Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
2847
Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Cabinets de conseil
Proconseil passe dans le giron de SpinPart

Cabinet de conseil spécialisé dans les opérations industrielles, la supply chain et le lean management créé en 1984, Proconseil a été repris par SpinPart, la filiale conseil en management et organisation du groupe Partenor. Avec cette opération, SpinPart élargit ainsi sa palette d’expertises et de secteurs d’intervention, notamment vers l’agroalimentaire, la santé/cosmétique et l’industrie d’assemblage ou de process (elle est historiquement présente dans le secteur public, la banque/assurance, le transport, l’automobile et l’énergie). « Cette intégration nous permet de ‘bousculer l’état de l’art’ en proposant aux clients un accompagnement complet », se réjouit Ghislaine Palloix, présidente du groupe Partenor et de SpinPart. AD
Ghislaine Palloix, présidente du groupe Partenor et de SpinPart.
 
 
 
Logistique du froid
Sofrilog s’agrandit à Marne-la-Vallée et accueille de nouvelles enseignes sur Orly Gel

Hier, lors l’annonce de son implantation au Maroc, le logisticien du froid Sofrilog a par ailleurs précisé d’une part, que son site de Marne-la-Vallée (77) allait faire l’objet d’un agrandissement d’ici à la fin mars afin d’accroître sa capacité de stockage de 11 000 palettes et, d’autre part, que celui d’Orly Gel (94), sa filiale spécialisée dans les prestations logistiques grand froid en Ile-de-France, allait accueillir d’autres enseignes du groupe Casino. La capacité de son infrastructure de Marne-la-Vallée va ainsi passer de 14 500 à 25 500 palettes, soit plus de 150 000 m3 en grand froid (- 20°C). « Ce site seine-et-marnais, que nous exploitons pour le compte de notre client historique Findus, doit donner lieu à la mise en place d’un processus de mutualisation entre Findus et l’industriel spécialiste des produits de boulangerie, viennoiserie et pâtisserie Neuhauser au second trimestre », explique Sébastien Bossard, directeur commercial de Sofrilog. Ce processus devrait concerner environ 200 000 palettes par an et ces dernières devraient alimenter quelque 50 plateformes de distributeurs en France. Sur le site Orly Gel, les enseignes Casino et Monoprix devraient quant à elles intégrer sur ce premier trimestre le processus de mutualisation qui y est déjà à l’œuvre entre les enseignes Franprix et Leader Price, toutes ces entités appartenant au groupe Casino. AD
Sébastien Bossard, directeur commercial de Sofrilog.
 
 
 
Transport fluvial
Rhenus Logistics parie sur la barge colis lourds Fortitudo
Le prestataire Rhenus Logistics a décidé d’affréter en time charter sur le long terme la barge colis lourds Fortitudo. Conçue par ses équipes de Rhenus Project Logistics Strasbourg et venant tout juste d’effectuer son premier voyage entre Calais et Strasbourg (il a consisté à transporter un alternateur de 150 tonnes et une turbine de 38 tonnes entre les deux villes en passant uniquement par les canaux et sans rupture de charge), elle dispose d’une cale de 25 m de long sur 4,9 m de large et peut transporter jusqu’à 310 tonnes de marchandises à 1,9 m d’enfoncement. Dotée de son propre moteur, et adaptée à la navigation sur les canaux Freycinet, elle a vocation à rayonner sur tous les canaux français ainsi que sur plusieurs axes transfrontaliers, notamment avec l’Allemagne et la Suisse. Avec cette offre, Rhenus Logistics cible plutôt les industriels situés à proximité de canaux à petit gabarit. « A l’avenir, cette barge pourra transporter tout type de colis lourd et exceptionnel pour les secteurs de l’industrie, de l’énergie ou du BTP », souligne Gérard Litschko, responsable du département projets industriels de Rhenus Logistics Alsace. AD
 
   
  La barge colis lourd Fortitudo affiche une longueur hors tout de 39,15 m et une largeur de 5,05 m.  
 
 
Nomination
Suppleo recrute un manager pour sa practice Logistique

Fin 2018, le cabinet de conseil retail et supply chain Suppleo a recruté Micaël Hurtrel en tant que Consultant Manager et Business Developer. A ce titre, il a rejoint le comité de direction du cabinet, auquel il apportera son savoir-faire et son expérience des structures en forte croissance (celle de Suppleo ayant atteint + 35 % en 2018). Ses principales missions porteront sur le renforcement du volet commercial, la professionnalisation des 15 consultants de l'équipe, et le management de la practice Opérations Logistiques. Titulaire d'une maitrise en Supply Chain Management décrochée en 2005 à l'Institut Européen de Logistique, Micaël Hurtrel a d'abord exercé pendant 7 ans chez FM Logistic, où il a notamment piloté des projets pour des comptes stratégiques tels que Procter & Gamble, Kimberly-Clark ou Air Liquide, depuis l'ingénierie de process jusqu’à la création complète de plateformes logistiques. Après plusieurs années au sein du Groupe Auchan, il a ensuite rejoint le monde du conseil, chez Sopra-Steria puis GFI Informatique, où en tant que Practice Leader Retail, il a fortement développé l’AMOA pour la région Nord, jusqu'à manager une équipe de plus de 40 consultants. « Mettre mon expertise projet et ma connaissance de la Supply Chain au service de Suppleo me semble être une réelle opportunité pour renforcer sa visibilité sur le marché, capitaliser sur une expertise reconnue, et asseoir sa place de leader dans le conseil en Retail & Supply Chain », commente Micaël Hurtrel. MR
 
 
 
Immobilier logistique
Prologis a livré 35 clé-en-main dans le monde en 2018
Surfant sur le développement de la logistique urbaine, Prologis a fait encore mieux en 2018 qu’en 2017 avec 35 clé-en-main livrés dans le monde (contre 33 l’an dernier). Leur surface cumulée atteint 1.152.000 m², et leur valeur totale approche le milliard de dollars. Ces entrepôts abriteront des activités diverses, leurs occupants relevant de la prestation logistique (Rhenus Chemical, SDA Express, Senko, Yamato, XPO), du e-commerce (Amazon), du retail (Hermes Parcelnet, Kering Italia, Agata), de l’automobile (BMW), du manufacturing (Goncalves, Solaris, Kasei) ou de la santé (Stericycle). Dans le même temps, Prologis a lancé la construction de 29 clé-en-main (contre 38 en 2017) totalisant 1.078.000 m². D’une valeur de 975 M$, ils sont le plus souvent localisés près des grands centres urbains, notamment en France en région parisienne et à Douvrin (Nord), en Italie (Bergame, Pozzuolo), en Allemagne (Hesse), aux Pays-Bas (Tilburg), en République Tchèque (Prague), au Mexique (Apodaca) ou au Canada (Toronto). Au 30 septembre 2018, Prologis possédait en propre et en joint-venture quelque 72 M de m² de surfaces logistiques. PM
 
 
Ports
En 2018, la dynamique de Marseille Fos concerne le foncier
L’année 2018 du Port de Marseille Fos n’a pas entraîné une hausse spectaculaire de son trafic global : 81 Mt, contre 80,6 Mt un an avant (81 Mt en 2016 et 81,7 Mt en 2015). Les marchandises diverses sont en léger repli de -1% à 20,2 Mt, même si le trafic conteneurs continue de progresser, mais avec une hausse moins importante qu’en 2017 : +2% (contre +10%), avec 1,4 M d’EVP. A noter la bonne santé du report modal, avec 223 600 EVP en pré et post acheminements par fleuve ou fer cette année, soit une croissance de + 2,4 %. La croissance du trafic ferroviaire conteneurisé atteint même les + 10 % sur les bassins Ouest. Quant aux vracs liquides, ils sont encore en recul, à -2% (contre -5% l’année dernière). Seul le trafic vracs solides semble sur une belle dynamique de croissance, +12% à 15,2 Mt. En fait, la trajectoire la plus positive du port en 2018 se situe dans le domaine des implantations logistiques et industrielles : plus de 130 ha (notamment 125 ha sur l’ouest) ont fait l’objet de contractualisations et de négociations commerciales durant l’année. Côté logistique, le premier bâtiment de 45.000 m2 du parc Idec Life, opéré par XPO Logistics pour Electro Dépôt, a notamment été mis en service début 2018. JLR
 
   
  De gauche à droite : Jean-Marc Forneri, président du Conseil de Surveillance du port de Marseille Fos, Renaud Muselier, président de la région PACA, Christine Cabau Woehrel, Présidente duDirectoire du port de Marseille Fos,Renaud Paubelle, directeur de l’aménagement du Port de Marseille Fos lors de la présentation des résultats le 11 janvier dernier.  
 
INFOS INTERNATIONALES  

Canada
Des vins français, rouge ou blanc, sur des palettes bleues

Depuis juin 2018, Chep a déployé un programme sur mesure pour louer à 33 producteurs/exportateurs de vins français vers le Canada un pool de palettes Mark 55, en remplacement des palettes échange. Depuis juin 2018, les 33 fournisseurs de vins français exportent désormais vers leur client commun : la Société des Alcools du Québec. Ces supports de manutention, de dimensions 1229 x 1016 mm, sont principalement utilisés en Amérique du Nord. Depuis 2018, 50 000 palettes Mark 55 de Chep ont ainsi été utilisées pour les exportations de vins depuis la France vers le Canada. Ce programme a été construit à partir d’un premier pilote démarré en Italie avec Gruppo Italiano Vini et en France avec AdVini, dès 2016. A noter que le Canada, qui respecte la norme internationale NIMP-15, n’approuve qu’une méthode de traitement phytosanitaire des supports d’emballages en bois, en l’occurrence le traitement thermique, que Chep assure pour ses clients avant l’exportation vers l’Amérique du nord. Toutes les livraisons de ces clients français de Chep sont à destination de la Société des Alcools du Québec (SAQ) qui appartient à l’État et gère le commerce des boissons alcoolisées sur le territoire. Depuis 2016, la SAQ cherche à améliorer ses opérations en incitant ses fournisseurs à utiliser des palettes Mark 55 de CHEP, ce qui lui évite des opération de changement de support de manutention pour les colis à leur arrivée. « Notre réseau nous a permis d’accompagner la SAQ et les producteurs français jusqu’en Amérique du Nord tout en éliminant le gaspillage, grâce notamment à l’utilisation de nos supports partagés qui ont remplacé ceux à usage unique », explique Latifa Gahbiche, président directeur général de CHEP France. « Il s’agit d’un excellent exemple de la façon dont une collaboration peut devenir plus efficace tout en réduisant l’impact sur l’empreinte carbone ». JLR
Latifa Gahbiche, président directeur général de CHEP France. Crédit photo JLR
 
   
   
 

Irlande du Nord
Avondale Foods renforce la fiabilité de ses ASN avec Zetes

Producteur nord-irlandais de salades, soupes et autres sauces pour la distribution et la restauration en Irlande et en Grande-Bretagne, Avondale Foods a adopté la solution d’exécution de commandes ZetesMedia de l’intégrateur de solutions d’identification automatique Zetes. Déployée afin de répondre à de nouveaux impératifs de précision et de vitesse en matière d’expéditions (envoi dans la journée pour toute commande reçue avant 6H00), elle repose sur une capture et un traitement automatisés d’images dans le cadre de son processus d’envoi des avis préalables d’expéditions (ASN). Intégrant des caméras et la technologie ImageID de Zetes, elle capture une vue complète des contenants chargés et compare instantanément les informations des codes-barres aux ordres d’expédition, alertant en temps réel les opérateurs en cas d’anomalies ou d’étiquettes manquantes ou illisibles. Si la commande est correcte, les données ASN sont remontées dans le système hôte d’Avondale Foods ainsi que sur la plateforme de traçabilité ZetesOlympus déployée chez Marks & Spencer, distributeur qui souhaitait que ses fournisseurs de produits alimentaires frais respectent de nouvelles exigences ASN. AD
 
   
   
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté logistique.
 

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
 
 
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

 

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 01 80 91 56 30
philippe.tesson@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
17 janvier 2019



janvier 2019

jeudi 17
FORUM DES ROIS DE LA SUPPLY CHAIN
« 8 dossiers finalistes, retenus par le Jury des Rois seront présentés en public et programme de la journée »
Organisé par SCMagazine
De 8h30 à 17h30
Salons de l'Aveyron
Paris Bercy 12e
Participation gratuite Inscriptions dès aujourd'hui

PARTENAIRES
AU FORUM
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN



jeudi 17
SOIRÉE DES ROIS DE LA SUPPLY CHAIN
sur invitation
Organisée par SCMagazine
De 19h à 1h
Cirque d'Hiver Bouglione
Paris 11e


PARTENAIRES
AUX ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN


mardi 29
Matinale CITWELL ET SANOFI PASTEUR
« Transformation agile de la supply chain : les leviers de la conduite du changement »
De 8h30 à 12h
Hub Lab
Paris 8e


février 2019

mardi 05
Evénement organisé par Axis, E-Dentic et Cognex
« Protéger vos infrastructures logistiques contre les intrusions. Garantir la traçabilité des marchandises. »
Partenaire :
SCMagazine
Espace Wellio
Gare de Lyon
Paris 8e
Contact :
vincent.paumier@
axis.com


 


Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien