Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
 

Le référentiel
RSE en
logistique
vaut bien
un séminaire
« Que reste-t-il de l'esprit France Logistique 2025 ? »,
c'était le titre d'un édito de votre newsletter, il y a un an... (voir NL n°2561). Douze mois plus tard, la stratégie nationale qui voulait faire de la France « l'un des cinq premiers leaders mondiaux de la logistique » a laissé la place à d'intéressantes initiatives à l'échelon régional, mais en ordre dispersé, conformément à la loi de décentralisation NOTRe (nouvelle organisation territoriale de la République), ou bien avec des actions par filières (logistique, routier, maritime, ferroviaire, aérien). En attendant, sur l'indice de la performance logistique publié tous les deux ans par la Banque mondiale, la France fait du sur-place, au seizième rang, comme il y a deux ans... Mais il y a tout de même un domaine dans lequel la « dynamique collective » de France Logistique 2025 aura perduré, c'est l'élaboration du tant attendu Référentiel RSE commun et partagé par l'ensemble des acteurs de la logistique en France (prestataires, donneurs d'ordre, entreprises en compte propre). Finalisé depuis plusieurs mois, le document va être (enfin) présenté au public le 28 septembre 2018, de 14h à 17h30, lors d'un séminaire de lancement au Ministère de l'Economie et des Finances, sous le patronage d'Elisabeth Borne, ministre chargée des transports et de Delphine Gény-Stéphann, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances. Après la présentation du document, trois tables rondes aborderont les sujets suivants : « La RSE est-elle accessible à tous ? », « La RSE au service de la performance globale » et « Relations clients-fournisseurs et autres parties prenantes ». Il vous est possible d'assister à ce séminaire, qui s'adresse essentiellement aux entreprises, en s'inscrivant en ligne (sous réserve des places disponibles). JLR
Inscription pour le séminaire de lancement
du référentiel RSE
 
 
 
 
Rachat
Akanea entre
dans le giron
du Groupe
Isagri

Grand éditeur français de logiciels pour l'agriculture (ERP)
et la profession comptable (1.800 salariés, pour un CA de 200 M€), le groupe Isagri rachète Akanea, qui deviendra une de ses filiales et sera dirigée par l'actuel pdg d'Akanea, Philippe Grassi. Historiquement, Akanea est l'ancienne Sage ATL, l'activité de progiciels métier pour les marchés du transport (TMS), de la logistique (WMS), de la douane et de l'agroalimentaire qui avait été bâtie au sein du groupe Sage à partir de la fusion en 2007 des deux leaders français qu'étaient C2G Informatique et elit. La structure avait retrouvé son autonomie en 2013. Son CA 2017 s'élève à 17,9 M€ pour un effectif de 160 personnes. L'arrivée au sein du groupe Isagri, présent dans 11 pays, devrait lui permettre d'accélérer son développement, en particulier à l'international. Pour Isagri, c'est l'opportunité d'accélérer la croissance de son pôle ERP constitué désormais de 5 filiales spécialisées et complémentaires pour le marché agricole (de la PME à la grande entreprise), employant plus de 400 collaborateurs pour un CA total de 45 M€.
Photo : Philippe Grassi dirigera la nouvelle filiale
du groupe Isagri issue du rachat d'Akanea
 
 
 
 
Grand Prix
de karting de la
Supply Chain
Such Solutions
remporte
la deuxième
édition


Vendredi 14 septembre 2018, à Saint-Laurent de Mure (circuit de Lyon), pas moins de 17 bolides étaient sur la ligne de départ pour se mesurer dans une course relais de deux heures non stop , à l'occasion de la deuxième édition du Grand Prix de Karting de la Supply Chain. Organisée par Supply Chain Magazine / Actua Karting et SPI Group, en partenariat avec Arthur Loyd Logistique et Etyo, l'évènement a réuni une centaine de personnes pour une journée de compétition mais aussi de convivialité et d'échanges professionnels. Parmi les équipes en lice figuraient notamment Actemium, Akpinar SARL, IMX REIM, LDPI, Leroy Logistique, le Pôle d'Intelligence Logistique (réseau des logisticiens en Rhône-Alpes), Prologis et Such Solutions. La matinée était consacrée aux essais (libres et qualificatifs). Après un déjeuner autour d'une paëlla, les équipes se sont préparées pour la course relais de 120 minutes, dont le départ a été donné à 13h30. Lorsque le drapeau à damier a annoncé la fin de l'épreuve, le bolide en tête de la course roulait sous la bannière de l'équipe de la société de conseil Such Solutions (Such pour SUpply CHain). La deuxième place revient à une équipe mixte composée de SPI Group (vainqueur de la première édition) et de Supply Chain Magazine et la troisième équipe à monter sur le podium de cette course à suspense n'est autre que le réseau de conseil en immobilier Arthur Loyd Logistique.
Après la remise des trophées, les participants ont pu poursuivre joyeusement leurs échanges autour d'un rafraîchissement bien mérité ! JLR
 
   
  Le podium, de gauche à droite : les équipes de SPI / Supply Chain Magazine, de Such Solutions et d'Arthur Loyd Logistique.  
   
 
 
 
IoT
Des palettes
connectées
Chep au service
des promotions
Le spécialise de la gestion de supports logistiques Chep déploie en Allemagne une solution de 1/4 de palettes connectées visant à optimiser les opérations promotionnelles en magasin. Développée dans le cadre d'un programme d'innovation baptisé Smart Promotions, la formule repose notamment sur l'IoT : des balises électroniques (Beacon) permettent à la fois de géolocaliser ces palettes plastique, et d'interagir avec les consommateurs passant dans un rayon de quelques mètres. Sa cible : les acteurs de la grande distribution et les industriels, surtout de l'agroalimentaire. Impliqué dès 2016 dans le développement de 1/4 de palettes dédiées aux promotions, le groupe Mondelez a ainsi participé aux tests de leur version connectée, bientôt rejoint par d'autres géants mondiaux, notamment du rayon boissons. « L'IoT et le Big Data ouvrent de vraies opportunités pour accroître les ventes en magasin en optimisant l'expérience d'achat et en interagissant avec le consommateur, comme le font déjà les sites de e-commerce », note Christophe Loiseau, senior VP Europe de Chep. Deux applications sont proposées. L'une dite de « Proximity Marketing » permet à un distributeur d'enrichir son système de fidélité en envoyant des notifications de promotion personnalisées sur le smartphone des clients passant à proximité. « Promo Tracking » permet en revanche de mesurer la performance d'une promotion en magasin et de mieux suivre la rotation des marchandises pour adapter sa supply chain en conséquence. En Allemagne, le projet implique toutes les centrales de distribution, aux côtés de grands noms de l'agroalimentaire. Cette nécessité d'une collaboration entre distributeurs, industriels et prestataires logistiques -Chep jouant le rôle de coordinateur- explique pourquoi ce 1/4 de palette connectée ne devrait faire son apparition dans les rayons français qu'à la fin 2019. MR  
   
  Les 1/4 de palettes Chep en passe d'être connectées sont utilisées pour les promotions en rayon.  
 
Engins de
manutention
Yale lance
trois chariots
autonomes
Le préparateur de commandes au sol MO25, le tracteur de remorquage MO50-70T et le gerbeur en porte-à-faux MC10-15 sont les trois premiers modèles composant la gamme de chariots autonomes que vient de lancer le constructeur Yale. Exploitables dans le cadre d'opérations répétitives comme par exemple le transfert de palettes vides vers un palettiseur, ils sont dotés de la technologie de navigation par géoguidage de la société Balyo, ne nécessitant ainsi l'installation d'aucune infrastructure dédiée. Réagissant à leur environnement en régulant leur vitesse si nécessaire, ils sont exploitables tant en mode autonome qu'en mode manuel, le passage de l'un à l'autre s'effectuant via un simple bouton. A noter que Balyo travaille donc désormais aussi bien avec Fenwick-Linde qu'avec Yale : Linde Material Handling, la maison-mère de Fenwick-Linde, est actionnaire de Balyo depuis 2015 (à hauteur de 6,5%), et Hyster-Yale Group est aussi devenu l'un de ses actionnaires l'an dernier (à hauteur de 4,4%) avec son introduction en Bourse sur le marché Euronext. AD  
   
 
Auto ID
Une solution
mobile 3 en 1
chez Datalogic
Un terminal embarqué Rhino II, un lecteur portable industriel PowerScan 9100 et un récepteur Dongle SD9030. Voilà les éléments composants la solution mobile 3 en 1 que vient de lancer le spécialiste de l'acquisition automatique de données Datalogic et qui est destinée aux opérateurs nécessitant de recevoir, consulter ou transmettre des données sans quitter leur véhicule pendant leurs diverses opérations de préparation, de réception ou encore d'enlèvement. Le terminal est disponible avec un écran de 10 ou 12'', donne accès à des systèmes d'exploitation Microsoft ou Android, et est doté des technologies de connectivité Wifi et Bluetooth. Le lecteur portable est équipé pour sa part du Bluetooth et de la technologie de lecture du fabricant dite 3 Green Lights, et le récepteur se distingue par sa compacité (16,7 cm x 4,3 cm x 2,7 cm). AD  
   
 
Nomination
Jérôme Calleau
est le nouveau
président
d'Agro EDI
Europe
Agro EDI Europe (AEE), association créée en 1992 pour développer le numérique et l'EDI (Echange de Données Informatisé) dans l'amont agro-alimentaire, a un nouveau président en la personne de Jérôme Calleau. Son élection a été officialisée le 4 septembre à l'issue du conseil d'administration d'AEE. Il succède à Rémi Haquin. Jérôme Calleau est aussi président de la coopérative Cavac et président délégué du groupe coopératif InVivo (dont le pôle distribution vient de racheter Jardiland il y a quelques jours). Sous sa présidence, Agro EDI Europe compte bien poursuivre ses travaux dans le développement de projets numériques de traçabilité des filières agricoles (en particulier SC Trace et BD Avicole), en partenariat avec les interprofessions et les professionnels. JLR
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Singapour
GreyOrange
lève 140 M$
pour ses robots
dopés à l'AI
Les 140 millions de dollars (US) que le sigapourien GreyOrange vient de lever pour son troisième tour de financement (série C) représentent un montant record en matière d'automatisation de plateformes logistiques. Fondée en 2011, l'entreprise développe des systèmes de stockage et de préparation reposant sur des robots intelligents déplaçant des étagères, et cible surtout les prestataires logistiques, les acteurs du e-commerce, de l'électronique grand public ou des FMCG (Fast Moving Consumer Goods). Ses solutions misent particulièrement sur l'Intelligence Artificielle et le Machine Learning, ses ressources en R&D étant réparties entre l'Inde et les Etats-Unis, où un centre de recherche vient d'être ouvert à Boston. Toujours outre-Atlantique, un site de production vient d'être mis en route à Atlanta. En Europe, l'entreprise s'appuie sur un bureau en Allemagne, mais elle avait annoncé il ya quelques jours un partenariat commercial avec l'intégrateur Transitic pour se faire une place dans le paysage français de l'automatisation logistique. MR
Photo : ©GreyOrange
 
   
 

Etats-Unis
Plug Power
développe
des stations
de recharge
en hydrogène
automatiques
Avec le soutien de ses partenaires, à savoir le Rensselaer Polytechnic Institute, le Center for Automation Technologies & Systems (CATS) et le Department of Energy (DOE's), l'américain Plug Power, fabricant de piles à combustible et de système de recharge en hydrogène, a développé un concept de station de recharge autonome en entrepôt. Grâce à un bras robotisé aidé par des capteurs et un système de reconnaissance d'image, des chariots automatisés (AGV) peuvent ainsi recharger leurs piles à combustible sans intervention humaine, ce qui les rend réellement et totalement autonomes. Devant le succès de ce pilote, le DOE a accordé une subvention de 2 M$ pour poursuivre les travaux et concevoir un système de recharge en hydrogène commercialement viable et adapté non seulement aux AGV, mais également aux voitures et camions. PM  
   
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté logistique.
 

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias
Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
 
 
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

 

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 01 80 91 56 30
philippe.tesson@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
17 septembre 2018

SEPTEMBRE 2018

Jeudi 20
Webinar Series
de DYNASYS
« Peut-on
se passer
de prévisions ? »

De 11h30 à 11h45


SEPTEMBRE 2018


Jeudi 27
Webinar Series
de DYNASYS
« Prévisions :
Les bonnes
pratiques pour
ne pas
réinventer
la roue ! »

De 11h30 à 11h45

SEPTEMBRE 2018


Vendredi 28
Matinale
CITWELL ET
SANOFI PASTEUR
« Supply Chain
internationale :
comment
concrétiser le
changement ? »

De 8h30 à 12h
Hôtel
Radisson Blu
Lyon



OCTOBRE 2018


Jeudi 4
Webinar Series
de DYNASYS
« Les nouvelles
technologies
au service de
la prévision »

De 11h30 à 11h45



Jeudi 11 et
vendredi 12
Formation
EURODECISION
« Méthodes
et pratiques
de la prévision
des ventes »

De 9h à 17h
Paris
La Défense



Vendredi 5

Première édition
des Rencontres IA
et Supply Chain
Conférence
MEWS Partners
« Les enjeux et
les impacts
de l'intelligence
artificielle dans
les métiers de la
Supply Chain »

Partenaire :
SCMagazine
De 14h à 17h
Université
Paris-Dauphine
Paris 16e



Jeudi 9
Webinar Series
de DYNASYS
« Romain
Schneider-
Maunoury,
Business
Consultant
DynaSys répond
à vos questions
posées sur la
prévision de la demande »

De 11h30 à 12h00



DÉCEMBRE 2018

Mercredi 11 et
jeudi 12
SUPPLY CHAIN
EVENT
Salon/Expo
+ Congrès
+ RDV Business...
« Vers une
Supply Chain
digitale et
collaborative »

Partenaire :
Supply Chain
Magazine
Paris Porte
de Versailles
Pavillon 5.1