Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
2957
Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
e-logistique
Cubyn lève 12 M€ et se lance dans le « Fulfillment »

La start-up française Cubyn annonce un nouveau tour de table d’un montant de 12 M€ financé auprès d’investisseurs déjà contributeurs (DN Capital notamment, avec la participation de Partech Ventures, 360 Capital Partners , et de BNP Paribas Developpement) et avec l’entrée d’un nouveau partenaire, BPI France. Il s’agit d’une levée de fonds en série B (B comme Build) dont l’objectif est de faire franchir un cap à la start-up, créée en 2014, qui a déjà bouclé en 2016 une levée de fonds en série A de 6 M€. En plus de son service initial de logistique déportée du premier kilomètre (collecte, emballage et expédition de 2 M de colis en 4 ans) destinée aux petits e-commerçants en Ile-de-France n'excédant pas les 5 000 envois mensuels, Cubyn commercialise une nouvelle offre dénommée Cubyn Fulfillment. Celle-ci propose aux e-marchands une prestation de stockage et de préparation de commandes entièrement intégrée s’appuyant sur une interface temps réel avec le client (réception de stock, gestion de l'inventaire, envoi de commandes, gestion des retours, service client) et avec un positionnement agressif sur les tarifs, annoncés inférieurs de 30% à ceux des prestataires logistiques classiques. Pour cela, Cubyn s’appuie déjà sur une cellule de 6 000 m² à Gennevilliers, et revendique déjà une centaine de clients, notamment la plateforme Backmarket, spécialisée dans les produits reconditionnés. « Notre solution est agnostique vis-à-vis des marketplaces, avec très grande qualité de service et de livraison quels que soit les canaux de vente. Nous ciblons des clients dans toute la France, mais aussi à l’étranger, comme des e-commerçants américains ou asiatiques qui voudraient vendre leurs produits en Europe » nous a confié Adrien Fernandez-Baca, co-fondateur et CEO de Cubyn. Ce dernier s’est récemment entouré de trois anciens collaborateurs d’Amazon. Le nouveau directeur des Opérations, Grégoire Hirtz, est en effet l’ancien patron de l’offre Amazon Prime France ; Raphaël Renault, le responsable Excellence Opérationnelle, était en charge des transports transfrontaliers pour Amazon France & Europe. Quant à Marie Chaussade, nommée Warehouse Manager chez Cubyn, elle était responsable des opérations chez Amazon Logistics en France. Par ailleurs, la nouvelle levée de fonds va permettre à Cubyn, dont l’effectif compte aujourd’hui une soixantaine de personnes (sans compter les 300 coursiers et préparateurs intérimaires) d’en embaucher 50 autres d’ici la fin de l’année : des développeurs, des responsables produits, des chefs de projets et des commerciaux. JLR


 
   
 

L’équipe de Cubyn, élargie à ses coursiers et à ses opérateurs logistiques (en interim) dans son entrepôt de Gennevilliers

Crédit photo Cubyn
 
 
 
Visibilité Transport
Wakeo réunit 1,8 M€ pour doubler de taille

Prix de l’Innovation aux Rois 2019 de la Supply Chain pour sa collaboration avec Air Liquide (voir NL 2848), Wakeo annonce la levée d’1,8 M€ auprès du groupement d’entrepreneurs 50 Partners et de l’accélérateur Techstars, accompagnés de différents business angels (notamment les co-fondateurs de PriceMinister et Algolia, ou un ancien CEO de Bolloré Logistics). Fondée en 2016, la startup a développé une plateforme Saas de suivi des flux de transport internationaux qui permet d’anticiper les déviations et les retards qui touchent plus de 40% des conteneurs maritimes. Au-delà d’Air Liquide, Wakeo compte parmi ses références des acteurs tels que Faurecia ou le groupe de produits et services médicaux B. Braun. « A ce jour, la solution a été déployée dans plus de 25 pays aux quatre coins du monde », fait valoir Julien Cote, son CEO, tandis que l’autre co-fondateur et CTO, Loïc Marzin, indique que « les fonds levés vont nous permettre de doubler de taille pour répondre à une forte demande tout en garantissant une qualité de service irréprochable. Nous allons également poursuivre nos investissements en matière de R&D ». D’un point de vue technologique la plateforme permet déjà de connecter les différents acteurs d’un transport et d’en faire un suivi temps réel, en assurant à la fois l’interopérabilité des différentes SI et en intégrant des sources tierces (données de sécurité des navires, IoT fournis par des tiers). Et en conjuguant data science et algorithmes propriétaires, cette information enrichie constitue un véritable atout pour aider les grands groupes internationaux à « passer d’une supply chain réactive à une supply chain prédictive », fait valoir Wakeo. MR


 
   
 

Les deux co-fondateurs de Wakeo : son CEO Julien Cote (G), et son CTO Loïc Marzin (D).

Crédit photo Wakeo
 
 
 
Dernier km
Un deuxième espace Mondial Relay dans Paris pour Cdiscount

Le Comptoir Retrait & Services du 15ème arrondissement de Paris (70 rue de l’Eglise), ouvert le 10 juin par Mondial Relay avec Cdiscount, est le deuxième de ce type dans la capitale. Les deux partenaires avaient en effet inauguré en novembre dernier ce concept de point relais adapté aux colis lourds (entre 30 et 150kg) et encombrants (machine à laver, canapés, grandes TV ou encore matelas), dans le 11ème arrondissement de Paris, au 54 rue Saint-Maur (voir NL 2812). Cette première implantation parisienne a été un succès puisque près de 1 500 colis y sont retirés chaque mois. Ouvert 6/7 jours de 11h à 20h (de 15h à 20h les lundis, de 11h à 18h les samedis), ce nouveau lieu propose également une fonctionnalité classique de Point Relais pour les petits colis provenant de l’ensemble des colis des enseignes partenaires de Mondial Relay. Il intègre également un espace de préparation de colis (pour les utilisateurs C-to-C notamment). JLR


 
   
 

Mondial Relay et Cdiscount ont ouvert un deuxième Comptoir Retrait & Services parisien dans Paris pour les colis lourds et volumineux, dans le 15ème arrondissement.

Crédit photo Mondial Relay
 
 
 
Chariots
Toyota Material Handling Europe s’engage dans l’énergie solaire

L’énergie solaire est appelée à se développer sur les sites de production ainsi qu’à alimenter les chariots élévateurs à batteries lithium-ion de Toyota Material Handling Europe. Le constructeur d’équipements de manutention a en effet scellé un partenariat avec le fournisseur suédois d’électricité solaire Eneo Solutions. Il va lui permettre dans les prochains mois de déployer des capteurs solaires sur ses sites de production et filiales commerciales dans 5 pays, à commencer par son siège social de Mjölby en Suède, puis de développer des solutions de production et de stockage d’énergie solaire pouvant être intégrées à son offre produits, par exemple via la mise en place de systèmes de stockage stationnaire d’électricité destinés à donner une nouvelle vie à ses batteries lithium-ion. « Nous voulons couvrir tout le spectre de nos activités, des sites de production aux fournisseurs et aux clients qui utilisent nos produits,souligne, Matthias Fischer, Pdg de Toyota Material Handling Europe. En injectant plus d’énergie renouvelable dans le réseau, nous contribuons à éliminer les énergies fossiles en Europe. » Le partenariat établi avec Eneo Solutions participe en outre aux objectifs énergétiques du constructeur, à savoir atteindre 100 % d’électricité renouvelable en 2020 et zéro émission de carbone pour l’ensemble de ses produits et solutions à l’horizon 2050. AD


 
   
 

Grâce au partenariat entre Toyota Material Handling Europe et Eneo Solutions, les entreprises pourront autoproduire leur électricité pour alimenter leurs chariots à batteries lithium-ion.

Crédit photo Toyota Material Handling Europe
 
 
 
Nomination
Logicor recrute son directeur du développement France

L’investisseur propriétaire d’entrepôts Logicor annonce la nomination d’Emmanuel Deport au poste de directeur du développement de Logicor France (il s’agit d’une création de poste). Titulaire d’un Master 2 en management immobilier de l’Essec Paris et ingénieur ESTP (Ecole Supérieure des Travaux Publics), il a plus de 15 ans d’expérience dans le secteur. Avant de rejoindre Logicor, Emmanuel Deport a travaillé comme directeur commercial chez Argan de 2014 à 2019, directeur grands comptes et directeur du développement chez Goodman de 2007 à 2013 et directeur du développement chez Nexity Geprim de 2005 à 2007. Il a débuté sa carrière en 2002 en tant que chef de projets chez Gefco. AD


 
   
 

Emmanuel Deport, directeur du développement France de Logicor.

Crédit photo Logicor
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Allemagne
TGW assure le retrofit de son installation chez Aesculap

En 2008, le fabricant de produits chirurgicaux Aesculap s’était fait construire un centre de distribution au sein de son siège de Tuttlingen, ville proche de la Suisse et du lac de Constance où la société a été fondée en 1867. TGW Logistics Group en avait assuré l’automatisation via un système de stockage type mini-load alliant ses solutions Mustang et Booster. L’installation arrivant à ses limites de performance et de volume, le fournisseur de systèmes intralogistiques autrichien s’en est vu confier la modernisation, afin d’en doubler la capacité et d’atteindre les 4 000 expéditions par jour. La plateforme logistique a été agrandie avec l’ajout d’un système de stockage à bacs type shuttle comportant trois allées. Et 39 navettes Stingray manutentionnent des bacs de différentes hauteurs, empilables afin de conjuguer densité de stockage et adaptation au format des produits (instruments chirurgicaux, implants, produits spéciaux pour le diagnostic vasculaire…). Les zones de réception et d’expédition ont également été améliorées, et les boucles de convoyeurs agrandies avec des équipements KingDrive. Pour piloter l’ensemble, y compris l’ancien système, TGW avait préalablement mis à la page le volet logiciel et le système de contrôle, notamment pour gérer au mieux le projet sans interrompre l’exploitation. Pas question pour Aesculap d’interrompre l’approvisionnement des hôpitaux et médecins qui utilisent ses produits dans le monde entier. « La flexibilité, la stabilité des processus et la fiabilité élevées du système étaient des enjeux-clés. Nous pouvons maintenant prioriser les ordres, et si une commande est reçue avant 17 heures, les clients européens recevront leurs fournitures le lendemain, et partout dans le monde dans un délai d’un à trois jours, indique », indique Bernd Hermle, responsable de la logistique chez Aesculap AG. De son côté, TGW fait valoir qu’il s’agit d’un des plus importants projets de modernisation de son histoire. MR
 
   
  Le site d’Aesculap s’est doté d’un système à navettes de TGW, avec la possibilité de stocker ses produits dans les bacs de différentes hauteurs, empilables.  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté logistique.
 

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
 
 
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous
 

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 06 81 35 79 03
philippe.tesson@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, merci de mettre à jour le formulaire en cliquant ici  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
3 juillet 2019


NOS PARTENAIRES:
















octobre 2019

Mardi 08
SUPPLY CHAIN EXPERTS
« Comment optimiser votre logistique d’entreposage ? »
8h30
Paris (Porte de Charenton)
Avec le témoignage de Christophe BARAT - Directeur Supply Chain de la société RICARD

Jeudi 10
et vendredi 11
EURODECISION
« Formation EURODECISION : Méthodes et pratiques de la prévision des ventes »
9h00-17h00
Paris-La Défense


décembre 2019

Mardi 03
et mercredi 04
Supply Chain Event 2019
« Réussir la transformation digitale »
9h00-18h00
Paris
Porte de Versailles

Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien