Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
N°3020
Lutte contre les TMS
L’Ergoskel sur la voie de l’industrialisation

Fruits d’une démarche de co-développement initiée depuis deux ans entre FM Logistic et l’UTC Compiègne, 10 prototypes de la solution d’aide à la manutention Ergoskel sont actuellement en phase de tests sur 5 plates-formes du logisticien en France. La prochaine étape, dans quelques mois, est de s’associer à un partenaire pour lancer la fabrication industrielle de ce dispositif breveté, dont la commercialisation est envisagée. « D’ici la fin de l’année, nous disposerons de tous les retours d’expériences de nos utilisateurs et nous pourrons procéder à une première partie du déploiement dans nos entrepôts sur 2020 » a par ailleurs déclaré hier Yannick Buisson, le directeur général France de FM Logistic, en indiquant que l’Ergoskel pourrait équiper à terme la moitié de la population de préparateurs de commandes que FM Logistic compte en France, soit environ 1 300 personnes. Qualifié d’ergosquelette plus que d’exosquelette (d’où son nom), l’Ergoskel est un dispositif 100% mécanique (sans micromoteurs ni électronique) qui permet de transférer la charge d’un colis de plus de 5 kg directement au niveau du bassin, en soulageant de 70% l’activité musculaire des membres supérieurs et du dos. Un système de blocage, à l’image d’un enrouleur de ceinture de sécurité, est déclenché et libéré par l’action mécanique d’une bague portée par l’opérateur. Les avantages de l’Ergoskel, par rapport à d’autres solutions du marché testées préalablement par FM Logistic, sont sa simplicité, sa robustesse, son coût « abordable », et sa « transparence » vis-à-vis de la gestuelle de l’opérateur, qui peut ainsi conserver ses six degrés de liberté de mouvement. Ce projet, qui a déjà représenté un investissement de 200 000 € pour FM Logistic, s’inscrit dans la démarche d’innovation au service de la santé, de la sécurité et du bien-être au travail lancé par le logisticien en 2015. Entre 2013 et 2017, son taux d’accidentologie a été divisé par deux grâce à différentes mesures, dont certaines ne relèvent pas d’innovations technologiques. L’ambition affichée est de réitérer cette performance dans les années qui viennent. « Notre taux de fréquence (ndlr : le nombre d’accidents avec arrêt de travail supérieur à un jour, survenus sur 12 mois, par million d’heures de travail) est de 40, alors que la moyenne de la profession se situe entre 45 et 50. Notre objectif est d’arriver à 20 » a précisé Yannick Buisson. JLR

 
   
 

D’un poids de 2,8 kg, l’Ergoskel est un dispositif breveté co-développé par FM Logistic et l’UTC Compiègne. Le prototype fonctionnel a été développé par le bureau d’étude Occo.

Crédit photo FM Logistic
 
 
 

Pour participer à notre prochaine grande journée Forum des Rois 2020 du mercredi 15 janvier 2020 , inscrivez-vous dès maintenant par le biais de ce lien !

 
Intralogistique
Arkopharma soigne son ergonomie et sa productivité avec Savoye

La productivité en préparation de détail d’Arkopharma sur son site de Carros (près de Nice) a fait un bond de 15% depuis la mise en place par Savoye et sa marque éditeur A-Sis en 2018 d’une nouvelle installation, comprenant un circuit de convoyeurs Intelis Convey à gares et contrôle pondéral, un système pick-to-light, le WMS LMxt et les outils LM TMS, LM BI, LM Tracking, LM Label et LM Connect. Le projet, lancé dans le cadre de la démarche d’amélioration continue de ce laboratoire pharmaceutique spécialisé dans la phytothérapie, les médicaments naturels et les compléments alimentaires (1 100 références), visait avant tout à optimiser l’ergonomie et les conditions de travail des préparatrices. Arkopharma s’est inspiré d’une installation dans sa filiale espagnole pour imaginer, avec Savoye (partenaire depuis 1996 pour sa première chaîne de convoyeurs), une solution technique et ergonomique qui modifie totalement les postes de travail de préparation au détail pour ses clients pharmaciens en France, sur les DOM-TOM et en Italie (l’autre flux de préparation, à la palette complète, concerne les distributeurs et les filiales). L’enceinte est entièrement repensée : la préparation ne se fera plus à l’étage mais au rez-de-chaussée, dans un espace climatisé. A l’issue d’un appel d’offres, Arkopharma opte pour son partenaire de longue date, qu’il juge le plus apte à conduire ce projet sans risques sur le site en activité, où travaillent environ 50 employés. A noter que pour les produits à faible rotation, le choix s’est porté sur des chariots de préparation multicommandes, équipés de bandeaux LED. JLR

 
   
 

La productivité de la préparation de détail d’Arkopharma s’est améliorée de 15% depuis le projet de refonte de l’ergonomie de son installation, réalisé avec Savoye.

Crédit photo Savoye
 
 
 
Automatisation
TGW optimise son transstockeur bacs & cartons Mustang E

Des mâts robotisés de stockage, TGW Logistics Group en revendique plus de 8 000 utilisés au quotidien chez ses clients, dans le monde entier. Pour les systèmes à bacs & cartons type mini-load, son modèle-phare Mustang E se voit aujourd’hui décliné dans une version E+, qui peut désormais manipuler jusqu’à 4 cartons pour un poids total de 100 kg grâce au perfectionnement de l’unité de levage. Par ailleurs, son poids a été réduit pour gagner en dynamisme dans les déplacements, avec la possibilité d’aller stocker les marchandises jusqu’ à 18 mètres de hauteur, et sa construction compacte permet d’optimiser la surface de stockage mobilisée pour ses déplacements. Comme toute la gamme de systèmes TGW, le Mustang E+ peut en outre opérer en froid négatif (le spécialiste autrichien revendiquant une soixantaine d’installations et quelques 300 équipements de stockage fonctionnant dans ce type d’environnement très exigeant). Ce nouveau produit se décline en différentes versions et motorisations, avec des performances de levage configurées selon les besoins de chaque client, et une plateforme de maintenance embarquée en option. « De fait, l'intelligence du Mustang E+ repose non seulement sur son logiciel et sa technologie de pilotage, mais aussi sur sa grande flexibilité. Le tout permet de répondre de manière optimale aux différentes exigences de nos clients et aux logiciels de pilotage des partenaires », indique Armin Leithner, chef de produit Smart Mechatronics. MR

 
  Plus compact et allégé, le Mustang E+ gagne en réactivité tout en permettant d’embarquer jusqu’à 100 kg.

© TGW Logistics Group
 
 
 
Avant-première Supply Chain Event
QAD Dynasys dévoile la version 2019 de DSCP

C’est une version majeure, DSCP 2019 (Demand and Supply Chain Planning), que va dévoiler l’éditeur QAD Dynasys lors du salon Supply Chain Event (3-4 décembre, Hall 5.2 de la Porte de Versailles à Paris). Les innovations de cette suite collaborative et intégrée full web, disponible dans le Cloud ne sont pas toutes annoncées à ce jour. Entre autres, QAD Dynasys nous promet une toute nouvelle expérience utilisateur (UX), une application mobile permettant d’accéder à des tableaux de bord pour l’analyse des flux de supply chain et une gestion de la planification des tâches intuitives, ainsi que l’intégration de la solution DDMRP dans l’outil de planification. Par ailleurs, l’éditeur participera lors du salon à la compétition « Digital Supply Chain Award » avec son innovation DSCP Machine Learning. A noter également la participation de son client de longue date, les laboratoires Expanscience, lors d’une conférence intitulée « la transformation du processus de planification dans le cloud » le mardi 3 décembre à midi en Salle 1.
A voir au sein du Hall 5.2 sur le stand E02

 
   
  La plate-forme DSCP de QAD DynaSys.  
 
Dernier km
DPD France ouvre une seconde ligne commerciale de livraisons par drone

Après une première ligne régulière de livraisons par drone ouverte dans le Var entre Saint-Maximin-La-Sainte-Baume et Pourrières en 2016 (voir NL 2399), l’expressiste DPD France filiale du groupe La Poste a été autorisé à en opérer une seconde en Isère. S’appuyant sur le drone de la start-up Atechsys (jusqu’à 2 kg de charge utile et 15 km d’autonomie), elle relie la commune de Fontanil-Cornillon au village de Mont-Saint-Martin et permet d’éviter aux camions de livraison d’emprunter une route de montagne, réduisant ainsi le trajet du colis à un parcours de 3 km pour un temps de vol aller-retour de 8 minutes. A l’instar de la première ligne commerciale régulière mise en service, elle ne donne pas lieu à une livraison directe des particuliers : les colis parviennent à un terminal de réception fixe et sécurisé, à même de stocker jusqu’à 10 colis où ils sont pris en charge, avant remise aux clients finaux, par des personnes de la mairie. Ces dernières sont prévenues par SMS ou e-mail via l’envoi d’un accusé de réception. L’utilisation du drone s’effectue lors d’une tournée de livraison habituelle à partir d’un véhicule équipé d’une mini-plateforme de décollage/atterrissage. L’opérateur n’a qu’à déployer cette plateforme, scanner le colis à envoyer, clipser ce dernier sous le drone et demander une autorisation de décollage à un collaborateur d’Atechsys. Le vol, qui s’effectue ensuite de manière automatisée, est systématiquement sous la supervision d’un opérateur qualifié par l’Agence de sécurité aérienne (DSAC). AD

 
   
 

Avec la mise en service de la nouvelle ligne commerciale de livraisons par drone entre Fontanil-Cornillon et Mont-Saint-Martin, les colis parcourent désormais 3 km, contre 20 par la route auparavant.

Crédit photo DPD France
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Tunisie
Ulysse Logistics Company mise sur le WMS Reflex

Le prestataire logistique Ulysse Logistics Company compte étendre l’utilisation du WMS Reflex de l’éditeur Hardis, déjà déployé dans son entrepôt de 30 000 m² situé à Mornag dans la banlieue de Tunis, et bientôt sur sa plateforme logistique de 6 000 m² de Sfax (sud du pays). Filiale du groupe de négoce et de distribution tunisien Ulysse Trading & Industrial Companies (UTIC), le 3PL s’appuie depuis un peu plus d’un an sur cette solution dans son entrepôt de Mornag pour gérer la logistique d’une centaine de points de vente de Carrefour Tunisie ainsi que pour Décathlon et Fnac Darty Tunisie. Reflex WMS permet ainsi de gérer la réception, le stockage, la préparation de commandes et l’expédition de 20 000 références pour Carrefour, 2 000 à 3 000 références pour Décathlon et 1 000 références pour Fnac Darty. « A cette heure, pour Carrefour, seuls les produits frais et le poisson n’ont pas encore été basculés sur la solution, souligne Anas Boudabbous, DSI d’Ulysse Logistics Company (ULC). C’est en cours et prévu pour la fin 2019, tout comme le déploiement de Reflex WMS dans notre entrepôt de 6 000 m2 de Sfax ». L’an prochain, la solution sera en outre interfacée avec l’ERP de l’entreprise afin d’automatiser la facturation détaillée de ses prestations logistiques, de nouveaux indicateurs pouvant aussi être amenés à intégrer la solution de pilotage temps réel Reflex Dashboard du WMS. « Nous sommes en négociation pour réaliser les prestations logistiques de trois nouveaux clients industriels », indique Olfa Arfaoui, directrice commerciale d’ULC. Leur trouver de la place n’est pas le problème : l’entrepôt de Mornag est susceptible d’être agrandi tous les ans de 5 000 à 10 000 m². AD

 
   
  Ulysse Logistics Company exploite depuis un peu plus d’un an le WMX Reflex d’Hardis dans son entrepôt de 30 000 m2 de Mornag, au sud de Tunis.

Crédit Photo : DR
 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 06 81 35 79 03
philippe.tesson@scmag.fr
Pour modifier vos coordonnées, merci de mettre à jour le formulaire en cliquant ici
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
13 novembre 2019


novembre 2019

Mardi 19
Simco Consulting
« AUTOMATISATION DANS L'ENTREPOT »
9h00-16h00
Paris
9 rue d'athènes

Mardi 19
au jeudi 21
Transport & Logistics Meetings
« Les innovations clés du secteur »
Palais des Festivals et des Congrès de Cannes

Mardi 19
au jeudi 21
Europack-Euromanut-CFIA
« Europack-Euromanut-CFIA »
EUREXPO LYON
Halls 6 et 7


décembre 2019

Mardi 03
et mercredi 04
Supply Chain Event 2019
« Réussir la transformation digitale »
9h00-18h00
Paris
Porte de Versailles

Mardi 10
Colibri
« Demand & Supply Planning : Lancez-vous dans la DataScience ! »
11h00-11h45


janvier 2020

Mercredi 15

Inscrivez-vous dès maintenant en cliquant sur l’icône ci-dessous

FORUM DES ROIS


Mercredi 15 janvier aux salons de l’Aveyron Paris Bercy

Les partenaires :

Partenaire Prémium


Partenaires
























Inscrivez-vous dès maintenant en cliquant sur l’icône ci-dessous

Cérémonie de remises des Trophées des Rois 2020.
Sur invitation , à l’Hôtel Intercontinental Paris Le Grand

Partenaire Platinium


Partenaires









 


Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien