Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
2956
Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Automobile
Pop Valet lève 2,5 M€ pour la logistique unitaire de véhicules finis

En matière de logistique automobile, c’est un service de livraison de véhicules finis à l’unité qu’avait lancé Pop Valet en 2015, et qui lui vaut aujourd’hui de lever 2,5 M€ pour assurer son développement. Deux grands acteurs de l’assurance et de l’assistance figurent en première ligne, via leur fonds d’investissement : d’une part Maif Avenir, qui avait déjà participé à un premier tour de table de 800 000 € début 2018, et d’autre part IMA Participations, bras armé de la démarche d’innovation du Groupe Inter Mutuelles Assistance (dont la Maif est également actionnaire). La récente levée de fonds associe également des investisseurs privés, pour la plupart issus du secteur automobile. Le service assuré par Pop Valet permet de convoyer un véhicule d’un point A à un point B dans des délais très serrés, « aussi simplement que l’envoi d’un colis », assure la start-up. La formule répond aux besoins d’optimisation de flottes des loueurs et des entreprises, de livraison des concessionnaires à leurs clients professionnels ou particuliers, ou à ceux des spécialistes de l’après-vente pour mettre en place un service Voiturier. « Pop Valet marque la différence sur un marché qui a très peu évolué ces dernières décennies. Nous sommes opérateurs logistique et attribuons en interne chacune des missions confiées par nos partenaires, en étant garant d’une qualité de service optimale. Notre technologie permet d’assurer un suivi en temps réel de chacune de nos missions et la possibilité de dématérialiser tout document papier », fait valoir Alexandre Poisson, cofondateur et CEO de Pop Valet. Trois ans après son lancement, la start-up compte 25 collaborateurs et s’appuie sur quelques 200 « Valets » prestataires en France. Elle assure environ 2 500 convoyages par mois pour le compte de 110 clients à ce jour. Ses nouvelles capacités de financement seront mises à profit pour atteindre son objectif de 10 M€ de CA, d’ici deux ans en France, et pour se développer dans d’autres pays. Pas moins de 35 recrutements sont d’ailleurs au programme d’ici là. MR


 
   
 

Alexandre Poisson (G) et Benjamin Pozzi (D), cofondateurs et respectivement CEO et directeur des opérations de Pop Valet.

Crédit photo Pop Valet
 
 
 
Supply Chain Event
Un coup de projecteur sur la pharma et la cosmétique

Le secteur pharma / cosmétique bénéficiera d’un éclairage particulier lors des conférences de Supply Chain Event, qui se tiendra les 3 et 4 décembre prochain dans le Pavillon 5.2 de la Porte de Versailles, à Paris. Souvent à la pointe de la technologie pour la traçabilité des produits et la sécurisation des flux, le secteur pharmaceutique a souvent fait figure d’exemple. C’est encore le cas aujourd’hui avec la nécessité pour les groupes mondiaux de revoir leurs modèles sous l’effet conjugué des mesures des pouvoirs publics visant à réduire le coût des dépenses de santé et la pression concurrentielle de plus en plus forte. En outre, les acteurs du secteur doivent faire face à de multiples contraintes opérationnelles (respect de la chaîne du froid, distribution en ville, multiplicité des lieux et des modes de livraison…) mais aussi réglementaires et environnementales. Dans ce contexte de profondes transformations, Supply Chain Event sera notamment l’occasion de faire un point sur différents sujets tels que l’apport du Big Data et de l’IA dans les prévisions et la planification, l’utilisation d’outils centrés sur les problématiques de conformité réglementaires, l’automatisation et la robotisation dans les centres logistiques et chez les grossistes répartiteurs, la blockchain pour mieux gérer la traçabilité et lutter contre la contrefaçon, et l’’organisation du transport international et la logistique urbaine. Sans oublier l’utilisation des drones pour la livraison de produits critiques dans des zones reculées et bien sûr ; comme dans tous les autres secteurs de la distribution, le défi omnicanal pour la parapharmacie et la cosmétique. Avec à la clé des études et des témoignages qui ne manqueront pas d’inspirer tous les acteurs de la Supply Chain, qu’ils soient de la pharmacie, de la cosmétique… ou de tout autre domaine d’activité. JPG

Renseignements et infos pratiques concernant Supply Chain Event 2019, cliquez ici.


 
   
 

Le secteur pharma / cosmétiques sera particulièrement à l’honneur lors des conférences de l’édition 2019 de Supply Chain Event, co-organisé par Reed Expositions et Supply Chain Magazine.

Crédit photo Supply Chain Event
 
 
 
IoT
Gefco suit toutes ses remorques avec Everysens

450. C’est le nombre de remorques qui sont déjà tracées en temps réel chez Gefco France. Après un test concluant réalisé l’an dernier sur 60 unités exploitées sur sa plateforme de Gennevilliers (92), le prestataire logistique a décidé de déployer la solution Omnitrack de la start-up Everysens sur l’ensemble de sa flotte de remorques dédiées à son activité groupage. Cette offre de tracking temps réel repose sur balises IoT et une plateforme collaborative de cllecte et d’analyse de données, avec la possibilité d’enrichir des systèmes d’informations existants de type ERP ou TMS. Les capteur IoT ont une autonomie de dix ans et sont à même de remonter des informations comme la localisation ou le statut des remorques via tous types de réseaux (Sigfox, GPRS, LTE-M…). « L’implémentation de cette solution va nous apporter une réactivité accrue aux aléas et une nette amélioration du pilotage de la disponibilité de notre parc », souligne Emmanuel Kesler, directeur des activités overland, warehousing & reusable packaging de Gefco France. AD


 
   
 

Avant de décider de généraliser la solution d’Everysens, Gefco France l’a testée sur sa plateforme de Gennevilliers (92).

Crédit photo Gefco
 
 
 
Nomination
Fretlink recrute un directeur commercial

Quelques semaines après sa levée de fonds de 25 M€ (voir NL n°2918), le commissionnaire de transport digital Fretlink a annoncé le recrutement de Renaud Johann au poste de directeur commercial, une création de poste. Agé de 55 ans, il aura pour mission d’assurer le développement commercial de la start-up, et plus précisément le développement de son portefeuille de clients chargeurs qui en compte déjà plus de 400. Autodidacte, Renaud Johann connaît très bien l’univers des chargeurs et celui des transports : il a débuté sa carrière en 1988 dans le département supply chain d’Electrolux, a créé par la suite un GIE dans le TRM et a rejoint le groupe Norbert Dentressangle en 1992 où il a occupé différentes fonctions pendant plus de 20 ans. Il y a notamment été responsable commercial puis directeur commercial Europe d’une BU. En avril 2014, il quitte le groupe, racheté plus tard par XPO Logistics, pour occuper des fonctions de management au sein de différentes sociétés de transport et/ou prestataires logistiques (Via Location, Hemmerlin, Malherbe). AD


 
   
 

Renaud Johann, directeur commercial de Fretlink.

Crédit photo Fretlink
 
 
 
Intralogistique
Manut LM améliore la maniabilité de son système Easy Fast

Le fabricant Manut LM, basée à Ancenis (44), annonce la version 2019 de sa solution polyvalente Easy Fast de levage et de manutention pour charges lourdes et difficiles (sacs, cartons, fûts, bidons, etc.). Conçu pour faciliter les opérations de palettisation et de dépalettisation et lutter contre la pénibilité et les risques de TMS (Troubles Musculo-Squelettiques), ce dispositif par tube à levage sur le marché depuis près de 20 ans est désormais doté d’un système de dépose-facile de charges (particulièrement utile pour la manutention de sacs) et d’un nouveau carter en matériau composite. Cela lui confère plus de légèreté et améliore sa maniabilité. Easy Fast 2019 permet à un opérateur d’effectuer sans effort des opérations de levage et de manipulation de charges allant jusqu’à 50 kg, et ce, dans des formats variés grâce à différents outils de préhension adaptés (ventouses, palonniers à ventouses multiples, crochets, fourches, pinces mécaniques, etc.). JLR


 
   
 

Fabriqué en Fance, à Ancenis en région nantaise, le système de levage et de manutention pour charges lourdes Easy Fast se dote pour sa version 2019 d’un nouveau carter en matériau composite qui améliore sa maniabilité.

Crédit photo Manut LM
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Allemagne
Dematic installe un AutoStore dans l’usine Siemens de Chemnitz

Afin de gagner en densité de stockage, Siemens va déployer un système de stockage et de préparation AutoStore au sein de son usine de Chemnitz, d’ici la fin de l’année. C’est l’intégrateur Dematic qui s’est vu confier la réalisation de cette installation automatisée qui affiche une capacité de 45 000 bacs pour une emprise au sol de 780 m² seulement, et qui seront manutentionnés par 34 robots opérant au sommet de la grille. Le système assurera le stockage de composants et de petites pièces destinées aux lignes d’assemblage de ce site de Siemens AG Digital Industries Motion Control, sachant que certains bacs pourront être subdivisés. Pour l’industriel, la priorité était de réduire et d’optimiser sa zone de stockage jusque-là manuelle et hébergée dans des racks grande hauteur. La place libérée devrait permettre de stocker des pièces de plus grande taille. L’installation AutoStore va également permettre à la préparation de gagner en efficacité et en fiabilité, les bacs prélevés étant dirigés vers cinq postes de préparation des commandes passées par la production. En amont du stockage, l’installation sera reliée à la zone de déchargement des camions, où les pièces réceptionnées seront mises en bac, puis acheminées vers la zone de de réception de l’AutoStore via des convoyeurs à bande Dematic et des élévateurs. « Le flux est ainsi complètement automatisé et assure un approvisionnement optimal de la production pour s’adapter aux processus de travail de notre client », indique Jessica Heinz, directrice marketing et du développement commercial pour Dematic Europe Centrale. Cette intégration dans les process Siemens s’illustrera aussi sur le volet SI, la solution AutoStore Integration Service (ASIS) assurant le lien avec SAP pour la gestion des flux et des employés. La formule avait déjà été utilisée il y a deux ans à l’occasion de l’installation d’un précédent AutoStore sur le site de Siemens à Bad Neustadt/Saale. MR


 
   
 
C’est d’ici la fin de l’année que Dematic mettra en route une installation automatisée englobant un AutoStore sur le site de Siemens à Chemnitz.
 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté logistique.
 

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
 
 
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous
 

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 06 81 35 79 03
philippe.tesson@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, merci de mettre à jour le formulaire en cliquant ici  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
2 juillet 2019


juillet 2019

Mardi 02
13ème édition du Forum d’Eté
« La percée de l’Intelligence Artificielle en Supply Chain »
Cité Internationale Universitaire de Paris 14ème
Programme et inscription

NOS PARTENAIRES:
















octobre 2019

Mardi 08
SUPPLY CHAIN EXPERTS
« Comment optimiser votre logistique d’entreposage ? »
8h30
Paris (Porte de Charenton)
Avec le témoignage de Christophe BARAT - Directeur Supply Chain de la société RICARD


décembre 2019

Mardi 03
et mercredi 04
Supply Chain Event 2019
« Réussir la transformation digitale »
9h00-18h00
Paris
Porte de Versailles

Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien