Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
 
Les Rois,
c'est pile dans
un mois !
La semaine dernière, la belle édition de Supply Chain Event à la Porte de Versailles s'est avérée très riche en infos et en témoignages. Vous en trouverez encore l'illustration dans les brèves que nous publions aujourd'hui dans cette newsletter. Et nous voici déjà à un mois jour pour jour du premier grand évènement de l'année pour toute la communauté : qui sera couronné Rois de la Supply Chain 2019 le 17 janvier prochain ? Vous êtes déjà nombreux, plus de 700, à vous être inscrits pour assister aux huit présentations, rencontrer les 25 partenaires qui nous accompagnent pour cet évènement, et participer aux votes lors de la journée du Forum des Rois aux Salons de l'Aveyron. Regardez dans vos e-mails, peut-être avez-vous également reçu la semaine dernière une invitation personnalisée de la part de Supply Chain Magazine ou de l'un de nos partenaires sponsors pour venir assister à la cérémonie des Trophées, le soir du 17 janvier et fêter au Cirque d'Hiver Bouglione les lauréats (le Grand Prix, le Prix de l'Innovation et le Prix Coup de Cœur) ? Si c'est le cas, la date mérite d'être notée sur votre agenda. Plusieurs centaines de confirmations ont déjà été enregistrées en moins d'une semaine.
 
   
  Le programme complet du Forum des Rois
de la Supply Chain 2019 Inscription
 
   
  Frise Partenaires Forum des Rois 2019  
  Pour vous inscrire
à la journée
 
   
  Frise Partenaires Soirée des Rois 2019  
 
 
 
Immobilier
logistique
La vague
de froid du
Groupe Idec
à Wissous
se poursuit
Les travaux d'une nouvelle opération du Groupe Idec en Essonne viennent de débuter au sein du Parc du Haut de Wissous 2, aménagé et développé par sa filiale Faubourg Promotion. Et la construction est menée par Idec, sa branche de contractant général. Une fois n'est pas coutume, le projet en question affiche des dimensions modestes : il s'agit d'un bâtiment de 4.300 m² destiné à la société Sotracom et sa filiale Satexport, spécialisée dans le transit douanier et l'export de denrées alimentaires Made In France. L'activité était déjà installée à Wissous, mais dans un bâtiment ne répondant plus à ses besoins, d'où le déménagement prévu après la livraison du nouveau bâtiment en août 2019. Les deux filiales du Groupe Idec ont travaillé en tandem pour proposer une offre intégrée, allant de l'identification de ce foncier proche de l'aéroport d'Orly, à la conception et à la réalisation d'un bâtiment clé en main. Pour assurer la réception et le stockage des marchandises, puis leur conditionnement avant expédition partout dans le monde, Satexport disposera de deux cellules en froid positif de 1.900 et 1.500 m², accessibles via 9 quais dont l'un doté d'une porte dédiée au chargement/déchargement de conteneurs. Une chambre froide négative de 100 m² est également prévue, de même que plus de 600 m² de bureaux. L'opération confirme l'ancrage du Groupe Idec à Wissous, où il a notamment livré une plateforme multi-températures de 53.000 m² destinée à Samada et un entrepôt sec de 17.000 m² au groupe Pomona. Et l'expertise en température dirigée illustrée par le dernier dossier en date fait écho à la réalisation sur place d'un entrepôt du même type de 7.585 m² pour le groupe Antoine, et la réalisation en cours d'une 2e réalisation pour Pomona (voir NL n°2814). MR  
   
 
 
 
Freight
forwarding
Bansard
International
répond
à l'appel
de solidarité
du Président
Dans la foulée de grands groupes comme Total, Orange, Kering ou LVMH, le freight forwarder Bansard International a annoncé qu'il allait lui aussi verser une prime exceptionnelle - défiscalisée et désocialisée - à ses salariés suite aux dernières annonces du chef de l'Etat. D'un montant de 300 à 700 €, elle sera attribuée à 100 ou 120 de ses salariés dont le salaire est inférieur 4 000 € brut par mois et s'appliquera à l'ensemble de ses agences en France (Bordeaux, Le Havre, Lille, Limoges, Lyon, Marseille, Moissy Cramayel, Orly, Poitiers, Roissy Charles-de-Gaulle, Strasbourg).
« Nous avons souhaité répondre présent à l'effort de solidarité nationale et démontrer qu'une société familiale pouvait aussi y participer », explique Charles Mathey, directeur marketing de Bansard International. Chez le freight forwarder, la prime exceptionnelle sera versée au plus tard le 31 janvier 2019. AD
 
   
 
 
 
Dernier km
Cdiscount
passe à
l'électrique
sur Paris et
Bordeaux
Depuis début décembre, les colis de plus de 30 kg vendus par le e-commerçant Cdiscount sont livrés à Paris et Bordeaux intramuros à l'aide de 10 utilitaires tout électriques Electron du constructeur-carrossier Gruau (8 à Paris et 2 à Bordeaux). Ces livraisons sont assurées via sa filiale spécialisée CChezVous, depuis la plateforme du transporteur Jacky Perrenot basée à Alfortville, dans le Val de Marne, pour ce qui concerne les livraisons parisiennes et depuis la plateforme de Bordeaux Nord des Transports Moraud en région bordelaise. « La réduction de l'empreinte carbone de la supply chain est une de nos priorités, explique Pierre-Yves Escarpit, DGA en charge des opérations logistiques, des services informatiques et des achats chez Cdiscount. Nous menons dans ce domaine une politique d'innovation volontariste afin de répondre aux besoins de nos clients et de leur offrir des solutions de livraison qui conjuguent fiabilité, rapidité, flexibilité et respect de l'environnement. » L'e-commerçant s'est déjà doté du système de colisage sur mesure automatisé CVP-500 de Neopost Shipping, fait du transport de colis en soute de TGV et s'est rapproché dernièrement de Mondial Relais pour ouvrir un site de retraits Comptoir Retrait & Services à Paris (voir NL n°2812). AD  
   
 
 
 
Supply Chain
Event 2018
Intermarché
remonte
le fil de sa
filière Bio
Olivier Touzé, directeur qualité et développement durable du Groupe les Mousquetaires, a présenté mardi dernier sur Supply Chain Event son projet en cours de cartographie des chaînes d'approvisionnement relatives aux produits en marque propre issus de l'agriculture biologique (200 fournisseurs de rang 1, environ 600 produits, essentiellement alimentaires). La démarche a pour objectif de s'assurer des garanties maximales au niveau des conditions de production et de l'obtention de certificats liés à l'agriculture bio (mais aussi à la sécurité alimentaire, au social et à l'environnemental), d'identifier les risques potentiels et à terme de communiquer auprès des consommateurs. Pour cela, Intermarché a fait appel à la solution SGS Transparency-One de la société SGS, qui s'appuie sur son réseau dans 140 pays pour collecter l'information, découvrir, évaluer et suivre la conformité de tous les fournisseurs, composants et sites de la supply chain étendue, jusqu'aux sources primaires. « A ce stade, 4.200 fournisseurs ont déjà identifiés dans 41 pays, la cartographie est complétée à environ 75% » a indiqué Olivier Touzé. Outre le réseau mondial de SGS, le projet mobilise un chef de projet Intermarché, un chef de projet SGS, et 5 personnes dédiées. D'autres filières vont suivre l'année prochaine et la suivante : la tomate (projets déjà démarré), le coton démaquillant, les fruits et légumes, la volaille, le porc, et le bœuf. JLR  
   
  Guy Escarfail, vp et responsable mondial des solutions digitales SGS pour les chaînes d'approvisionement, et
Olivier Touzé, directeur qualité et développement durable du Groupe les Mousquetaires. ©JL.Rognon
 
 
 
 
Supply Chain
Event 2018
Nexans revient
sur 9 ans
d'utilisation
de son TMS
Le témoignage de Xavier Ménargues, responsable Services Clients & Transports chez Nexans, sur le salon Supply Chain Event la semaine dernière, a de quoi intéresser les 75% d'entreprises françaises qui ne disposent pas aujourd'hui d'un progiciel de gestion du transport. Le fabricant français de câbles et de systèmes a fait le choix très tôt, dès 2005, de s'équiper d'un TMS, en l'occurrence DDS Shipper de DDS Logistics, même si la totalité des sites (17 usines, deux centres logistiques nationaux et trois centres de réparation de tourets) et tous les volumes transportés n'y ont été intégrés que depuis 2010. Avec neuf ans de recul, les résultants sont plutôt spectaculaires, notamment une augmentation du tonnage moyen de +220%. « Nous nous sommes aperçus que pour certains clients, il n'était absolument pas nécessaire de les livrer tous les jours et nous avons pu mettre en place de la massification » a indiqué Xavier Ménargues. En neuf ans, le nombre de transporteurs a aussi été réduit de 10% (90 à l'heure actuelle, pour 50.000 ordres de transport traités en 2018), ainsi que le coût à la tonne transporté (-20%). Côté RH, cette gestion par exception du transport nécessite un tiers de moins de ressources qu'en 2010 : quatre gestionnaires polyvalents et un gestionnaire facturation. Sans oublier la fiabilisation du règlement transporteur avec 100% des préfactures validées avant le 20 du mois suivant, ainsi que la réduction de l'impact CO2. Nexans, dont le budget annuel transport au niveau national s'élève à 20 M€, prévoit désormais d'étendre ses capacités de gestion du transport au suivi temps réel de la marchandise, pour améliorer le service client, avec alertes proactives par SMS ou mail. JLR
 
   
  Jérome Bour, président de DDS Logistics et
Xavier Ménargues, responsable Services Clients & Transports chez Nexans, mardi dernier sur le salon Supply Chain Event. ©JL.Rognon
 
 
Supply Chain
Event 2018
KPMG anticipe
une
digitalisation
croissante de
la maintenance
en logistique
et SC
La digitalisation de la maintenance va aussi jouer un rôle dans l'optimisation des actifs dans la logistique et la supply chain a fait savoir le cabinet d'audit et de conseil KPMG sur Supply Chain Event la semaine dernière, s'appuyant sur les enseignements de son Baromètre de la transformation industrielle réalisé en partenariat avec L'Usine Nouvelle.
« Usines et entrepôts ont des problématiques proches
en termes d'actifs et la maintenance est une activité clé
pour garantir la disponibilité de ces derniers »,
a expliqué Michaël Soussan, directeur operations chez KPMG.
Parmi les problématiques similaires, il y a le vieillissement des infrastructures, le départ à la retraite d'opérateurs de maintenance qualifiés et une volatilité de la demande liée au développement des petites séries ainsi qu'à la réduction des temps de cycle et niveaux de stocks. Les sondés ont ainsi indiqué à 65% que la disponibilité des actifs est au cœur de leurs préoccupations, à 64% que la maintenance est une des fonctions à intégrer en priorité dans une démarche de transformation et à 85% que l'enjeu majeur de la maintenance réside dans la fiabilité des actifs. Les solutions digitales sont considérées comme des leviers pertinents d'amélioration de la fiabilité des équipements à 60%, les solutions les plus sollicitées incluant aujourd'hui la GMAO et les outils collaboratifs (en cours de déploiement ou déployées à plus de 60%), les solutions de mobilité ainsi que la maintenance prédictive (investiguées ou déployées entre 50% et 85%), et les solutions d'impression 3D, de réalité augmentée et les chabots (investiguées ou déployées à moins de 35%). « Les sondés ayant mis en œuvre des solutions digitales les ont rentabilisées en moins de 2 ans à 39% », a noté Henri Thiercelin, senior manager operations chez KPMG. AD
 
   
  Henri Thiercelin et Michaël Soussan,
respectivement senior manager operations et directeur operations chez KPMG.
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Suisse
Coop déploie
NiceLabel
Après ses sites de production, le distributeur suisse Coop a étendu le système de gestion d'étiquetage de l'entreprise slovène NiceLabel à toutes ses boulangeries (au nombre de 45). Tous ces sites sont ainsi en mesure de produire des étiquettes normalisées grâce au système de gestion de documents centralisé de l'éditeur, interfacé à l'ERP SAP de Coop. Son processus d'étiquetage inclut la conception, la gestion, le contrôle qualité et la production d'étiquettes alimentaires sur lesquelles figurent des informations relatives aux allergènes, ingrédients et valeurs nutritionnelles de ses produits. « Nous exigeons que toute l'alimentation préparée dans nos magasins soit étiquetée de façon claire et systématique avec tous les ingrédients et allergènes potentiels qui la composent, et le déploiement de NiceLabel à l'ensemble de nos 45 boulangeries nous permet d'y parvenir », souligne Didier Gremaud, à la tête des processus IT chez Coop. Depuis peu, son partenaire éditeur propose aussi une version cloud de sa solution (voir NL n°2827). AD  
   
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté logistique.
 

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
 
 
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

 

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 01 80 91 56 30
philippe.tesson@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
17 décembre 2018




JANVIER 2019

Jeudi 17
FORUM
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN
« 8 dossiers
finalistes,
retenus par
le Jury des Rois
seront présentés
en public
et programme
de la journée »

Organisé par
SCMagazine
De 8h30 à 17h30
Salons de l'Aveyron
Paris Bercy 12e
Participation gratuite
Inscriptions
dès aujourd'hui

PARTENAIRES
AU FORUM
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN

Jeudi 17
SOIRÉE
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN
Organisée par
SCMagazine
De 19h à 1h
Sur invitation
Cirque d'Hiver
Bouglione
Paris 11e

PARTENAIRES
AUX ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN

Mardi 29

Matinale
CITWELL ET
SANOFI PASTEUR
« Transformation
agile de la
supply chain :
les leviers de
la conduite
du changement »

De 8h30 à 12h
Hub Lab
Paris 8e