Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Etude EY
La France
reste
attractive
pour les
investisseurs
industriels
étrangers

Pour la première fois cette année, le cabinet EY (entité d'audit et de conseil du groupe Ernst & Young Global Limited) a publié une édition spécialement focalisée sur l'activité industrielle de son baromètre annuel de l'attractivité de la France pour les investisseurs étrangers (tous secteurs confondus, y compris les services). Cette étude ciblée montre que non seulement l'Hexagone reste la première destination européenne en nombre d'investissements étrangers dans des sites de production (16% des projets de ce type en Europe), mais aussi que l'écart se creuse avec le Royaume-Uni et l'Allemagne. En nombre de projets industriels menés en 2017 par des investisseurs étrangers, la croissance par rapport à 2016 sur la France s'élève en effet à +52% (323 projets) alors qu'elle n'est que de +17% et de +26% pour nos voisins britanniques et germaniques (respectivement 216 et 163 projets). Par ailleurs, EY souligne que parmi ces projets, 78 centres de R&D ont été ouverts en France en 2017, soit une augmentation de +53% contre +31% au Royaume-Uni et +23% en Allemagne, ce qui placerait l'Hexagone comme un pays compétitif en matière d'innovation. En guise d'explication, EY fait observer que depuis 2012, la progression du coût horaire du travail dans le secteur marchand (y compris l'industrie) a été plus modérée en France qu'en zone euro (+5,4% contre +7,1%) et en particulier qu'en Allemagne (+11,4%).Quant à un éventuel effet Macron, EY ne répond pas directement à la question mais relève que la transformation du CICE en allégements de charges en 2019 pourrait réduire le coût du travail en France dans certains secteurs. Le cabinet fait d'ailleurs remarquer que 38 % des répondants du Baromètre EY de l'attractivité 2018 (étude globale) souhaitent une baisse du coût du travail en France, soit une baisse de 12 points par rapport à l'étude 2017. Seul bémol à ces signaux positifs, le cabinet EY rapelle le principal point noir de l'industrie française : l'export. Avec 120.000 entreprises exportatrices en France contre plus de 300.000 en Allemagne, la part de marché tricolore dans le monde est passée de 5,1% en 2000 à 3% en 2017. Au sein du marché européen, le constat n'est pas moins alarmant : la part de la France à l'export a fondu à 12,9% en 2017 contre 17% en 2000. JLR  
   
  Évolution 2013-2017 des investissements industriels en France, Allemagne et Royaume-Uni (en nombre de projets). Source EY  
 
 
 
Invitation
Participez
au webinar
« Demand
& Supply
Planning :
comment
réussir
sa transition
d'Excel vers
un outil
du marché »
L'éditeur français Colibri vous invite mercredi 5 décembre
de 11h30 à 12h15 à assister à un Webinar sur le thème :
« Demand & Supply Planning : comment réussir sa transition d'Excel vers un outil du marché ». Beaucoup d'entreprises continuent à s'appuyer sur Excel pour gérer des processus complexes et stratégiques de prévisions de la demande, de planification et de gestion des approvisionnements. Découvrez lors de ce ce webinar de 45 minutes quels en sont les risques, souvent sous-estimés (limitations techniques, erreurs humaines, collaboration difficile, cloisonnement des informations, etc.) mais aussi quels sont les gains qualitatifs et quantitatifs que l'on peut attendre d'un outil innovant du marché, en mode Saas, sans pour autant s'engager dans de forts investissements sur le plan financier ou humain. Ce webinar sera animé par Nicolas Commare et Mehdi Kharab, respectivement DG et expert Supply Chain chez Colibri.
Pour vous inscrire
au webinaire
 
 
 
 
Immobilier
logistique
EOL élargit
son horizon
international
via le réseau
IRELS

Fin 2017, le cabinet français EOL s'était associé à son homologue espagnol Invertica pour lancer le premier réseau en international de conseil en immobilier destiné à la logistique (voir NL n°2614). Baptisé IRELS, soit International Real Estate Logistics Solutions, celui-ci vise à développer une offre répondant aux demandes des clients pour des projets à l'international, et les premiers retours clients ont été encourageants, selon EOL, qu'il s'agisse d'utilisateurs, distributeurs ou logisticiens intéressés par la perspective d'un interlocuteur unique pouvant les accompagner dans l'internationalisation de leurs opérations. D'autant que d'autres partenaires ont rejoint l'initiative IRELS, tous acteurs majeurs dans leur pays respectif : l'allemand Logivest, le polonais Axi Immo, et 108 Agency, implanté à la fois en République Tchèque et en Slovaquie. A ce jour, le réseau IRELS totalise ainsi 18 bureaux et 200 experts proposant d'accompagner des projets aussi bien sur le versant de la recherche de bâtiments existants ou à développer, que sur les phases d'études foncières, ou le conseil en financement. Et il y a des discussions avancées avec des acteurs d'autres pays, l'objectif annoncé initialement étant d'en couvrir une dizaine. MR  
 
 
 
Dernier km
Un espace
Mondial Relay
dédié à
Cdiscount
dans Paris


La semaine dernière, Cdiscount et Mondial Relay ont officialisé l'ouverture du premier Comptoir Retrait & Services permettant aux clients parisiens de l'enseigne de retirer leurs achats lourds et volumineux. Situé 54 rue Saint-Maur, dans le 11e, cet espace de 130 m² est le premier du réseau Mondial Relay à être ainsi dédié à une enseigne. « Le service est opérationnel depuis 6 mois, mais il a franchi le cap du millier de retraits mensuels de produits de +30 kg permettant de pérenniser son existence », indique Pierre-Yves Escarpit, DGA opérations et SI de Cdiscount. Dans sa zone de stockage voisinent machines à laver, meubles, écrans plats et poussettes en attente de retrait, ainsi qu'un rack pour de plus petits colis car si la formule cible les articles de 30 à 150 kg, plusieurs centaines de commandes classiques sont également retirées dans cet espace aux couleurs des deux partenaires. Les clients peuvent aussi déposer d'éventuels retours, y compris ceux d'autres enseignes recourant à Mondial Relay. Pour Cdiscount, ce type de livraison hors domicile est de longue date un élément différenciant de sa stratégie du dernier km, afin de proposer une formule gratuite pour nombre de commandes. Pour ses 3 M de produits lourds et volumineux commandés chaque année, le e-commerçant disposait déjà de 500 points de retrait dans l'Hexagone, pour moitié via des sites en propre (surtout des magasins du groupe Casino, sa maison-mère), et en s'appuyant sur des réseaux spécialisés tel Mondial Relay.
« Mais dans Paris intramuros, seul le Géant Casino
du 13e le proposait. Ce nouvel espace répond à ces
besoins d'hypercentre, et nous en envisageons d'autres,
par exemple dans l'ouest de la capitale, ou à Lyon, Marseille
et Bordeaux »
, note Pierre-Yves Escarpit. Sur place,
Cdiscount propose aussi sa palette de services, dont ses
offres voyage ou de fourniture d'énergie, ainsi qu'une formule de « livraison sur rebond » permettant à l'acheteur d'un frigo d'opter finalement pour une livraison à domicile via le prestataire spécialisé Dans l'R du Temps, moyennant quelques dizaines d'euros. Mais ce sont bien deux collaborateurs de Mondial Relay qui opèrent le comptoir de la rue Saint-Maur, avec un renfort ponctuel si besoin.
« Il s'agit d'un site que nous occupons depuis dix ans et qui nous a historiquement servi de laboratoire pour tester différentes offres de services, y compris pour la livraison de produits frais bien avant l'heure », note Antoine Pottiez, le DG du spécialiste du point relais. MR
Photo : Pierre-Yves Escarpit, DGA opérations et SI
de Cdiscount
 
   
  Ce Comptoir Retrait & Services aux couleurs
des deux partenaires est situé au 54 de la rue Saint-Maur, Paris 11e
. ©M. Rabiller
 
   
 
 
 
Chaîne
du froid
Le groupe
Mousset
rachète
Jetfreeze
Le groupe de transport et de logistique Mousset a pris le contrôle de la société spécialisée dans le transport sous température dirigée Jetfreeze, renforçant ainsi sa présence sur le marché du transport frigorifique. Il réalise déjà des livraisons de produits sous température dirigée vers des plateformes ou directement auprès de magasins et de grandes et moyennes surfaces via sa filiale Mousset Services Frigo (MSF). Jetfreeze est spécialisé dans le transport multi-températures de produits destinés à des clients issus de la restauration ou des commerces de bouche, l'entreprise comptant 100 collaborateurs, une flotte de 50 véhicules et 4 sites situés à Boulogne-sur-Mer (62), Rungis (94), la Tour du Pin (38) et Plan d'Orgon (13). Sur son dernier exercice, elle a réalisé un CA de 14 M€ (45% en France, 30% en Angleterre, 20% en Belgique et 5 % en Suisse). « Cette association va nous donner plus de visibilité auprès de potentiels clients et de futurs collaborateurs », note Philippe Deliège, le PDG de Jetfreeze. Son ambition est « d'installer des entrepôts aux portes de toutes les villes de plus de 20.000 habitants ». Le groupe Mousset exploite 1.000 véhicules et totalise 112 sites en France, en Pologne, en Ukraine et au Maroc. AD  
   
  De gauche à droite : Philippe Deliège, PDG de Jetfreeze, et Frédéric Leblanc, PDG du groupe Mousset.  
 
 
 
Prêt à porter
Onestock
pointe le taux
de rupture
de stock
sur le web à
l'approche du
Black Friday


Selon une étude réalisée par OneStock le 12 novembre sur le taux moyen d'indisponibilité produits de 80 grandes enseignes de mode françaises, 20% des articles vendus en ligne seraient actuellement en rupture de stock, à huit jours du Black Friday (23 novembre). Très clairement, l'éditeur d'une suite logicielle omnicanale d'unification des stocks entre les entrepôts et les magasins (concept du ship-from-store) prêche pour sa paroisse. « Au total, 1,6 Md€ ont été dépensés en ligne lors du Black Friday l'année dernière. Faire accéder les clients aux stocks des magasins lorsque les articles sont en rupture en ligne durant les opérations commerciales permet non seulement de répondre aux commandes et satisfaire les consommateurs, mais également de réduire drastiquement les invendus de fin de saison » souligne Romulus Grigoras, son PDG. JLR
Photo : Romulus Grigoras, le PDG de Onestock
 
 
Evénement
Afilog poursuit
son Tour de
France à Metz



La 9e étape du Tour de France de l'Afilog aura lieu le
23 novembre au centre des congrès Robert Schumann à Metz, dans une région où le transport et la logistique représentent environ 11,8% de l'emploi salarié privé (11% pour la France métropolitaine) et qui doit affronter la concurrence de quatre pays frontaliers (Belgique, Allemagne, Luxembourg, Suisse). Quelle vision développer pour que sa filière logistique bénéficie de nouvelles potentialités de croissance en cohérence avec les politiques développées par les voisins européens ? Quelles spécificités en Grand Est pour développer la logistique du futur ? Autant de questions auxquels répondront les experts réunis par l'association des professionnels de l'immobilier logistique et de la supply chain. « Se déplacer partout en France permet, à partir de problématiques soulevées par les acteurs locaux, de réfléchir aux synergies possibles entre les logiques de marché et les stratégies des politiques publiques », explique Claude Samson, président de l'Afilog.
Le Tour de France de l'association a réuni près de 1.000 participants lors de ses 8 précédentes étapes, la 9ème étant organisée en partenariat avec Metz Métropole et la Direction Régionale de l'Environnement de l'Aménagement et du Logement Grand Est. AD
Photo : Claude Samson, président de l'Afilog
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Chine
C-Log bat
un record
à l'occasion du
Singles' Day
Le logisticien français C-Log annonce que son entrepôt de Shanghaï a expédié plus de 140.000 commandes en moins de 5 jours suite à la dernière journée des célibataires en Chine, le 11 novembre (où Alibaba a réalisé pour 27 Md€ de ventes, voir NL n°2809). Dans l'Empire du Milieu, C-Log traite l'activité des marques textile Cache-Cache et Bonobo. Ces dernières ont enregistré 230.000 commandes le 11 novembre (+110%) et deux-tiers de cette volumétrie doit être expédiée via l'entrepôt de C-Log (le solde est livré via des points de ventes grâce à un service de ship-from-store déployé en avril dans la région de Shanghai). Pour expédier cette volumétrie sous 5 jours ouvrés, le logisticien a recruté 295 intérimaires et installé 33 postes d'emballage, 50 ordinateurs et 70 scanners supplémentaires pour augmenter sa capacité de préparation de commandes. « Les équipes opérationnelles travaillent 24h/24, en alternance toutes les 12 heures », précise Benoît Garçon, directeur général de C-Log. Avec cette organisation, la capacité du site aura ainsi été multiplié par 5, passant d'une capacité de traitement habituelle de 20 000 commandes/jour à 100.000 sur les deux premiers jours. AD  
   
 

Australie
Chemist
Warehouse
Group
optimise ses
stocks avec
Manhattan
Après avoir déjà optimisé son entreposage et sa distribution avec Manhattan Scale, le distributeur pharmaceutique australien Chemist Warehouse Group a retenu la solution Active Inventory de Manhattan Associates pour améliorer la gestion de ses stocks. Avec une meilleure visibilité sur l'ensemble du réseau, le distributeur entend affiner ses prévisions de réapprovisionnement et réagir plus rapidement aux fluctuations du marché. La solution devra également l'aider à offrir à ses clients à la fois la plus vaste sélection de produits et la meilleure disponibilité, une promesse reflétée par sa politique « zéro rupture ». Enfin, Chemist Warehouse Group s'appuiera sur les capacités d'optimisation multicanale des stocks de la solution pour réduire leur niveau de 40 à 30 jours sans augmenter le risque de ruptures en pharmacie. Avec près de 500 officines en Australie et quatre en Nouvelle-Zélande, le Chemist Warehouse Group fondé il y a 45 ans détient aujourd'hui plus de 50% de part du marché de la distribution pharmaceutique en Australie. PM  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté logistique.
 

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
 
 
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

 

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 01 80 91 56 30
philippe.tesson@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
15 novembre 2018

NOVEMBRE 2018

Jeudi 22
Débat
COLLIERS
International
« Quels défis
pour
la logistique
de demain face
à l'essor du
e-commerce ? »

De 8h30 à 10h30
Openmind KFÉ
Paris 8e

Mardi 27
CITWELL
Table ronde agroalimentaire
avec HM CLAUSE,
JACQUET BROSSARD,
LESIEUR et
MALTEUROP
« Filières
agroalimentaires :
quels enjeux
Supply Chain
et opportunités
pour demain ? »

De 8h30 à 11h30
Hub Lab,
Paris 8e


Jeudi 29
Conférence B2G
« Réussir la
mise en place
d'un processus
S&OP de
manière  efficace
et pérenne »

Partenaire
SCMagazine
De 8h30 à 12h30
Hôtel
Prince de Galles
Paris 8e



DÉCEMBRE 2018

Du mercredi 5
au vendredi 7
Salon SIMI
« Le rendez-vous
de l'immobilier
d'entreprise »

Palais de Congrès
Porte Maillot
Paris 16-17e


Mercredi 5
Webinaire Colibri
« Demand &
Supply Planning :
comment réussir
sa transition
d'Excel vers
un outil
du marché »

De 11h30 à 12h15


Mardi 11 et
Mercredi 12
SUPPLY CHAIN
EVENT
Salon/Expo
+ Congrès
+ RDV Business...
« La Supply
Chain digitale »

Partenaire :
Supply Chain
Magazine
Paris Porte
de Versailles
Pavillon 5.1



JANVIER 2019

Jeudi 17
FORUM
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN
« 8 dossiers
finalistes,
retenus par
le Jury des Rois
seront présentés
en public »
Organisé par
SCMagazine
De 8h30 à 17h30
Salons de l'Aveyron
Paris Bercy 12e
Participation gratuite
Inscriptions
début décembre

PARTENAIRES
AU FORUM
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN

Jeudi 17
SOIRÉE
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN
Organisée par
SCMagazine
De 19h à 1h
Sur invitation
Cirque d'Hiver
Bouglione
Paris 11e

PARTENAIRES
AUX ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN