Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
2979
Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Intralogistique
Les AGV d’IFollow percent en entrepôt frigorifique

Après avoir planché sur l’IA en fin d’études à CentraleSupélec, Nicolas Menigoz et Vincent Jacquemart ont créé la société iFollow en mars 2017 avec l’idée de lancer un caddy de supermarché autonome. À peine deux ans plus tard, c’est en entrepôt frigorifique qu’ont commencé à circuler leurs premiers AGV iLogistics. « Un business angel nous a réorienté vers le créneau plus porteur de la logistique, et mis en relation avec le distributeur de produits surgelés Toupargel pour développer un AGV assistant la préparation de commandes, qui en réduise aussi la pénibilité », retrace Nicolas Menigoz, directeur général et technique de la start-up. La version initiale assemblée au printemps 2018 est testée 7 mois en POC sur un site normand de Toupargel, et conduit à développer le premier modèle commercialisable, baptisée iLogistics. Son format est plus compact (moins de 80 x 150 cm), la charge utile est passée de 180 à 300 kg, sachant que l’AGV optimise le parcours et guide le préparateur vers chaque nouvel emplacement de produit à prélever. L’interface homme/machine repose sur une application Android, et le lien est assuré avec le WMS via des API. Cinq exemplaires ont été livrés avant cet été à Toupargel, et une dizaine devraient suivre d’ici fin 2019. Entre-temps, suite à la participation d’Ifollow aux grands salons internationaux, des projets se sont mis en route outre-Manche, en Europe de l’Est, et jusqu’au Japon où trois exemplaires ont été envoyés à un intégrateur. Depuis sa création, la start-up a levé 1,8 M€ et elle emploie une vingtaine de collaborateurs. « Au-delà de l’intérêt initial du secteur frigorifique, notamment les 3PL, c’est le principe d’AGV guidant le préparateur qui intéresse, sa facilité de prise en main, ainsi que la dispense d’équipements préalables à déployer dans l’entrepôt. D’où un ROI potentiellement inférieur à 18 mois », poursuit Nicolas Menigoz. L’heure est déjà à étoffer la gamme, avec le lancement cet automne d’une version déplaçant une tonne pour la manutention de charges lourdes dans l’agroalimentaire, la grande distribution ou l’industrie. Les AGV iLogistics sont soit proposés soit en leasing, soit à l’achat (35 à 48 000 € au catalogue, selon le modèle). MR


 
   
 

Ifollow compte désormais une vingtaine de collaborateurs, et bientôt deux modèles au catalogue.

Crédit photo IFollow
 
 
 
E-commerce
AliExpress met en place un nouveau service de retours gratuits en France

La place de marché AliExpress (groupe Alibaba) propose désormais aux consommateurs français service de retour gratuit et de remboursement sur une large palette de marques et de produits proposée par la marketplace chinoise. Cette possibilité concerne notamment l’électronique grand public, les bijoux, les chaussures et les produits cosmétiques, les articles intégrés au programme portant sur le site la mention « retour gratuit ». Les produits dont la valeur dépasse 900 € sont exclus de ce programme, de même que les smartphones, les sous-vêtements, l’alimentation et les produits personnalisés. Dès la réception de leur commande, s’ils ne sont pas satisfaits, les clients auront quinze jours pour demander le retour gratuit et le remboursement des produits éligibles (sous trois jours seulement) en se rendant dans un bureau de poste. Cette option est également valable dans sept autres pays, l’Allemagne, l’Espagne, le Royaume Uni, la Russie, les États Unis, le Canada et l’Australie. JLR


 
 
 
E-commerce
Zalando a sifflé la fin de la gratuité totale pour ses livraisons en France

Depuis le mois dernier, Zalando a revu sa politique de livraisons dans l’Hexagone, en introduisant une valeur minimale de commande pour pouvoir continuer à bénéficier de la gratuité des frais. Désormais, si l’internaute commande sur le site pour moins de 24,90 €, il devra payer 3,50€ pour se faire livrer. La France est loin d’être le premier pays dans lequel le vendeur en ligne allemand revient sur cette gratuité totale des livraisons. « A la fin de 2018, Zalando a introduit cette valeur minimale de commande et ces frais de livraison en Italie, et, en 2019, nous l’avons également fait en Espagne, au Royaume-Uni, en Irlande, au Danemark, en Norvège, en Suède et en Finlande », nous explique Carl-Friedrich zu Knyphausen, Head of Logistics Development de Zalando. L’e-commerçant n’est d’ailleurs pas le seul de son secteur à revenir en arrière sur ce point. Début 2019, H&M a pris lui aussi cette décision en fixant à 25€ - moins de 20€ en Suède - le montant minimal de commande nécessaire pour continuer à bénéficier de frais de livraison gratuits, quand on fait partie du Club H&M. Le Britannique Asos a lui revu sa politique de retours pour limiter les abus. VL


 
   
  Carl-Friedrich zu Knyphausen, Head of Logistics Development de Zalando.  
 
 
Big Data
Acsep poursuit son partenariat avec Talend

L’éditeur et cabinet de conseil en supply chain Acsep a renouvelé son partenariat avec le spécialiste des solutions d’intégration de données dans le cloud Talend et a recruté trois experts pour mettre en œuvre ses ambitions dans ce domaine. Il va ainsi pouvoir continuer à intégrer et distribuer l’offre Data Integration de l’éditeur, un logiciel d’intégration de données utilisé pour connecter, consulter et transformer tous les types de données, dans le cloud ou sur site. « Poursuivre ce partenariat était une évidence, souligne Didier Santurette, business development manager d’Acsep. Nous avons développé une réelle expertise dans l’échange de données et l’interfaçage, et sommes désormais reconnus par nos clients qui font régulièrement appel à nous à l’image de Findus Europe du Sud, Hop!, Kuehne + Nagel, ID Logistics ou encore AlloPneus.com. Des clients variés qui ne sont pas tous issus du secteur de la supply chain ! » Acsep et Talend ont entamé leur collaboration fin 2014, quand l’éditeur/cabinet de conseil a souhaité renforcer son expertise dans les solutions big data et consolider son offre IzyEDI (voir NL n°1893). Il se considère aujourd’hui en ordre de marche pour adresser d’importants projets EDI, pouvant à la fois accompagner ses clients dans les échanges de données inter-applicatifs, traiter des échanges de fichiers en mode asynchrone ou synchrone et mettre en œuvre et superviser des EDI. AD


 
   
 

Didier Santurette, business development manager d’Acsep.

Crédit photo Acsep
 
 
 
TRM
Bp2r devient « prestataire référent » du programme Fret 21

Le cabinet de conseil en optimisation transport bp2r a été intégré comme « prestataire référent » au programme Fret 21 lancé courant 2015 par l’Ademe et l’AUTF (Association des utilisateurs de transport de fret). A ce titre, il est habilité à accompagner tous les chargeurs impliqués dans ce programme de réduction d’émissions de CO2 dans le secteur du transport, qui ont signé une charte qui les engagent à mettre en place un plan d’actions en agissant sur différents leviers (optimisation du taux de chargement, réduction des distances parcourues, transition vers des moyens plus propres, achats responsables). « Ces leviers sont déjà largement utilisés dans le cadre de nos missions, explique Bp2r. Nos équipes militent pour une prise en compte totale des enjeux environnementaux dans la performance transport des entreprises et intègrent pleinement la dimension RSE aux optimisations qu’elles proposent à leurs clients. » AD


 
 
Cabinets de conseil
Kepler renforce sa practice Innovation

La société de conseil Kepler, spécialisé dans l’optimisation de la performance opérationnelle, fait entrer dans son giron Sinnogen, un cabinet centré sur les problématiques de management de l’Innovation et de performance de la R&D. Pour Kepler, il s’agit de renforcer sa practice Innovation avec cette structure fondée en 2010 qui compte aujourd’hui plus de 10 consultants et s’appuie sur un réseau d’experts (designers, coachs agiles, data scientists, ...) et de senior advisors dans différents secteurs (Home and Personal Care, Pharmacie, Chimie, Sidérurgie, Aéronautique, etc). Sinnogen compte parmi ses références clients de grands industriels tels que Faurecia, PSA, L’Oréal, Solvay, Air Liquide, Thalès, ou encore Safran. « La forte croissance de Kepler s’est construite principalement autour de missions sur les Achats et le développement de sa practice Supply Chain/Opérations. Avec notre offre sur le design to cost et grâce aux très nombreuses expertises de Sinnogen, nous sommes ravis de pouvoir accompagner nos clients sur tous leurs enjeux d’innovation et d’efficacité de leur R&D » a déclaré Lionel Muller, président et co-fondateur de Kepler. JLR


 
   
 

Lionel Muller, président et co-fondateur de Kepler

Crédit photo Studio Falour Paris
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Russie
FM Logistic inaugure un entrepôt dans la région de Rostov

A Aksai, tout près de Rostov-sur-le-Don, le logisticien français FM Logistic a inauguré lundi dernier une nouvelle plateforme logistique sous température dirigée de 35 000 m² réalisée par sa société sœur NG Concept. La construction a été achevée en quinze mois, pour un investissement total (équipements compris) de 2,5 Mds de roubles d'ici 2021 (environ 35M€). Dédié aux secteurs alimentaire et manufacturier, ce nouveau site d’entreposage, de manutention et de co-packing pourra stocker jusqu’à 50 000 palettes et permettra la création de 200 emplois. Proche de la frontière ukrainienne, au sud-ouest de la Russie, la région de Rostov connaît une croissance économique supérieure à la moyenne nationale (+7% pour la production industrielle notamment). Elle bénéficie en outre d’un réseau routier modernisé à l’occasion de l’organisation de la Coupe du Monde de football 2018, dont Rostov était l'une des villes hôtes. D’ailleurs, le nouvel entrepôt FM Logistic est proche du nouvel aéroport international Platov, inauguré en 2017, et de l'autoroute fédérale M4 “Don”. Le logisticien exploite en Russie plus de 800 000 m² de surface d'entreposage et y emploie environ 8 000 personnes. JLR


 
   
  Copyright FM Logistic

Christophe Menivard, directeur général de FM Logistic pour la Russie et l’Europe de l’Est, et Irina Telarova, directrice du segment grande consommation pour la région de Rostov, devant une porte à quai de la nouvelle plateforme FM Logistic d’Aksai.
 
 

Japon
Amazon Locker débarque à Tokyo

Amazon s’apprête à installer des consignes automatiques (Amazon Locker) dans des points de vente (le réseau de konbini Family Mart et la chaîne de supermarchés Fuji Citio) et dans les gares japonaises (en collaboration avec Odakyu Electric Railway), révèlent nos confrères du Nikkei Asian Review. Ces consignes prendront place d’ici la fin de l’année, principalement dans les environs de Tokyo pour démarrer. Elles ont vocation à être déployées à travers tout le pays dans les années à venir. Au Japon, ce mode de livraison n’est pas encore couramment utilisé. D’après une enquête gouvernementale, moins de 1% des personnes interrogées ont opté pour ce moyen de livraison en 2017. Cette solution est un moyen pour pallier la pénurie de main d'œuvre qui sévit au Japon dans le secteur de la livraison de colis à domicile, mode de livraison dont les japonais sont particulièrement friands. Ce contexte oblige les transporteurs à développer des solutions alternatives. Yamato Transport (n°1 japonais du transport et de la livraison de colis) a par exemple installé en juin dernier des consignes dans 4 300 emplacements dans les grandes villes japonaises et prévoit d’étendre le réseau à 5 000 points d’ici mars prochain. Les concurrents (Sagawa Express, DHL Japan) mènent également ce type d’initiative. JF


 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté logistique.
 

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
 
 
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous
 

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 06 81 35 79 03
philippe.tesson@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, merci de mettre à jour le formulaire en cliquant ici  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
13 septembre 2019


octobre 2019

Jeudi 03
AZAP
« Réduisez vos stocks en fiabilisant vos prévisions »
17h00-19h30
Paris 5ème
Témoignage de BEAUTY SUCCESS GROUP
N°1 de la franchise sur le marché de parfumerie sélective
« Inscription »

Vendredi 04
Mews Partners
« Seconde édition des Rencontres IA & Supply Chain organisée par Mews Partners en partenariat avec Supply Chain Magazine »
14h00-17h00
Université Paris Dauphine

Mardi 08
SUPPLY CHAIN EXPERTS
« Comment optimiser votre logistique d’entreposage ? »
8h30
Paris (Porte de Charenton)
Avec le témoignage de Christophe BARAT - Directeur Supply Chain de la société RICARD

Jeudi 10
et vendredi 11
EURODECISION
« Formation EURODECISION : Méthodes et pratiques de la prévision des ventes »
9h00-17h00
Paris-La Défense

Jeudi 10
Séminaire QAD-DynaSys/Wavestone
« Quelle solution globale pour supporter votre Supply Chain de bout en bout »
9h00-12h00
Paris
Hôtel Rafaël

Jeudi 10
E2OPEN
« Paris Breakfast »
Paris
W Paris-Opéra

Jeudi 17
Table ronde CITWELL
« Comment packager et implémenter votre offre de services B2B ? »
8h30-12h00
Paris 2ème
Openmind Kfé
Avec les témoignages professionnels de l’industrie des matériaux et de la construction Winoa, ALTEO, LAFARGE et EXTEX


novembre 2019

Mardi 19
Simco Consulting
« AUTOMATISATION DANS L'ENTREPOT »
9h00-16h00
Paris
9 rue d'athènes

Mardi 19
au jeudi 21
Transport & Logistics Meetings
« Les innovations clés du secteur »
Palais des Festivals et des Congrès de Cannes

Mardi 19
au jeudi 21
Europack-Euromanut-CFIA
« Europack-Euromanut-CFIA »
EUREXPO LYON
Halls 6 et 7


décembre 2019

Mardi 03
et mercredi 04
Supply Chain Event 2019
« Réussir la transformation digitale »
9h00-18h00
Paris
Porte de Versailles

 


Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien