Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Rois de la
Supply Chain
2019
Les 16 dossiers
sont
à découvrir
en ligne


Ce vendredi, dix grands professionnels du management de la supply chain (voir liste ci-dessous) vont se réunir pour passer au crible l'ensemble des 16 dossiers en lice pour la 13e édition des ROIS de la Supply Chain. C'est à ce jury indépendant et impartial que reviendra la décision de sélectionner les huit équipes finalistes, qui défendront leur projet sur scène le 17 janvier devant la communauté de la Supply Chain, réunie lors du Forum des ROIS aux Salons de l'Aveyron, à Paris Bercy. Cette phase de sélection et de vote du jury s'annonce des plus ardues car les dossiers ont tous évidemment des atouts à faire valoir, que ce soit en raison de leur aspect innovant, de leur dimension, de leur caractère inédit au sein de leur secteur d'activité, ou bien de leur prise en compte des problématiques de développement durable. Vous pouvez d'ores-et-déjà retrouver les 16 dossiers en question sur notre site supplychainexpo.fr, et les consulter dans leur intégralité (hormis les coordonnées des responsables du projet).
Découvrez leurs problématiques et la description des solutions mises en œuvre, ainsi que les objectifs visés, les difficultés rencontrées, les résultats obtenus et les perspectives d'évolution de chaque projet. Et n'hésitez pas à faire votre propre sélection, à comparer à celle du jury, que nous annoncerons la semaine prochaine. JLR
Pour consulter les 16 dossiers candidats
aux Rois de la Supply Chain 2019

Pour s'inscrire au Forum des ROIS ,
le 17 janvier, de 9h à 18h, aux Salons de l'Aveyron, Paris 12e
 
 
 
 
Rois de la
Supply Chain
2019
La liste des
dix membres
du jury
qui se réunira
vendredi
Christian Boileau, Directeur Supply Chain
de Rue du Commerce
Pierre-Yves Escarpit, DGA Achats, Supply Chain
et IT de Cdiscount
Olivier Franceschini, VP Supply Chain WESELA(*)
de Fresenius Kabi
Hervé Le Gall, Directeur Supply Chain de Krys Group Clémentine Mermet, Directrice Supply Chain Europe
de Warner Music
François Peignès, Directeur Supply Chain Opérations d'Orano
Léna Queau, Supply Chain Manager d'Air Liquide
(et secrétaire générale de Fapics)
Bertrand Regnauld, Directeur Supply Chain industrie
du Groupement Des Mousquetaires (et Président du Comité de pilotage de l'Agora du Supply Chain Management)
Béatrice Régnier, Directrice Logistique de Kiabi
Gérard Tourenq, Vice-Président Solutions IT d'Essilor International (*) WESELA : Western & Southern Europe,
and Latin America.
 
  Partenaires Soirée des Rois 2019  
   
  Partenaires Forum des Rois 2019  
   
  Pour vous associer à l'événement et connaître les différentes formules mises en place, contactez au
plus vite Philippe Tesson : philippe.tesson@scmag.fr
01 80 91 56 30/32 ou au 06 81 35 79 03
 
 
 
 
Conseil
en SCM
Metis Consulting
rejoint le giron
de Wavestone




Wavestone annonce aujourd'hui l'acquisition de 100% du capital de Metis Consulting, dans le cadre d'une opération financée intégralement en numéraire dont le montant n'a pas été communiqué. Avec ce rapprochement, les deux cabinets poursuivent l'objectif de figurer parmi les leaders du conseil supply chain en Europe, et tout particulièrement sur les projets liés à sa digitalisation. Fondé en 2007 et fort d'une quarantaine de consultants pour un CA de 8,7 M€, Metis Consulting est surtout présent dans les secteurs du retail, de l'e-commerce et du luxe avec de grandes références clients comme Carrefour, Fnac-Darty, Kering, L'Oréal, LVMH, Maisons du Monde ou Saint Gobain. D'ici décembre, le nom de la société évoluera en « Metis Consulting – a Wavestone Company », et c'est elle qui assurera le leadership du domaine Supply Chain au sein de Wavestone. Les associés de Metis continueront à en piloter les activités et Jean-Marc Soulier, son président, rejoint le comité exécutif de Wavestone. « Ce rapprochement va nous permettre de tirer parti des expertises de Wavestone, notamment en matière d'Intelligence Artificielle, d'Internet des Objets, d'architecture ou de cybersécurité, pour dessiner et construire ensemble la supply chain de demain », a déclaré Jean-Marc Soulier. L'opération devrait aussi permettre d'améliorer l'accompagnement des clients sur les projets à l'international, Wavestone s'appuyant sur réseau mondial de 2.800 collaborateurs avec des bureaux à Londres, Genève, Bruxelles, New York, Hong Kong, ou Casablanca. Rappelons que Wavestone est une société de conseil issue du rapprochement, début 2016, de Solucom et des activités européennes de Kurt Salmon (hors consulting dans les secteurs retail & consumer goods). Jusqu'à présent, ses expertises sectorielles concernaient principalement trois grands secteurs, le manufacturing, l'énergie et le retail.
« La digitalisation de l'économie a propulsé la supply chain
au rang de levier de performance incontournable dans beaucoup de secteurs d'activité, et Metis Consulting nous a séduits par la profondeur de ses expertises et par sa vision prospective des transformations à venir dans le domaine foisonnant de la supply chain »
, a précisé Pascal Imbert, le CEO de Wavestone. JLR
Photos de haut en bas : Jean-Marc Soulier, président de Metis Consulting et Pascal Imbert, CEO de Wavestone
 
 
 
 
Immobilier
logistique
Panhard bâtit
une plateforme
de 28.000 m²
pour une filiale
de Log's
Début octobre, le promoteur Panhard a lancé la construction d'une plate-forme logistique de 28.300 m² à Louvres (95), non loin de l'aéroport CDG. Celle-ci est destinée à Logistique NC dans le cadre d'un bail en l'état futur d'achèvement, sachant que cet acteur est passé dans le giron du prestataire Log's cet été (voir NL n°2761). A sa livraison en septembre 2019, ce bâtiment devrait être dédié à des activités textiles, avec une centaine de salariés sur place et la perspective pour NC Logistique d'y transférer une partie des opérations réalisées pour des marques comme Naf-Naf, Chevignon et Kookaï sur son site d'Epinay-sur-Seine (93). Le nouveau site annoncé est développé sur une emprise foncière de 5,8 hectares à Louvres au sein de la ZAC de la Butte aux Bergers, qui relève de Grand Paris Aménagement, et c'est Panhard Réalisations qui assure la maitrise d'œuvre du chantier, en coordonnant les différents corps d'état. Dessinée par le cabinet GBL Architectes, la plate-forme comptera 5 cellules disposant de 11,2 m de hauteur libre, de 12.000 m² de bureaux et locaux sociaux, et de 135 places de stationnements VL. Par ailleurs équipé d'un éclairage 100% LED, le bâtiment vise la certification BREEAM Very Good. Notons que ce nouveau projet s'inscrit dans l'ambitieuse stratégie de Log's, qui compte se doter de 400.000 m² d'entrepôts supplémentaires sur deux ans, principalement dans son pré carré des Haut-de-France. MR  
   
 
 
 
Innovation
Suppleo met
en lumière
trois start-up
de la supply
Pour son 6e afterwork, organisé le 7 novembre chez l'incubateur Euratechnologies, le cabinet de conseil lillois Suppleo a donné la parole à 3 start-up afin de présenter leur vision, leur solution et leur impact sur la supply chain en échangeant avec la soixantaine de participants, notamment des acteurs du retail et de la supply. Les trois jeunes pousses en question : Delaplace.pro (qui se positionne comme le AirBnB de l'entrepôt), Stockly.ai (agrégation de stocks provenant de plusieurs acteurs sur une même catégorie produit pour diminuer les ruptures de stocks), et You2you (livraison urbaine collaborative). JLR  
   
 
 
 
Conférence
Oracle
Ces outils
apportant
de l'élasticité
aux
organisations
transport



Vendredi dernier, le TMS était au cœur de la conférence qu'organisait Oracle en partenariat avec Supply Chain Magazine et le cabinet Deloitte. En quelques mots et devant une salle bien remplie, Jean-Pierre Merx, directeur des ventes SCM Europe du sud d'Oracle, plante le décor : « Les schémas logistiques connaissent d'importantes évolutions tant d'un point de vue réglementaire que sur le plan technologique (IoT, IA, Blockchain...). Face à ces changements, le monde du transport a besoin d'outils informatiques puissants apportant de l'élasticité aux organisations ». En effet, comme l'a souligné juste après Céline Guignard, manager Senior chez Deloitte, la Supply Chain 4.0 est résolument orientée client et invite à plus de flexibilité. Pour y faire face, les industriels font appel aux nouvelles technologies digitales, comme cela ressort clairement d'une étude réalisée auprès de plus de 1.000 personnes par le cabinet. « Les chiffres sont révélateurs, explique-t-elle : 49% des dirigeants souhaitent investir dans la blockchain et 16% d'entre eux prévoient une enveloppe de plus de 10 millions de dollars ». La tendance concerne très largement la France, où l'on observe que 53% des sondés comptent investir dans la Supply Chain, et 51% dans le domaine de l'Internet des Objets (IoT). En matière de transport, les évolutions les plus significatives sont le cloud, les services intégrés (recours à un 4PL pour piloter le transport par exemple) et les plateformes collaboratives, avec en toile de fond la volonté de gagner en agilité, en connectivité, en optimisation intelligente, en transparence et en prise de décision holistique. JPG
Photos et haut en bas : Jean-Pierre Merx, SCM Sales director chez Oracle Céline Guignard Oracle et Céline Guignard, Senior Manager chez Deloitte ©JP Guillaume
 
 
  Une salle bien remplie ©JP Guillaume  
 
Conférence
Oracle
(suite)
SEB, un TMS
pour réduire
les coûts
et optimiser
les stocks



« Un TMS se doit de consolider au niveau global et d'exécuter au niveau local », selon Cyrille Ancelot d'Oracle. Lors de sa présentation d'OTM (Oracle Transportation Management), le responsable démo Supply Chain souligne la capacité de l'outil à optimiser le chargement, les trajets et les commandes, mais il fait également valoir les apports de la blockchain dans ce domaine : « Il est désormais possible, avec un capteur connecté de mesurer la température, la lumière, l'hygrométrie, les vibrations, puis de consigner toutes ces informations dans la blockchain pour les rendre inviolables et infalsifiables ». Concernant la mise en œuvre d'une solution de ce type, Céline Guignard préconise de définir une trajectoire : « Il faut d'abord clarifier les enjeux, élaborer des cas métier, démarrer petit à petit pour enrichir progressivement le modèle, impliquer la direction générale et mettre en place des KPI ». Autre recommandation de Deloitte : imaginer une phase de conception, construire et prototyper, valider et exploiter les bonnes pratiques dans le cadre d'une solution cloud. C'est du reste la démarche entreprise par François Ghestem, qui met en œuvre le projet ISF (International Supply Flows) chez Seb autour de deux objectifs : réduire les stocks et diminuer les coûts de transport. Lancé en 2016, ce projet comprend 3 axes principaux : l'optimisation des flux de produits finis au départ Asie, le développement des CFS (Containers Freight Stations) et le déploiement du TMS, en l'occurrence -vous l'aurez deviné- OTM d'Oracle. Le tout a impliqué la mise en place d'un comité de pilotage mensuel et d'un comité de projet hebdomadaire, et un premier pilote a été lancé avec 2 fournisseurs. Les principales fonctionnalités de l'outil : auto-matching des commandes, optimisation du transport maritime et préfacturation. Les points d'attention portent principalement sur un pilotage partagé du projet, une véritable appropriation de l'outil, une forte implication métier et le déploiement sur le périmètre considéré. François Ghestem note que la mise en œuvre du projet se déroule conformément aux prévisions, mais avoue qu'il est encore un peu tôt pour en tirer un véritable bilan. Pour la suite, SEB envisage de s'attaquer à l'optimisation du transport terrestre. La solution informatique n'est pas encore arrêtée, mais François Ghestem se dit intéressé par toutes les évolutions technologiques permettant de mieux piloter le transport. Car, comme l'a rappelé en conclusion Jean-Pierre Merx, si le cloud révolutionne la gestion du transport, la puissance des outils apporte quant à elle une aide considérable, non seulement pour maitriser la complexité, mais aussi pour apporter sécurité, agilité et transparence. JPG
Photos de haut en bas : Cyrille Ancelot (Oracle) et
François Ghestem
(Seb)
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Belgique
Alibaba
confirme
l'ouverture
de 380.000 m
2
à Liège
Malgré la tentative du premier ministre néerlandais de séduire l'emblématique Jack Ma (fondateur d'Alibaba) pour l'inciter à implanter son hub européen dans son pays plutôt qu'en Belgique, le couperet vient de tomber et de mettre fin à l'incertitude. Le tout premier centre logistique européen du e-commerçant chinois sera bien situé en Belgique, à Liège, comme l'a confirmé Terry von Bibra, le responsable d'Alibaba pour l'Europe au quotidien belge L'Echo. Il sera exploité par sa filiale logistique Cainiao Network. Bien que la date de démarrage pour la construction ne soit pas encore précisée, il est néanmoins question d'une surface de 380.000 m² dans les environs de l'aéroport. L'ouverture de ce hub européen s'inscrit dans le cadre du projet d'expansion de l'infrastructure de Cainiao Network lancé en juin dernier (voir NL n°2725), qui prévoit l'ouverture de cinq hubs dans le monde (Hangzhou, Kuala Lumpur, Dubaï et Moscou pour les quatre autres). « L'extension d'Alibaba en Europe n'en restera pas là. Après quelque temps, nous examinerons la manière dont cela fonctionne. Et nous réfléchirons à l'opportunité de créer un deuxième ou un troisième centre. C'est un processus qui s'étendra sur plusieurs années », a déclaré Terry von Bibra à L'Echo. La France, candidate ? JF  
 

Espagne
Makro prolonge
ID Logistics
Makro, filiale espagnole du distributeur allemand Metro spécialisé dans la restauration hors domicile (RHD) et très présent en Espagne dans le secteur hôtelier, vient de renouveler son contrat d'externalisation avec ID Logistics. Dans ce nouveau cadre, le prestataire français centralisera l'entreposage des marchandises dans un entrepôt récent de 16.000 m² situé dans le parc industriel Gavilanes de Getafe, près de Madrid. Elles seront stockées en trois zones distinctes : surgelé (-18°c), frais, viande et poisson (0°c à 4°c), et fruits (8°C à 12°C). A grand renfort de RFID, environ 140 collaborateurs gèreront plus de 3.800 références et assureront la préparation des commandes de quelque 119.000 tonnes de marchandises par an. ID Logistics prend également en charge les opérations de crossdocking ainsi que le transport en camions tri-température pour approvisionner les 37 magasins que compte Makro à travers le pays. En s'appuyant sur ce partenariat renouvelé, le distributeur vise une augmentation de 20% de son activité de livraison des produits à la RHD. PM  
   
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté logistique.
 

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
 
 
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

 

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 01 80 91 56 30
philippe.tesson@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
14 novembre 2018

NOVEMBRE 2018

Jeudi 22
Débat
COLLIERS
International
« Quels défis
pour
la logistique
de demain face
à l'essor du
e-commerce ? »

De 8h30 à 10h30
Openmind KFÉ
Paris 8e

Mardi 27
CITWELL
Table ronde agroalimentaire
avec HM CLAUSE,
JACQUET BROSSARD,
LESIEUR et
MALTEUROP
« Filières
agroalimentaires :
quels enjeux
Supply Chain
et opportunités
pour demain ? »

De 8h30 à 11h30
Hub Lab,
Paris 8e


Jeudi 29
Conférence B2G
« Réussir la
mise en place
d'un processus
S&OP de
manière  efficace
et pérenne »

Partenaire
SCMagazine
De 8h30 à 12h30
Hôtel
Prince de Galles
Paris 8e



DÉCEMBRE 2018

Du mercredi 5
au vendredi 7
Salon SIMI
« Le rendez-vous
de l'immobilier
d'entreprise »

Palais de Congrès
Porte Maillot
Paris 16-17e


Mercredi 5
Webinaire Colibri
« Demand &
Supply Planning :
comment réussir
sa transition
d'Excel vers
un outil
du marché »

De 11h30 à 12h15


Mardi 11 et
Mercredi 12
SUPPLY CHAIN
EVENT
Salon/Expo
+ Congrès
+ RDV Business...
« Vers une
Supply Chain
digitale et
collaborative »

Partenaire :
Supply Chain
Magazine
Paris Porte
de Versailles
Pavillon 5.1



JANVIER 2019

Jeudi 17
FORUM
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN
« 8 dossiers
finalistes,
retenus par
le Jury des Rois
seront présentés
en public »
Organisé par
SCMagazine
De 8h30 à 17h30
Salons de l'Aveyron
Paris Bercy 12e
Participation gratuite
Inscriptions
début décembre

PARTENAIRES
AU FORUM
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN

Jeudi 17
SOIRÉE
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN
Organisée par
SCMagazine
De 19h à 1h
Sur invitation
Cirque d'Hiver
Bouglione
Paris 11e

PARTENAIRES
AUX ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN