Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Forum d'été /
5 juillet /
ESCP-Europe
La Blockchain
aurait-elle
pu éviter
le scandale
de la viande
de cheval ?
Si vous ne faites pas partie des 550 inscrits au Forum d'été
il ne vous reste plus que quelques jours pour le faire. Rappelons que cette grande manifestation (la dernière avant la trêve estivale) a pour thème la traçabilité et abordera très largement les technologies émergentes comme la Blockchain ou l'Internet des objets. Ainsi Fabrice Bonneau, directeur général France d'Argon Consulting et Pierre-Fabrice Storino, directeur associé en charge du projet IoT présenteront 2 cas d'application de l'Internet des Objets appliqué à la Supply Chain : la traçabilité des flux maritimes du groupe Michelin et la traçabilité des flux amont et des encours de production au sein de différents groupes industriels. Antoine Giros, Food Development Director Industry & Facilities Global Service Lines, Bureau Veritas et Charline Crosnier, Business Developer Worldline évoqueront « Une traçabilité fiable grâce une Blockchain qui associe expertise technologique et connaissance métier », tandis que Glaunez Thibault, membre de la Chain Tech vous expliquera pourquoi la Blockchain aurait pu éviter le scandale de la viande de cheval. Le Forum d'été est organisé chaque année par Supply Chain Magazine en partenariat avec ESCP-Europe.
Participation gratuite.
Programme complet et inscription en ligne.

 
 
 
 
Grande
distribution
Carrefour et
FM Logistic
inaugurent
la plate-forme
de Savigny-
sur-Clairis
Après 18 mois de montée en puissance, l'enseigne Carrefour et le prestataire logistique FM Logistic ont officiellement inauguré la plateforme de Savigny-sur-Clairis, près de Sens (89). Propriété de l'enseigne et entrant dans le cadre de son projet de réorganisation logistique dit Caravelle (voir NL n°2529), elle affiche une superficie de 57.000 m2, compte 10 cellules, dispose de 115 quais, emploie 221 collaborateurs en CDI et accueille des activités d'entreposage et de préparation de commandes à destination de 5 plateformes de regroupement et de 1.100 points de ventes situés en régions parisienne et lyonnaise (hypermarchés Carrefour, supermarchés Carrefour Market et magasins Carrefour Proximité). Les 10 cellules hébergent 21.000 références à faible rotation des univers produits secs ainsi que droguerie, parfumerie hygiène (DPH). « Le site peut traiter quotidiennement de 90.000 à 120.000 colis », note André Artzer, directeur de la plateforme. Sur une année, ce sont 37 millions de colis qui peuvent y être préparés, le site affichant par ailleurs une capacité nominale de stockage de 63.000 palettes et autorisant la sortie de 650.000 palettes par an. « La plateforme est aussi équipée de nouvelles technologies », relève Yannick Buisson, directeur général France de FM Logistic. Les préparateurs de commandes sont équipés de boîtiers Talkman, le site comprend deux îlots automatisés de filmage de palettes, les préparations de commandes s'appuient sur le logiciel Infolog de Generix et la plateforme exploite 2 AGV, des gerbeurs L Matic de Fenwick-Linde associés à la technologie Driven by Balyo (en juillet, ils seront au nombre de 5). Les îlots de filmage et les AGV ont nécessité un investissement d'un million d'euro et devraient être rentabilisés en deux ou trois ans. A noter enfin que le partenariat entre le distributeur et le prestataire est d'une durée de 3 ans sur Savigny-sur-Clairis. « Nous sommes partenaires depuis plus de 20 ans », rappelle Yannick Buisson. Le prestataire logistique travaille aujourd'hui pour le groupe Carrefour sur 3 continents (Europe, Chine et Brésil). En France, il opère plusieurs de ses plateformes dont celles de Epaux et de Laudun l'Ardoise (voir NL n°2524). AD  
   
  Jean-Christophe Machet, Pdg de FM Logistic,
Régis Castro, sous-préfet de Sens, Jean-Philippe Mazet, directeur transports de Carrefour et Louise Cartier, maire de Savigny-sur-Clairis.
 
 
 
 
Traçabilité
Undiz utilise
la RFID sur
sa plate-forme
de Longueil-
Sainte-Marie
Après avoir mis en place l'an passé la RFID dans ses magasins, pour améliorer la visibilité sur les stocks et accélérer les inventaires (voir NL n°2510), l'enseigne de sous-vêtements Undiz a adopté cette technologie pour équiper sa plate-forme logistique de Longueil-Sainte-Marie, près de Compiègne, dans l'Oise. La solution choisie par la filiale du groupe Etam provient de la société Sick, qui a développé depuis deux ans une offre complète d'identification basée sur technologie RFID et dédiée à la supply chain, pour le suivi des palettes ou des produits. En l'occurrence, il s'agit ici de RFMS Pro, un système de lecture de tags des articles se trouvant à l'intérieur des cartons. « Nous pouvons non seulement effectuer un contrôle en temps réel les réceptions fournisseurs et les expéditions vers les magasins mais aussi améliorer la traçabilité à tous les niveaux de la chaîne depuis les fournisseurs aux point de vente et jusqu'à la vente à nos clientes » déclare Maureen de Slane, qui dirige le projet RFID chez Undiz. JLR  
   
 
 
 
Innovations
Et les trois
lauréats de
l'API 2018 du
Club Déméter
sont…
Un serious game dédié à la RSE, un site internet d'achat/vente de racks d'occasion et une plateforme collaborative de partage de salariés. Voilà les trois innovations distinguées par les membres du Club Déméter à l'occasion de la 6e édition de son Appel à Projets Innovants (API). Après avoir reçu 21 dossiers de candidature et en avoir pré-sélectionnés 6, ils ont mis à l'honneur le serious game CiviTime, la plateforme d'achat/vente de racks d'occasion Abracadaracks.fr et la plateforme collaborative de partage de salariés Pilgreem.com. Le serious game, déjà adopté par des groupes tels que Engie et Eiffage, permet aux entreprises d'impliquer leurs salariés dans leur politique RSE. Pour gagner des points, les salariés sont aussi incités à adopter des actions éco-citoyennes dans la vie réelle. Exploitable sur PC, tablette et smartphone, il devrait être prochainement adapté à la supply chain. La plateforme Abracadaracks.fr s'inscrit pour sa part dans une démarche d'économie circulaire, permettant la rencontre d'acheteurs et de vendeurs de racks d'occasion sous la houlette de l'entreprise éditrice du site, Ecolog Innovation. Cette dernière, qui achète et revend tous types de racks à palettes métalliques, géolocalise les échanges afin de proposer le transport ainsi que le stockage et la mise à disposition via des entrepôts de massification. Depuis début juin, l'entreprise dispose d'un nouvel entrepôt de 5.000 m2 dédié en grande partie au stockage de racks d'occasion et à l'organisation de sa nouvelle activité Abracadaracks.fr. Cet entrepôt est situé à Libercourt dans la Zone Industrielle du Parc à Stock de Libercourt, dans le Pas-de-Calais (le second entrepôt est implanté à Tours). En ce qui concerne Pilgreem.com, cette plateforme permet le partage temporaire de collaborateurs entre entreprises géographiquement proches, partage rendu possible par la loi dite « Cherpion » de juillet 2011. Pilgreem.com est un projet qui a été incubé à HEC, qui a été soutenu par FM Logistic et qui a testé récemment en Ile-de-France et en Normandie. Les trois solutions lauréates seront toutes testées « grandeur nature » au sein d'entreprises du Club Déméter. AD  
 
INVITATION
Une réunion
pour les
exposants
(ou futurs
exposants) de
Supply Chain
Event
Si vous proposez des solutions dans le domaine de la Supply Chain digitale, Reed Exposition et Supply Chain Magazine vous invitent vendredi 6 juillet de 8h30 à 10h30, Carré des Champs Elysées, pour une réunion d'échange et d'information autour du salon Supply Chain Event 2018. L'occasion de vous dévoiler les nouveautés de cette 7e édition, de vous parler du programme de conférences et des animations qui seront organisées sur place. Vous voulez en savoir plus sur les visiteurs, les conditions d'inscription, les partenaires, les exposants déjà inscrits, les emplacements encore disponibles...
Nous vous rappelons que le salon Supply Chain Event
aura lieu les Mardi 11 et mercredi 12 décembre 2018
Hall 5.1 Porte de Versailles à Paris.
Cette nouvelle édition rassemblera 80 exposants et sera portée par un thème central « La Supply Chain Digitale étendue » articulé autour de 4 carrefours : Industrie / Distribution / e-Commerce / Technologies.
Inscrivez-vous à la réunion d'information,
nous vous attendons.
 
   
 
Economie
circulaire
Les articles
de sport,
de bricolage
et de jardin
auront leur
filière REP
C'est la mesure 29 de la feuille de route pour une économie 100% circulaire présentée par le gouvernement en avril dernier (voir NL n°2707) : « instruire le déploiement de nouvelles filières à responsabilité élargie du producteur (REP) dans le secteur des jouets, des articles de sport et de loisirs et des articles de bricolage et de jardin afin de réduire le volume des ordures ménagères résiduelles et développer l'activité de réemploi et de réparation en lien avec l'économie sociale et solidaire ». Sous l'impulsion de Brune Poirson, secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, c'est hier que la première réunion de concertation a eu lieu, avec les fabricants et distributeurs du secteur du jouet, du bricolage, du jardin, mais aussi les représentants des collectivités locales, de l'économie sociale et solidaire et les professionnels de la collecte et du recyclage des déchets. L'objectif est d'aboutir à des solutions concrètes dans les prochains mois. Le ministère rappelle qu'à eux seuls, les équipements de bricolage représentent 5% de nos déchets ménagers, et que 1.500.000 vélos et 75.000 tonnes de jouets finissent à la poubelle chaque année. JLR  
 
Benchmark
Le High Tech
doit nettoyer sa
Supply Chain
Le travail forcé est encore largement présent dans le secteur high tech, c'est ce qui ressort du deuxième rapport annuel du cabinet de consulting californien KnowTheChain intitulé « 2018 Information and Communications Technology Benchmarks Report ». La note moyenne des 40 principaux acteurs du secteur, des sociétés totalisant quelque 4.700 Md$ de CA, s'élève à un piètre à 32 sur 100. C'est également la note d'Amazon, largement distancé par les meilleurs que sont Intel (75), HP (72) et Apple (71). Pourquoi de telles notes ? Si 35 de ces sociétés se sont bien engagées publiquement à lutter contre le travail forcé et en attendent de même de la part de leurs fournisseurs de rang N-1, le cabinet constate que le reste de la Supply Chain ne suit pas. En effet, six fournisseurs (Amphenol, Keyence, Microchip Technology, Corning, Broadcom, et BOE) ont obtenu une note inférieure à 10, Largan Precision se voyant même gratifié d'un zéro pointé. Les notes les plus basses ont été obtenues sur les thèmes de la liberté d'expression et des pratiques de recrutement. Le cabinet invite donc les acteurs du high tech à regarder un peu plus loin dans leur SC et à se pencher en particulier sur les thématiques du recrutement, celui des immigrés en particulier, et de la liberté d'expression. PM
Source : Supply Chain Management Review
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

USA
XPO intègre
la réalité
augmentée
aux Etats-Unis
XPO Logistics a annoncé hier l'ajout programmé de la réalité augmentée à sa plateforme Ship XPO, ouverte au public en Amérique du Nord. Les consommateurs pourront utiliser une technologie de visualisation avant la livraison de produits volumineux, tels que canapés, lits et gros appareils électroménagers, afin de déterminer l'emplacement idéal dans leur maison. « L'intégration de la réalité augmentée est une innovation que nos clients du retail et du e-commerce peuvent offrir aux consommateurs, et leur permettre ainsi de mieux maitriser l'expérience d'achat », explique Troy Cooper, président de XPO Logistics. Une manière également de réduire le nombre de retours. Cette annonce fait suite à l'ajout récent de la technologie d'intégration vocale à Ship XPO, qui donne aux consommateurs la possibilité de suivre leurs achats sur le réseau Last Mile du prestataire, en utilisant Amazon Echo ou Google Home.
En février 2018, l'entreprise a annoncé le lancement de son service Last Mile dans cinq pays en Europe. JPG
 
 
Froid
Rhenus
Logistics lance
une offre
de groupage
vers Dubaï
Rhenus Logistics lancera en août prochain un service régulier de groupage entre les Pays-Bas et les Emirats Arabes Unis. S'adressant en priorité aux producteurs du Benelux, Allemagne, Suisse et Autriche, ce service est destiné à des produits pourtant représentatifs de la gastronomie française : pain et viennoiseries, vin, fromage, chocolat etc. Un à deux conteneurs par voyage leurs seront réservés, la température pourra être calée entre -25 et + 25°C selon les besoins. Les marchandises seront consolidées à Breda, non loin de Rotterdam, puis entameront un périple de 19 jours à destination de Jebel Ali, près de Dubaï. Sur place, elles seront déconsolidées, stockées et distribuées par un partenaire local, Rhenus Logistics Gulf prenant en charge les formalités douanières. « Nous avons répondu à une demande forte émanant de nos clients en Suisse, Autriche et Allemagne, et nous pensons pouvoir élargir ce service en intégrant à long terme de nouveaux clients sur les Emirats Arabes Unis » commente Ernst Métry, Managind Directeur de Rhenus Project Logistics en Suisse. Avis aux amateurs. PM  
   
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté logistique.
 

Jean-Philippe Guillaume
co-Fondateur
Tél. 06 07 69 48 80
jph.guillaume@scmag.fr

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef de SCMagazine
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr
 
 
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

 

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 01 80 91 56 30
philippe.tesson@scmag.fr

Karine Dino

Chef de Publicité
tel : 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
28 juin 2018

JUILLET 2018

Jeudi 5
Webinar DYNASYS
« Patrick Dolé,
Principal Business
Consultant
DynaSys
répond à
vos questions
sur le S&OP
et l'IBP ! »

De 11h30 à 12h


Jeudi 5

FORUM D'ÉTÉ
« La traçabilité
de bout en bout
de la
Supply Chain »

De 9h à 17h
Organisé par :
SCMagazine et
ESCP Europe
Paris 11e

PARTENAIRES