Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
N°3041
Immobilier logistique
Monoprix sur 100 000 m² chez Prologis à Moissy

C’est pour le volet non-alimentaire de ses activités que Monoprix prévoit d’implanter sa filiale logistique Samada sur un entrepôt de 100 000 m² développé clé-en-main par Prologis au sein de son parc Moissy 2 Les Chevrons. Courant 2021, ce nouvel outil prendra en charge sous un même toit le stockage de l’ensemble de l’offre de l’enseigne en matière de mode, textile, décoration, DPH et autres, et en assurera la distribution vers l’ensemble de ses points de vente en France, ainsi que sur le versant e-commerce. Le projet lui permettra en effet de doubler la capacité de stockage dédiée à son activité e-commerce jugée prioritaire dans la stratégie de l’enseigne, aussi bien sur ce créneau du non-alimentaire que pour celui des courses en ligne, qui reposera quant à lui sur le bâtiment automatisé par Ocado en cours de finalisation non loin de là à Fleury-Mérogis (voir NL 2942). À Moissy-Cramayel, c’est à la fin du printemps prochain que les travaux devraient être lancés –le choix du contractant général est en cours- pour une livraison d’une première tranche de 65 000 m² en août 2021, la seconde 35 000 m² étant programmée en décembre. Le bâtiment en question bénéficiera notamment des autorisations d’exploiter nécessaires au stockage de produits de beauté et d’hygiène (aérosols, laques, vernis, etc.), et les process mis en place par Monoprix permettront d’accélérer significativement le traitement des commandes et d’améliorer la qualité de service, en recourant par exemple à la technologie RFID. Un accent sera également mis sur la qualité de l’environnement de travail et la sécurité des collaborateurs, notamment en installant des passerelles piétonnes au-dessus des cours camions pour leur éviter de circuler entre les véhicules. Le projet vise en outre une certification Breeam Excellent, en recourant notamment à un système de chauffage par géothermie Accenta, à un éclairage Full-Led, ou à l’outil de pilotage à distance du bâtiment Eegle développé par Prologis. L’enjeu est même de doter Samada de son premier entrepôt «carbone-neutre» qui conjugue réduction et compensation des émissions de gaz à effet de serre. Par ailleurs, c’est à l’échelle de l’ensemble du parc que Prologis a engagé une démarche labellisée BiodiverCity. Notons qu’après l’installation d’Action sur 71 000 m², puis de Cultura sur 56 000 m², il ne restera que 20 000 m² à développer sur ce parc imaginé par Prologis sur une ancienne friche industrielle de PSA. MR

 
   
 

Le futur bâtiment Monoprix/Samada au sein du parc Prologis Moissy 2 Les Chevrons est signé du cabinet A26.

Crédit photo A26
 
 
 

Pour participer à notre prochaine grande journée Forum des Rois 2020 du mercredi 15 janvier 2020 , inscrivez-vous dès maintenant par le biais de ce lien !

 
Rois de la Supply Chain 2020
Aux urnes citoyens de la Supply Chain !

A un mois du jour J, les demandes d’inscriptions à la journée du Forum des Rois du 15 janvier affluent. Pour ceux qui n’auraient pas encore fait la démarche, rappelons que cet évènement est totalement gratuit pour les professionnels du monde de la supply chain, mais que l’inscription est obligatoire. Au cours de cette journée organisée par Supply Chain Magazine aux Salons de l'Aveyron (17, Rue de l'Aubrac, Paris 12ème), les participants pourront assister à la présentation des 8 dossiers finalistes par les équipes candidates elles-mêmes et participer au vote démocratique (à bulletin secret) pour désigner les 3 Rois, lauréats des Grand Prix, Prix de l'Innovation et Prix Coup de Cœur du Public. Ce rendez-vous incontournable de début d’année est aussi l'occasion de rencontrer et d'échanger avec les 26 partenaires qui accompagnent cet événement (voir frise ci-dessous) tout au long de la journée. Le couronnement des nouveaux Rois sera fêté le soir-même lors de la soirée des Rois de la Supply Chain 2020, organisée à l’Hotel Intercontinental Paris le Grand, à Opéra (uniquement sur invitation).


Pour consulter le programme, découvrir les équipes finalistes et vous inscrire à la journée du Forum des Rois du 15 janvier (inscription obligatoire pour participer à l’évènement)

Les partenaires de la Soirée des Rois de la Supply Chain 2020



Les partenaires du Forum des Rois de la Supply Chain 2020



Pour connaître toutes les possibilités de s’associer à l’évènement (Forum et/ou Soirée des Rois) en tant que partenaire / exposant, contactez au plus vite Philippe Tesson.
philippe.tesson@scmag.fr
01 80 91 56 30/32 ou au 06 81 35 79 03

 
 
 
Logistique urbaine
Des mini-hubs à colis bientôt dans les immeubles de bureaux ?

BNP Paribas Real Estate vient de dévoiler les résultats d’une étude qu’il a commandée à l’Ifop sur la livraison des colis e-commerce sur le lieu de travail. Il apparaît que plus de 5 millions de salariés français prévoient de se faire livrer leurs achats de Noël au bureau (en supposant bien sûr qu’ils puissent s’y rendre, malgré les grèves de transport). Et nous serions déjà plus de 4 millions à avoir déjà eu recours à une livraison d’achat personnel sur notre lieu professionnel. Un phénomène encore plus accentué pour les 18-24 ans, les franciliens, et les CSP+. Autre chiffre intéressant : 37% des salariés interrogés (et 60% de ceux qui se font déjà livrer au bureau) expriment de fortes attentes sur l’amélioration de la politique et de la capacité de leur entreprise à réceptionner leurs colis personnels. En tant que gestionnaire d’immeubles de bureau, la branche Property Management de BNP Paris Real Estate a déjà pris les devants. Pour faire face à l’augmentation de ces volumes e-commerce, elle a intégré récemment dans son offre de conciergerie Diing la réception de colis via des casiers dédiés, sans intervention directe de l’entreprise, avec le code de retrait envoyé au salarié par SMS. Cette solution devait d’ailleurs être installée prochainement au siège de BNP Paribas Real Estate à Issy-les-Moulineaux. « Cette option de l’entreprise comme micro-hub de logistique urbaine mérite qu’on s’y attarde sérieusement, car tout le monde à y gagner, les entreprises qui améliorent le confort de leurs salariés et leur permettent de se concentrer sur leur travail et les transporteurs, qui peuvent consolider leurs livraisons et réduire les relivraisons pour absence » nous confie Mike Haziza, directeur Conseil en Logistique et Supply Chain chez BNP Paribas Real Estate (qui a racheté en juillet dernier le cabinet Traker dont il était le co-fondateur, voir NL 2960). Pour un immeuble de 1 000 salariés, les pics de la semaine d’avant les fêtes pourraient représenter des volumes excédant la centaine de colis. « C’est une réflexion à engager, mais compte tenu de la grande variabilité en volumes sur l’année, je pense qu’il faudra envisager des solutions hybrides mêlant consignes automatisées et mini-espace de stockage classique pour le débord » indique-t-il. BNP Paribas Real Estate y travaille déjà pour concevoir l’accueil de son futur siège à Boulogne Billancourt (projet Métal 57). JLR

 
   
 

Mike Haziza, directeur Conseil en Logistique et Supply Chain chez BNP Paribas Real Estate.

Crédit photo DR
 
 
 
Immobilier logistique
Nouveau tandem Alsei / AEW pour 24 000 m² près de Rouen

C’est en blanc que le développeur immobilier Alsei Entreprise a récemment lancé la construction d’une nouvelle déclinaison de son concept de parc logistique Stockespace, sur 24 000 m² à Grand-Quevilly, au sein de la zone industrielle et portuaire de l’agglomération rouennaise. Avec ses 4 cellules, le futur bâtiment est destiné à un ou plusieurs utilisateurs, et devrait être livré à l’été 2020 sachant que c’est la branche Alsei Ingénierie Construction du groupe qui en assure la réalisation. Pour lancer en blanc ce projet, le promoteur s’appuie sur le soutien financier du gestionnaire d’actifs immobiliers AEW, qui a acquis le programme en Vefa (Vente en l’état futur d’achèvement) pour le compte du fonds paneuropéen Logistis. Géré par AEW et spécialisé en immobilier logistique, ce dernier totalise désormais près de 140 entrepôts de Classe A et une trentaine de projets en cours de développement répartis sur 55 sites en France, en Allemagne, au Benelux, en Europe du Sud, en Pologne et en République Tchèque. Également de Classe A et visant une certification Breeam Very Good, le futur entrepôt de Grand-Quevilly illustre la relation de plus d’une décennie tissée entre Alsei et AEW, qui ont déjà réalisé plusieurs projets ensemble, notamment plus en aval de la Seine. Il y a tout juste un an, le même tandem avait par exemple inauguré les 42 500 m² du 3e bâtiment du parc Stockespace Le Havre, proche du Pont de Normandie. Aussi développé en blanc, il avait trouvé preneur pour la quasi-totalité de ses cellules avant la livraison (voir NL 2822). Preuve de l’intérêt croissant des chargeurs et logisticiens pour les installations portuaires havraises et l’ouverture sur la vallée de la Seine. MR

 
   
 

C’est en blanc que sont développés par Alsei et AEW les 24 000 m² du parc Stockespace Grand-Quevilly.

Crédit photo Alsei Entreprise
 
 
 
Meubles
Agediss dévoile les 1ers résultats de son service de prise de RDV en ligne

Rien d’étonnant si Agediss a annoncé récemment qu’il allait proposer à ses donneurs d’ordres le service de prise de rendez-vous en ligne de l’éditeur Descartes Systems disponible sur l’application d’optimisation d’itinéraires Route Planner (voir NL 3032). Lors d’une conférence sur le salon Supply Chain Event, le spécialiste de la livraison produits volumineux a dévoilé le résultat des premiers tests réalisés sur trois de ses agences, à savoir une baisse de 7 % du nombre de tournées, passant de 143 à 133. La solution permet aux clients finaux de sélectionner eux-mêmes un créneau de livraison au moment de leur achat avec des propositions établies sur la base de divers paramètres tels que la localisation de l’intervention, la disponibilité des véhicules ou encore l’état du stock du commerçant. « Nous estimons que ce service va nous permettre de faire passer notre taux de respect de rendez-vous de 95 % à 99 % et notre taux de respect du créneau de livraison de 2 heures de 80 % à au moins 90 % », a souligné Nicolas Tellier, le Pdg d’Agediss. Auchan, Cdiscount et Kingfisher auraient ainsi déjà émis le souhait de pouvoir s’appuyer sur cette solution en 2020. « Le gain pour le donneur d’ordre au niveau de la validation du créneau de livraison sera de 3 à 5 jours », a estimé le Pdg d’Agediss. En effet, les clients finaux se voyaient proposer jusqu’ici une prise de rendez-vous à la demi-journée, mais seulement à partir du moment où le produit commandé était parvenu dans le hub de collecte national de la société de livraison. Et le créneau de livraison de deux heures n’était disponible que quand la commande était parvenue dans une agence Agediss (38 en France). « Le service de prise de rendez-vous en ligne nécessite donc que les donneurs d’ordre s’assurent de la fiabilité de leurs stocks et de la capacité de leurs partenaires transporteurs à alimenter notre hub national », a relevé Nicolas Tellier. AD

 
   
 

Nicolas Tellier, Pdg d’Agediss.

Crédit photo DR
 
 
Visibilité transport
Everysens décerne des trophées à ses clients

Lors de sa soirée annuelle fin novembre, devant une centaine d’invités, la société Everysens a souhaité mettre à l’honneur certains de ses clients qui ont mis en œuvre, dans des secteurs différents, sa plateforme collaborative et Big Data de visibilité transport s’appuyant sur des capteurs IoT. Saint-Gobain a ainsi reçu le Trophée Transport de l’Implémentation Internationale pour son projet de tracking de sa flotte de 5 000 chevalets porteurs de verre dans toute l’Europe, à partir de ses 18 usines. Gefco remporte celui des Résultats Opérationnels pour son déploiement en moins de 6 mois de la solution Everysens pour le suivi des remorques de son activité Groupage. Et l’équipe ID Logistics / Danone (Rois de la Supply Chain 2017, voir NL 2417) a reçu le Trophée “Optimisation des Processus” pour avoir réussi à intégrer l’outil dans ses processus transports pilotés par Idéo, la filiale de pilotage opérationnel multi-client d’ID Logistics. Cet évènement utilisateurs a également été l’occasion pour Everysens de réaffirmer son positionnement sur trois terrains de jeu : la tour de contrôle ferroviaire (comme pour ses clients Eqiom, CFL Multimodal et Ciments Calcia), le tracking des remorques (comme avec Gefco) et le suivi du petit matériel (comme avec Lidl et Saint Gobain). JLR

 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Suède
Scania revoit ses flux aval avec le TMS de JDA

Le constructeur suédois de camions et d’autobus Scania travaille depuis quelques mois en partenariat avec l’éditeur américain JDA Software pour mettre en œuvre la solution SaaS JDA Transportation Management. Sa filiale interne Scania Logistics a pour objectif de réorganiser ses processus de gestion des transports, notamment vers l’aval, afin non seulement de gagner en agilité, mais aussi de réduire son impact sur l’environnement dans le cadre d’une stratégie globale devant la conduire à réduire de 50% d’ici à 2025 ses émissions de CO2 dues au transport routier en Europe et en Amérique Latine. Dans ce contexte, le TMS de JDA doit lui permettre d’optimiser ses flux en rapprochant étroitement les processus de planification de production et ceux de transport aval (outbound), à partir des unités de production et des ateliers de carrosserie jusqu’au consommateur final. JLR

 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 06 81 35 79 03
philippe.tesson@scmag.fr
Pour modifier vos coordonnées, merci de mettre à jour le formulaire en cliquant ici
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
12 décembre 2019


janvier 2020

Mercredi 15

Inscrivez-vous dès maintenant en cliquant sur l’icône ci-dessous

FORUM DES ROIS


Mercredi 15 janvier aux salons de l’Aveyron Paris Bercy

Les partenaires :

Partenaire Prémium


Partenaires































Cérémonie de remises des Trophées des Rois 2020.
Sur invitation , à l’Hôtel Intercontinental Paris Le Grand

Partenaire Platinium


Partenaires









 


Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien