Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Prévisions/
planification
De belles
signatures pour
FuturMaster
au 1
er semestre

Est-ce l'effet de la nouvelle version 8.0 de FuturMaster lancée en début d'année qui promet des gains importants en performance et en « scalabilité » pour traiter d'importants volumes de données ? En tous cas, l'éditeur de logiciels APS spécialisé dans les solutions d'optimisation globale de la Supply Chain a apparemment signé cette année un nombre de contrats sans précédent. « FuturMaster affiche un dynamisme sans précédent au cours de ce premier semestre 2018 avec notamment une croissance à l'international à 2 chiffres liée au succès de la solution FM Cloud Services 8.0. Nous sommes aujourd'hui un partenaire incontournable des leaders mondiaux de l'industrie et du retail pour les accompagner dans leur stratégie de croissance et de performance opérationnelle et financière » se félicite Michel Ramis, EVP Sales & Marketing de FuturMaster. Au rang des nouveaux clients figure notamment SnowBeer, premier brasseur en Chine et 4ème brasseur mondial (plus de 90 brasseries et 35.000 distributeurs), qui a choisi FuturMaster pour l'accompagner dans son projet stratégique S&OP One de planification de bout-en-bout, depuis la planification de la demande des distributeurs et leurs approvisionnements quotidiens en camions complets jusqu'à la planification de la distribution et de la production en tenant compte de l'ensemble des contraintes logistiques et de production ainsi que des coûts de distribution (transport et entreposage) et de production.
Durant ce semestre, l'éditeur a également été choisi par le français Cromology, spécialisé dans la peinture décorative (marques Tollens et Arcol), qui utilise FM Cloud Services Demand, mais aussi par Royal Canin US (Cloud Services Demand & Supply et S&OP) et par Menarini Asia-Pacific, la filiale du laboratoire pharmaceutique italien (FuturMaster Distribution Planning pour l'optimisation de la distribution et du réassort de ses produits dans 13 pays d'Asie du Sud-Est). Deux autres grands noms de l'électronique et du textile feraient aussi partie des nouveaux clients de l'éditeur. JLR
Photo : Michel Ramis, EVP Sales & Marketing
de FuturMaster
 
   
  SnowBeer est l'une des marques de bière les plus vendues au monde, grâce à l'augmentation exponentielles de ses ventes sur le marché chinois.  
 
 
 
Immobilier
logistique
DCB Logistics
illustre
ses ambitions
avec une
plate-forme
pour Stef
Le logisticien du froid Stef est sur le point de réceptionner une nouvelle plate-forme de 28.000 m² en température dirigée, construite au sein parc d'activités de Muissiat en nord-Isère. Le projet a été développé avec DCB Logistics, une filiale spécialisée en immobilier logistique du promoteur et aménageur lyonnais DCB International. Structurée en 2016, cette nouvelle activité vise pas moins de 50 M€ de CA d'ici trois ans, en ciblant les grands opérateurs du secteur de la logistique et de la messagerie. Ses projets en cours représenteraient près de 200.000 m². DCB Logistics se présente comme un « créateur d'innovation logistique » en se positionnant sur les sujets dans l'air du temps comme la réalisation de projets XXL et d'entrepôts destinés à accueillir des installations automatisées, l'accompagnement des acteurs de la grande distribution et du e-commerce, ou l'attention portée à la performance environnementale des bâtiments. Vu la saturation qui touche sa région d'origine, DCB Logistics met également l'accent sur la requalification de sites, à l'image de sa récente acquisition d'un terrain de 3,5 hectares dans l'est-Lyonnais. Enfin, l'équipe est en lice dans le cadre de l'appel à manifestation d'intérêt lancé par la Compagnie Nationale du Rhône pour la réalisation d'un hôtel de logistique urbaine sur une parcelle de 50.000 m² situé à l'entrée du port de Lyon Edouard Herriot. Ce projet phare au sein de l'agglomération vise notamment à encourager le report modal et l'utilisation de véhicules propres. Le calendrier envisage un dépôt de permis de construire au premier semestre 2019. MR  
   
  La plate-forme en passe d'être livrée à Stef
totalise 28.000 m², avec 4 cellules d'entreposage.
 
 
 
 
Immobilier
logistique
Les marchés
secondaires
reprennent
la main
Selon le cabinet de conseil JLL, les marchés secondaires ont attiré près de 55% des m2 d'entrepôts logistiques commercialisés au 1er semestre, soit 18 points de plus que sur la même période de 2017. Sur la dorsale, le marché francilien a capté 14% des m2 commercialisés, devancé de peu par le marché lillois (15%) et conservant une longueur d'avance sur le marché marseillais (11%). Le marché lyonnais n'a capté, lui, que 5% de la demande placée. « Il devrait retrouver sa place de second pôle logistique le plus attractif de France d'ici à la fin de l'année car de nombreux projets sont en attente d'obtention d'autorisations », note JLL. Pour le cabinet de conseil, la demande d'entrepôts XXL devrait en outre rester forte hors des quatre principaux marchés. Sur le 1er semestre, JLL a comptabilisé 7 transactions XXL (> à 40.000 m2) sur l'ensemble du territoire, contre 11 au 1er semestre 2017. Du côté des transactions de 10.000 à 20.000 m2, elles sont passées de 37 à 24, quant à celles de 20.000 à 40.000 m2, elles se sont stabilisées (13).
« Les prestataires se sont montrés nettement plus actifs que les chargeurs au cours des six derniers mois, signe du bon dynamisme de l'activité de l'externalisation logistique en France,
relève Jean-Marie Guillet, directeur agence logistique France chez JLL. Les 3PL sont à l'origine de près de 2 signatures sur 3, soit 49 % des m² commercialisés depuis début 2018. » JLL estime que la demande placée logistique en 2018 devrait rester proche de celle de son niveau record de 2017 (3.775.000 m² commercialisés sur le marché des entrepôts de plus de 10.000 m2). AD
 
 
Maritime
Papeete
adopte le CCS
de MGI
Suivi en temps réel des marchandises, dématérialisation documentaire et meilleure fluidité de l'information entre acteurs sont au menu au Port Autonome de Papeete (PAP), en Polynésie française. Ce dernier a en effet décidé de se doter de la solution Ci5 de l'éditeur MGI. Rebaptisée Fetia par la communauté portuaire tahitienne, cette solution de Cargo Community System (CCS) doit lui permettre d'entrer dans l'ère des smarts ports, en permettant à chaque professionnel de bénéficier d'un accès à un guichet unique communautaire pour le traitement de la marchandise et en évitant des déclarations multiples sur papier. La solution, qui s'appuie sur des technologies open source, sera en outre interfacée avec le logiciel des douanes (Fenix). Ci5 sera mise en oeuvre à la fin du premier semestre 2019 et pourrait aussi inclure à terme son module aérien, la mise en œuvre, les formations et l'exploitation du guichet unique devant être assurés par une équipe de MGI dédiée au projet Ci5/Fetia. AD  
   
  De gauche à droite : Christiane Chaine, directrice exploitation et commercial du PAP, Guillaume Osterman, area manager chez MGI, Georges Puchon, directeur général du PAP, Dominique Lebreton, directeur du business development chez MGI et Raymond Buissou, chef du service commercial du PAP.  
 
Automobile
BMW étend
le périmètre
après-vente
confié à K+N
Kuehne + Nagel opérait déjà une douzaine de sites dans le monde pour assurer la supply chain des pièces pour l'après-vente de BMW Group. Le constructeur automobile vient de confier à son partenaire deux nouveaux centres régionaux de distribution (RDC en anglais), l'un en Allemagne, l'autre en Pologne. Situé dans le berceau bavarois de BMW, à Kleinaitingen, le premier est un des plus vastes RDC du périmètre avec ses 70.000 m², et sert plus de 300 concessionnaires du sud de l'Allemagne et de l'ouest de l'Autriche. K+N y est en charge de la réception des quelque 82.000 références articles, du stockage, de la préparation des commandes, de l'emballage et d'environ 23.000 expéditions quotidiennes. Le second, ouvert à Słubice près de la frontière germano-polonaise, prend le relais d'un précédent centre de distribution, avec un doublement des surfaces disponibles à la clé, portées à 30.000 m², sachant qu'une extension de 10.000 m² est possible. Il opère au service de 125 concessionnaires du nord-est de l'Allemagne et de 35 en Pologne, où l'activité est en forte croissance.
Au-delà du périmètre européen, K+N indique s'être vu confier en Chine les opérations de distribution au départ des deux principaux RDC de BMW Brilliance Automotive, la coentreprise ouverte par le constructeur avec un partenaire chinois en 2003 pour produire sur place. Situés à Pékin et Shanghai, ils servent en pièces quelque 340 concessionnaires dans le pays. Ces expéditions se font par route et par avion, et sont pilotées via le TMS Oracle de K+N. MR
 
 
Maritime
CMA CGM
s'intéresserait
à Hapag Lloyd
Selon des informations recueillies par Reuters, CMA CGM aurait tenté de fusionner avec Hapag Lloyd afin de se renforcer face à Maersk Line et MSC. Trois sources du monde de la finance affirment en effet que l'armateur français aurait tenté au cours de ces derniers moins une opération sur base d'échange d'actions, opération que son confrère allemand aurait refusé sans détour. Contacté par Reuters, ce dernier répond qu'il s'agit de rumeurs sans fondements, CMA CGM de son côté n'a pas souhaité commenter la situation. Selon Reuters, aucun des trois principaux actionnaires de Hapag Lloyd, à savoir CSAV (25.8%), la famille Kuehne (25%) et HGV (13.9%) qui gère les investissements de la ville de Hambourg, ne s'est montré intéressé. Une telle fusion pourrait permettre aux N°3 et N°5 du transport de conteneurs de réaliser d'importantes économies d'échelle. Elle ferait également sens au regard de leur complémentarité géographique, CMA CGM étant très présent en Asie et Hapag Lloyd sur les routes entre l'Europe, le Moyen-Orient et les Amériques. PM  
   
 
Automobile
WWL veut
proposer
la logistique
« Full Life
Cycle »
Le transporteur maritime norvégien Wallenius Wilhelmsen (WWL) vient d'investir 22 M US$ pour le rachat de 70% du capital de Syngin, éditeur américain d'une place de marché développée pour la revente de véhicules de seconde main aux Etats-Unis et au Canada. Cette acquisition s'inscrit dans une stratégie de maitrise de la logistique automobile durant son cycle de vie complet. « Fin 2017 nous avons annoncé notre stratégie de services « Full Fife Cycle » et désormais, six mois plus tard, nous réalisons notre première acquisition dans ce domaine » confirme Ray Fitzgerald, COO de WWL. Syngin facilite le déplacement des véhicules gérés notamment par les sociétés de leasing, grâce à une approche holistique et des procédures de ré-engineering, et offre à l'écosystème automobile des solutions de transport complètes. « Le futur de la logistique réside dans la combinaison des services digitaux, des capacités physiques et la compréhension profonde des flux logistiques. Avec Syngin, nous dopons nos capacités digitales pour mieux nous préparer à répondre à l'évolution des besoins que nous voyons poindre chez nos clients » résume Craig Jasienski, Président et CEO de WWL. PM  
 
INFOS INTERNATIONALES  

Maroc
La montée
en puissance
de Tanger Med
se poursuit
A l'exception du trafic passager (-13%) et hydrocarbures
(-15%), l'ensemble des indicateurs sont au vert pour Tanger Med au terme du 1er semestre 2018. A commencer par le trafic véhicules qui a augmenté de 18% avec 252.194 unités manutentionnées dont 204.244 pour le Terminal Renault qui en a exporté 160.757. Le trafic roulier progresse pour sa part de 14% avec 185.052 camions TIR traités. Le trafic conteneurs poursuit également sa montée en puissance et culmine à 1.668.566 EVP traités sur les deux terminaux à conteneurs TC1 et TC2 pour ce premier semestre 2018, soit une croissance de 7% par rapport à la même période de 2017. PM
 
   
 

Allemagne
Deutsche See
teste la réalité
augmentée

Deutsche See, un important grossiste allemand actif dans le domaine de la poissonnerie, va tester la solution de réalité augmentée de son compatriote Picavi. Les collaborateurs travaillant dans la section poisson fumé bénéficieront dès le mois d'août de cette solution pour améliorer les opérations de picking, elle devrait ensuite être rapidement déployée dans les sections frais et froid négatif de l'entrepôt de Bremerhaven, son principal site en Allemagne. « Ayant les mains libres grâce aux lunettes connectées de Picavi, les collaborateurs pourront se concentrer sur la tâche du picking. Si le basculement des opérations de picking se passe bien et si nous démontrons que les lunettes peuvent être utilisées dans les environnements froids et humides de la division frais ainsi que dans l'entrepôt à -28°C, nous étendrons leur utilisation à l'ensemble de l'entrepôt » témoigne Wolfgang Zeitz, Responsable Logistique chez Deutsche See. En cas de succès, le spécialiste des produits de la mer entrevoit un déploiement complet sur l'ensemble de ses 19 entrepôts allemands. PM  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté logistique.
 

Jean-Philippe Guillaume
co-Fondateur
Tél. 06 07 69 48 80
jph.guillaume@scmag.fr

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef de SCMagazine
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr
 
 
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

 

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 01 80 91 56 30
philippe.tesson@scmag.fr

Karine Dino

Chef de Publicité
tel : 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
12 juillet 2018

SEPTEMBRE 2018

Lundi 10 au
mercredi 12
Paris Retail Week
« Le rendez-vous
dédié à
la communauté
du commerce
global. »

De 9h30 à 17h
Paris Expo
Porte de Versailles
Pavillon 1


SEPTEMBRE 2018

Vendredi 14
Grand prix
de KARTING de
la Supply Chain

« Participez à
cette course en commandant
dès à présent
votre kart »

Partenaire :
SUPPLY Chain
Magazine
De 9h30 à 16h30
Circuit de Lyon
Saint-Laurent
de Mure



OCTOBRE 2018


Vendredi 5
Première édition
des Rencontres IA
et Supply Chain
Conférence
MEWS Partners
« Les enjeux et
les impacts
de l'intelligence
artificielle dans
les métiers de la
Supply Chain »

Partenaire :
SCMagazine
De 14h à 17h
Université
Paris-Dauphine
Paris 16e



DÉCEMBRE 2018

Mercredi 11 et
jeudi 12
SUPPLY CHAIN
EVENT
Salon/Expo
+ Congrès
+ RDV Business...
« Vers une
Supply Chain
digitale et
collaborative »

Partenaire :
Supply Chain
Magazine
Paris Porte
de Versailles
Pavillon 5.1