement des dispositifs, technologies, procédures et outils actuellement en vigueur pour vérifier l'authenticité des produits et contrôler la chaîne d'approvisionnement, notamment les systèmes de suivi et de traçage, l'identification par radiofréquence, les contrôles douaniers et les bases de données spécialisées, comme la Enforcement Database de l'EUIPO. « Nous sommes convaincus qu'une alliance en réseau robuste peut être créée pour sécuriser la logistique, garantir l'authenticité des produits, protéger les consommateurs et lutter contre les activités criminelles et illégales » a déclaré António Campinos, le directeur exécutif de l'EUIPO. Selon l'UE, la contrefaçon et le piratage coûtent 90 Mds € aux entreprises européennes et réduisent l'emploi d'environ 800.000 postes chaque année. JLR
Photo : António-Campinos
 
 
Rachat
Log System
acquiert
Cosmos
Consultants
Log System annonce l'acquisition de la société Cosmos Consultants, spécialisée dans l'édition de logiciels Douane et Import-Export depuis 1977. Ce rapprochement offre aux deux entités un élargissement de leurs marchés respectifs comme le souligne Paul Momege, Directeur Général de Log System : « L'acquisition de la société Cosmos Consultants ouvre de nouvelles perspectives et favorise la continuité de nos services à travers un accompagnement client de tous les instants. Nous travaillons d'ores et déjà sur une stratégie de développement d'innovations produits intégrant des technologies de tracking en temps réel, de digitalisation et à plus long terme, de blockchain ». Spécialisé dans l'édition de logiciels, le lyonnais Log System compte une trentaine de collaborateurs et réalise un chiffre d'affaires de 3 M€. Depuis sa création en 1986, Log System se construit sur deux expertises métier : la Logistique et la Santé.
Au travers de sa solution Aeolus, pour les transports internationaux, Log System opère dans plus de 25 pays en prenant en compte toutes les spécificités légales opérationnelles. L'entreprise délivre par ailleurs des prestations de conseil en logistique, en système d'infrastructure réseau, en business intelligence et en gestion et également en constitution et utilisation d'un EDI. JPG
 
 
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Maroc
Bon début
d'année pour
Tanger Med
Les différents indicateurs du port Tanger Med sont en nette progression pour la majeure partie des activités portuaires malgré de « mauvaises conditions météorologiques exceptionnelles ». Le nombre de conteneurs traités sur les terminaux à conteneurs TC1 et TC2 pour ce premier trimestre 2018 est en effet de 788.774 EVP, en hausse de 3% par rapport au T1 2017. Le trafic de camions TIR a enregistré une croissance de 12% durant le premier trimestre avec 90.008 unités traitées. 110.756 véhicules ont été manutentionnés sur les deux terminaux rouliers durant ce premier trimestre (+24%), notamment 90.179 véhicules manutentionnés au terminal de Renault dont 71.823 provenaient de l'usine Renault Tanger Med et étaient destinés à l'export. Le transbordement de véhicules, traité dans le terminal Véhicules Common User, s'élève à 19.905 unités. Les baisses de volumes sont à mettre au compte du trafic d'hydrocarbures qui a fléchi de 5% environ avec un total de 1.446.332 t d'hydrocarbures traités et du trafic passagers qui perd 12% avec 373.343 passagers. PM  
   
 
 
 

USA
Uber Freight
offre des
économies à
ses chauffeurs
Profitant de sa puissance de frappe, Uber Freight a négocié avec différents partenaires d'importantes réductions sur l'achat et l'entretien des camions, réductions qu'il offre à ses chauffeurs indépendants via le programme Uber Freight Plus. Ces derniers pourront ainsi économiser jusqu'à 4.000 $ et 16.000 $ respectivement sur l'achat de véhicules d'occasion et neufs auprès de Navistar, fabricant de camions sous la marque International. Ils économiseront également jusqu'à 130 $ par pneu chez Goodyear, de 20 à 50% sur les pièces de rechange dans le réseau du garagiste Roady's Truck Stops et 5c par litre de gasoil dans les stations TA et Petro lorsqu'ils utiliseront leur carte de paiement Uber Freight Card. Et parce que le smartphone est l'outil de travail indispensable à tout chauffeur d'Uber, un accord a également été passé avec l'opérateur de téléphonie Sprint pour bénéficier de tarifs préférentiels sur les abonnements et accessoires téléphoniques. Uber Freight promet d'ores-et-déjà d'étendre ce programme de réductions à d'autres partenaires avant la fin de l'année. PM  
   
 

USA
Ryder
se positionne
sur le
dernier km
Pour mieux faire face à XPO sur le terrain du dernier kilomètre de livraison, Ryder a employé une méthode chère à son concurrent : la fusion-acquisition. Le transporteur et loueur de Miami vient en effet de débourser 120 M$ pour acheter MXD, un spécialiste de la préparation et de la livraison de commandes internet originaire de Grand Rapids (Michigan). Pour une somme plutôt raisonnable, Ryder s'offre un réseau de 109 centres de préparation de commandes dont 37 en compte propre, 26 d'entre eux étant des plates-formes de crossdocking. Il obtient également des solutions propriétaires de visibilité et de gestion des expéditions, celles-ci comptant notamment un outil de tracking en temps réel et un portail web de SAV. Avec cette acquisition, Ryder affirme devenir le N°2 de la préparation et livraison d'articles lourds et volumineux aux Etats-Unis puisqu'il couvre désormais 95% du pays, ainsi que du Canada, avec un service en J+2. Son offre Ryder Last Mile s'étoffe également avec une gamme de services de livraison à domicile, notamment un service « en gants blancs » (installation et reprise de l'ancien matériel) disponible à travers les deux pays précédemment cités. PM  
   
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté logistique.
 

Jean-Philippe Guillaume
Tél. 06 07 69 48 80
jph.guillaume@scmag.fr

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef de SCMagazine
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr
 
 
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

 

Nathalie Bier

Directrice de clientèle
tel : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 01 80 91 56 30
philippe.tesson@scmag.fr

Karine Dino

Chef de Publicité
tel : 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
18 avril 2018

AVRIL 2018

Jeudi 19

Webinar
DYNASYS
« Les Fondations
du DDMRP
»
Intervenant :
Ludovic Lezenven,
Buisness
Consultant
DynaSys certifié
CDDP
De 11h30
à 11h45

Lundi 23 au
vendredi 27

CeMAT 2018
Hanovre
Allemagne


Mai 2018

Jeudi 3

Webinar
DYNASYS
« Le Concept
du DDMRP »

Intervenant :
Ludovic Lezenven,
Buisness
Consultant
DynaSys certifié
CDDP
De 11h30 à 11h45


Jeudi 17

Webinar
DYNASYS
« Comment
intégrer
le  DDMRP
dans un modèle
de Supply Chain
Planning
End-to-End ? »

Intervenant :
Ludovic Lezenven,
Buisness
Consultant
DynaSys certifié
CDDP
De 11h30
à 11h45


Jeudi 31
Webinar
DYNASYS
« Questions/
Réponses
Live »

Intervenant :
Ludovic Lezenven,
Buisness
Consultant
DynaSys
certifié CDDP
De 11h30 à 12h




JUIN 2018

Jeudi 7 et
vendredi 8
Formation
EURODECISION
« Formation,
méthodes
et pratiques
de la prévisions
des ventes »

De 9h à 17h
Paris-La Défense
Session suivante :
octobre 2018


Lundi 11
29e Trophée
de Golf
Transport et
Logistique

Organisé par :
LOfficiel des
Transporteurs et
Supply Chain
Magazine
Golf de St Cloud
DE 11h à 19h15