Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
2868
Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Stratégie nationale
Deux grands dirigeants de la logistique missionnés par le gouvernement
Le gouvernement semble reprendre à son compte l’un des objectifs qui avaient présidé au lancement en 2016 du projet France Logistique 2025, à savoir l’amélioration de la compétitivité de la filière logistique sur le plan national. Le ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire, la ministre chargée des Transports Elisabeth Borne, et la secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances Agnès Pannier-Runacher ont annoncé hier le lancement d’une mission sur la compétitivité de la chaîne logistique en France, qui a été confiée à deux chefs d’entreprise du secteur, Eric Hémar, pdg  du 3PL ID Logistics et Patrick Daher, président du groupe Daher (à la fois prestataire logistique et industriel dans le secteur de l’aéronautique). Ils sont notamment chargés d’identifier les voies d’amélioration de la compétitivité de la chaîne logistique en France, en particulier en ce qui concerne les  flux en concurrence internationale via les ports et aéroports, et de voir comment renforcer la part de valeur créée ou captée sur les circuits des chaînes logistiques. Il est prévu qu’ils proposent avant fin mai 2019 un plan d’action sur les mesures à prendre à court ou moyen terme, co-construit avec les différents acteurs publics ou privés du secteur. JLR
 
   
  Eric Hémar, Pdg d’ID Logistics et Patrick Daher, président du groupe Daher ont été investis par le gouvernement d’une mission sur la compétitivité de la chaîne logistique en France. Crédit photo DR  
 
 
Mode
Pimkie se lance dans le ship-from-store multi-pays avec OneStock
L’enseigne textile Pimkie a signé avec la start-up OneStock spécialisée dans les solutions d’Order Management System (OMS) afin de développer le ship-from-store et le click & collect sur l’ensemble de son réseau de magasins (250 en France, plus de 700 dans 30 pays). Son objectif est de réduire ses coûts logistiques et d’augmenter le CA de son site e-commerce. Avec le ship-from-store, l’enseigne pourra s’appuyer sur le stock de son réseau de magasins en cas de rupture sur son site marchand. Grâce à un stock unifié, l’approvisionnement des articles commandés en mode clic & collect pourra en outre se faire aussi depuis le stock même des boutiques, ou depuis les magasins les plus proches en cas de pièces manquantes. Le point d’expédition optimal entre les entrepôts européens de l’enseigne et ses magasins pourra par ailleurs être sélectionné par l’OMS (connecté à 7 transporteurs différents). Ce dernier sera déployé sur une période de 5 mois et intégré au SI de l’enseigne composé de solutions SalesForce (plateforme e-commerce), Payzen (paiement en ligne), Nodhos (ERP), Reflex (WMS) et Cylande Winstore (POS). AD
 
 
 
Nomination
Roland Berger recrute Magali Testard pour sa practice Opérations
Le cabinet de conseil Roland Berger a annoncé la nomination de Magali Testard au poste de senior partner en charge de la practice Operations pour la France. Dans ses nouvelles fonctions, celle qui était jusqu’ici associée en charge de la ligne de services achat et supply chain chez Deloitte accompagnera ses clients dans la redéfinition de leur stratégie opérationnelle et la formalisation de leur stratégie digitale achat et supply chain. Titulaire d’un Master en gestion des achats internationaux, sourcing/procurement et supply chain management de l’Essec, Magali Testard a débuté sa carrière comme senior consultant en charge du sourcing et du supply chain management chez KPMG. Elle a aussi été manager supply chain & logistics chez Axelboss Consultants (intégré depuis au groupe Sia Partners), responsable de la business unit consulting & procurement dans la société de conseil en management Central Cost, et partner en charge des activités sourcing et procurement chez Accenture. AD
 
   
  Magali Testard, senior partner en charge de la practice operations chez Roland Berger pour la France. Crédit photo DR  
 
 
Précision
Citwell PARMI les meilleurs du classement Capital, mais pas LE meilleur
Une erreur s’est glissée dans la brève de la NL d’hier (NL 2867) au sujet du cabinet Citwell. Nous avons écrit à tort qu’il avait été élu comme LE meilleur cabinet de conseil 2019 par le magazine économique Capital, dans la catégorie achats-supply chain. Après plus ample vérification, il figure en fait parmi les quelque 25 « meilleurs » de ce palmarès publié en octobre dernier à partir de deux sondages en ligne, sur des panels de 700 consultants et 800 cadres supérieurs ayant eu recours ces quatre dernières années aux services d’un cabinet de conseil. Citwell a récolté une note de trois étoiles, à l’instar d’autres cabinets en supply chain comme BearingPoint, Eurogroup, Kepler, Oliver Wyman, Roland Berger ou Wavestone. Mais pour être tout à fait complet sur la question, précisons qu’il existe au sein de ces 25 meilleurs cabinets deux catégories mieux classées : les cinq étoiles (dont Accenture, Argon Consulting, Ayming, Capgemini Consulting) et les quatre étoiles (dont Deloitte Consulting, Diagma, EY Consulting, KLB Group, ou encore KPMG). Pour avoir une vision plus précise et circonstanciée des activités et de l’expertise de ces différentes sociétés, vous pouvez consulter leurs fiches sur notre site web, à la rubrique « pour vos appel d’offres », cabinets de conseil 11ème édition. JLR
 
 
Environnement
Henkel France réaffirme son engagement de la charte Fret 21
Signataire de la charte Fret 21 lancée courant 2015 par l’Ademe et l’AUTF (Association des utilisateurs de transport de fret), le fabricant de PGC Henkel a réaffirmé son intention de réduire de 10 % ses émissions de CO2 sur le transport aval en France entre 2017 et 2020. Accompagné par le cabinet de conseil 4S Network, il a déjà engagé plusieurs actions dans ses branches Beauty Care, Adhesive Technologies et Laundry & Home Care. Sa branche Beauty Care réalise notamment du pooling avec d’autres industriels sur le plate-forme logistique FM Logistic à Chateau-Thierry (02), et sa branche Adhesive Technologies est pour sa part impliquée dans la solution de mutualisation Mut@log, co-construite avec Leroy Merlin, V33, Brunel Chimie Dérivés, XPO Logistics et la start-up CRC Services (filiale de 4S Network). Elle a été récompensée d’un Sirius à la fin 2018 (voir NL n°2810). Une concentration des lessives a en outre été réalisée l’an dernier dans sa branche Laundry & Home Care, devant contribuer à réduire les tonnages transportés. Quatre plateformes de stockage et trois prestataires de transport sont aujourd’hui impliqués dans la démarche d’optimisation de Henkel France. AD
 
 
AGV
Kivnon présentera un porteur de charges lourdes à LogiMat
La semaine prochaine, à l’occasion du LogiMat (19-21 février à Stuttgart), l’espagnol Kivnon présentera un AGV capable de déplacer une charge allant jusqu’à 1 t. Dénommé K41 Slim, ce nouveau venu offre de nombreux avantages tels qu’une hauteur de seulement 21 cm malgré sa forte capacité de charge, une vitesse de déplacement d’1 m/s et une autonomie améliorée par rapport aux autres modèles grâce à une batterie lithium-ion. « Nous installons des stations de recharge sur le site, de telle sorte qu’une flotte est disponible 24h/24 » précise Marcos Gomes, Marketing Manager de Kivnon. Le guidage omnidirectionnel et la sécurité à 360 degrés sont assurés par un scanner utilisant la technologie SLAM (simultaneous localization and mapping). Sans marquage au sol, le K41 Slim est donc capable d’établir lui-même une cartographie des lieux et de se situer dans son nouvel environnement, faisant de lui un AGV facile à intégrer et capable de s’adapter à tout changement sur son lieu de travail. PM
 
   
  Le K41 Slim est un AGV capable de déplacer des charges pesant jusqu'à 1 tonne. Crédit photo DR  
 
INFOS INTERNATIONALES  

Roumanie
FM ouvre un site dédié à la pharma

Le français FM Logistic a ouvert à Dragomiresti, près de Bucarest, une nouvelle plateforme logistique de 10.000 m² sous température dirigée. Dédié au secteur pharmaceutique, ce nouveau site assurera le stockage et la distribution de produits thermosensibles, y compris des vaccins et certains types d'équipements médicaux, notamment pour ses clients Sanofi et Zentiva. FM Logistic a investi quelque 20 M€ dans ce projet roumain qui s'inscrit dans un contexte de forte croissance de la consommation de médicaments dans le pays, de l'ordre de 12 % en rythme annuel selon la société d'études Cegedim, qui note un effet de rattrapage et des efforts pour améliorer l'accès aux soins. La nouvelle plateforme en question affiche une capacité d'entreposage de 14.500 palettes, répartie en trois plages de température : de 25 à 15 °C, de 2 à -8 °C et en froid négatif de -15 à -25 °C. Son fonctionnement a été certifié conforme aux Bonnes Pratiques de Distribution (BPD) et aux Bonnes Pratiques d’Entreposage (“GSP”) des produits pharmaceutiques. Rappelons que cela fait près de 15 ans que le prestataire logistique et transport français est présent en Roumanie, où il exploite désormais cinq sites employant 750 personnes : trois plateformes logistiques à Timisoara, Dâmbovita et Bucarest, ainsi que deux sites dédiés au transport, à Cluj et Bacau. De fait, c'est hors de France que le groupe a réalisé les 2/3 de ses 1,2 Md€ de CA sur l'exercice 2017-2018. MR
 
   
  © FM Logistic  
 

Etats-Unis
Amazon investit dans les véhicules autonomes

Fondée en 2017 par un trio de cadors de la conduite autonome (ex de Google, Tesla et Uber), le concepteur de système de navigation californien Aurora Innovations vient de boucler une levée de fonds de 530 M$. Parmi les investisseurs ayant répondu à l’appel se trouvent Sequoia Capital et Amazon, qui teste déjà avec Embark la livraison en camion autonome. Si les dépenses en transport du géant du e-commerce ont augmenté de 27 % en 2018, pour atteindre 27,7 Md$, leur croissance est désormais inférieure à celle de ses ventes, compte tenu des efforts déployés pour maitriser le coût de la livraison, urbaine notamment. En imaginant que les solutions développées par Aurora puissent s’appliquer aux camions, drones et AGV, elles pourraient représenter un réel jackpot pour Amazon, toujours en quête d’innovation. Malgré son jeune âge, Aurora est déjà valorisée à plus de 2 Md$ et compte parmi ses clients Volkswagen et Hyundai, qui souhaitent développer au sein de leurs gammes des modèles autonomes. PM
 
   
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté logistique.
 

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
 
 
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

 

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 01 80 91 56 30
philippe.tesson@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
15 février 2019



mars 2019

Jeudi 14
Petit-déjeuner CONFERENCE
« Les clés de la transformation omnicanal »
De 9:00 à 11:00
Organisé par DIAGMA
avec le témoignage de DECATHLON

Jeudi 14
Webinar
ERP, APS, EXCEL… comparaison des différents outils pour votre demand & supply planning
De 11h à 11h45


mai 2019

Jeudi 23
& Vendredi 24
Formation EURODECISION
« Méthodes & pratiques de la prévision des ventes »

 


Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien