Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
N°3042
SIMI 2019
Barjane distingué pour son projet Biocoop en Essonne

Pour la deuxième année consécutive, c’est le développeur-propriétaire Barjane qui a remporté hier le Grand Prix du SIMI 2019 dans la catégorie Immobilier Logistique, avec sa réalisation d’un centre de distribution de 28 000 m² destiné au distributeur Biocoop à Ollainville (91). Livré en novembre 2018, le site illustre l’accent mis de longue date par Barjane sur la qualité de l’environnement de travail proposé par ses entrepôts, et sur une conception vertueuse du point de vue environnemental. C’est d’ailleurs ce projet qu’évoque en interview Hasna Berkia-Guez, la directrice qualité et développement durable de Barjane, dans le dernier dossier immobilier logistique de Supply Chain Magazine, publié dans le numéro de novembre (et distribué gratuitement sur le SIMI, jusqu’à ce vendredi). On notera qu’au palmarès, ce projet s’est imposé face au Fulfillment Center d’Amazon inauguré en octobre à Brétigny-sur-Orge (voir NL 3007), non moins emblématique des tendances innovantes de l’immobilier logistique avec ses trois niveaux et son haut degré d’automatisation (le dossier était présenté par son constructeur GA Smart Building). Le 3ème candidat était le Hub européen de Fedex de Roissy, récemment agrandi à 107 000 m² et présenté par son constructeur Essor Groupe. Ce dernier a toutefois décroché une « mention spéciale » du jury. MR

 
   
 

Multi-certifié, le projet Barjane pour Biocoop à Ollainville remporte le Grand Prix SIMI 2019 en immobilier logistique.

Crédit photo Barjane
 
 
 

Pour participer à notre prochaine grande journée Forum des Rois 2020 du mercredi 15 janvier 2020 , inscrivez-vous dès maintenant par le biais de ce lien !

 
Immobilier logistique
Quartus développe
54 000 m² pour Patrizia dans le Vaucluse

L’immobilier logistique XXL reste plus que jamais d’actualité et c’est dans le Vaucluse, à Courthézon près d’Orange, qu’un entrepôt de 54 000 m² a récemment été mis en chantier. Il s’agit d’un projet développé et réalisé par Quartus Logistique, et si le nom de l’utilisateur final n’apparaît pas encore, on connaît l’investisseur qui s’est engagé dans le cadre d’un Vefa (Vente en l’état futur d’achèvement) : l’allemand Patrizia AG. C’est en septembre 2020 qu’est prévue la livraison de ce bâtiment qui disposera de 78 portes à quai et de 1 500 m² de bureau, et vise une certification Breeam Very Good. « Alors que l’immobilier logistique fait face à de nouveaux enjeux, nous démontrons à nouveau notre capacité à proposer une offre adaptée à toutes les échelles du territoire pour apporter une réponse sur-mesure et de grande qualité à nos clients », commente Jean-Louis Foessel, directeur général de la branche Logistique de l’ensemblier français Quartus. Du côté du spécialiste de l’investissement en immobilier d’entreprise Patrizia AG, l’opération confirme son intérêt pour le créneau de la logistique, avec plusieurs cordes à son arc : s’il s’implique ici dans le développement d’un projet en particulier, c’est par ailleurs au rachat d’un vaste portefeuille paneuropéen de 42 entrepôts qu’il avait procédé il y a quelques jours (voir NL 3040). À noter : pour cette opération vauclusienne, Quartus Logistique a été conseillé par BNP Real Estate et Ampère Notaires. MR

 
   
 

Le bâtiment en construction à Courthézon (84) comptera 9 cellules pour un total de 54 000 m².

Crédit photo Quartus Logistique
 
 
 
Transport alternatif à la route
Eqiom met son ciment en conteneurs fluviaux entre Rouen et Paris

Il ne s’agit pour l’instant que d’un test de faisabilité, mais les résultats sont concluants. La société Eqiom (groupe CRH), spécialisée dans la production de matériaux de construction, a conduit entre la mi-octobre et début novembre une expérimentation de 3 semaines d’un transport fluvial de ciment vrac en conteneurs depuis son site de production de Grand Couronne (76) près de Rouen, vers ses clients en Ile-de-France via la plateforme multimodale de Gennevilliers (92). Les post et pré acheminements sont opérés par camions (via deux filiales de GCA, Oissel Trans et Girault Lor), et le chargement en conteneurs donne la possibilité de profiter d’une navette régulière de transport fluvial entre le Havre et Gennevilliers (pilotée par Greenmodal Transport, groupe GCA). Le test, qui portait sur la livraison hebdomadaire jusqu’à 25 conteneurs de ciment vrac, a permis à Eqiom de faire le calcul sur une base annuelle, avec un report modal vers le fluvial de 35 500 tonnes de ciment, soit l’équivalent d’environ 1 800 poids lourds en moins sur des routes souvent congestionnées, et à la clé une économie de 150 tonnes de CO2. Cette expérimentation s’est appuyée sur l’expertise d’Haropa, qui a accompagné Equiom sur les études de faisabilité, et sur Voies navigables de France (VNF), qui a contribué à son financement dans le cadre de son Plan d’Aide au Report Modal. Au vu des résultats encourageants, cette coopération devrait se poursuivre en 2020 pour accompagner le déploiement de cette nouvelle solution logistique. JLR

 
   
 

Eqiom a mené une expérimentation concluant durant trois semaines, à partir du 14 octobre dernier, pour transporter son ciment vrac dans des conteneurs fluviaux entre Rouen et Gennevilliers.

Crédit photo DR
 
 
 
Restauration
Domino’s Pizza gagne en productivité et en fiabilité avec Signature Logistic

Une productivité en hausse de 30 % et un taux d’erreur diminué de moitié à moins de 0,06 %. Voilà les résultats obtenus ces deux dernières années par la franchise de restauration Domino’s Pizza au niveau de ses préparations de commande pour franchisés depuis le déploiement dans trois de ses entrepôts d’une solution pick-to-light de la société Signature Logistic. Succédant à un processus papier, ce système été adopté à l’occasion du transfert de son entrepôt de Trappes (78) vers un nouveau site basé à Gennevilliers (92). Il a ensuite été rapidement dupliqué sur ses entrepôts de Vertou, en Loire Atlantique, ainsi que de Gorinchem, aux Pays-Bas. Cette solution pick-to-light repose sur des réglettes avec voyants et bouton poussoir, fixées aux montant des racks. Le nombre de produits que l’opérateur doit déposer sur le convoyeur est spécifié et les colis sont ensuite récupérés en fin de course pour être chargés sur des rolls à destination de chaque restaurant. Le processus est intégralement piloté par le WCS de Signature Logistic. En faisant le lien entre ses équipements et l’ERP de Domino’s Pizza, il autorise une mise à jour en temps réel des stocks et le suivi d’indicateurs tels que le nombre de magasins à préparer dans la journée ou le nombre de colis préparés. La solution a en outre été complétée, d’une part par le déploiement d’une application web permettant d’accéder aux statistiques de préparation des trois sites, et d’autre part par la mise en place d’un tunnel vidéo destiné à filmer les articles qui défilent sur le convoyeur lors de la préparation (pour faire office de preuve en cas de litige avec un franchisé). Les séquences vidéos sont consultables via l’application web ainsi que via le WCS. Le premier tunnel vidéo a été déployé en début d’année sur le site Domino’s Pizza de Gennevilliers. AD

 
   
 

De 1 800 à 2 000 articles/heure peuvent désormais être traités par 4 préparateurs de commandes chez Domino’s Pizza grâce à sa solution pick-to-light de Signature Logistic.

Crédit photo DR
 
 
 
Planification
Schneider Electric renforce son partenariat avec Kinaxis

Cela fait déjà sept ans que le groupe Schneider Electric s’est lancé avec l’éditeur canadien Kinaxis dans le déploiement de l’outil cloud RapidResponse sur sa supply chain de bout en bout, qui connecte et orchestre la planification (concurrent planning) avec ses principaux fournisseurs jusqu’à ses clients en passant par son réseau de distribution (96 entrepôts) et ses sites de production (200 usines dans 46 pays). Les deux partenaires ont annoncé récemment le renforcement de ce partenariat pour poursuivre la transformation et la digitalisation du géant mondial de la gestion de l’énergie et des automatismes. Outre la réduction des coûts d’exploitation, des stocks et des risques, l’objectif est notamment de gagner en flexibilité et d’optimiser l’expérience client. « Nous apprécions notre partenariat avec Kinaxis pour la capacité d’innovation accélérée qu’il apporte, Tandis que nous poursuivons notre transformation digitale, nous savons que Kinaxis nous permet d’avoir plus de visibilité, d’accroitre notre capacité de collaboration et d’améliorer à la prise de décision au sein de l’entreprise» a déclaré Mourad Tamoud, directeur général des Operations Industrielles de Schneider Electric. JLR

 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Singapour
Bolloré Logistics inaugure son Blue Hub

Début décembre, en présence du Pdg du groupe, Cyrille Bolloré, le 3PL Bolloré Logistics a inauguré dans la cité-Etat une plate-forme logistique de dernière génération, dénommée Blue Hub, pour le compte de grands clients du secteur des parfums et cosmétiques. D’une superficie totale en développé de 50 000 m², ce bâtiment à étages abrite un système automatisé à navettes conçu et installé par Dematic, ainsi qu’un convoyeur hélicoïdal Spiralveyor (du constructeur néerlandais Ambaflex) de 43 mètres de hauteur. Conçu dans le cadre d’une démarche écoresponsable, cette plate-forme est en outre équipée d'un système avancé de gestion de l'énergie qui s'appuie sur l'Internet des objets (IoT) pour l'analyse prédictive des bâtiments et un système intelligent de contrôle de la luminosité. Elle accueille également le deuxième centre d’innovation B.Lab de Bolloré Logistics dans le monde, dont la vocation est de monter des projets de co-innovation avec des clients et des partenaires. JLR

 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 06 81 35 79 03
philippe.tesson@scmag.fr
Pour modifier vos coordonnées, merci de mettre à jour le formulaire en cliquant ici
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
13 décembre 2019


janvier 2020

Mercredi 15

Inscrivez-vous dès maintenant en cliquant sur l’icône ci-dessous

FORUM DES ROIS


Mercredi 15 janvier aux salons de l’Aveyron Paris Bercy

Les partenaires :

Partenaire Prémium


Partenaires































Cérémonie de remises des Trophées des Rois 2020.
Sur invitation , à l’Hôtel Intercontinental Paris Le Grand

Partenaire Platinium


Partenaires









 


Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien