Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
e-logistique
Shopping Feed
et Shippingbo
dans le même
bateau



Deux start-up françaises prometteuses viennent d'annoncer la signature d'un partenariat technologique dans le domaine de l'e-logistique. Il y a d'un côté Shopping Feed, société créée en 2010 qui propose une suite d'outils de pilotage des flux avec des fonctionnalités avancées d'enrichissement, de catégorisation et de publication de fiches produits en omnicanal, afin que les e-commerçants puissent maximiser la rentabilité de leur activité sur une multitude de places de marché et autres guides d'achat (Product Catalog Management). L'autre start-up, c'est Shippingbo.com : née en 2016, elle a développé une technologie permettant aux PME d'industrialiser la gestion des stocks, ainsi que la préparation, l'expédition et le suivi de leurs commandes issues de tous les canaux de vente. Interopérable avec le SI des prestataires logistiques, sa plate-forme « LMS » en mode Saas (Logistic Management System) rassemble les fonctionnalités d'un OMS (Order Management System), d'un WMS light (Warehouse Management System) et d'un TMS (Transport Management System). L'objectif du partenariat stratégique entre les deux sociétés est avant tout de rendre leurs technologies compatibles et complémentaires. Concrètement, les gestionnaires de flux utilisant Shoppingfeed (la société revendique plus de 2.000 clients, pour un CA de 3 M€) pourront ainsi bénéficier facilement de la technologie Shippingbo, non seulement pour optimiser la préparation et l'expédition des commandes issues de tous leurs points de ventes, mais aussi pour éviter de publier un produit en rupture, en synchronisant leurs stocks entre les différentes places de marchés et les stocks physiques du e-commerçant ou de ses différents prestataires logistiques. « Nous sommes fiers de pouvoir associer nos compétences complémentaires à celles de Shippingbo en rendant nos solutions 100% compatibles. Nos technologies respectives sont des fleurons français et nous nous retrouvons dans des valeurs communes d'excellence au service des marchands » déclare Olivier Lévy, le Pdg de Shopping Feed. JLR
Photo : Olivier Lévy, Pdg de Shopping Feed
 
 
 
 
Eclairage
Geodis équipe
une deuxième
plate-forme
de LED
intelligents
A la lumière des résultats satisfaisants de la phase pilote, réalisée sur son site Lille Europe à Lesquin, Geodis a récemment équipé en LED et en capteurs connectés une seconde plate-forme de distribution, à Rennes. Pilotable à distance, ce nouveau système d'éclairage intelligent a été développé par la société française Enlighted (les luminaires sont conçus par Le Studio Led). Il fait appel à la technologie IOT (Internet des Objets) pour proposer plusieurs avantages supplémentaires à la fourniture d'une lumière plus naturelle destinée à améliorer le bien-être des collaborateurs. A partir des informations des capteurs, dotés de processeurs embarqués et de logiciels de traitement numérique du signal, le système est ainsi capable d'adapter automatiquement l'utilisation des LED en fonction de l'éclairage ambiant et des mouvements du personnel, mais aussi d'optimiser la climatisation, la ventilation et le chauffage et même de proposer des applications telles que la géolocalisation en temps réel à l'intérieur de l'entrepôt. L'installation et la maintenance de la solution sont prises en charge financièrement par Enlighted, dans le cadre d'un contrat de service d'économie d'énergie avec partage des gains avec Geodis. Selon le prestataire logistique, le site de Rennes (16.500 m²), qui a été équipé de 764 capteurs et de 921 luminaires, a réduit sa facture d'électricité pour l'éclairage de plus de 85% dès le premier mois de fonctionnement. Dans celui de Lille Europe (24.000 m²), doté de 1.000 capteurs et de 1.250 luminaires LED, Geodis attend une baisse de la consommation électrique pour l'éclairage de 90% dès la première année. Le système pourrait faire l'objet d'un plan de déploiement au sein du groupe dans les lignes de métier distribution et express, ainsi que logistique contractuelle. JLR  
   
 
Immobilier
Un entrepôt
de 13.000 m²
pour Animalis
à Meung-
sur-Loire
La société Idec a débuté la construction d'un nouvel entrepôt pour Argan à Meung-sur-Loire (45) qui accueillera Animalis, le spécialiste des produits pour animaux. Ce nouveau projet, dont la construction a débuté en avril, se développe sur 13.000 m². Il intègre deux cellules, un bloc de bureaux de 600 m², un local de charge, une zone dédiée à la maintenance et une aire palette de 300 m². Le site offrira une possibilité d'extension de trois nouvelles cellules. L'ensemble du clos couvert sera achevé en juillet. La livraison du bâtiment est prévue en octobre prochain. JPG  
   
 
 
 
Industrie
du futur
Quatre
nouvelles
« vitrines »
industrielles
labellisées
« Plus que des exemples, les vitrines industrie du futur
sont aujourd'hui de véritables locomotives pour l'économie française »
a déclaré la semaine dernière le président de l'Alliance Industrie du Futur, Bruno Grandjean, à l'issue du conseil d'administration de l'association, qui rassemble des organisations professionnelles, des acteurs scientifiques et académiques, des entreprises et des collectivités territoriales. L'Alliance Industrie du Futur a annoncé à cette occasion la labellisation de 4 nouvelles « Vitrines » (ce qui porte le total à 45 en l'espace de deux ans et demi). Ces distinctions sont attribuées à des sociétés ayant développé concrètement un projet industriel novateur, remarquable et inspirant, à l'aide de solutions technologiques ou méthodologiques d'origine majoritairement française. Il s'agit d'ABCM (usine autonome), d'Air Liquide France Industrie (transformation de l'expérience client), d'Alstom Valenciennes (numérisation et virtualisation du management de projets) et de Bretagne Ateliers (management adapté et responsable). JLR
 
 
Formation
Une formidable
reconnaissance
pour l'E.S.T.
Ecole
Supérieure
des
Transports !

Avec un retour d'expérience élogieux des diplômés
des 4 premières promotions et l'ouverture ce mois-ci
de sa 5e promotion photo ci-dessous), l'Executive MBA de l'E.S.T., créé en 2014 et qui prépare au titre de « Directeur des Transports et des flux nationaux et internationaux », est désormais enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles (parution au Journal Officiel du 24 mai 2018). « Merci à toutes les entreprises partenaires et à leurs dirigeants qui ont co-construit et animent le MBA ! » a déclaré son Directeur, Jean Damiens, en apprenant la reconnaissance officielle de ce diplôme, pour lequel il s'est personnellement impliqué. JPG
Photo ci-contre : Jean Damiens
 
 
 
Distribution
sélective
Nocibé confie
son plan
de formation
sur mesure
à Kedge
Qui dit transformation dit aussi formation. C'est pour accompagner son développement stratégique dans la distribution sélective de parfums et de cosmétique que Nocibé, l'enseigne du groupe Douglas, a confié à Kedge Business School, avec le soutien de la plate-forme d'e-learning CrossKnowledge, la création d'un parcours certifiant sur-mesure à l'attention des managers. Depuis janvier 2018, ils sont 160, dont 126 directeurs de magasins et 34 directeurs de région, à sauivr le cursus qui allie des masterclass et des cours à distance spécifiquement conçus par Kedge Business School pour répondre aux besoins de Nocibé sur les thèmes du développement personnel, du management d'équipe et de la performance commerciale. JLR  
   
 
INFOS INTERNATIONALES  

Royaume-Uni
Nestlé et XPO
s'associent
dans un centre
de distribution
futuriste
C'est au milieu de l'Angleterre, dans le Leicestershire, qu'ouvrira en 2020 le centre de distribution de 60.000 m² dont Nestlé et XPO Logistics annoncent conjointement le développement. En pratique, c'est au sein du East Midlands Gateway Logistics Park lancé par Segro au nord de Leicester que les deux géants vont faire construire cet entrepôt « digital » sur mesure, tenant lieu à la fois de laboratoire technologique et de vaisseau amiral de leur collaboration, Nestlé devant en être le principal occupant. L'installation sera automatisée dans le cadre d'un co-développement avec Swisslog Logistics Automation, et comprendra notamment des systèmes de tri avancés, des robots et des véhicules autonomes. Tout cet écosystème numérique mêlant machines intelligentes et données prédictives permettra à Nestlé de gagner en réactivité et en efficacité pour la distribution au Royaume-Uni de marques phare tels que Kitkat, Maggi ou Nescafé.
« Nestlé a confié à XPO le soin de concevoir l'architecture
numérique de ce nouveau site qui servira à la fois de think
tank et de rampe de lancement pour nos innovations
de XPO, avant d'en envisager le déploiement dans le reste du monde »
, indique Richard Cawston, DG Supply Chain de XPO Logistics Europe. MR
 
   
  Exemple du type de robots que Swisslog pourrait déployer sur ce nouveau site Nestlé-XPO. ©Swisslog  
 

Ghana
Cummins
s'installe
à Tema
Le fabricant de moteurs diesel et générateurs Cummins a signé un contrat de location avec la branche Immobilier Logistique du 3PL Agility. Situé à Tema dans le Parc d'Entrepôts Agility, cet espace fera office de Centre de Distribution pour l'Afrique de l'Ouest. Cummins y stockera et distribuera une gamme de plus de 10.000 pièces destinées à des pays tels que la Côte d'Ivoire, le Togo, le Benin et le Nigeria. Cummins explique son choix tout d'abord par son emplacement, il se trouve à huit kilomètres du port principal du Ghana et jouxte l'autoroute Aflao qui relie le pays à ses voisins. « La distribution de produits peut se faire rapidement aussi bien par route que par bateau ou avion. En choisissant le Parc d'Entrepôts Agility, Cummins a également surmonté la contrainte majeure des sociétés qui font des affaires en Afrique de l'Ouest – l'absence d'infrastructures de qualité » précise Felix Bani, directeur d'exploitation de Cummins. Enfin, Cummins indique avoir été séduit par la conception des bâtiments répondant aux standards environnementaux internationaux, avec notamment une toiture énergiquement performante, des murs en panneaux isolants, des systèmes d'aération de toiture à vent, des puits de lumière pour favoriser l'éclairage naturel, des ampoules LED et des lampadaires à énergie solaire. Ce site recyclera par ailleurs le papier, carton, plastique et le métal. PM  
   
 

Kenya
La Blockchain
aide les micro-
commerces
Sur base de technologie Blockchain et avec l'appui d'IBM, Twiga, une startup kényane, s'attaque à un problème majeur en Afrique : le manque de financement. Désormais, grâce à son application pour smartphone, des micro-entreprises tels que les vendeurs de produits frais peuvent passer leur commande de fruits et légumes à des tarifs prénégociés et se faire livrer par Twiga plutôt de se rendre eux-mêmes sur les marchés. En utilisant cette application, ils peuvent établir un historique de paiement et ainsi accéder à des micro-prêts bancaires autrement inaccessibles à ces acteurs de l'économie « informelle ». Durant un POC de huit semaines, Twiga et IBM ont pu traiter 220 prêts d'une valeur moyenne de 30 dollars, avec une durée moyenne de six jours et un taux d'intérêt de 1% à 2%. Ce système permet également aux agriculteurs d'écouler plus facilement leurs marchandises. L'économie informelle kenyane représenterait 20 Md$ selon Bloomberg, et le manque de financement en Afrique quelque 331 Md$ selon la Banque Mondiale. PM  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté logistique.
 

Jean-Philippe Guillaume
co-Fondateur
Tél. 06 07 69 48 80
jph.guillaume@scmag.fr

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef de SCMagazine
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr
 
 
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

 

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 01 80 91 56 30
philippe.tesson@scmag.fr

Karine Dino

Chef de Publicité
tel : 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
19 juin 2018

JUIN 2018

Mardi 19
Webinar DYNASYS
« Pourquoi
mettre en place
un S&OP/PIC ? »

De 11h30 à 11h45

Mercredi 20
Invitation
PROLOGIS
« Deuxième édition
des
rencontres
Prologis 2018 »

Sur invitation


Mardi 26
Webinar DYNASYS
« Comment aligner
vos plans
opérationnels
et financiers
avec un
processus IBP ? »

De 11h30 à 11h45


Mardi 26
Conférence
DIAGMA
« Comment
segmenter
son offre produit/service
& adapter
les modèles SC
pour renforcer
son avantage
compétitif ? »

Avec le
témoignage du
groupe BDR
Thermea
(De Dietrich ;
Chappée...)
Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 11h
Hôtel Bel Ami
Paris 6e



JUILLET 2018

Jeudi 5
Webinar DYNASYS
« Patrick Dolé,
Principal Business
Consultant
DynaSys
répond à
vos questions
sur le S&OP
et l'IBP ! »

De 11h30 à 12h


Jeudi 5
FORUM D'ÉTÉ
« La traçabilité
de bout en bout
de la
Supply Chain »

De 9h à 17h
Organisé par :
SCMagazine et
ESCP Europe
Paris 11e

PARTENAIRES