Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Mécénat
Métis
accompagne
Emmaüs Défi
dans
la refonte de
sa logistique
Le cabinet Metis Consulting met en place un mécénat de compétences et accompagne Emmaüs Défi sur ses problématiques logistiques. Le mécénat a impliqué plus spécifiquement la Banque Solidaire de l'Équipement, programme qui permet aux personnes en situation de précarité accédant à un premier logement d'acheter dans un délai très court, et pour des prix modiques, des équipements neufs et de première nécessité (meubles, électroménager, articles de décoration...).
Trois chantiers ont été lancés qui mobilisent plusieurs consultants du cabinet : une réflexion sur le schéma directeur logistique France, l'amélioration des processus logistiques et la mise en place d'un WMS sur la plateforme. « Vous êtes une entreprise qui souhaitez trouver une alternative solidaire pour valoriser vos fins de séries ou stocks dormants ? Vous voulez développer votre politique RSE simplement ? Que ce soit à travers des dons en nature, un appui logistique sur du transport, du soutien financier ou en permettant à vos collaborateurs de mettre leurs compétences métier au service d'un projet solidaire, vous pouvez permettre à la BSE d'agir efficacement auprès de leurs bénéficiaires, et d'imaginer de nouvelles manières d'accompagner plus loin des personnes dans leur nouvelle vie », indique par ailleurs le cabinet dans un communiqué. JPG
Pour soutenir la Banque Solidaire de l'Equipement,
vous pouvez contacter Vanessa Engel :
vengel@emmaus-defi.org
 
 
 
 
Etude
Reverse logistic
et IoT sources
d'intérêt
en Amérique
du Nord





Une étude de l'éditeur IFS menée auprès de 200 entreprises industrielles révèle qu'il y a encore plus de 10% des sociétés qui envisagent de déployer une solution de reverse logistic et 20% qui ont l'intention de mettre en place des services de maintenance prédictive basées sur l'IoT en Amérique du Nord (les autres entités ont déjà implémenté ces solutions ou ne s'y intéressent pas encore).
« Même les entreprises qui vendent des contrats de maintenance annuels ou qui n'interviennent qu'en cas de panne peuvent bénéficier des flux de données IoT,
explique Tom DeVroy, senior evangelist chez IFS Amérique du Nord. Cela leur permet d'améliorer leur réactivité, d'automatiser leur planification et de comprendre comment leurs clients utilisent leurs équipements. » Et sur le plan financier, cela ne peut se révéler que bénéfique : l'étude note aussi que les industriels qui proposent des contrats de maintenance ou de service planifiés les jugent rentables à 62%. Le cabinet de conseil McKinsey a constaté de son côté que la marge moyenne des services après-vente était de 25%. AD
 
 
Retrofit
Un site alsacien
d'emballage
modernisé
avec Inconso
Le fabricant anglais de gobelets RPC Tedeco-Gizeh a entrepris de transformer son site de production et de distribution alsacien, situé à Bouxwiller. Pour cette filiale du spécialiste de l'emballage alimentaire et d'hygiène RPC, l'enjeu est notamment de gagner en performance sur le volet logistique afin d'accompagner la croissance de l'activité sur place. La première brique du projet a consisté à déployer la solution de gestion d'entrepôt InconsoWMS eXtended, 25 ans après l'installation de la toute première version sur le site. Ce volet s'est étalé sur 7 mois, avec un interfaçage avec l'ERP SAP à la clé. La solution couvre l'ensemble des processus de la logistique usine et de la logistique de distribution, et son module WCS a pris la main sur l'installation.
Le stockage des matières premières, des semi-finis et des produits finis est actuellement géré par deux transstockeurs de 13.000 emplacements, pour un flux moyen de 500 palettes/j en entrée et en sortie. La première étape logicielle va permettre de piloter le retrofit des systèmes automatisés fournis par Aberle, la maison-mère d'Inconso, qui en assurera l'intégration. La formule revient ainsi à confier la gestion de cette modernisation à un interlocuteur unique, pour un déploiement progressif minimisant les arrêts de production. MR
Photo ©RPC Tedeco
 
   
 
 
 
Automatisation
Le système
CarryPick
de Swisslog
bénéficie
des synergies
avec Kuka
Racheté par le groupe Kuka en 2015, Swisslog s'appuie sur son nouvel actionnaire pour renforcer l'offre de son système CarryPick , un dispositif « goods-to-man » d'étagères mobiles pour la préparation de commandes en entrepôt présenté lors de la dernière SITL (voir NL n°2674). La nouvelle version de l'AGV porteur d'étagère, le KMP600 AGV, a été développé en étroite collaboration par Kuka. Grâce à une nouvelle mécatronique, elle est beaucoup plus silencieuse que la précédente, avec durée de vie plus longue de la batterie et de meilleures capacités Wifi.
Le système intégré (logiciel+matériel) bénéficiera par ailleurs du support technique du réseau de service mondial de Kuka. Un module CarryPick spécifique est désormais disponible dans la nouvelle plate-forme logicielle de pilotage Synq de Swisslog. Celle-ci donne accès à des fonctionnalités de réalité virtuelle et augmentée pour voir comment le système CarryPick fonctionnera avant sa mise en œuvre, ou pour servir d'outil de formation pour les nouveaux employés dans un entrepôt. JLR
 
   
 
