Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
N°3044
Logistique du froid
Newcold développe
700 000 m³ en surgelé près de Rennes

C’est avec sa double casquette de développeur et d’opérateur de plateformes surgelées automatisées que Newcold a lancé la construction de son 2e site en France, à Montauban-de-Bretagne. Sur 23 000 m², ce spécialiste du grand froid d’origine hollandaise disposera d’un volume de stockage de 700 000 m³ (soit une capacité équivalente à un million de réfrigérateurs), et emploiera plus de 70 collaborateurs. Comme pour sa première opération dans l’Hexagone, à Argentan en Normandie, son compatriote B-Built a été associé à la conception du bâtiment et en assure la réalisation, pour une livraison prévue fin 2020. « Le modèle de Newcold, déjà décliné sur 8 sites en Europe, aux États-Unis et en Australie, est de développer et d’exploiter des entrepôts multi-clients, et c’est la sécurisation d’un contrat de long terme avec un client principal qui nous permet de passer à la réalisation de ce projet qui implique 77,8 M€ d’investissements », nous indique Patrick Duquennoy, le dirigeant de Newcold en France. En l’occurrence, la moitié des 96 000 emplacements palettes du site seront dévolus au fabricant de glaces Froneri, co-entreprise fondée en 2016 par Nestlé Grand Froid et R&R, qui distribue dans une vingtaine de pays ses produits sous marque Extrême, Oasis, KitKat, Pilpa ou Daim (entre autres). R&R recourrait déjà aux services de Newcold sur son site d’Argentan, mais ces volumes devraient être transférés vers le nouveau site, plus proche de son usine de Plouédern dans le Finistère. En France, Newcold dispose d’ailleurs d’une flotte d’une vingtaine de camions, qui peut assurer les navettes à destination de ses sites de stockage, et se positionne lors des appels d’offres de ses clients pour leurs flux de distribution. Mais l’atout-clé de ce spécialiste du surgelé est sans doute le haut degré d’automatisation de ses sites. À Montauban-de-Bretagne, le stockage se fera dans une partie grande hauteur (plus de 35m) accueillant 10 allées de transstockeur, avec un système de carrousel pour gérer les entrées sorties. Le choix de l’ensemble des fournisseurs de solution n’est pas tout à fait finalisé, mais l’exploitation devrait reposer sur le WMS en mode cloud Corax, de l’éditeur hollandais Davanti. MR

 
   
 

Le futur bâtiment de Newcold sera très largement automatisé, notamment dans sa zone de stockage grande hauteur.

Crédit photo Newcold
 
 
 

Pour participer à notre prochaine grande journée Forum des Rois 2020 du mercredi 15 janvier 2020 , inscrivez-vous dès maintenant par le biais de ce lien !

 
Industrie pharmaceutique
Arrow va implanter sa logistique en région lyonnaise

Le laboratoire Arrow , spécialisé notamment dans la conception, la fabrication et la commercialisation de médicaments génériques auprès des pharmacies et des hôpitaux, prévoit de construire son futur site de conditionnement et de logistique en région lyonnaise (là où se trouve son siège), dans le Parc Industriel de la Plaine de l’Ain (PIPA) pour faire face au manque de place sur son site actuel du Val-de-Reuil en Normandie. Le projet représente un investissement de 20 M€ engagé par sa maison mère, le groupe indien Aurobindo Pharma. D’une capacité de 33 000 palettes, il s’agit d’un bâtiment de 25 000 m² dont le chantier doit démarrer au printemps 2020, sous la direction du contractant général APRC, pour une livraison fin 2021. Avec ce projet, Arrow Génériques vise des gains de productivité et un raccourcissement de ses délais de livraison. JLR

 
   
 

Arrow Génériques va se faire construire son futur site de conditionnement et de logistique dans le Parc Industriel de la Plaine de l’Ain (PIPA). Le chantier doit démarrer au printemps 2020.

Crédit photo DR
 
 
 
TRM
Le marché est en cours de rééquilibrage d’après le Baromètre bp2r

La pénurie de capacités en matière de transport routier serait-elle de moins en moins d’actualité ? C’est en tout cas l’une des hypothèses qu’avance le dernier Baromètre du cabinet de conseil bp2r, qui s’appuie sur un sondage réalisé du 17 octobre au 8 novembre 2019 auprès de 200 transporteurs en France et en Europe. 45% des transporteurs français estiment ainsi que le marché est désormais à l’équilibre capacitaire, contre 38% en 2018 et seulement 25% en 2017. C’est le même pourcentage en ce qui concerne les transporteurs européens, qui ne sont plus que 18% à considérer le marché du TRM comme sous-capacitaire (contre 48% en 2018). Ce rééquilibrage, qui est sans doute lié à un tassement de la croissance de l’activité (loin de la vitalité de 2017), aurait pour conséquence de modérer les évolutions tarifaires (hors gazole). Selon le Baromètre bp2r, la moyenne des réévaluations qui seront demandées par les transporteurs à leurs clients est de 2,06%, soit un retrait de plus d’un demi-point par rapport à l’an dernier. Au niveau européen, c’est encore plus spectaculaire, la demande moyenne de réévaluation chute de 4,35% à 2,65%. JLR

 
 
Manutention
Dalmec soulage la manipulation de caisses plastiques

Le fabricant italien Dalmec propose pour les secteurs de l’agroalimentaire et de la logistique une nouvelle solution métier conçue spécialement pour les bacs et caisses en plastique, à partir de son manipulateur pneumatique de type « Partner Equo» (voir NL 2505). Développé sur mesure, ce modèle sur colonne et à bras télescopique est doté d’un outil de préhension à pince pneumatique qui permet à l’opérateur de saisir sans effort et en toute sécurité des caisses plastiques (jusqu’à trois empilées), de les déplacer par exemple depuis un convoyeur pour les déposer sur une palette ou un chariot mobile (roll). L’engin peut soulever des charges jusqu’à 550 kg, avec une vitesse de levage maximale de 0,5 m/seconde, et même les incliner à 90°, dans le cas par exemple d’une opération de déchargement de lignes de conditionnement de produits alimentaires. JLR

 
   
 

Dalmec a adapté sa solution « Partner Equo» aux besoins de manipulation de caisses plastiques des secteurs de l’agroalimentaire et de la logistique.

Crédit photo Dalmec
 
 
Nomination
Citwell recrute Patrick Sayegh pour l’aider à bien recruter

Le cabinet de conseil Citwell, spécialisé dans le Supply Chain Management, les Opérations, le Service Clients et la conduite du changement a connu cette année une croissance de 25%, avec le déploiement de projets de transformation auprès d’une soixantaine de clients. Pour l’accompagner dans son fort développement, il s’appuie désormais depuis quelques mois sur un « Talent Manager », Patrick Sayegh, dont les principales missions sont notamment de dynamiser la stratégie de recrutement (en l’alignant avec celle de l’entreprise), de renforcer l’accompagnement des collaborateurs (parcours de formation, d’intégration et de suivi, actions favorisant le bien-être au travail) et de développer et promouvoir la marque employeur et les relations avec les écoles. Patrick Sayegh a une très bonne expertise de ces problématiques, ayant été successivement responsable grands comptes chez Viadeo et « Senior Talent Acquisition Specialist » pour la plateforme de recrutement par cooptation MyJobCompany, puis pour Axa (entre 2017 et 2018). JLR

 
   
 

Patrick sayegh Talent manager chez Citwell

Crédit photo DR
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Italie
Dematic et Still automatisent le centre de distribution du groupe Coim

Sollicité par le groupe chimique italien Coim, l’intégrateur de systèmes automatisés Dematic a déployé plusieurs solutions automatisées dans son centre de distribution historique basé à Offanengo (Lombardie). En partenariat avec le spécialiste des engins de manutention Still, qui fait aussi partie du groupe Kion, l’intégrateur y mis en œuvre une nouvelle installation composée de chariots automatisés, de convoyeurs de palettes, de rayonnages répondant aux normes antisismiques, de systèmes de contrôle et de stockage, et d’une solution logicielle d’interfaçage avec le progiciel de gestion intégrée de Coim. Dematic a géré le projet en tant que contractant principal en installant des systèmes d’automatisation sur le site de production qui s’intègrent parfaitement au processus logistique de l’industriel, et en prenant en charge la partie logicielle des deux chariots automatisés MX-X VNA. Ceux-ci stockent et récupèrent les palettes depuis et à destination du système de convoyeurs. Avec sa nouvelle installation, le groupe chimique bénéficie de 2 900 emplacements de palettes complètement automatisés qui fonctionnent 24 heures sur 24 et 6 jours sur 7. AD

 
   
  Les chariots automatisés stockent et récupèrent les palettes depuis et à destination du système de convoyeur.

Crédit photo : DR
 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 06 81 35 79 03
philippe.tesson@scmag.fr
Pour modifier vos coordonnées, merci de mettre à jour le formulaire en cliquant ici
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
17 décembre 2019


janvier 2020

Mercredi 15

Inscrivez-vous dès maintenant en cliquant sur l’icône ci-dessous

FORUM DES ROIS


Mercredi 15 janvier aux salons de l’Aveyron Paris Bercy

Les partenaires :

Partenaire Prémium


Partenaires































Cérémonie de remises des Trophées des Rois 2020.
Sur invitation , à l’Hôtel Intercontinental Paris Le Grand

Partenaire Platinium


Partenaires









 


Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien