Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Big Data
Generix Group
surfe sur le
Data Lake


Pour alimenter les moteurs algorithmiques prédictifs et/ou auto-apprenants qui promettent de nouveaux gains dans la planification de la supply chain et l'optimisation des process en entrepôt des entreprises, il faut d'abord pouvoir stocker de quantités considérables de données, dans leur format initial (non agrégé). C'est tout l'objet de la solution Data Lake que vient de lancer Generix Group. Selon l'éditeur, cette méthode de stockage de données utilisée par le Big Data permettra de conserver pour ses clients, de manière sécurisée sur le cloud, toutes les informations à la maille la plus fine possible telles que les factures, le tracking des commandes, la traçabilité temps réel des produits, les données horodatées de gestion d'entrepôt, de transport ou d'approvisionnement, etc. L'offre Data Lake sera mise à disposition sur la plateforme Generix Supply Chain Hub, lancée en février dernier (voir NL n°2657). « La vocation de notre solution Generix Data Lake est d'offrir une solution illimitée et totalement sécurisée, pour un coût très faible, en comparaison à des solutions de stockage traditionnelles » indique Jean-Charles Deconninck, Président du Directoire de Generix Group. L'éditeur prévoit, dans le cadre de cette solution, de mettre en place des indicateurs de performance opérationnelle « de référence », pour permettre à ses clients de se « benchmarker » de façon totalement anonyme. Il est fort probable que dans une seconde étape, Generix proposera une série d'applications ad-hoc de visualisation et d'analyse utilisant l'Intelligence Artificielle ou le Machine Learning, pour exploiter cette masse de données. JLR
Photo : Jean-Charles Deconninck, Président du Directoire
de Generix Group
 
 
 
 
IoT
Here et Sigfox
visent
un service
de localisation
commun
Le partenariat annoncé hier par Here Technologies et Sigfox porte sur le développement et le déploiement d'un service mondial de localisation susceptible de créer de nouvelles opportunités pour les applications IoT, en particulier dans les secteurs de la logistique et de la supply chain. Leur association mise sur la complémentarité entre les solutions de Here Technologies en matière de cartographie de hotspots wifi et la technologie de Sigfox en tant qu'opérateur d'un réseau sans fil basse consommation en déploiement à l'échelle mondiale, doté de son propre moteur de géolocalisation. L'objectif est de lancer un service permettant de tracer des objets connectés partout, aussi bien à l'intérieur d'un bâtiment qu'à l'extérieur, sans besoin d'installer d'infrastructures spécifiques. Ce type de service est susceptible d'élargir les possibilités de suivi des actifs munis de balises IoT, tel qu'un contenant utilisé au sein d'une supply chain, en s'adressant notamment à des entreprises n'ayant pas les moyens d'utiliser d'autres services de géolocalisation existants. L'enjeu pour les utilisateurs est également de recueillir des données susceptibles de les aider à optimiser leurs flux, à assurer de meilleures conditions de transport ou à accroître la fiabilité du service. Le communiqué des deux sociétés évoque des cas d'utilisation déjà mis en œuvre pour la localisation de conteneurs d'expédition, mais aussi dans le transport aérien, la gestion des bagages, la localisation de voitures ou la gestion de biens industriels. MR  
 
Lutte contre
les TMS
L'INRS
se penche sur
la question des
exosquelettes
Afin d'aider les entreprises à mieux appréhender les conséquences de l'utilisation des exosquelettes sur la santé et la sécurité de leurs salariés, l'INRS a publié un guide d'information intitulé « 10 idées reçues sur les exosquelettes ». Si des études expérimentales démontrent que ces nouvelles technologies d'assistance physique peuvent s'avérer efficaces pour limiter certaines contraintes musculaires, l'organisme estime aussi que leur usage en situation réelle soulève de nouvelles questions au niveau de la prévention des risques professionnels et des troubles musculo-squelettiques (TMS). Une infographie présentant les six points de vigilance associés à l'utilisation des exosquelettes est par ailleurs proposée par l'INRS. « Le recours à ces aides doit s'intégrer dans une véritable démarche de prévention », rappelle Jean-Jacques Atain-Kouadio, ergonome à l'INRS. AD
Pour accéder
au guide
 
   
 
 
 
Plateformes
collaboratives
OnTruck
lève 25 M€
pour
se développer
en Europe
Après un 1er tour de financement de 2 M€ en 2016 puis une levée de fonds de 10 M€ en 2017 (voir NL n°2495), la start-up espagnole OnTruck a levé 25 M€ auprès du fond de capital-risque Cathay Innovation, de la banque d'affaires GP Bullhound et de ses actionnaires historiques (Atomico, Idinvest Partners, All Iron Ventures, Total Energy Ventures, Point 9 Capital et Samaipata Ventures). L'opération vise à consolider la présence de sa plateforme collaborative dédiée au transport routier de marchandises au Royaume-Uni et en Espagne, mais aussi à la développer ailleurs en Europe et notamment en France. « Notre technologie propriétaire et son « app » à destination des expéditeurs et des transporteurs permettent de réduire les coûts de la chaîne d'approvisionnement pour les clients et les kilomètres parcourus à vide par les chauffeurs », note Iñigo Juantegui, Pdg d'OnTruck. La start-up compte parmi ses clients des multinationales et plus de 400 entreprises de taille moyenne en Espagne et au Royaume-Uni. AD
 
 
Nomination
Shippeo recrute
pour
se développer
en Europe

Renaud Houri rejoint l'éditeur de la plateforme de suivi temps réel du TRM Shippeo au poste de Senior Vice-Président Global Business Development. Sa mission : accélérer l'acquisition de clients grands comptes à travers l'Europe et renforcer la présence de Shippeo dans chaque région stratégique avec des équipes locales. Renaud Houri apporte à l'équipe une expérience solide en matière de développement commercial à l'international, acquise depuis plus de 20 ans au sein de grands acteurs du logiciel d'entreprises. Avant de rejoindre Shippeo, il a exercé pendant presque trois ans comme senior VP de TraceOne et contribué à la croissance de cet éditeur d'une plateforme de gestion des produits en MDD via l'acquisition de nouveaux clients en Europe du sud, centrale et de l'Est, ainsi qu'en Amérique latine. Auparavant, il avait occupé pendant 9 ans la direction EMEA d'IBM DemandTec, après 4 ans passés chez Broadvision à manager des équipes locales et sectorielles. Diplôme de l'ISG en 1996, il avait débuté chez Business Objects, aujourd'hui filiale de SAP. « J'ai été surpris par la maturité de Shippeo et comment en 4 ans ils sont devenus leader européen sur leur marché, via de solides relations avec plus de 30 entreprise Fortune 500, indique-t-il. La visibilité de la supply chain devient un enjeu majeur pour les acteurs clés du marché, et mon rôle sera d'étendre notre empreinte sur les marchés internationaux ». JLR
Photo : Renaud Houri, senior VP Global Business Development de Shippeo
 
 
 
 
Maritime
Record
d'activité
au terminal de
PortSynergy-EuroFos
Jamais le terminal portuaire de PortSynergy-EuroFos n'avait enregistrée une activité de pré et de post acheminements routiers aussi intense que le vendredi 25 mai 2018. Au cours de cette journée, il a en effet accueilli 1.307 camions qui ont chargé ou déchargé 1.856 conteneurs (le terminal accueille quotidiennement plus de 1.000 véhicules et traite plus de 1.400 conteneurs). « Ce nouveau record atteste de l'intérêt majeur que représente le Port de Fos pour les acteurs du maritime, du portuaire et de la supply chain en général, et confirme la croissance d'activité sur le terminal » souligne l'opérateur de manutention portuaire de conteneurs. L'an dernier, le terminal de PortSynergy-EuroFos a traité 772.139 conteneurs EVP, en hausse de 18,2% sur 2016 (voir NL n°2627). AD  
   
 
INFOS INTERNATIONALES  

Espagne
XPO Logistics
ouvre
sa première
plate-forme
« last mile »
à Séville
Pour lancer son service de livraison du dernier kilomètre en Espagne, XPO Logistics a choisi l'Andalousie, et plus particulièrement Séville, où il vient d'inaugurer deux nouveaux bâtiments (sur une surface totale de 10.000 m2), dans la zone du port fluvial, la ZAL (Zona de Actividades Logísticas del Puerto). Il s'agit de la première plateforme consacrée au service Last Mile de XPO en Espagne, pour la livraison des produits volumineux (meubles, gros appareils électroménagers et électroniques), d'autres devraient s'ouvrir ailleurs en Andalousie, notamment à Malaga.
La nouvelle installation sévillane comprend également une partie dédiée à la distribution palettisée ainsi qu'aux services de lots complets. « Nous sommes fiers d'être pionniers dans le lancement du service de Last Mile pour les produits volumineux en Espagne. Il s'agit d'un secteur très prometteur pour les entreprises du e-commerce et de la grande distribution » a déclaré Luis Gomez, directeur général transport de XPO Logistics Europe. JLR
 
   
  Javier Carnero Sierra, conseiller pour l'Emploi, l'Entreprise et le Commerce du Gouvernement régional d'Andalousie, Maria Carmen Clarisa Castreño, première adjointe au Maire de Séville, Manuel Gracia, Président de l'Autorité Portuaire de Séville, et Ismael Clemente, directeur général de Merlin Properties, ainsi que des responsables locaux étaient présents lors de l'inauguration.  
 

Chine
Alibaba
et Cainiao
investissent
dans
la livraison
du dernier
kilomètre
Le géant du e-commerce chinois Alibaba et son bras armé logistique Cainiao s'apprêtent à investir la somme de 1,38 Md$ pour acquérir 10% du capital de la société chinoise de livraison ZTO express. Cette opération, qui devrait être finalisée début juin, est présentée par le groupe Alibaba comme un investissement stratégique visant à renforcer les relations entre sa filiale logistique et l'expressiste. Elle s'inscrit dans le contexte de déploiement de la stratégie « New Retail » (voir NL n°2588), qui imbrique commerce en ligne et hors ligne. Les deux parties coopéreront dans des domaines tels que la livraison du premier et du dernier kilomètre, la gestion de l'entreposage, la logistique transfrontalière et les solutions technologiques intelligentes. Rappelons que Cainiao assure un service de livraison le jour même ou le jour suivant dans près de 1.500 districts en Chine. Il exploite par ailleurs Cainiao Post, un réseau d'agences pour gérer le dernier kilomètre présent dans les 100 plus grandes villes chinoises et 1.800 campus universitaires. JF  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté logistique.
 

Jean-Philippe Guillaume
co-Fondateur
Tél. 06 07 69 48 80
jph.guillaume@scmag.fr

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef de SCMagazine
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr
 
 
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

 

Nathalie Bier

Directrice de clientèle
tel : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 01 80 91 56 30
philippe.tesson@scmag.fr

Karine Dino

Chef de Publicité
tel : 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
31 mai 2018

JUIN 2018

Jeudi 7
ASLOG
« Les rencontres
internationales
de la
Supply Chain »

De 8h30 à 17h
Pavillon
d'Armenonville
Paris 16e


Jeudi 7 et
vendredi 8
Formation
EURODECISION
« Formation,
méthodes
et pratiques
de la prévisions
des ventes »

De 9h à 17h
Paris-La Défense
Session suivante :
octobre 2018


Lundi 11
29e Trophée
de Golf
Transport et
Logistique

Organisé par :
LOfficiel des
Transporteurs et
Supply Chain
Magazine
Golf de St Cloud
DE 11h à 19h15


Jeudi 14
Webinaire BOARD
« La puissance
du Décisionnel
au service de
la Planification
Industrielle »

Début : 11h
En français


Mercredi 20

Invitation
PROLOGIS
« Deuxième édition
des
rencontres
Prologis 2018 »

Sur invitation


Mardi 26
Conférence
DIAGMA
« Comment
segmenter
son offre produit/service
& adapter
les modèles SC
pour renforcer
son avantage
compétitif ? »

Témoignages :
BDR Therma
Group,
De Dietich
et Chappée
Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 11h
Hôtel Bel Ami
Paris 6e