Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Immobilier
Pas
d'autorisation
de la CDAC pour
les entrepôts
logistiques

Il n'y aura finalement pas dans la loi ELAN de nouvelle disposition concernant l'obligation pour tout projet de nouvel entrepôt de plus de 1.000 m2 de demander une autorisation à la CDAC (Commission départementale d'aménagement commercial). La commission mixte paritaire a décidé de supprimer l'article correspondant dans le texte de loi, déjà voté par le Sénat en première lecture. L'éventualité de cette mesure, qui aurait rajouté potentiellement un délai supplémentaire dans l'obtention de tous les permis et autorisations diverses (permis d'exploitation, ICPE, autorisations environnementales), inquiétait grandement les acteurs de l'immobilier logistique. Afilog a œuvré très activement pour la suppression de cette mesure en appelant un par un tous la plupart des membres de la commission mixte paritaire pour leur expliquer son effet contre-productif sur la construction d'entrepôts logistiques en France. L'association a encore du pain sur la planche, cette fois du côté de la loi de finances, présentée lundi dernier, notamment sur le sujet de la requalification des bâtiments logistiques en actifs industriels. « la question fiscale n'est pas encore réglée » nous a confirmé Diania Diziain, la directrice déléguée d'Afilog. JLR  
 
 
 
Invitation
Une journée
sur la SC
intelligente
et la
transformation
vers
l'omnicanalité,
le 16 octobre
SAP France, en partenariat avec le cabinet de conseil Deloitte, vous propose le mardi 16 octobre de participer à une journée thématique intitulée « La Supply Chain Intelligente, au cœur de votre transformation vers l'omnicanalité ». L'évènement se déroulera de 8h00 à 18h00 dans la Tour SAP, à Levallois-Perret. Après un petit déjeuner d'accueil, une session plénière (9h00-11h00) sera l'occasion pour Deloitte de présenter les points marquants de la 5e étude annuelle « Overcoming barriers to NextGen Supply Chain Innovation » que la société de conseil a conduite avec le MHI (Material Handing Institute) en interviewant plus de 1.000 responsables supply chain de tous secteurs. Il sera notamment question des impacts sur la SC dans les 5 prochaines années des technologies et innovations à fort potentiel disruptif telles que la robotisation, l'intelligence artificielle, le machine learning, l'IoT ou encore la blockchain. Au travers de cette étude, Deloitte s'est également penché sur les freins à l'adoption de ces technologies digitales et sur la manière de lancer concrètement des projets en entreprise, cas d'usage à l'appui. Une table ronde « Omnicanalité et Expérience client : quels challenges ? », avec des retours d'expérience, conclura la matinée. Après un cocktail déjeunatoire, SAP vous propose dans l'après-midi de participer à différents ateliers à la carte, entre 13h30 et 17h30, sur les sujets de la prévision de la demande, la planification et l'optimisation des processus S&OP, de l'expérience client omnicanale, de la Supply Chain au service de la promesse client, ou encore de la manière dont SAP accompagne ses clients à identifier de la valeur dans leur projet de transformation. Il sera également possible à ceux qui le souhaitent de visiter le centre d'innovations de SAP. Les échanges se poursuivront jusqu'à 18h00 autour d'un cocktail.
Pour vous inscrire
et consulter le programme
 
 
 
 
Prestataire
logistique
Changement
de mains pour
Condi Services
Le prestataire logistique nordiste Condi Services avait fêté son 30e anniversaire en décembre dernier (voir NL n°2617), dont près de 20 ans sous la présidence de Patrick Isaert. Fin août, il a transmis l'entreprise à Hubert Coisne. Tout juste quarantenaire, celui-ci a exercé des responsabilités dans différentes entreprises et a notamment eu l'occasion de se familiariser aux enjeux de la logistique au sein d'un fabricant et distributeur de peinture.
Le communiqué diffusé par Condi Services évoque plusieurs points du management de Patrick Isaert qui ont sous-tendu la décision d'Hubert Coisne d'investir dans cette nouvelle aventure : « le souci d'associer les équipes aux orientations et à la marche de l'entreprise, la préoccupation d'innover constamment dans les solutions mises en œuvre, et la nécessité d'établir une proximité avec les clients ». La formule a concouru au développement de Condi Services, passé sous la direction de Patrick Isaert de 1,5 M€ de CA et 5 clients à plus de 7 M€ de CA et une cinquantaine de clients. Le prestataire logistique dispose aujourd'hui de 6 sites en propre et en location, ses équipes intervenant également in situ sur 4 entrepôts de ses clients. MR
 
   
 
 
 
Prestataires
logistiques
FM Logistic
fait le point sur
le déploiement
de solutions
innovantes
La digitalisation de nombreux sites européens de FM Logistic est en marche. Depuis quelques mois, le prestataire teste et déploie de nouvelles solutions. C'est le cas sur son site tchèque de Tuchoměřice, où quelques préparateurs utilisent déjà un outil d'aide à la préparation de commandes développé en interne (pour l'un de ses anciens clients fabricant de gants en latex), et dénommé Pick-by-Picture. Il s'agit d'une tablette où sont affichées les photos des produits à prélever. Depuis, la solution a été dupliquée pour les activités e-commerce d'un géant allemand du bricolage qui alimente en partie son marché domestique depuis la République tchèque. En Pologne, c'est une solution de pick-to-light, de la start-up Pickeos, qui a été déployée sur une plateforme du prestataire pour un groupe pharmaceutique. Le système repose sur des bandeaux LED qui indiquent les emplacements de picking. « Elle nous a permis de gagner une seconde par ligne lors des prélèvements et elle nous a coûté 10 à 15 € par emplacement », précise Patrick Bellart, responsable innovation de FM Logistic. La solution a aussi fait l'objet d'une adaptation pour être utilisée par des caristes afin d'identifier les palettes prêtes à être expédiées, afin d'éviter que des palettes en cours de contrôle ne soient chargées. L'application devrait bientôt s'étendre à deux autres entrepôts. Sur son site de Château Thierry, FM Logistic utilise une solution de vidéoconférence par lunettes connectées Xpert Eye de la société Ama pour aider à distance les opérateurs dans leurs opérations de maintenance. Par ailleurs, sur ce même site, les machines de copacking sont dotées de QR Codes donnant accès à des tutoriels vidéo pour faciliter le travail des équipes de maintenance. Autre innovation, la solution Cockpit Manager est déjà utilisée par tous les chefs d'équipe sur quatre plateformes du logisticien en France et en Russie. Il s'agit d'un « playstore » accessible via tablette qui donne accès à toutes sortes d'applications métier, notamment module prédictif permettant de vérifier l'avancée des opérations. Sans oublier la transition de ses 4.000 terminaux RF sous Windows, qui seront progressivement remplacés, durant les 36 prochains mois, par des appareils fonctionnant sous Android (200 sont déjà en production), avec possibilité d'intégrer des photos ou d'utiliser le bluetooth pour valider une position. AD
 
   
  La solution de pick-to-light de la start-up Pickeos a été déployée sur 400 mètres linéaires dans un entrepôts
de FM Logistic en Pologne.
 
   
  A terme, tous les chefs d'équipe de FM Logistic seront dotés de la solution Cockpit Manager.  
 
 
 
Partenariat
Idea et
l'allemand
Buss en JV
pour l'éolien
offshore
Le logisticien industriel Idea et son homologue allemand spécialisé dans l'éolien en mer Buss Offshore Solutions ont annoncé la création d'une joint-venture, lors du salon WindEnergy, qui se tient cette semaine dans le fief du second à Hambourg. Baptisée Buss Idea Offshore, la nouvelle structure vise à proposer un support logistique global aux projets de développement d'éoliennes offshore sur le marché français. L'offre de services en question entend couvrir l'ensemble des besoins logistiques pour les phases d'installation, d'exploitation et de maintenance. Buss Offshore Solutions apportera son expérience en management et en ingénierie de projet, développée au fil d'une quinzaine de projets éoliens offshore déjà déployés en mer Baltique. De son côté, le groupe Idea bénéficie d'un réseau de sites proches des grands ports pour avoir historiquement développé son savoir-faire logistique au service des secteurs de la construction navale, de l'énergie, de la défense et de l'aéronautique. Son siège est d'ailleurs situé à proximité de Saint-Nazaire. L'alliance formalisée par les deux partenaires mise sur le développement de nouveaux projets d'éolien offshore en France ces prochaines années, afin de tenir les objectifs gouvernementaux formulés en juin dernier d'assurer 40% de la production électrique via des énergies renouvelables d'ici 2030. MR
 
   
  Martin Schulz, PDG de Buss Offshore Solutions (G) et
Nicolas Derouault
, DG délégué du Groupe Idea. ©Buss Offshore Solutions.
 
 
Chaîne du froid
JRI lance
la gamme
de capteurs
LoRa SPY
Le fabricant de systèmes de traçabilité et appareils de mesure de températures JRI propose aussi désormais la gamme d'enregistreurs de température connectés LoRa SPY. Destinés au suivi et au contrôle d'équipements sous température dirigée ainsi qu'à la surveillance des conditions d'ambiance de produits thermosensibles pendant leurs phases de transport ou stockage, ces capteurs exploitent la technologie de communication longue portée et basse consommation LoRa. Résistants aux chocs, d'une autonomie de 4 ans et particulièrement discrets (87 mm x 64 mm x 25 mm), ils sont munis d'œillets de fixation, d'aimants, d'alarmes et de témoins lumineux de fonctionnement, les données recueillies étant transmises dans le cloud et exploitables via l'application web JRI MySirius. La gamme comprend différents modèles (avec ou sans afficheur, sonde interne ou externe de mesure de température, d'humidité, de pression, d'ouverture de portes...). AD  
   
 
INFOS INTERNATIONALES  

Etats-Unis
Brooks
Brothers
passe à l'heure
du ship-from-
store
Malgré son style résolument conservateur et son âge respectable, la marque bicentenaire de vêtements Brooks Brothers va mettre un coup de jeune dans sa Supply Chain en permettant à ses 260 boutiques aux Etats-Unis de traiter également les commandes e-commerce, pour une livraison le jour même. Les commandes e-commerce ainsi que celles placées par les boutiques et les distributeurs partenaires (Macy's, Bloomingdale…) sont jusqu'à présent expédiées depuis deux entrepôts situés sur la côte Est (Caroline du Nord et New York) et la livraison met parfois plusieurs jours pour atteindre les clients de la côte Ouest.
Ce changement passera par la mise en place des solutions de POS (point de vente) et d'OMS (Order Management System) de Manhattan Associates, qui permettront aussi aux collaborateurs de consulter les stocks disponibles dans les autres boutiques ainsi que de prendre des commandes via un écran tactile, pour le click & collect. La solution affectera chaque commande à la bonne boutique en fonction de sa localisation et de la disponibilité de chaque référence. Le tout devrait être opérationnel d'ici début 2019. PM
 
 

Israël
Sodastream
gagne
en visibilité via
une solution
Zetes
Le fabricant d'appareils de gazéification de boissons à domicile Sodastream n'avait pas une vision fiable de la production sur sa principale usine située en Israël, d'où la marque a été relancée il y a 20 ans avant de connaître un succès mondial (une douzaine d'usines dans le monde désormais, et des produits distribués dans 45 pays). Sur le site en question, le comptage en sortie de convoyeur des caisses de produits en provenance des six lignes de production était resté manuel. Le risque d'erreurs était important et la richesse des informations notées insuffisante pour avoir une vision fiable de l'activité et du stock. Le déploiement par Sodastream du logiciel de palettisation ZetesMedea a remédié au problème en s'appuyant sur un système d'identification par caméra pour lire le code-barres de chaque caisse acheminée par les convoyeurs. Intégrée avec les outils logiciels existant, la solution de Zetes permet de dresser un tableau plus précis et plus exhaustif de la production et des mouvements de produits. Et une extension des fonctionnalités doit permettre un suivi temps réel de l'évolution des KPI pour calculer le rendement des opérations au quart d'heure. MR  
   
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté logistique.
 

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias
Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
 
 
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

 

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 01 80 91 56 30
philippe.tesson@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
26 septembre 2018

SEPTEMBRE 2018

Jeudi 27
Webinar Series
de DYNASYS
« Prévisions :
Les bonnes
pratiques pour
ne pas
réinventer
la roue ! »

De 11h30 à 11h45


SEPTEMBRE 2018


Vendredi 28
Matinale
CITWELL ET
SANOFI PASTEUR
« Supply Chain
internationale :
comment
concrétiser le
changement ? »

De 8h30 à 12h
Hôtel
Radisson Blu
Lyon

OCTOBRE 2018

Mardi 2
Petit-Déjeuner
Supply Chain
de SAP Ariba
« La collaboration
avec les
sous-traitants
à l'ère de la
transformation
digitale »

à 8h15 -10h00
Salon Ladurée
Paris 8e


Jeudi 4
Webinar Series
de DYNASYS
« Les nouvelles
technologies
au service de
la prévision »

De 11h30 à 11h45


Vendredi 5
Première édition
des Rencontres IA
et Supply Chain
de MEWS Partners
«Les enjeux et
les impacts de
l'intelligence
artificielle dans
les métiers de
la Supply Chain »

Partenaire :
SCMagazine
De 14h à 17h
Université
Paris-Dauphine
Paris 16e


Jeudi 9
Webinar Series
de DYNASYS
« Romain
Schneider-
Maunoury,
Business
Consultant
DynaSys répond
à vos questions
posées sur la
prévision de la demande »

De 11h30 à 12h


Jeudi 11
Matinale BOARD
« Transformez
la Planification
et l'Analyse dans
le Retail »

Témoignage
et retour
d'expérience
de Nature
& Découvertes
avec
David Lachaud
De 9h à 11h
Hôtel The Westin
Vendôme
Paris 1er


Jeudi 11 et
vendredi 12
Formation
EURODECISION
« Méthodes
et pratiques
de la prévision
des ventes »

De 9h à 17h
Paris
La Défense


Mardi 16
Journée
SAP France /
Deloitte
« La Supply Chain
Intelligente,
au cœur de votre
transformation
vers
l'omnicanalité »

De 8h00 à 18h00
Tour SAP
Levallois-Perret



DÉCEMBRE 2018

Mardi 11 et
Mercredi 12
SUPPLY CHAIN
EVENT
Salon/Expo
+ Congrès
+ RDV Business...
« Vers une
Supply Chain
digitale et
collaborative »

Partenaire :
Supply Chain
Magazine
Paris Porte
de Versailles
Pavillon 5.1