Développement
Durable
Trois grands
retailers
rejoignent
la CDP
La CDP, ONG environnementale anciennement connue
sous le nom de Carbon Disclosure Project, compte
16 nouveaux adhérents cette année dont trois grands distributeurs : Target ; CVS Health et Tesco. En rejoignant la CDP, ils s'engagent non seulement à publier l'impact de leurs opérations en termes d'émissions CO2 et, du moins pour certain, sur l'eau et la déforestation, mais également à publier et à réduire celles de leur Supply Chain amont. « Le futur de Target repose sur le soin que nous prenons des ressources d'aujourd'hui, nous sommes donc en permanence à la recherche de solutions pour fournir à nos clients les produits qu'ils désirent d'une manière environnementalement responsable » rappelle Jennifer Silberman, VP Corporate Responsibility, « Nous publions nos émissions de CO2 auprès de la CDP depuis 2012, désormais nous allons rechercher les données de nombreux fournisseurs clefs pour mieux les aider à améliorer leur efficacité et à investir dans l'innovation et le développement durable ». Parmi les autres nouveaux venus figurent Arkema, le brasseur AB InBev et Royal Bank of Canada, ils rejoignent d'autres grands noms tels que Michelin, L'Oréal, Diageo, Kellog Company, McDonald's, Lego, Nissan, Walmart et bien sur Intell et Univeler, deux sociétés déjà largement engagées en faveur de l'environnement. Au total, 115 industriels et distributeurs (ainsi que de très nombreux acteurs institutionnels) publieront cette année leurs données environnementales ainsi que celles de leurs 11.500 fournisseurs. PM
 
 
Transport
Gefco propose
un suivi
d'expéditions
par commande
vocale
Gefco annonce le lancement d'une solution de suivi des expéditions par commande vocale, grâce à la technologie des Smart Speakers et au logiciel Cargowise. Cette technologie, qui complète l'offre existante du transporteur en matière de suivi et de traçabilité, a été développée par sa division Freight Forwarding. Elle s'adresse aux clients qui ont besoin d'un suivi en temps réel de leurs expéditions hautement prioritaires, où la vitesse et l'efficacité sont d'une importance capitale. Ce nouvel outil, baptisé Tracy, utilise un logiciel disposant de « skills » développées pour les assistants vocaux. Cela permet aux utilisateurs d'obtenir des informations essentielles sur l'expédition, comme l'origine, la destination, le numéro de vol/navire et l'arrivée prévue/réelle via une simple commande vocale. Ce lancement serait une première étape qui devrait être suivie d'une évolution continue de l'outil, notamment avec d'autres mises à jour offrant des fonctionnalités élargies, dont une connexion potentielle avec les services de suivi des vols et de suivi maritime. JPG
Photo ©Gefco
 
   
 
INFOS INTERNATIONALES  

Allemagne
DHL Freight
construit
un nouveau hub
à Hanovre
DHL Freight vient de lancer à Langenhagen, à quelques minutes au nord de Hanovre, un nouveau hub de 8.300 m², hub intéressant à plusieurs niveaux. C'est en effet depuis de site de 63.000 m² au total que les quelque 260 collaborateurs assureront différents services, notamment de groupage européen (Euroconnect), de groupage prémium avec livraison à date définie (Eurapid) et de transport en lots complet (Euronet). Ce service proposera aux clients allemands et internationaux aussi bien des prestations de transport sur site que de bout-en-bout avec optimisation des flux. Visant la certification Gold du Conseil Allemand du Bâtiment Durable (DGNB), ce site fera appel aux dernières technologies de construction respectueuses de l'environnement, notamment à l'éclairage LED, aux panneaux photovoltaïques et laux pompes à chaleur. Enfin, il aura l'honneur et la responsabilité de tester un éventail d'innovations technologiques afin de faciliter le quotidien des collaborateurs et d'améliorer les opérations des clients. Outre les bagues de scan et les gants équipés de bagues, des chariots élévateurs « intelligents » équipés de caméras et de capteurs guideront efficacement les caristes à travers l'entrepôt et mesureront les dimensions exactes des charges transportées, et ce six fois plus vite qu'un être humain. Ces données seront consolidées sur place par un Control Center qui veillera à centraliser toute information relative au transport, au bénéfice de la visibilité et de l'efficacité des opérations transport. PM  
   
  De gauche à droite : Bernhard Wirth, CEO DHL Freight Germany & Austria, Thomas Vogel, COO DHL Freight, Gero Schiffelmann, membre du comité directeur de DHL Freight Germany et responsable d'Euronet, Hartmut Köhler, Gérant de la branche DHL Freight Hanovre, Piotr Sikorski, Manager de DHL Freight Zone Nord, Ulf-Birger Franz, Responsable du Départment des Affaires Economiques, Transport et Education pour la Région de Hanovre, Mirko Heuer, Maire de la ville de Langenhagen.  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté logistique.
 

Jean-Philippe Guillaume
co-Fondateur
Tél. 06 07 69 48 80
jph.guillaume@scmag.fr

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef de SCMagazine
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr
 
 
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

 

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 01 80 91 56 30
philippe.tesson@scmag.fr

Karine Dino

Chef de Publicité
tel : 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
10 juillet 2018

SEPTEMBRE 2018

Lundi 10 au
mercredi 12
Paris Retail Week
« Le rendez-vous
dédié à
la communauté
du commerce
global. »

De 9h30 à 17h
Paris Expo
Porte de Versailles
Pavillon 1


SEPTEMBRE 2018

Vendredi 14
Grand prix
de KARTING de
la Supply Chain

« Participez à
cette course en commandant
dès à présent
votre kart »

Partenaire :
SUPPLY Chain
Magazine
De 9h30 à 16h30
Circuit de Lyon
Saint-Laurent
de Mure


DÉCEMBRE 2018

Mercredi 11 et
jeudi 12
SUPPLY CHAIN
EVENT
Salon/Expo
+ Congrès
+ RDV Business...
« Vers une
Supply Chain
digitale et
collaborative »

Partenaire :
Supply Chain
Magazine
Paris Porte
de Versailles
Pavillon 5.1