Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Pour vos
appels d'offres
Le panorama
des WMS et
ses 59 fiches
détaillées
sont en ligne



Ceux qui voudraient profiter de la trêve des confiseurs pour prendre un peu de recul avant de lancer un appel d'offres sur un logiciel de pilotage d'entrepôt vont être gâtés. La dixième édition de notre panorama des solutions WMS sur le marché français est mise en ligne aujourd'hui sur le site internet de Supply Chain Magazine, sous la forme d'un mini-tableau permettant d'accéder à 59 fiches détaillées, classées par éditeur. Par ailleurs les abonnés au magazine papier retrouveront dans la rubrique « Pour vos appels d'offres » du dernier numéro (n°14), paru la semaine dernière, un tableau de synthèse plus conséquent comparant les différentes fonctionnalités proposées par les outils WMS du marché, ainsi qu'une partie enquête sur les nouvelles frontières franchies par ces logiciels, qui ne se contentent plus de gérer uniquement l'entrepôt. A noter également dans ce numéro une interview d'Olivier Theulle, le directeur des opérations et des SI du groupe Fnac-Darty, un dossier sur les nouveaux outils digitaux au service du transport international, et un point sur le risque social lié à l'IA en supply chain. Sans oublier bien sûr un point complet sur les huit dossiers finalistes qui seront présentés sur scène le 17 janvier lors du Forum des Rois. N'oubliez pas de vous y inscrire pour participer au vote du public. Et pour ceux qui ont reçu l'invitation pour la soirée des ROIS et la cérémonie de remise des prix, n'attendez pas l'année prochaine pour y répondre !
Toute l'équipe de Supply Chain Magazine
vous souhaite de très bonnes fêtes, en attendant
de vous retrouver le 7 janvier pour la première newsletter SC Mag de l'année 2019 !

Pour accéder directement aux fiches de
la dixième édition du panorama WMS


Pour accéder à l'édito et au sommaire
de Supply Chain Magazine n°14

Pour s'abonner
à Supply Chain Magazine
 
 
 
 
Prestataire
logistique
Gefco lance
son projet
d'introduction
en bourse

Le prestataire logistique Gefco, aujourd'hui détenu à 75% par la compagnie de chemins de fer russe Russian Railways (RZD), et à 24,96% par le groupe PSA, a enregistré son document de base, première étape d'une introduction en bourse, auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF). Le groupe sera coté sur le marché Euronext Paris, et avec cette opération, la part de RZD dans son capital va passer sous la barre des 50 % et celle de PSA sous les 10% (le constructeur automobile s'engage à conserver cette part pendant au moins deux ans). « Cette opération nous donnera plus de visibilité auprès de nos clients et partenaires et nous permettra d'accéder à de nouvelles sources de financement pour accélérer notre développement », nous indique Luc Nadal, président du directoire de Gefco. Le groupe, présent aujourd'hui dans 47 pays, a déjà procédé ces dernières années à divers rachats ou créations de JV (voir NL n°2763, NL n°2748 et NL n°2124), et il entend pouvoir procéder plus aisément à de nouvelles opérations de croissance externe, en Asie du Sud-Est notamment. Celles-ci pourraient bénéficier à sa division Finished Vehicle Logistics (logistique de véhicules finis), mais aussi à ses divisions Overland & Contract Logistics (transport routier et logistique contractuelle), Air & Sea (transport aérien et maritime) et Industrial Services (services industriels).
« Nous comptons aussi poursuivre notre diversification
en développant notre segment Market Clients »
, ajoute
Luc Nadal. Ce segment correspond aux clients hors groupe PSA, et sa part dans le volume de ventes du groupe s'établissait à 44,4% sur les neufs premiers mois de 2018 (43,8% en 2017). Sur l'ensemble de l'année, Gefco anticipe un CA global compris entre 4,6 et 4,7 Md€, et sur les exercices suivants, l'objectif est d'enregistrer une croissance organique annuelle d'environ 4%. AD
 
   
  Luc Nadal, président du directoire de Gefco  
 
 
 
Emploi
La 2e Biennale
de la Logistique
aura lieu du
5 au 8 mars
en Nord-Isère
Le Pôle d'Intelligence Logistique (Pil'es) qui anime la communauté des professionnels de la logistique en Nord-Isère annonce l'organisation de la 2e Biennale de la Logistique, du 5 au 8 mars 2019, après le succès de la première édition en 2017. L'enjeu est clairement tourné vers l'emploi pour ce territoire qui se revendique comme la première zone logistique terrestre de France, avec ses 2,5 M de m² d'entrepôts et plus de 10.000 emplois directs. Il faut dire que plus de 60% des employeurs du secteur expriment des difficultés à recruter, alors que dans le même temps le taux de chômage des jeunes reste élevé dans les zones limitrophes ou la métropole lyonnaise, à moins de 25 km de là. Cette biennale a justement vocation à faire découvrir la palette des métiers de la logistique et les perspectives d'emplois à la clé, avec un focus sur la logistique connectée. Il faut dire qu'à l'heure des entrepôts intelligents, mécanisés ou automatisés, des besoins en compétences se font sentir, impliquant de nouvelles perspectives de formation et d'évolution professionnelle. Au programme de ces 4 jours : le salon Logistic Expo (métier, emploi et formation) organisé du 5 au 7 mars, au cours duquel un forum recrutement se tiendra sur une journée avec Pôle Emploi, mais aussi des événements tels qu'un championnat des caristes ou un challenge étudiant portant sur un défi proposé par Saint-Gobain. MR  
 
 
 
Communauté
Suppleo
anime un Club
Supply à Lille
Le cabinet de conseil lillois Suppleo ne se contente plus d'organiser régulièrement des afterworks thématiques avec ses clients et prospects du retail et de la supply. A la demande de plusieurs enseignes, il a récemment lancé un « Club Supply » à Lille, dont il anime et organise les sessions (4 ou 5 évènements thématiques par an). « Ce Club est ouvert aux distributeurs de tout horizon : alimentaire, textile, bricolage, négoce, fournitures industrielles, sport, électroménager... L'objectif est de créer un lieu de rencontre et d'échanges autour des enjeux supply chain de ce secteur » nous a confié Antoine Routaboul, consultant senior et associé de Suppleo. La réunion de lancement a convié fin novembre, chez Exotec Solutions, une quinzaine d'enseignes, grands groupes du retail comme pure players. Le thème choisi étant l'automatisation, Suppleo avait en effet demandé à la start-up technologique lilloise d'ouvrir les portes de son laboratoire de démonstration du système Skypod. JLR  
   
 
 
 
Développement
durable
LPR, l'autre roi
des forêts ?

Depuis 2016, l'engagement du loueur gestionnaire de palettes LPR (division d'Euro Pool Group) aux côtés de la mission d'intérêt général « Plantons pour l'avenir » a permis de planter près de 100.000 arbres en France, dans le respect des règles de gestion durable et de certification des forêts. Le partenariat avec ce fonds de dotation privé, apolitique et indépendant s'inscrit dans une démarche de politique de développement durable initiée par LPR en 2010 avec la certification PEFC (Programme de Reconnaissance des Certifications Forestières) de sa chaine d'approvisionnement en bois, depuis la forêt jusqu'à la livraison de la palette, en passant par les différentes étapes de fabrication et réparation (100% du bois utilisé pour les activités de LPR provient aujourd'hui de parcelles certifiées PEFC ou de sources contrôlées). Par ailleurs, LPR travaille de plus en plus avec ses clients à la mise en place d'une politique éco-responsable commune visant à réduire l'empreinte énergétique : mutualisation des transports, optimisation des retours à vide, recours au transport multimodal, etc. JLR  
 
 
 
IoT
Ondulys
optimise
sa gestion
de remorques
avec le smart
tracking
d'Ocean
Adoptée en juillet dernier et installée à ce jour sur
53 remorques, la solution de localisation d'équipements smart tracking d'Ocean a très vite porté ses fruits chez le fabricant, transformateur et distributeur de cartons ondulés Ondulys. Reposant sur un capteur connecté au réseau basse consommation LoRa du groupe Orange, la maison-mère du fournisseur de système de gestion de flottes et géolocalisation de véhicules Ocean, cette solution permet à Ondulys de localiser à tout moment son parc de remorques, et par conséquent d'optimiser leur rotation entre ses sites industriels et ses zones de stockage externes (certaines remorques restent aussi parfois sur les sites de ses clients). « En les localisant, nous pouvons aussi nous assurer du respect des bons temps de chargement et de déchargement », souligne Maxime De Donker, directeur transport d'Ondulys. Toutes les informations sur les remorques équipées de capteurs sont accessibles depuis un portail, qui permet également de définir des règles de suivi et d'alertes, afin d'identifier par exemple la sortie de l'équipement d'une zone prédéfinie (geofencing), ou son déplacement à une heure indue (chronofencing). « L'autonomie de la balise est de 5 ans », fait valoir Aurélien Mahieux, responsable Supply Chain d'Ondulys. AD
 
   
 
Immobilier
logistique
Delsey loue
27.000 m²
sur le parc
Panhard de
Survilliers
(95)
En février prochain, le spécialiste français du bagage
Delsey entrera dans les murs d'une plate-forme logistique de 26.771 m² développée par le Groupe Panhard au sein du Parc Logistique de la Porte des Champs, à Survilliers dans le Val d'Oise. Ce bâtiment a été conçu selon les derniers standards architecturaux, techniques et environnementaux (certification Breeam Very Good à la clé), et il offre une grande flexibilité de stockage compte tenu des nombreuses rubriques ICPE obtenues (1510, 1530, 2662 et 2663). L'opération associe en fait Panhard, en tant que développeur, et le fonds European Industrial Fund (EIF), géré par CBRE Global Investors, en tant qu'investisseur. Ce dernier détient en fait les 27 hectares du parc logistique de la Porte des Champ, situé à proximité de l'aéroport Roissy CDG et de l'autoroute A1, et composé de quatre bâtiments autonomes pour un total de 110.000 m². Notons que pour la récente prise à bail de Delsey, le preneur et le promoteur ont été accompagnés tout au long du projet par la société Entrepôts XXL France, filiale de Tostain & Laffineur Real Estate. MR
 
   
 
INFOS INTERNATIONALES  

Etats-Unis
Arvato SCM
multiplie les
capacités pour
un poids-lourd
de la high tech
mondiale
Le prestataire d'origine allemande Arvato SCM Solutions ouvre un centre de distribution de plus de 550.000 square feet (environ 51.000 m²) dans la ville d'Ontario, en Californie, au service d'un acteur majeur de l'industrie high-tech. Le nom de ce dernier n'est pas révélé, mais il s'agit d'un poids-lourd mondial pour lequel Arvato déploie un réseau logistique qui a déjà impliqué de lancer des opérations sur deux autres sites au cours des 6 derniers mois, en l'occurrence à Louisville, dans le Kentucky, et à Venlo, aux Pays-Bas (pour un total approchant les 150.000 m²). Sur le nouveau site californien, qui monte sur la 3e marche du podium des plus vastes d'Arvato SCM aux Etats-Unis, Arvato assure la logistique et l'expédition des articles à l'échelle nationale et internationale, à destination du propre réseau de magasins de ce client, mais aussi d'acteurs du retail ou de ses partenaires commerciaux. La prestation englobe aussi le volet e-commerce, gestion des retours inclue. Le site en question dispose de 61 portes à quai et ses 300 collaborateurs peuvent assurer jusqu'à 20.000 expéditions de colis par jour. Les standards opérationnels, les process et les outils déployés sont les mêmes que sur les autres sites déjà en opération pour ce client. « Ce nouveau site de distribution nous permet de poursuivre l'extension de nos capacités, et nous sommes désormais en mesure de servir l'ensemble des Etats-Unis avec la meilleure réactivité pour les clients finaux », indique Mitat Aydindag, le directeur général d'Arvato SCM Solutions pour l'Amérique du Nord et le Brésil. Le tout illustre également l'internationalisation à l'œuvre au sein de la filiale logistique du groupe Arvato, lui-même appartenant à la galaxie Bertelsmann. MR  
   
  Le nouveau site d'Arvato SCM Solutions à Ontario,
en Californie.
 
 
 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté logistique.
 

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
 
 
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

 

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 01 80 91 56 30
philippe.tesson@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
21 décembre 2018




JANVIER 2019

Jeudi 17
FORUM
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN
« 8 dossiers
finalistes,
retenus par
le Jury des Rois
seront présentés
en public
et programme
de la journée »

Organisé par
SCMagazine
De 8h30 à 17h30
Salons de l'Aveyron
Paris Bercy 12e
Participation gratuite
Inscriptions
dès aujourd'hui

PARTENAIRES
AU FORUM
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN

Jeudi 17
SOIRÉE
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN
Organisée par
SCMagazine
De 19h à 1h
Sur invitation
Cirque d'Hiver
Bouglione
Paris 11e

PARTENAIRES
AUX ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN

Mardi 29

Matinale
CITWELL ET
SANOFI PASTEUR
« Transformation
agile de la
supply chain :
les leviers de
la conduite
du changement »

De 8h30 à 12h
Hub Lab
Paris 8e