Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Prévision/
planification
ARaymond
mieux fixé sur
la demande
client avec
Dynasys
Un taux de service clients de 98 % et des prévisions de demande dont le taux de fiabilité a bondi de 30 points, à 80%. Voilà les gains déjà enregistrés par l'industriel spécialiste des systèmes de fixation ARaymond suite à l'adoption des solutions de demand et supply chain planning de l'éditeur Dynasys (groupe QAD). Adoptées après la mise en place d'un processus de S&OP dans chacun des pays où l'entreprise est présente, elles y sont aujourd'hui utilisées de façon autonome en France, en Allemagne, en Chine, aux Etats-Unis, en Inde, en Turquie et en République tchèque. Suivront à court terme l'Espagne et l'Italie avant le reste du monde, ARaymond étant présent sur 4 continents avec 26 sites de production. « Nous commençons à avoir un système de prévision et de planification cohérent et agile, même s'il n'est pas centralisé, témoigne Odile Daragon, project manager du groupe.
Nous améliorons ainsi notre méthode collaborative et optimisons de fait notre démarche S&OP. »
Aujourd'hui, ses équipes peuvent s'appuyer sur les couches décisionnelles Demand Planning et Production Planning, la solution DDMRP étant par ailleurs en phase pilote en France. AD
 
   
 
 
 
Nomination
Une Directrice
générale
chez Generix
pour changer
de dimension
Generix Group a annoncé hier la nomination de la franco-canadienne Aïda Collette-Sène au poste nouvellement créé de directeur général, avec la responsabilité directe des départements marketing, commercial, RH, juridique et de l'activité Conseil et Services. « L'expérience internationale d'Aïda Collette-Sène est un véritable atout pour notre entreprise. Elle va permettre à Generix Group d'accélérer son développement, tout en garantissant sa croissance et l'amélioration de sa rentabilité » a déclaré Jean-Charles Deconninck, le président de l'éditeur de solutions SaaS collaboratives pour l'écosystème de la SC et du Commerce. Titulaire d'un MBA en « Systèmes d'Information et d'Organisation » à l'université de Laval au Québec, Aïda Collette-Sène a commencé sa carrière au Canada, dans des cabinets de conseil nord-américains avant de rejoindre à Paris en 1999 la Compagnie d'Informatique d'Affaires (CIA), en tant que directrice des programmes, puis CEO France en 2007. Après la fusion avec le groupe canadien CGI, elle en devient le CEO de la filiale française, puis responsable de l'alignement des opérations suite au rachat de Logica par CGI en août 2012. Jusqu'à récemment, elle occupait le poste de senior vice-président de CGI en charge du secteur des services financiers. « Generix Group est une belle entreprise, stable et saine. Afin de poursuivre sa croissance, la société a aujourd'hui besoin d'adapter son organisation et d'atteindre une dimension mondiale » a déclaré Aïda Collette-Sène. JLR  
 
 
 
Immobilier
logistique
Troisième
trimestre
constructif
selon
BNP Paribas
Real Estate

Le marché de l'immobilier logistique a rebondi au 3e trimestre, franchissant pour la première fois depuis le début de l'année la barre des 900.000 m² commercialisés dans l'Hexagone. Selon le bilan dressé par BNP Paribas Real Estate, la demande placée dépasse ainsi les 2,6 millions de m² sur 9 mois, soit un volume supérieur à la moyenne enregistrée de ces cinq dernières années (2,4 millions), en dépit d'un recul de 19% par rapport à une année 2017 exceptionnelle. Le prestataire de services immobiliers relève que cette performance tient pour une bonne part à la dynamique du segment des surfaces intermédiaires, de 20.000 à 40.000 m², qui représente 34% des surfaces commercialisées. Et les bâtiments de classe A - comptes propres et clés en main compris - ont représenté plus de 80% de l'ensemble des m² placés. « Cette tendance de fond devrait encore se vérifier dans les prochaines années », assure René Jeannenot, le directeur du Pôle Logistique de BNP Paribas Real Estate Transaction France. Preuve que la confiance des investisseurs dans les fondamentaux du marché est de retour, « on assiste depuis le début de l'année 2018 à une recrudescence des mises en chantier sur le marché français. Ainsi, près de 290.000 m² étaient en cours de construction à la fin du 3ème trimestre, un vrai record depuis 2010 », note-t-il. Ce n'est pas sans lien avec l'augmentation des disponibilités de 5% depuis la fin de l'année 2017, en considérant l'existant et les chantiers en cours, soit près de 3,3 millions de m² disponibles, dont 1,9 million de classe A. MR
Photo : René Jeannenot, BNP Paribas Real Estate
 
 
 
 
Immobilier
logistique
Legoupil
Industrie
est racheté
par le groupe
Treuil
Soutenu par la région via le fonds Normandie participations, le groupe Treuil a pris une participation majoritaire dans le capital de Legoupil Industrie, le spécialiste du bâtiment industriel démontable / modulaire. L'opération est présentée comme une consolidation permettant de faire face à un environnement concurrentiel soutenu à l'international, en particulier de la part d'acteurs allemands. Les deux entreprises normandes représentent à elles deux 400 emplois sur le territoire normand. Créé en 1952, le groupe Treuil (300 salariés, 65 M€ de CA) est spécialisé dans la construction traditionnelle, il compte notamment parmi ses références l'hôtel Hyatt place Vendôme, ou les sièges de SFR et Veolia. De son côté, Legoupil Industrie, qui s'appuie sur un modèle locatif des bâtiments qu'elle fabrique et installe, a réalisé 30 M€ de CA en 2017. La société était jusqu'à présent détenue majoritairement par un pool de financiers composé de Capitem Partenaires, Bpifrance, Picardie Investissement, Ouest croissance et Transmettre & Pérenniser. « Legoupil industrie va pouvoir bénéficier de belles synergies grâce à ce nouvel actionnariat. L'aventure des bâtisseurs de solutions industrielles ne fait que commencer ! » a déclaré Christophe Koeppel, Pdg de Legoupil industrie. En 2018 elle aura livré 15 projets en logistique pour une surface totale de 22.000 m². La société vient par ailleurs de renforcer ses équipes avec l'arrivée d'un nouveau directeur commercial, Yvan Thébaud (qui occupait ce poste au sein de la filiale française du groupe allemand d'aménagement de cuisine Kesseboehmer) et d'un nouveau responsable de production, Julien Lavergne, qui a travaillé chez General Electric, Faurecia, Volvo GTO et Caterpillar. JLR  
   
  Un des plus gros entrepôts de stockage installés cette année par Legoupil Industrie (7.535 m²), pour le compte des Transports Jourdan, dans le département de la Manche.  
 
 
 
Photovoltaïque
Un premier
entrepôt
Argan en
auto-
consommation
pour Rexel
C'est sur le toit d'une plate-forme logistique de 20.000 m² tout juste livrée à Cestas (33) et louée à Rexel qu'Argan a installé sa première centrale photovoltaïque destinée à l'autoconsommation. D'une surface de 2.000 m², en toiture, l'installation permettra de couvrir 20% des besoins de cette base logistique destinée à devenir le nouveau Centre Logistique Régional de Rexel pour tout le quart sud-ouest de l'Hexagone, sachant que le groupe était historiquement implanté sur cette commune du sud de l'agglomération bordelaise. Une centaine de salariés travailleront au sein de cet entrepôt pris à bail pour 9 ans ferme. Notons que le groupe de distribution de matériel électrique, de chauffage et de plomberie a justement fourni les équipements nécessaires au montage de cette installation qui illustre par ailleurs l'engagement d'Argan en faveur de l'environnement. MR  
   
 
 
 
Street Art
Une deuxième
fresque sur
la façade
A86 de Sogaris
à Rungis
L'année dernière, pour les 50 ans de la plate-forme logistique Sogaris de Rungis, la foncière avait décidé de faire appel à un « street artist », en l'occurrence le graphiste lyonnais Cart'1, pour réaliser une grande fresque sur la façade d'un de ses entrepôts visibles depuis la ligne de tramway T7 et l'autoroute A86 (voir NL n°2590). Sogaris poursuit son idée cette année sur l'entrepôt voisin (loué à Danone), avec un diptyque encore plus monumental, commandé cette fois au peintre catalan francophone Miquel Wert. La réalisation de cette œuvre murale a débuté le 15 octobre, elle devrait être finalisée dès lundi prochain, le vernissage de l'œuvre étant prévu pour le 20 novembre. L'objectif est toujours d'attirer l'œil et l'intérêt du grand public sur l'activité logistique, en évoquant par ailleurs, au travers d'un dialogue entre les deux images, à la fois l'art de vivre typiquement français de la table et du partage, et le thème de la transmission. JLR
 
   
  Photos ©JL. Rognon  
   
 
Immobilier
logistique
Prologis
réalise une
plate-forme
Colissimo
«intelligente»
à Douvrin
La semaine dernière s'est tenue la cérémonie de pose de la première pierre d'un projet développé clé en main par Prologis pour le Groupe La Poste à Douvrin, dans le Pas-de-Calais. Celui-ci porte sur la réalisation d'une plate-forme de traitement de colis de 26.300 m² destinée à Colissimo, qui se substituera à celle de Carvin dont les capacités ne sont plus en phase avec la croissance des volumes à traiter. Ce projet, déjà évoqué en détail fin 2017 (voir NL n°2616) représente un investissement de plus de 30 M€ pour La Poste, qui va y déployer des outils de pointe, dont un trieur haute cadence pouvant traiter jusqu'à 32.000 colis à l'heure, soit le double de celui actuellement en fonction. En fait, l'ensemble des équipements et systèmes d'informations vont être modernisés sur cette plate-forme de nouvelle génération. Des développements et des tests sont en cours sur des sites existants, en associant les partenaires technologiques et les futurs utilisateurs. Même le volet transport sera optimisé via un mode de chargement des camions leur permettant d'embarquer jusqu'à 30% de colis supplémentaires. Mais si cette plateforme est présentée comme « intelligente », c'est aussi que Prologis va y déployer son outil digital « Eegle » qui en simplifiera notamment la gestion technique.
En pratique, la construction est menée par le contractant général Idec, pour une livraison du bâtiment fin mars 2019. Une extension ultérieure de 2.500 m² sera possible. Pour Prologis, il s'agit de la première réalisation au sein de son premier parc situé dans les Hauts-de-France, soit 45 hectares jouxtant le Parc des Industries Artois-Flandres créé il y a 50 ans sous la gouverne du Siziaf (voir NL n°2450). Un deuxième projet porte sur la réalisation d'un entrepôt clé en main de 32.000 m² destiné à Geodis, pour un de ses clients textile. Au total, le potentiel de développement du parc dépasse les 160.000 m². MR
 
   
 
INFOS INTERNATIONALES  

Allemagne
Imperial
Logistics
opérateur
d'un centre
de condition-
nement
pour
Volkswagen
Le prestataire logistique Imperial Logistics (filiale du groupe sud-africain Imperial) va opérer un centre de conditionnement de pièces détachées pour le compte du groupe Volkswagen dans la ville portuaire de Wilhelmshaven, en Basse-Saxe. Il va y gérer le conditionnement de 7.000 références des marques Volkswagen, Audi et Volkswagen Véhicules Utilitaires dans un entrepôt composé de 4 cellules totalisant plus de 40.000 m². La construction de cet entrepôt, réalisé par le promoteur spécialiste de l'immobilier industriel et logistique Panattoni, a démarré en juillet et le prestataire logistique doit y débuter son activité en avril 2019. Les pièces détachées seront livrées dans 15 pays dans le monde, dont les Etats-Unis, le Mexique et la Chine, depuis le port de JadeWeserPort, situé non loin de Wilhelmshaven. Chaque semaine, 250 conteneurs devraient quitter le port, représentant sur un an plus de 12.000 conteneurs de 40 pieds. AD  
   
 

Royaume-Uni
A.G. Barr
réduit de 40%
ses stocks
en 4 mois avec
le DDMRP
La société écossaise A.G. Barr, qui produit et distribue notamment les sodas de la marque Irn-Bru, a choisi de s'appuyer sur la plate-forme cloud de l'éditeur britannique Orchestr8 pour transformer l'ensemble de sa supply chain en introduisant le méthodologie DDMRP (Demand Driven) dans la gestion de ses approvisionnements, de sa production et de sa distribution. Selon Orchestr8, après seulement quatre mois de mise en œuvre, les résultats sont spectaculaires : 40% de réduction des stocks, et un objectif de niveau de service cible (pour la GMS) atteint et stabilisé à 99%, stabilité des lignes de production. A.G. Barr utilise par ailleurs les nouvelles fonctionnalités de la solution, comme le Shipment Builder, qui permet d'optimiser l'efficacité du transport et le transfert automatique des produits là où ils sont les plus nécessaires. JLR  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté logistique.
 

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias
Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
 
 
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

 

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 01 80 91 56 30
philippe.tesson@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
26 octobre 2018

NOVEMBRE 2018

Vendredi
9
Matinée ORACLE
« Le TMS
au coeur de la
Supply Chain
digitale »

Partenaires :
Deloitte et
SCMagazine
Avec la participation
du Groupe SEB
De 8h30 à 11h30
Hôtel de Sers
Paris 8e

NOVEMBRE 2018

Mardi 13
Séminaire APTOS
Thinking Retail
Forum Paris
« Réconcilier
la Demande,
la Planification
et la Créativité »

De 9h à 14h
Hôtel de Sers
Paris 8e

NOVEMBRE 2018

Mardi 27
CITWELL
Table ronde agroalimentaire
avec HM CLAUSE,
JACQUET BROSSARD,
LESIEUR et
MALTEUROP
« Filières
agroalimentaires :
quels enjeux
Supply Chain
et opportunités
pour demain ? »

De 8h30 à 11h30
Hub Lab,
Paris 8e



DÉCEMBRE 2018

Du mardi 5
au vendredi 7
Salon SIMI
« Le rendez-vous
de l'immobilier
d'entreprise »

Palais de Congrès
Porte Maillot
Paris 16-17e


Mardi 11 et
Mercredi 12
SUPPLY CHAIN
EVENT
Salon/Expo
+ Congrès
+ RDV Business...
« Vers une
Supply Chain
digitale et
collaborative »

Partenaire :
Supply Chain
Magazine
Paris Porte
de Versailles
Pavillon 5.1