Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Gestion
d'entrepôt
Pilot souligne
l'efficacité
d'un WMS dans
l'optimisation
de ses process




La société Pilot Corporation of Europe, la filiale européenne du groupe japonais Pilot (numéro 2 mondial de l'écriture) produit chaque année 40 millions de stylos sur son site d'Allonzier-la-Caille (Haute-Savoie), depuis lequel elle distribue 100 millions d'unités, à destination de 30 pays de la zone EMEA. A la suite d'un agrandissement du site en 2011, qui lui a permis de disposer d'une véritable plateforme logistique en propre de 4.500 m2, Pilot en profite pour se doter d'un véritable outil WMS pour la gestion et le pilotage de son entrepôt, jusque-là traités par son ERP. C'est la solution Reflex WMS de l'éditeur Hardis qui est choisie en 2012 pour gérer les flux à la fois vers les points de ventes et vers les distributeurs de chaque pays de la zone (2.500 références, 4.500 palettes stockées). La mise en œuvre date d'avril 2013. Et avec le recul de cinq ans d'exploitation, Pilot peut mesurer l'intérêt d'un outil WMS : la productivité de ses équipes logistiques a augmenté de plus de 60% et ses litiges ont baissé de près de 70%, avec seulement 400 erreurs enregistrées sur les 650.000 lignes de commandes traitées annuellement. « Parce qu'il est structurant, Reflex apporte des optimisations sur tous les processus de préparation et d'expédition » souligne Fabien Bessette, responsable Logistique chez Pilot Corporation of Europe. Deux évolutions majeures ont notamment été engagées en 2017, à savoir l'introduction de terminaux tactiles pour la préparation des commandes distributeurs et la mise en place, avec Baléa et Hardis, d'un système de massification de la ramasse (préparation de trois à six commandes simultanément) pour la vente au détail, couplé à une solution de contrôle pondéral en fin de préparation. D'autres améliorations concernent par exemple le calcul automatique, en amont, de ce que va représenter la commande en nombre de palettes ou de colis, afin d'optimiser le choix des transporteurs dans le TMS, ou bien encore l'installation d'écrans permettant aux opérateurs sur les quais de suivre en temps réel l'état des commandes. L'utilisation de Reflex WMS devrait même être étendue dans les mois à venir à l'usine adjacente, pour la gestion des stocks et le lancement des opérations de production ! JLR  
   
 
 
 
Invitation
(Rappel)
Une journée
sur la SC
intelligente
et la
transformation
omnicanale
le 16 octobre
SAP France, en partenariat avec le cabinet de conseil Deloitte, vous invite le mardi 16 octobre de à la journée thématique « La Supply Chain Intelligente, au cœur de votre transformation vers l'omnicanalité », qui se déroulera de 8h00 à 18h00 dans la Tour SAP, à Levallois-Perret. Le matin, en session plénière (9h00-11h00), Deloitte présentera les points marquants de sa 5e étude annuelle « Overcoming barriers to NextGen Supply Chain Innovation », conduite avec le MHI (Material Handing Institute) en interviewant plus de 1.000 responsables supply chain de tous secteurs. Il sera notamment question des impacts sur la SC dans les 5 prochaines années des technologies et innovations à fort potentiel disruptif telles que la robotisation, l'intelligence artificielle, le machine learning, l'IoT ou encore la blockchain. Une table ronde « Omnicanalité et Expérience client : quels challenges ? », avec des retours d'expérience, conclura la matinée. Après un cocktail déjeunatoire, SAP vous propose dans l'après-midi de participer à différents ateliers à la carte, entre 13h30 et 17h30, sur les sujets de la prévision de la demande, la planification et l'optimisation des processus S&OP, de l'expérience client omnicanale, de la Supply Chain au service de la promesse client, ou encore de la manière dont SAP accompagne ses clients à identifier de la valeur dans leur projet de transformation. Il sera également possible à ceux qui le souhaitent de visiter le centre d'innovations de SAP. Les échanges se poursuivront jusqu'à 18h00 autour d'un cocktail.
Pour vous inscrire
et consulter le programme
 
 
 
 
Immobilier
logistique
Gazeley
développe
24.000 m²
pour Adveo
dans le 77
D'ici la fin du mois, Gazeley va lancer la construction d'un entrepôt de 24.000 m² à Dammartin-en-Goële, à proximité de Roissy CDG et de l'autoroute A1. A la différence des projets développés en blanc récemment annoncés par ce spécialiste en immobilier logistique près de Marseille et d'Arras (voir NL n°2774), ce nouveau projet en Seine-et-Marne est mené pour un client bien identifié. En l'occurrence le groupe Adveo, fabricant et distributeur d'articles de papeterie, de fournitures de bureau et de matériel scolaire (notamment sous ses marques Calipage, Plein Ciel ou Buro+). D'origine espagnole, celui-ci compte déjà une dizaine de centres de distribution en Europe, et ce n'est d'ailleurs pas la première fois qu'il fait appel aux services de Gazeley. Ce nouvel entrepôt devrait être achevé en avril prochain. MR  
   
 
 
 
Pharmacie
DispaX,
une application
mobile pour
accompagner
la sérialisation
Après Adents Prodigi, solution logicielle de sérialisation co-développée avec Microsoft, l'éditeur Adents a lancé l'application mobile DispaX. Dédiée aux acteurs de la supply chain pharmaceutique tels que grossistes, distributeurs et pharmacies, elle permet l'identification de numéros de séries uniques aux différentes étapes de la chaîne logistique et une recherche qui peut s'effectuer par lot, numéro de livraison ou numéro de série. Ses utilisateurs ont outre la possibilité de visualiser les informations logistiques détaillées de chaque produit et les historiques de livraisons, l'application fonctionnant sur scanners portables comme sur smartphones. « Elle a été créé pour assister les acteurs de la supply chain dans leurs actions de picking de produits, de décommissionnement, de re-commissionnement, d'agrégation, de désagrégation et de vérification des numéros de série », souligne Christophe Devins, président d'Adents. AD  
 
 
 
Distribution
alimentaire
Houra
renouvelle
sa flotte avec
des camions
bi-température
Créé en 2000, houra.fr ne reste pas indifférent aux médiatiques initiatives de la grande distribution (notamment Carrefour, Leclerc et Monoprix) sur l'e-commerce alimentaire. Dans son dernier communiqué, le premier cybermarché lancé en France a choisi d'insister sur l'importance d'une chaîne logistique 100% internalisée, contrôlée à toutes les étapes (à la fois en interne et par des prestataires spécailisés), et avec un conditionnement spécialement adapté au frais, à l'ultra frais, aux surgelés ainsi qu'aux fruits et légumes.
C'est aussi dans ce souci de garantir le strict respect de la chaîne du froid de ses produits frais (plus de 5.000 références, soit 10% du référentiel total) que Houra.fr a renouvelé dernièrement l'ensemble de sa flotte de camions pour s'équiper de véhicules bi-température (de marque Iveco), avec un compartiment surgelés à -25 degrés. JLR
 
   
 
Messagerie
Speed
Distribution
Logistique
se jette
à l'eau
L'entreprise francilienne de messagerie rapide Speed Distribution Logistique a testé le transport fluvial de marchandises les 6 et 7 septembre derniers à Paris. L'expérimentation a consisté à embarquer quatre de ses utilitaires électriques et GNV de marque Renault Trucks sur une barge qui a relié les ports de Tolbiac et de Grenelle, tous deux gérés par Haropa Ports de Paris. L'essai, qui a obtenu le soutien financier de l'Ademe et des Voies navigables de France (VNF), a semble-t-il donné satisfaction puisque la filiale du groupe Axelis+, dont le site logistique est basé à Ivry-sur-Seine (tout près de Paris), travaille aujourd'hui au développement d'une offre de transport fluvial. Spécialisée dans les livraisons de produits des secteurs de la mode, du luxe, de la santé et de l'édition, Speed Distribution Logistique s'attache depuis déjà des années à réduire ses émissions de CO2 (voir NL n°1879). AD  
   
  Le test a été effectué sur le ponton fluvial Callipyge affrété par la coopérative de transport fluvial SCAT.  
 
Sécurité
en entrepôt
Le système
Fenwick
Safety Guard
dévoilé sur
Préventica
Bordeaux
A l'occasion du salon Préventica Bordeaux (2-4 octobre, Parc des Expositions de Bordeaux Lac, Hall 1), Fenwick fait une démo en avant-première sur son stand E15 de son nouveau dispositif modulable Fenwick Safety Guard. Il s'agit d'un système actif de détection, d'avertissement et de prévention des collisions. Il permet de signaler à l'avance les situations à risques en détectant les piétons et les autres chariots, de lancer des alertes, mais aussi le cas échéant de ralentir les matériels et de commander l'infrastructure. A noter que les zones d'alertes peuvent être configurées avec une précision de 10 cm et que le système de détection est opérationnel à travers les murs et les rayonnages. JLR  
   
 
Gestion
des quais
La nouvelle
version
d'inconsoDSM
prend son
indépendance
L'éditeur Inconso annonce la nouvelle version d'inconsoDSM, un outil de planification, de synchronisation et de pilotage des activités de chargement et de déchargement au niveau des portes à quai d'un entrepôt. Par rapport à la version initiale lancée en 2016 (voir NL n°2264) qui était un composant intégré d'inconsoWMS et d'inconsoYMS, la solution peut désormais être disponible aussi comme une solution stand-alone en interaction avec des systèmes tiers. Elle est également disponible en mode Software-as-a-Service (SaaS) fourni par inconso dans un cloud privé, via un hébergement dans un data center certifié et hautement sécurisé. Il est à noter également que l'ergonomie de l'interface graphique a été retravaillée. JLR  
 
Livre blanc
De l'impact
des nouveaux
modèles
de livraison et
d'exécution de
commandes
Dans un livre blanc sur le transport et la logistique, l'intégrateur de solutions d'identification Zetes se penche sur les enjeux liés aux nouveaux modèles de livraison et d'exécution de commandes en matière de supply chain. Les entreprises recourant à des centres logistiques de consolidation urbaine pourraient ainsi réduire de 25% leurs coûts de livraison par colis, apprend-on notamment dans ce document, réalisé à partir de diverses études, notamment de Zetes, d'Accenture, de McKinsey et de Cushman & Wakefield. Si elles étaient favorisées par les autorités locales, les livraisons de nuit pourraient réduire de moitié les délais de livraison dans les villes à forte densité avec une diminution des coûts de près de 50%. Autant d'éléments auxquels il est possible d'associer les nouvelles formes de préparation/distribution de commandes types ship-from-store et click-and-collect.
« L'efficacité avec laquelle les détaillants et leurs prestataires logistiques parviennent à gérer ces éléments essentiels de la supply chain que sont le premier et le dernier kilomètre est la clé de leur survie »
, estime Zetes. AD
 
 
Biblio
La « Bible »
du DDMRP
enfin traduite
en français


Publié en 2016 aux Etats-Unis par Industrial Press, l'ouvrage de référence « DDMRP » de Carol Ptak et Chad Smith (du Demand Driven Institute) a désormais sa version française, traduite de l'américain sous la direction de Christoph Lenhartz, à la fois éditeur et exepet en DDMRP. Cette version, qui est aussi la première imprimée en couleurs (ce n'est pas un détail, surtout pour distinguer les niveaux de priorité des différents buffers), tient compte de la deuxième édition anglaise de « DDMRP », parue cette année. Ce livre de 364 pages (avec plus de 300 graphiques en couleurs) présente de manière très complète et didactique le DDMRP (Demand Driven Material Requirements Planning), présenté comme « la méthodologie de planification et d'exécution pour les supply chains complexes et volatiles du XXIe siècle ». Au travers de ses 14 chapitres et 5 annexes, il propose également des exemples concrets dans différentes industries, avec des modes de production ou de distribution variés, ainsi qu'un mode opératoire par étapes pour mettre en œuvre le DDMRP. Bref, tout ce qu'il vous faut pour adopter la « Nouvelle Normalité » du Demand Driven. A noter également la présence à la fin de l'ouvrage d'un précieux dictionnaire bilingue du DDMRP. JLR
« DDMRP, la méthodologie de planification et d'exécution pour les supply chains complexes et volatiles du XXIe siècle » par Carol Ptak et Chad Smith (traduction Christoph Lenhartz) aux éditions La Colombe Christoph Lenhartz, 364 pages, 70 € TTC. Code ISBN 978-3-929351-48-4.
Disponible sur le site
dédié de l'éditeur
 
 
Chariot
Un nouveau
frontal
électrique chez
Toyota Material
Handling
Le constructeur de chariots élévateurs Toyota Material Handling lance le frontal électrique Traigo 80V grande capacité. Venant en remplacement de la gamme Traigo HT, il donne accès à des modèles affichant des capacités de 6, 7 et 8 tonnes avec la possibilité de choisir aussi bien des batteries plomb que des batteries lithium-ion, avec des hauteurs de levée jusqu'à 3,37 m. Destiné aux applications nécessitant de fortes capacités de charge et de gravissement de pentes, le Traigo 80V grande capacité dispose d'une direction assistée électrique, d'une cabine suspendue, d'un essieu arrière dont l'angle de giration facilite les manœuvres et de la solution de stabilité du constructeur (Système Actif de Stabilité). Il peut par ailleurs intégrer son outil de gestion de flotte I_Site. AD  
   
 
INFOS INTERNATIONALES  

Allemagne
Le prestataire
NEX Logistics
s'automatise
avec Mecalux
Filiale du groupe Nippon Express, NEX Logistics Europe assure la logistique de grandes marques d'électronique et de matériel de bureau pour des expéditions dans plus de 60 pays. Le prestataire s'appuie pour cela sur son site de Bedburg, au nord-ouest de Cologne, qui a considérablement été remanié par son propriétaire P3 ces dernières années pour en étendre les capacités de plusieurs dizaines de milliers de m² (voir NL n°2509). Afin de gagner également en productivité, NEX Logistics va automatiser une partie de son site via une solution Mecalux. En l'occurrence un magasin automatique de type miniload comportant deux allées de rayonnages double profondeur de 9 mètres de haut, permettant de stocker 4.104 caisses sur 19 niveaux.
Celui-ci accueillera une multitude de références du fabricant d'imprimantes japonais Epson, et approvisionnera par convoyeurs la zone de picking, puis celle de consolidation et d'expédition. Il reviendra enfin à la solution Easy WMS de Mecalux d'assurer l'interface entre le système de commande de l'installation et le propre WMS de NEX Logistics. MR
 
 

Etats-Unis
JLT Mobile
Computers
ouvre un
centre SAV
multimarques
à Atlanta
Présent aux Etats-Unis depuis 2014, le constructeur suédois de terminaux et tablettes durcis JLT Mobile Computers étend ses services de réparation et de maintenance pour ses clients sur le territoire américain. Depuis son nouveau site basé en périphérie d'Atlanta, il propose désormais la réparation et la maintenance non seulement des produits JLT, mais aussi de terminaux RF, tablettes durcies et imprimantes d'étiquettes provenant d'autres fabricants dont Honeywell, Zebra, LXE et Intermec. JLT Mobile Computer compte ainsi se positionner comme un guichet unique pour ses clients.
Il s'appuie pour cela sur un outil en ligne dénommé JLT RepairEngine permettant à ses clients de gérer et d'avoir un suivi de toutes leurs opérations de maintenance en cours sur la totalité de leur flotte de terminaux d'identification automatique dans leurs entrepôts JLR
 
   
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté logistique.
 

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias
Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
 
 
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

 

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 01 80 91 56 30
philippe.tesson@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
3 octobre 2018

OCTOBRE 2018

Jeudi 4
Webinar Series
de DYNASYS
« Les nouvelles
technologies
au service de
la prévision »

De 11h30 à 11h45

OCTOBRE 2018

Vendredi 5
Première édition
des Rencontres IA
et Supply Chain
de MEWS Partners
«Les enjeux et
les impacts de
l'intelligence
artificielle dans
les métiers de
la Supply Chain »

Partenaire :
SCMagazine
De 14h à 17h
Université
Paris-Dauphine
Paris 16e


Jeudi 9
Webinar Series
de DYNASYS
« Romain
Schneider-
Maunoury,
Business
Consultant
DynaSys répond
à vos questions
posées sur la
prévision de la demande »

De 11h30 à 12h


Jeudi 11
Matinale BOARD
« Transformez
la Planification
et l'Analyse dans
le Retail »

Témoignage
et retour
d'expérience
de Nature
& Découvertes
avec
David Lachaud
De 9h à 11h
Hôtel The Westin
Vendôme
Paris 1er


Jeudi 11 et
vendredi 12
Formation
EURODECISION
« Méthodes
et pratiques
de la prévision
des ventes »

De 9h à 17h
Paris
La Défense


Mardi 16
Journée
SAP France /
Deloitte
« La Supply Chain
Intelligente,
au cœur de votre
transformation
vers
l'omnicanalité »

De 8h00 à 18h00
Tour SAP
Levallois-Perret


Jeudi 18
Matinée
COLIBRI
« Demand &
Supply Planning,
comment avoir
un retour sur
investissement
fort et rapide ? »

Partenaire :
SCMagazine
De 9h30 à 14h30
Mapiece Ainay
Lyon



DÉCEMBRE 2018

Mardi 11 et
Mercredi 12
SUPPLY CHAIN
EVENT
Salon/Expo
+ Congrès
+ RDV Business...
« Vers une
Supply Chain
digitale et
collaborative »

Partenaire :
Supply Chain
Magazine
Paris Porte
de Versailles
Pavillon 5.1