Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
N°3009
Stockage / rayonnage
La bannière Stow rassemble les marques du groupe Averys

A partir de janvier prochain, les marques Feralco, Duwic et Storax seront toutes intégrées sous la marque Stow, au sein d’un groupe de 1 800 personnes réalisant un CA d’environ 650 M€. Il s’agit de la mise en œuvre effective du projet stratégique «one brand, one company » voulu par la direction générale du groupe spécialisé dans les solutions industrielles de stockage et de rayonnage, issue de plusieurs rachats historiques effectués par la société holding Averys. « Cela constitue pour Stow un pas de plus dans la concrétisation de son ambition de devenir le numéro 1 dans son secteur, non seulement en France et en Europe, mais aussi sur le plan mondial. Par la valeur ajoutée que cela créera pour nos clients et nos distributeurs, nous allons pouvoir poursuivre notre croissance et gagner en part de marché » assure Patrick Hanser, directeur de Stow France, désormais en charge dans l’Hexagone de toutes les activités « fusionnées » au niveau commercial, technique et administratif (180 personnes, hors production). Rachetée par Averys au groupe Kardex en 2013, la société belge Stow a connu ces dernières années une très forte croissance internationale de son CA, qui est passé de 250 M€ à près 470 M€ à cette année (sur les 650 M€ du nouveau groupe Stow). «En France, le groupe Stow deviendra deux fois plus grand que ses concurrents les plus importants. Les clients français – que ce soient des sociétés industrielles et de commerce en ligne ou des distributeurs ou prestataires logistiques - auront accès à une gamme complète et performante de solutions de stockage, même si ici et là un produit existant changera de nom» complète Patrick Hanser, qui s’appuiera désormais sur une équipe unifiée au niveau commercial (une soixantaine de commerciaux), engineering, projets et services après-vente. Côté production, le groupe compte 9 usines, dont quatre en France (à Sezanne, Firminy, Duisans et Montmorillon), les 5 autres étant situées en Belgique, en Allemagne, en Turquie, au Portugal et en République Tchèque. L’enjeu pour le groupe, qui a de forte ambitions de croissance dans les années à venir, c’est aussi de pouvoir répondre aux besoins de réactivité des projets d’entrepôts XXL. « Le monde de la manutention a changé d’échelle, et nous serons ainsi toujours en mesure de pouvoir livrer des dizaines de milliers d’espace palettes, parfois en l’espace de 15 jours, pour des plates-formes de plus en plus grandes » nous a ainsi confié Patrick Hanser. JLR

 
   
 

Patrick Hanser, le directeur de Stow France, qui regroupera à partir de janvier prochain les marques Stow, Feralco, Duwic et Storax.

Crédit photo DR
 
 
 
Prestataire logistique
Agility Logistics illustre son savoir-faire
sur 26 000 m²
à Blotzheim (68)

Vendredi dernier, Agility Logistics inaugurait le nouvel entrepôt de 26 000 m² qu’il s’est fait construire à Blotzheim, dans la communauté d’agglomération alsacienne des Trois Frontières (Bâle et l’Allemagne sont à moins de 5 km). Le 3PL a transféré sur place les activités de son précédent site tout proche de Saint-Louis, la zone ayant un attrait certain pour les clients suisses qui accèdent à des prix au m² plus intéressants, avec une navette quotidienne assurant des délais de livraison similaire pour leur marché national. Sans compter les acteurs aux flux transfrontaliers qui bénéficient des prestations douanières d’Agility, ou misent sur l’atout multimodal lié à la proximité de l’aéroport international ou du Rhin. « Ce projet s’est monté en lien étroit avec nos clients existants, pour tenir compte de leurs besoins en volume à moyen terme et de l’évolution de leurs attentes en matière de prestations. Le site dépasse déjà un taux de remplissage de 80%, avec une dizaine de déjà clients et 5 nouveaux », nous indique Régis Serriere, Territory Sales Manager qui chapeaute le développement d’Agility Logistics depuis Bâle, le siège européen du transitaire et prestataire logistique koweitien Agility Global Integrated Logistics (poids-lourd mondial avec 5,1 Md$ de CA en 2018). À Blotzheim, les premières marchandises sont arrivées début août pour préparer la saison hivernale du spécialiste suisse du snowboard Nidecker. Déjà client, ce dernier illustre la palette des prestations déployée par Agility : au sein d’une cellule « Pick & Pack », ce dernier traite aussi bien ses flux B2B qu’e-commerce à destination de l’Europe, avec une préparation assurant jusqu’au montage personnalisé des différents éléments (fixations notamment), et traitant aussi des flux accessoires et textile. Idem pour le spécialiste du VTT haut de gamme BMC, ainsi que pour un fabricant de parachutes pour lequel les opérateurs ont été formés et certifiés pour assembler les différents composants choisis par le client final. Une autre cellule assure du stockage palette tandis que la 3e, en température dirigée, cible des acteurs de l’alimentaire (un spécialiste de la distribution de repas a quasi doublé son activité avec Agility). À ce jour, le site emploie 20 personnes, mais 5 à 10 recrutements sont au programme d’ici fin 2020. C’est aussi à cet horizon que se posera la question d’un nouveau bâtiment. Lors de l’inauguration, les représentants des collectivités ont laissé augurer un accueil favorable. MR

 
   
 

Entré en opération à la rentrée, le nouveau site d’Agility Logistics à Blotzheim dispose de 7 portes à quai et 10 500 emplacements palettes. Il affiche déjà un taux de remplissage supérieur à 80%, avec une quinzaine de clients.

Crédit photo Agility Logistics
 
 
 
Freight forwarding
BBL acquiert les sociétés Galax et S.A.T.

Groupe français de transport et de logistique créé en 1997, le groupe BBL a annoncé l’acquisition ces derniers mois des sociétés Galax et S.A.T (Société d’Affrètement et de Transit). Spécialisé dans le freight forwarding avec des savoir-faire dans les produits périssables, dangereux et high-tech ainsi que sur les destinations Océanie et Côte-Est des Etats-Unis, Galax dispose de 6 agences en France (Paris, aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, aéroport d’Orly, aéroport Lyon Saint-Exupéry, Le Havre centre-ville et le port du Havre). Employant 75 personnes et réalisant un CA annuel d’environ 35 M€, la société vient compléter le réseau d’agences freight forwarding du groupe BBL situées à Anvers, Roissy et Marseille. Avec S.A.T., commissionnaire en douane avec des capacités transport et logistique (1 entrepôt de 9 000 m² dont 1 600 m² en température dirigée), le groupe BBL rachète une entreprise de 45 collaborateurs dont les recettes annuelles sont de l’ordre de 20 M€ et qui dispose de sites à Bartenheim et Saint-Louis (68) ainsi qu’à l’aéroport de Genève (Suisse).« Cette opération nous apporte un portefeuille de grande qualité, notamment dans le secteur du luxe, et consolide nos positions sur l’axe Suisse-France », souligne le groupe BBL. Ce dernier totalise à ce jour 610 collaborateurs, 12 000 clients et 39 agences et sites logistiques, fort de la quinzaine de sociétés qui le constituent (Marichal Logistics, Tif, Transports Charvin, Transports Charpiot, Bellereaux Transports, Art Services, CGTT…). AD

 
 
 
Logistique du froid
Croissance toujours soutenue pour Stef au 3ème trimestre

Après des hausses de 5,5 % et 8,3 % aux 1er et 2ème trimestres (voir NL 2965), le logisticien du froid Stef a vu son chiffre d’affaires progresser de 6,7 % au T3 2019, à 886,9 M€. Ses activités transport et logistique France y ont contribué à hauteur de 520,4 M€ (+ 4,8 %) et l’international pour 226,5 M€ (+10,6 %). Stef explique sa progression sur le marché français notamment par les évolutions significatives enregistrées dans le secteur de la GMS où se développent de nouveaux canaux de distribution e-commerce (+ 11,3 %) et celui de la Restauration Hors Collective (+ 10,5 %). Côté international, ce sont de nouveau les marchés italiens et de la péninsule ibérique qui ont été porteurs : les recettes du prestataire ont progressé de 7,7 % en Italie et en Espagne, et de 18,6 % au Portugal. Aux Pays-Bas, la société Netko, reprise en mars dernier par le logisticien et rebaptisée depuis Stef Raalte, a contribué en outre à son CA à hauteur de 2,6 M€. « Le groupe aborde avec confiance les derniers mois de l’année au cours desquels l’activité transport et logistique est traditionnellement forte », conclut Stanislas Lemor, le Pdg de Stef. Il a par ailleurs finalisé il y a quelques semaines le rachat du spécialiste du co-packing Dyad (voir NL 2993). Sur les neuf premiers mois de l’année, le chiffre d’affaires de Stef s’est établi à 2,5 Md€ (+ 6,9 %). AD

 
   
 

Stanislas Lemor, Pdg de Stef.

Crédit photo Stef
 
 
 
Gestion de palettes
Paki ouvre son premier bureau commercial en dehors de l’Allemagne

Spécialiste allemand de la gestion/relocalisation de palettes filiale du groupe Faber Halbertsma, Paki a ouvert cet été un bureau commercial sur la commune de Balma, dans la banlieue de Toulouse. Représentant sa première ouverture de bureau en dehors de l’Allemagne et dirigé par David Canal, le responsable de ses opérations en France et en Péninsule Ibérique, il vise à renforcer sa présence auprès de ses clients français, espagnols, portugais et bientôt maghrébins, puisque Paki opérera aussi prochainement au Maroc. « Le marché français est notre deuxième plus important marché après l’Allemagne, souligne Christian Agasse, DG de Paki. L’implantation près de Toulouse nous offre l’occasion de transformer l’essai avant d’envisager l’ouverture similaire d’autres représentations en Europe. » Les prochaines implantations doivent avoir lieu en Pologne, en Roumanie et en Italie. Son bureau français, qui pilote aussi des flux de bacs et palettes de sa société sœur vPool, compte aujourd’hui une équipe de 5 personnes et en totalisera 15 à terme. AD

 
   
 

Christian Agasse, DG de Paki.

Crédit photo Paki
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

États-Unis
XPO Logistics pousse la porte du MIT

Le géant mondial du transport et de la logistique XPO Logistics vient de s'associer au programme de liaison industrielle (ILP) du Massachusetts Institute of Technology (MIT), qui voit collaborer des chercheurs de premier plan et des entreprises leaders sur leurs secteurs. Côté logistique, XPO est le premier à s’engager dans ce programme clairement axé sur l’innovation. « Nous sommes ravis d'explorer les derniers développements en matière de technologie avec le ILP du MIT. C'est pour nous l’opportunité de faire progresser la productivité de nos clients, tout en contribuant à l'avenir de la robotique, du machine learning et de l'ingénierie système », indique Mario Harik, chief information officer d’XPO Logistics. L’entreprise assure déjà consacrer environ 550 millions de dollars par an à l’innovation, en s’appuyant sur une équipe internationale dédiée à la technologie de 1 800 professionnels, chargés d’appliquer une réflexion innovante aux activités commerciales. Par ailleurs en 2020, le groupe dévoilera son propre laboratoire d'innovation, « épicentre des solutions technologiques pour ses clients logistiques ». Cet XPO Innovation Lab entend servir de laboratoire pour les meilleurs spécialistes dans le domaine de la logistique, y compris les étudiants, les universitaires ou les startups technologiques. MR

 
   
  XPO Logistics entame une collaboration avec un programme de la prestigieuse université bostonienne et institut de recherche du MIT.

© DR
 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 06 81 35 79 03
philippe.tesson@scmag.fr
Pour modifier vos coordonnées, merci de mettre à jour le formulaire en cliquant ici
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
25 octobre 2019


novembre 2019

Mardi 05
au mercredi 6
QAD DynaSys
« Online Demand & Supply Chain Planning Days »

Mardi 12
DIAGMA
« Vers une approche segmentée du Demand & Supply Planning »
9h00-11h00
Paris 8ème
Avec le témoignage de MOET HENNESSY

Mardi 19
Simco Consulting
« AUTOMATISATION DANS L'ENTREPOT »
9h00-16h00
Paris
9 rue d'athènes

Mardi 19
au jeudi 21
Transport & Logistics Meetings
« Les innovations clés du secteur »
Palais des Festivals et des Congrès de Cannes

Mardi 19
au jeudi 21
Europack-Euromanut-CFIA
« Europack-Euromanut-CFIA »
EUREXPO LYON
Halls 6 et 7


décembre 2019

Mardi 03
et mercredi 04
Supply Chain Event 2019
« Réussir la transformation digitale »
9h00-18h00
Paris
Porte de Versailles


janvier 2020

Mercredi 15


FORUM DES ROIS


Mercredi 15 janvier aux salons de l’Aveyron Paris Bercy

Les partenaires :

Partenaire Prémium
Partenaires




Cérémonie de remises des Trophées des Rois 2020.
Sur invitation , à l’Hôtel Intercontinental Paris Le Grand

Partenaire Platinium
Partenaires

 


Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien