Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
2987
Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Distribution d’articles de sport
Sport 2000 France va lancer son e-commerce depuis ses magasins

Troisième plus grand distributeur d’articles de sport en France avec 621 M€ de CA en 2018 (derrière Decathlon et Intersport), Sport 2000 a décidé de développer son activité e-commerce dans l’Hexagone en 2020. Dans un premier temps, le groupement de commerçants indépendants va mutualiser virtuellement les stocks de ses 360 adhérents sur une plate-forme digitale, via une évolution de ses systèmes d’informations, avant de constituer son site de vente en ligne, accessible au grand public. « Plutôt que de reconstituer un stock, nous préférons miser sur les 100 M€ de stocks de nos magasins » a expliqué son directeur général, Stéphane Solinski. « C’est une opportunité pour nos magasins de chasser les ruptures en décuplant l’offre ». Le distributeur, qui a 60% de son réseau dans des villes de 50 000 habitants, exploite des magasins de 1 000 m² en moyenne, plus petits que ceux de ses concurrents. Si Sport 2000 a retardé cet investissement sur le Net, c’est qu’il a dû faire des économies pour racheter la part majoritaire de son co-actionnaire, le fonds Activa capital, et rembourser sa dette générée par quelques développements malheureux. Désormais seule à bord, et revendiquant des profits depuis 2015, la coopérative vise les 880 M€ de CA en 2025, via la croissance organique et l’ouverture de nouveaux points de vente (au moins 15 par an). VL


 
   
  Sport 2000 France prévoit de lancer l’année prochaine son offre e-commerce en s’appuyant sur ses stocks magasins virtuellement mutualisés à l’aide d’une plate-forme digitale.  
 
 
Prestataires transport et logistique
L’Union TLF confirme ses 4 grands chantiers prioritaires

Réuni jeudi dernier, le nouveau Comité Directeur de l’Union TLF s’est fixé 4 chantiers prioritaires dans son projet stratégique qui est d’agir en tant qu’acteur majeur du développement du secteur du transport et de la logistique d’ici à 3 ans. Sans surprise, on retrouve dans ces quatre objectifs stratégiques les priorités énoncées le 27 juin dernier, lors de l’AG de l’Union TLF et de TLF Overseas, par Eric Hémar, le nouveau Président de l’organisation professionnelle des métiers de la chaîne du transport et de la logistique (voir NL 2955). Le projet, conçu de manière participative avec l’ensemble des commissions de l’Union TLF, prévoit d’accentuer ses efforts sur les grands axes suivants : la compétitivité de la filière, l’attractivité des métiers, la transition écologique du secteur et enfin l’innovation. Le communiqué de l’Union TLF rappelle par ailleurs que « la plateforme France Logistique, qui verra le jour d’ici la fin de l’année, permettra de regrouper l’ensemble des acteurs privés (transporteurs, logisticiens, chargeurs et clients, gestionnaires des infrastructures, etc) pour porter la voix unifiée des entreprises et renforcer le dialogue public/privé pour travailler à une meilleure performance économique du secteur ». JLR


 
 
 
Immobilier logistique
KSI décroche un investisseur pour 56 000 m² en blanc dans le Valenciennois

Filiale de promotion d’APRC Group, KSI a trouvé l’investisseur qui va lui permettre de passer à la phase de réalisation d’une plateforme logistique de 56 000 m² au sud-ouest de Valenciennes. C’est DWS Alternatives Gmbh, une filiale de la Deutsche Bank également spécialisée en immobilier d’entreprise (n°1 sur le marché du retail outre-Rhin), qui s’est porté acquéreur de ce projet conçu par KSI sur un foncier de 12,3 hectares à cheval sur les communes de Prouvy et La Sentinelle, au sein du parc d’activités de l’Aérodrome Ouest de Rouvignies. Confiant dans l’attractivité des Hauts-de-France en matière de logistique, l’investisseur a signé la semaine dernière l’acquisition de ce programme, encore en blanc à ce stade. Sa réalisation se met en route, la construction ayant été confiée au contractant général APRC, l’autre filiale de ce groupe très axé sur l’immobilier logistique et industriel. La livraison de cet entrepôt visant une certification Breeam Good est prévue pour juin 2020. L’opération illustre le savoir-faire de promoteur développé ces dernières années par KSI, qui s’emploie à valoriser des fonciers premium en lien étroit avec les collectivités, les propriétaires et les potentiels investisseurs, dont une bonne partie hors de la dorsale. KSI revendique plus de 200 000 m² en cours de construction sur le volet logistique, un portefeuille de foncier qualifié de l’ordre de 300 hectares, et pas moins de 22 projets en cours de gestation plus ou moins avancée. MR


 
   
 

Le bâtiment logistique de 56 000 m² sera réalisé d’ici juin 2020 par APRC, dans le cadre du projet conçu par KSI et vendu à l’investisseur DWS Alternatives.

Crédit photo DR
 
 
 
Prestataire logistique
Kuehne + Nagel mise sur les offres de transport neutres en CO2

Le prestataire Kuehne +Nagel entend désormais proposer des solutions de transport neutre en carbone via un programme dénommé Net Zeo Carbon. Reposant sur des actions d’identification, réduction et compensation d’émissions de CO2, il se matérialisera dès l’année prochaine par une neutralité de ses émissions directes sur l’ensemble de son trafic maritime groupé. La neutralité carbone de toutes ses émissions directes et indirectes, c’est à dire incluant aussi ses fournisseurs transport, est programmée pour sa part d’ici 2030. « Au-delà de la réduction constante de son propre impact, l’entreprise offre désormais à ses clients des solutions pour réduire l'empreinte carbone de leur supply chain, souligne Kuehne + Nagel. Le groupe a notamment initié ses propres projets de compensation de CO2 au Myanmar et en Nouvelle-Zélande. Grâce au big data et aux nouvelles plateformes digitales, le choix d'une route et d’un mode de transport plus vertueux d’un point de vue carbone est en outre possible et peut être optimisé. » AD


 
   
 

Kuehne+Nagel vise la neutralité Carbone de toutes ses émissions, directes et indirectes, d’ici 2030.

Crédit photo Kuehne+Nagel
 
 
 
Track & Trace
TomTom Telematics se lance dans le tracking

Filiale du manufacturier Bridgestone, TomTom Telematics a enrichi sa solution de gestion de flottes Webfleet avec une fonctionnalité de gestion d’actifs, Asset Tracking. Rendant possible la géolocalisation d’assets type remorques avec la possibilité de programmer toutes sortes d’alertes (déplacement de l’actif, sortie d’une zone prédéfinie, date de la prochaine opération de maintenance…), elle repose sur un boîtier de géolocalisation qui collecte et remonte les informations via les réseaux de communication LTE (4G) ou EGPRS (3G). Toutes les données sont accessibles via une interface qui donne aussi accès à des rapports d’utilisation. A noter que TomTom Telematics sera renommée Webfleet Solution début octobre. AD


 
   
 

La solution repose sur un boîtier de géolocalisation.

Crédit photo TomTom Telematics
 
 
 
Nominations
Trois nouvelles consultantes SCM chez Agilea

C’est un trio 100% féminin qui a rejoint à la rentrée Agilea, le cabinet de conseil et de formation spécialisé en supply chain management créé il y a 10 ans par d’anciens responsables industriels. Et comme trois autres recrutements devraient suivre cet automne, c’est un total de 30 consultants experts que comptera sous peu la société, qui intervient principalement sur les domaines de la Supply Chain Agile & 4.0, du développement fournisseurs, du management de projets par les flux, ou sur l’approche Demand Driven. La plus expérimentée des trois nouvelles recrues, Maryse Alfred, avait d’ailleurs décroché en 2014 la certification Demand Driver Planner dans le cadre d’un programme Agilea sous l’égide du Demand Driven Institute. Elle compte surtout 30 années d’expérience dans le secteur électronique, pour avoir exercé différentes fonctions achats, supply chain ou de gestion de projets successivement chez Hitachi, Philips Lighting & Semiconductors, et depuis 2007 en tant que directrice supply chain de Selha Group, un industriel des composants électroniques destinés aux secteurs de l’aéronautique, de la défense, des télécoms, de l’énergie ou du médical. C’est en revanche dans la cosmétique et l’agroalimentaire qu’a exercé Sonia Cros depuis 17 ans, d’abord chez L’Oréal avec une forte dominante logistique et de gestion des lancements produits, puis ces 8 dernières années au service supply chain planning de Nutrition & Santé (Gerblé notamment), qu’elle dirigeait depuis l’automne 2015. Quant à la benjamine, Oumaima El Gueddari, elle a exercé deux ans dans les secteurs pharmaceutique et médical, au sein du Laboratoire Gifrer et chez Medtronics, avec une parenthèse Nestlé Purina Petcare. Basées dans le sud-ouest et en Normandie, elles interviendront dans tout l’Hexagone. MR


 
   
 

Le trio féminin recruté par Agilea, de gauche à droite : Oumaima El Gueddari, Maryse Alfred et Sonia Cros.

Crédit photo Agilea
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Etats-Unis
Les drugstores Walgreens testent les drones à la demande

Les drugstores Walgreens (qui comptent plus de 9 500 magasins aux Etats-Unis) vont tester des drones de livraison à la demande, au mois d'octobre, en Virginie. Ces drones mis au point par Wing, une filiale du groupe Alphabet, amèneront chez les clients de Walgreens à Christiansburg des produits alimentaires, boissons et produits de parapharmacie, parmi une sélection d’une centaine de références. Walgreens est le premier commerçant à tenter l'expérience de la livraison par drone, mais d'autres devraient suivre. Son concurrent CVS est en train de plancher sur son propre projet et le géant Amazon promet la mise en route d'un service de drones "dans quelques mois". Si l'expérience Wing se généralise à l'ensemble du pays, Walgreens est particulièrement bien placé pour assurer un service de qualité: 78% de ses clients habitent dans un rayon de 8 km d'un magasin de l'enseigne. Une distance tout à fait acceptable pour Wing, ses drones peuvent parcourir jusqu' à 10 km.


 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté logistique.
 

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
 
 
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous
 

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 06 81 35 79 03
philippe.tesson@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, merci de mettre à jour le formulaire en cliquant ici  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
25 septembre 2019


octobre 2019

Jeudi 03
AZAP
« Réduisez vos stocks en fiabilisant vos prévisions »
17h00-19h30
Paris 5ème
Témoignage de BEAUTY SUCCESS GROUP
N°1 de la franchise sur le marché de parfumerie sélective
« Inscription »

Vendredi 04
Mews Partners
« Seconde édition des Rencontres IA & Supply Chain organisée par Mews Partners en partenariat avec Supply Chain Magazine »
14h00-17h00
Université Paris Dauphine

Vendredi 04
E2OPEN
« Paris Breakfast »
Paris
W Paris-Opéra

Mardi 08
SUPPLY CHAIN EXPERTS
« Comment optimiser votre logistique d’entreposage ? »
8h30
Paris (Porte de Charenton)
Avec le témoignage de Christophe BARAT - Directeur Supply Chain de la société RICARD

Jeudi 10
et vendredi 11
EURODECISION
« Formation EURODECISION : Méthodes et pratiques de la prévision des ventes »
9h00-17h00
Paris-La Défense

Jeudi 10
Séminaire QAD-DynaSys/Wavestone
« Quelle solution globale pour supporter votre Supply Chain de bout en bout »
9h00-12h00
Paris
Hôtel Rafaël
Avec le témoignage de CHAUCER FOODS

Jeudi 17
Table ronde CITWELL
« Comment packager et implémenter votre offre de services B2B ? »
8h30-12h00
Paris 2ème
Openmind Kfé
Avec les témoignages professionnels de l’industrie des matériaux et de la construction WINOA, ALTEO, LAFARGE et ETEX


novembre 2019

Mardi 19
Simco Consulting
« AUTOMATISATION DANS L'ENTREPOT »
9h00-16h00
Paris
9 rue d'athènes

Mardi 19
au jeudi 21
Transport & Logistics Meetings
« Les innovations clés du secteur »
Palais des Festivals et des Congrès de Cannes

Mardi 19
au jeudi 21
Europack-Euromanut-CFIA
« Europack-Euromanut-CFIA »
EUREXPO LYON
Halls 6 et 7


décembre 2019

Mardi 03
et mercredi 04
Supply Chain Event 2019
« Réussir la transformation digitale »
9h00-18h00
Paris
Porte de Versailles

 


Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien