Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Immobilier
logistique
Gazeley
s'implante
dans le sud
(sans négliger
le nord)

L'investisseur, développeur et gestionnaire d'immobilier logistique Gazeley annonce l'acquisition d'un parc logistique comprenant trois entrepôts à Saint-Martin-de-Crau, dans les Bouches-du-Rhône. Construits il y a une douzaine d'années, les deux premiers affichent 20.000 m² chacuns et sont occupés depuis peu par Katoen Natie. Ce prestataire de services logistiques et opérateur portuaire d'envergure internationale est un nouveau client pour Gazeley. Quant au troisième, il s'agit d'un bâtiment obsolète de 36.000 m² dont la déconstruction est engagée pour développer en blanc un nouvel entrepôt de 42.000 m², dont la construction débutera en janvier pour une livraison en septembre. L'acquisition de l'ensemble auprès d'un acteur institutionnel a été finalisée avec EOL sur le versant conseil. Ce parc bénéficie d'une situation stratégique avec un accès rapide à la zone portuaire de Marseille, au sein de laquelle Gazeley comptait jusque-là un seul entrepôt de 24.000 m² à Fos, accueillant principalement des transitaires. Or nombre d'utilisateurs sont en recherche de surfaces logistiques disponibles dans la région, relève Vincent Gourlin, le directeur du développement France de Gazeley. « Et dans une logique similaire de développement de capacités, nous lançons de nouveaux projets en blanc à l'autre bout de la dorsale, sur un foncier de 16 hectares à Arras. Le plus avancé porte sur un entrepôt comportant deux vastes cellules de 12.000 m², comme le permet la nouvelle réglementation ICPE, et sera disponible au 2e trimestre 2019 pour un ou plusieurs utilisateurs. Sur les 10 hectares restants, nous avons déposé un permis de construire en juillet dernier pour un projet de 50.000 m² », indique-t-il, en notant que tous ces projets visent une certification BREEAM Good. MR
Photo : Vincent Gourlin, directeur du développement
de Gazeley
 
   
  Deux des entrepôts de Gazeley à Saint-Martin-de-Crau
sont occupés par Katoen Natie.
 
 
 
 
Planification
Oliver Wight
et EY s'allient
pour
renouveler
l'IBP
C'est pour mieux accompagner les entreprises face aux nouveaux challenges de la planification que les cabinets Oliver Wight EMEA et Ernst & Young LLP unissent leurs forces. L'idée est de s'appuyer à la fois sur l'expertise du premier en matière de planification des ventes et des opérations, et sa maitrise du modèle IBP (Integrated Business Planning), et sur la connaissance d'EY des pratiques de planning financier et commercial dans le monde de la supply chain. Ensemble, ils entendent jeter les bases d'un modèle IBP renouvelé permettant de mieux aligner les problématiques de planification de la demande, des opérations et du développement produits afin d'optimiser l'allotissement des ressources et de répondre aux enjeux de la satisfaction clients de la façon la plus rentable. « Il y a une disruption à l'œuvre dans la façon dont les entreprises travaillent, planifient, exécutent et prennent leurs décisions en matière de business. Par exemple, l'adoption de nouvelles technologies comme la blockchain, l'automatisation intelligente ou l'IA peuvent s'avérer profitables mais cela implique plus de collaboration, de nouveaux comportements et un véritablement changement culturel. La compétitivité des entreprises les enjoint de casser les silos dans leur organisation et de mener une transformation de bout en bout de leurs activités. C'est l'objet de cette alliance », fait valoir Glenn Steinberg, supply chain leader EY Global & Americas. Les deux cabinets collaboraient déjà au service de différents acteurs, notamment du monde médical ou postal, et cette nouvelle initiative devrait d'abord cibler leurs clients de la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient & Afrique). MR  
 
 
 
Chariots
Jungheinrich
mise sur
la proximité
territoriale
avec
ses clients
En plus de ses 13 agences en France et de ses nombreuses antennes locales, Jungheinrich développe le concept de centre régional, dont le premier a été inauguré hier à Ifs, près de Caen. La vocation de ce type d'établissement est avant tout d'être un véritable « showroom » de proximité, présentant aux clients et prospects l'ensemble des solutions du constructeur allemand en matière de manutention et d'intralogistique. Y compris une sélection de matériels d'occasion et un parc d'engin en location courte durée prêts au départ. « Cela nous permettra de nous rapprocher de nos clients et de les accueillir dans un espace de vente et de conseil privilégié », souligne Vincent Dutériez, directeur régional de Jungheinrich pour le Nord-Ouest de la France. D'autres centres de ce type devraient prochainement ouvrir ailleurs en France, notamment dans le sud, en région lyonnaise. JLR  
   
 
 
 
Emploi
U Log propose
200 CDI
à temps partiel
partout
en France
Comme l'an dernier à la même époque, l'entité logistique du groupement coopératif Système U lance une campagne de recrutement à l'échelon national. Pas moins de 200 CDI à temps partiel sont à pourvoir au sein d'une vingtaine de ses entrepôts. Le timing est à relier à la cible visée par U Log : les étudiants en recherche d'une activité compatible avec leur emploi du temps, avec la possibilité de travailler le samedi, pendant les vacances scolaires, ou un jour dans la semaine. Sans compter « l'occasion d'acquérir une première expérience professionnelle et de découvrir un métier dans un domaine où l'innovation est de plus en plus présente », fait valoir le logisticien. La mission de ces collaborateurs sera de préparer les commandes destinées au réseau de magasins U, et aucun prérequis n'est demandé, un volet formation étant prévu lors de l'intégration. L'an dernier, 440 postes avaient été proposés, et 273 jeunes avaient été retenus. Cette année, de 5 à 20 contrats de ce type sont à pourvoir sur 20 des sites qu'U Logistique opère en propre*, les candidatures pouvant se faire directement sur son site internet. MR
* Les 20 sites en question : Beuzeville (27), Bon Encontre (47), Carquefou Antarès (44), Carquefou Haute Forêt (44), Carquefou Véga (44), Clermont l'Hérault (34), Ifs (14), Langon (33), Les Herbiers (85), Mulhouse Ambiant (68), Mulhouse Frais (68) , Plaintel (22), Ploufragan (22), Rumilly (74), Saint Just (01), Saint Vit (25), Savigny-en-Véron (37), Saint Aignan de Grand Lieu (44), Trélazé (49), Vendargues (34)
 
   
 
Etude
La logistique
d'aujourd'hui
et de demain
en
Ile-de-France

Sensibiliser les acteurs de l'aménagement du territoire et les professionnels des chaînes de production et de distribution aux enjeux de la logistique en Ile-de-France, tel est l'objectif du nouveau carnet pratique de l'Institut d'Aménagement et d'Urbanisme d'Ile-de-France, sous-titré « La logistique, fonction vitale. « La logistique constitue un enjeu en matière de services aux populations, entreprises et territoires », note l'IAU. Avec le développement du e-commerce, elle est en outre de plus en plus dictée par les attentes des consommateurs. Ce carnet pratique dresse un bref état des lieux de l'activité dans la région et montre comment elle évolue. « L'éloignement des plateformes qui s'est produit en raison d'un coût de transport faible et d'un foncier libre trouve une limite dans la réponse à la réactivité souhaitée, livrer en moins de deux heures ou le jour même », poursuit l'IAU. Les distributeurs réorganisent leurs schémas selon différents modèles, notamment avec des méga plateformes pour massifier les flux et générer des économies d'échelle, ou via l'association de méga hubs à des plates-formes satellites situées au plus près des consommateurs. AD
Pour télécharger
ce carnet pratique

 
 
Nomination
Fedex Express
désigne
un nouveau
COO Europe
La branche transport express international du groupe Fedex a nommé Sean Healy au poste de chief operating officer de Fedex Express Europe. Jusque-là senior VP transport, international, planification et stratégie de Fedex Freight, il succède à Michael Holt qui part à la retraite fin septembre. Avec cette nomination, Sean Healy réintègre en fait une branche Express qu'il connait bien : il l'avait intégrée en 1986 comme manutentionnaire, et son parcours l'avait mené jusqu'à la direction planification et ingénierie monde, avant sa récente parenthèse de 3 ans et demi chez Fedex Freight. AD
Photo : Sean Healy, chief operating officer
de FedEx Express Europe
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Etats-Unis
Kodiak s'invite
dans la course
au camion
autonome
Si Uber a préféré mettre fin à ses travaux d'automatisation des camions pour mieux se concentrer sur les véhicules particuliers, en août dernier, une startup a repris le flambeau. Il s'agit de Kodiak Robotics dont l'un des co-fondateurs n'est autre que Don Burnette, ancien de Google puis co-fondateurs d'Otto, racheté en juin 2016 par... Uber. Dans cette nouvelle aventure, il est accompagné Paz Eshel, ancien vice-président de l'investisseur Battery Capital. Ce dernier a d'ailleurs participé à la première levée de fonds de 40 M$ de Kodiak, aux côtés de CRV, Lightspeed Venture Partners et Tusk Ventures. Comme pour Otto auparavant, la création de cette nouvelle startup renvoie à la pénurie croissante de chauffeurs routiers aux Etats-Unis : plus de 50.000 manquaient à l'appel fin 2017 (contre 36.000 un an plus tôt). « Nous croyons que les camions sans conducteur seront les premiers véhicules autonomes à offrir un modèle commercial rentable » a confié Don Burnette à nos confrères de Wired. Fort de son premier tour de financement, Kodiak a lancé une campagne de recrutement pour tous types de profils, aussi bien administratifs que techniques : ingénieurs mécaniques, électriques, informatiques, etc. PM  
   
  Don Burnette (gauche) and Paz Eshel (droite),
co-fondateurs de Kodiak Robotics
 
 



Mexique/
Chili
Walmart
investit dans le
crowdsourcing
225 M$, c'est le montant que vient d'investir Walmart dans Cornershop, une plate-forme spécialisée dans la livraison du dernier kilomètre via le crowdsourcing, présente au Mexique et au Chili. Déjà partenaire de Flipkart en Inde, de Rakuten au Japon et de JD.com en Chine, Walmart poursuit le renforcement de son réseau international de livraison de proximité. Cornerstone peut se targuer d'un nombre d'utilisateurs multiplié par 2 sur un an, sa clientèle comprenant un mix de supermarchés, restaurants et pharmacies. L'objectif de Walmart est d'une part de dénicher de nouveaux clients dans des secteurs géographiques où son réseau de supermarchés reste faible, en leur proposant une livraison en H+1. Mais d'autre part, le distributeur mise sur le savoir-faire de Cornershop en matière de crowdsourcing et son expertise digitale pour éventuellement dupliquer le système sur d'autres de ses marchés. PM  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté logistique.
 

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias
Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
 
 
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

 

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 01 80 91 56 30
philippe.tesson@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
21 septembre 2018

SEPTEMBRE 2018

Jeudi 27
Webinar Series
de DYNASYS
« Prévisions :
Les bonnes
pratiques pour
ne pas
réinventer
la roue ! »

De 11h30 à 11h45


SEPTEMBRE 2018


Vendredi 28
Matinale
CITWELL ET
SANOFI PASTEUR
« Supply Chain
internationale :
comment
concrétiser le
changement ? »

De 8h30 à 12h
Hôtel
Radisson Blu
Lyon

OCTOBRE 2018

Mardi 2
Petit-Déjeuner
Supply Chain
de SAP Ariba
« La collaboration
avec les
sous-traitants
à l'ère de la
transformation
digitale »

à 8h15 -10h00
Salon Ladurée
Paris 8e



Jeudi 4
Webinar Series
de DYNASYS
« Les nouvelles
technologies
au service de
la prévision »

De 11h30 à 11h45



Vendredi 5
Première édition
des Rencontres IA
et Supply Chain
de MES Partners
«Les enjeux et
les impacts de
l'intelligence
artificielle dans
les métiers de
la Supply Chain »

Partenaire :
SCMagazine
De 14h à 17h
Université
Paris-Dauphine
Paris 16e


Jeudi 9
Webinar Series
de DYNASYS
« Romain
Schneider-
Maunoury,
Business
Consultant
DynaSys répond
à vos questions
posées sur la
prévision de la demande »

De 11h30 à 12h00


Jeudi 11 et
vendredi 12
Formation
EURODECISION
« Méthodes
et pratiques
de la prévision
des ventes »

De 9h à 17h
Paris
La Défense



DÉCEMBRE 2018

Mardi 11 et
Mercredi 12
SUPPLY CHAIN
EVENT
Salon/Expo
+ Congrès
+ RDV Business...
« Vers une
Supply Chain
digitale et
collaborative »

Partenaire :
Supply Chain
Magazine
Paris Porte
de Versailles
Pavillon 5.1