Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Hauts-
de-France
La start-up
Exotec
s'assure
les moyens
de son
développement
D'ici quelques mois, Exotec Solutions disposera de près de 3.800 m² dans la zone d'activités de la gare de Croix, près de Roubaix, où la start-up développe et produit ses solutions robotisées de stockage et de préparation de commandes. La société immobilière Tostain & Laffineur annonce en effet qu'Exotec a pris à bail cet été 600 m² d'entrepôt, et 1.400 m² supplémentaires sont déjà prévus pour février 2019 (les deux volets en question mêlant surfaces d'entreposage et bureaux). Ces besoins sont évidemment à relier à la croissance de la start-up et au succès rencontré par son système Skypod, qui ont impliqué d'étoffer ses équipes : de 17 personnes fin 2017 à 50 aujourd'hui, et sans doute une centaine à court terme. Au-delà de l'hébergement de ses équipes et du développement de ses capacités de production pour assembler jusqu'à 1.000 robots l'année prochaine, l'enjeu du doublement de son implantation à Croix tient à la signature de nouveaux clients, au-delà de son partenaire historique Cdiscount. Il y a quelques mois, l'un d'eux avait par exemple demandé à la start-up de réaliser un pilote dans ses propres murs. Et si deux nouveaux clients auraient d'ores et déjà été signés, d'autres projets se profilent, notamment à l'international. Rappelons que pour assurer son développement, Exotec avait levé 15 M€ en juin dernier (voir NL n°2731). AD/MR
 
   
 
 
 
Invitation
Comment
réussir la
mise en place
d'un processus
S&OP
de manière
efficace et
pérenne ?
Le Jeudi 29 novembre, de 8h30 à 12h30 à l'Hôtel Prince de Galles (Paris 8e arr.), B2G Consulting, organise en partenariat avec Supply Chain Magazine un évènement consacré aux bonnes pratiques, aux approches pragmatiques et aux méthodes et outils pour mettre en place avec succès dans son entreprise un processus de Sales & Operations Planning. Outre Frederic Gomer, directeur associé chez B2G Consulting qui iniquera comment capitaliser sur la culture d'entreprise pour maximiser l'adoption du processus S&OP, cette matinée sera aussi l'occasion de découvrir de nombreuses études de cas au travers du témoignage de responsables issus de grands groupes. Alexandre Douriez, Head of Demand Planning chez Philips, interviendra notamment sur les manières d'améliorer le processus S&OP existant. Sindiana Zeghoudi , Worldwide S&OP Business project leader chez Valeo, donnera quelques clés pour faire du S&OP une pierre angulaire du pilotage global d'entreprise. Pierre Naharberrouet, ingénieur en production et expert en amélioration de process chez Airbus reviendra sur la nécessité de trouver un bon équilibre entre planification stratégique/tactique et opérationnelle. Quant à Mahdi Bioui, Demand Manager chez Aptiv (anciennement Delphi), il présentera le projet IBP (Integrated Business Planning) mis en œuvre chez l'équipementier automobile.
Renseignements
et inscription
 
 
 
 
Tracking
Conforama
suit
les livraisons
vers ses
205 magasins
français
via Shippeo
Après Faurecia, Saint-Gobain, Intermarché, ou encore Leroy Merlin, c'est au tour de Conforama de rejoindre la liste officielle des grands comptes faisant appel à la plateforme de visibilité transport en temps réel Shippeo.
L'équipe transport de l'enseigne d'équipement de la maison l'utilise pour le suivi en temps réel du transport (effectué par des partenaires) et le calcul d'horaires estimés d'arrivée prédictifs (ETA, Estimated Time of Arrival) de toutes ses livraisons à destination de ses 205 magasins français. Selon Shippeo, la solution permet d'anticiper les éventuels retards et de communiquer proactivement avec les magasins plusieurs heures à l'avance. JLR
 
 
 
 
Immobilier
logistique
Une future
plate-forme
Colissimo en
construction
sur le Parc
des Bréguières
Le promoteur/investisseur et gestionnaire d'immobilier logistique Barjane vient de débuter un nouveau chantier
sur son Parc des Bréguières, à Arcs-sur-Argens, dans le Var.
Il s'agit d'une messagerie Colissimo de 12.000 m² (800 m²
de bureaux et locaux sociaux) qui sera livrée « d'ici quelques mois » au groupe La Poste pour Colissimo. Ce futur outil, qui accueillera une centaine de collaborateurs, s'intègre dans un plan de transformation des plates-formes de tri et de distribution des colis de l'opérateur visant à accompagner le marché en forte croissance de l'e-commerce. Elle sera dotée d'un trieur de dernière génération capable de traiter jusqu'à 12.000 colis par heure. Le chantier est soumis à l'application d'une charte « chantier vert », contrôlée chaque semaine, qui garantit ainsi la sécurité des ouvriers et limite les nuisances du chantier sur l'environnement. Par ailleurs, le bâtiment, avec sa charpente bois, son éclairage naturel et ses prédispositions pour être équipé d'une centrale photovoltaïque en toiture, vise une double certification ISO 14001 et BREEAM Good. JLR
 
   
 
 
 
Santé
Continental
Pharmaceutique
confie son
fret aérien à
Rhenus
Logistics
Créée il y a un an, l'agence overseas de Rhenus Logistics à Rouen est en charge depuis octobre 2018 de la gestion externalisée du fret aérien (à destination de l'Afrique et des Collectivités et Territoires d'Outre-Mer) d'un nouveau grand client, Continental Pharmaceutique, la centrale d'achats du distributeur français de produits pharmaceutiques Eurapharma. Une équipe dédiée au transit de produits pharmaceutiques et formée aux Bonnes Pratiques de Distribution (BDP) est venue renforcer les effectifs de l'agence. La prestation inclut le transport routier des produits transportés, à température ambiante et sous température dirigée, depuis le stock situé à Grand Couronne jusqu'aux aéroports de Roissy et d'Orly, ainsi que la gestion toute la documentation de transport et les formalités douanières. « Nous avons choisi Rhenus Logistics pour sa bonne connaissance de la distribution pharmaceutique, sa compréhension de nos besoins et process, et la qualité de ses équipes » a déclaré Yannick Renault, Directeur supply chain chez Continental Pharmaceutique. JLR  
 
 
 
Digitalisation
Une alliance
blockchain
dans le
transport
maritime
Plusieurs acteurs du transport maritime se sont associés à l'éditeur américain CargoSmart pour développer une plate-forme d'échange basée sur la Blockchain nommée Global Shipping Business Network (GSBN). Il s'agit des armateurs CMA CGM, Cosco Shipping Lines, Evergreen Marine Corp, Orient Overseas Container Line (OOCL) et Yang Ming ainsi que des opérateurs de terminaux DP World, Hutchinson Ports, PSA International, et Shanghai International Port Group. L'éditeur prévoit une réduction de 65% du temps passé à collecter, consolider et confirmer les données nécessaires à l'établissement des documents de transport, sachant qu'une expédition maritime demande en moyenne 30 documents, et plus encore lorsqu'il s'agit de marchandises sensibles ou dangereuses. Cette solution devrait d'autre part réduire la complexité et la variété des échanges de documents, les sociétés pouvant recourir à divers systèmes de communications tels que l'email, l'EDI ou autres formulaires en ligne. CargoSmart n'en est pas à son coup d'essai puisqu'il a déjà travaillé avec Oracle sur le développement de la solution Oracle Blockchain Cloud Service. PM  
 
Etude
La servicisation
fait son chemin
dans l'industrie


82% des industriels sont convaincus que la disponibilité maximale de fonctionnement des équipements prendra une place de plus en plus importante dans les décisions d'achat de leurs clients et 58% pensent que ces derniers seront prêts à payer davantage pour un contrat de service leur garantissant cette disponibilité. Tels sont les résultats d'une récente étude réalisée auprès de 200 équipementiers (répartis à parts égales entre les marchés européens et américains), ainsi que de 100 utilisateurs finaux par Worldwide Business Research et l'éditeur suédois Syncron, spécialisée dans les solutions en mode Saas dédiées à la gestion et à la tarification des pièces de rechange. 57% des utilisateurs finaux estiment d'ailleurs qu'une garantie de la disponibilité des équipements justifierait un coût additionnel, bien que seuls 33% des industriels disent proposer déjà ce type de contrat.
Le sujet majeur est donc le basculement vers un modèle de servicisation, qui devrait bouleverser les organisations des services après-vente des industriels, centrés jusqu'à présent sur les problématiques réparations (modèle break-fix) et non pas de maintenance préventive. Plus de la moitié des équipementiers affirment qu'ils envisagent d'investir massivement dans l'Intelligence Artificielle et le Machine Learning, et 90% prévoient d'investir dans l'analyse prédictive au cours des 12 prochains mois. JLR
 
 
Nomination
Un nouveau
directeur
Europe pour
les chariots
Hyundai
Hyundai Construction Equipment Europe (HCEE) a annoncé la nomination d'un nouveau directeur pour l'activité Material Handling Europe, basée à Tessenderlo, en Belgique. Il s'agit de Peter Verbiest, qui a plus de 17 ans d'expérience dans le domaine des chariots élévateurs, à des postes de vente ou de direction générale. Il était précédemment directeur des ventes chez Jungheinrich Belgique. Chez HCEE il prend la direction du département European Sales (ventes Europe), du département After Sales (SAV) et de l'équipe support produits. Peter Verbiest parle couramment le néerlandais, le français, l'allemand et l'anglais. JLR
Photo : Peter Verbiest, Hyundai
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Chine
Alibaba génère
l'équivalent
du PIB de
la Lettonie en
24 heures !
Avec 30,8 milliards de dollars (27 Md€), contre 25,3 Md$ en 2017 (voir NL n°2595), Alibaba pulvérise à nouveau son record de ventes à l'occasion de sa dixième édition du « jour des célibataires » célébré hier en Chine à grand renfort marketing. Le premier milliard a été atteint après une minute et vingt-cinq secondes, les dix milliards en seulement... une heure ! Cette journée des célibataires est incontestablement le plus grand évènement commercial et marketing du monde, dépassant de très loin Black Friday, Cyber Monday et Amazon Prime Day.
Cainiao Network, le bras armé logistique d'Alibaba,
a reçu plus d'un milliard de commandes (contre 812 millions en 2017). A ce propos, rappelons que la logistique du géant chinois se préparait à cet évènement commercial majeur depuis un bon moment de façon à être en ordre de marche pour livrer efficacement ces centaines de millions de colis (voir NL n°2803). JF
 
   
  Daniel Zhang, PDG du groupe Alibaba, lors de la journée à Shanghai le 11 novembre 2018. ©Alibaba  
 

Royaume-Uni
Starship arrive
en ville
Après avoir réalisé plusieurs tests notamment à Londres (voir SCMag n°100 et SCMag n°103), Starship Technologies annonce la commercialisation prochaine de ses robots livreurs en Grande Bretagne et aux Etats-Unis. Les habitants de Milton Keynes peuvent en effet dès à présent se faire livrer à domicile ou au bureau leurs commandes internet, il leur suffit pour cela d'indiquer, lors de la commande, une adresse de livraison correspondant à un entrepôt géré par Starship Technologies puis de renseigner via l'application du prestataire l'adresse exacte de livraison. Celle-ci leur enverra une notification lors de l'arrivée de la marchandise à l'entrepôt, après quoi ils pourront définir l'heure souhaitée de la livraison. Afin de s'assurer de ne pas manquer le passage du robot livreur, l'application leur permettra aussi de suivre en temps réel sa progression dans la jungle urbaine. Plus que l'aspect pratique, la société britannique met en avant une solution de lutte contre le vol. Selon elle, 42% des citadins se sont déjà fait voler un colis qui les attendait sur le pas de la porte, de même que 26% des banlieusards et 19% des habitants des campagnes. Ceux de la baie de San Francisco seront les premiers américains à pouvoir profiter de ce nouveau service, il devrait y être disponible dès le mois de décembre. PM  
   
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté logistique.
 

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
 
 
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

 

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 01 80 91 56 30
philippe.tesson@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
12 novembre 2018

NOVEMBRE 2018

Mardi 13

Séminaire APTOS
Thinking Retail
Forum Paris
« Réconcilier
la Demande,
la Planification
et la Créativité »

De 9h à 14h
Hôtel de Sers
Paris 8e

Jeudi 22
Débat
COLLIERS
International
« Quels défis
pour
la logistique
de demain face
à l'essor du
e-commerce ? »

De 8h30 à 10h30
Openmind KFÉ
Paris 8e


Mardi 27

CITWELL
Table ronde agroalimentaire
avec HM CLAUSE,
JACQUET BROSSARD,
LESIEUR et
MALTEUROP
« Filières
agroalimentaires :
quels enjeux
Supply Chain
et opportunités
pour demain ? »

De 8h30 à 11h30
Hub Lab,
Paris 8e


Jeudi 29
Conférence B2G
« Réussir la
mise en place
d'un processus
S&OP de
manière  efficace
et pérenne »

Partenaire
SCMagazine
De 8h30 à 12h30
Hôtel
Prince de Galles
Paris 8e



DÉCEMBRE 2018

Du mercredi 5
au vendredi 7
Salon SIMI
« Le rendez-vous
de l'immobilier
d'entreprise »

Palais de Congrès
Porte Maillot
Paris 16-17e


Mercredi 5
Webinaire Colibri
« Demand &
Supply Planning :
comment réussir
sa transition
d'Excel vers
un outil
du marché »

De 11h30 à 12h15


Mardi 11 et
Mercredi 12
SUPPLY CHAIN
EVENT
Salon/Expo
+ Congrès
+ RDV Business...
« Vers une
Supply Chain
digitale et
collaborative »

Partenaire :
Supply Chain
Magazine
Paris Porte
de Versailles
Pavillon 5.1



JANVIER 2019

Jeudi 17
FORUM
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN
« 8 dossiers
finalistes,
retenus par
le Jury des Rois
seront présentés
en public »
Organisé par
SCMagazine
De 8h30 à 17h30
Salons de l'Aveyron
Paris Bercy 12e
Participation gratuite
Inscriptions
début décembre

PARTENAIRES
AU FORUM
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN

Jeudi 17
SOIRÉE
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN
Organisée par
SCMagazine
De 19h à 1h
Sur invitation
Cirque d'Hiver
Bouglione
Paris 11e

PARTENAIRES
AUX ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN