Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
N°3045
Fret ferroviaire
Grève à la SNCF : le GNTC et l’AFRA tirent la sonnette d’alarme

Dans des courriers adressés au Secrétaire d’Etat aux Transports Jean-Baptiste Djebbari, le Groupement National des Transports Combinés (GNTC) et l’Association Française du Rail (AFRA) s’alarment de la situation dramatique dans laquelle se retrouvent les secteurs du fret ferroviaire et du transport combiné rail-route avec le mouvement de grève à la SNCF. Pour le GNTC, ce mouvement social qui affecte le réseau ferroviaire depuis le 4 décembre met tout simplement le secteur du transport combiné rail-route au bord du gouffre. « Malgré le dispositif de gestion de crise mis en place par le gestionnaire d’infrastructure SNCF Réseau, moins de 10 % des trains de transport combiné programmés ont circulé depuis cette date », précise Aurélien Barbé, délégué général du GNTC. Les opérateurs de transport combiné et transporteurs pratiquant la technique rail-route ayant déjà été fragilisés ces derniers mois par des difficultés de circulation sur l’axe Modane et les intempéries dans le sud de la France, certains pourraient se voir contraint de mettre la ‘clef sous la porte’. « Aujourd’hui, il ne s’agit plus seulement de l’importance des pertes financières immédiates, du report modal inversé sur les routes, des circulations ou de la réorganisation des plans de transport, c’est la survie même des opérateurs de transport combiné ainsi que des transporteurs pratiquant le combiné rail-route qui est remise en cause », souligne Dominique Denormandie, le président du GNTC, dans le courrier adressé à Jean-Baptiste Djebbari. Afin que ne soit pas mis un coût d’arrêt au développement du fret ferroviaire et du transport combiné, matérialisé notamment par une hausse de 6,6 % du nombre de trains de transport combiné sur les liaisons nationales et hors autoroute ferroviaire à la fin août (11 592), l’organisation professionnelle demande au gouvernement d’instaurer un service minimum de fret ferroviaire ainsi que de mettre en place des mesures de soutien financier aux professionnels impactés. « Alors que les entreprises du secteur sont menacées du fait de la grève, l’AFRA demande à l’État des mesures concrètes pour assurer la continuité du service et garantir la survie des entreprises engagées dans le fret ferroviaire », abonde Pascal Sainson, le président de la commission fret de l’AFRA. AD

 
   
 

Moins de 10 % des trains de transport combiné programmés ont circulé depuis le 4 décembre, début du mouvement de grève à la SNCF.

Crédit photo DR
 
 
 

Pour participer à notre prochaine grande journée Forum des Rois 2020 du mercredi 15 janvier 2020 , inscrivez-vous dès maintenant par le biais de ce lien !

 
Snacking
Les Crudettes commande son usine logistique à Alstef

La société Les Crudettes, spécialisée dans les salades vertes et des salades composées fraîches et prêtes à manger, a finalisé récemment un contrat avec Alstef | B2A Technology pour la réalisation d’un projet d’automatisation de son stock, de sa préparation de commandes et de ses expéditions. Le système logistique, piloté par le WMS/WCS Stockware d’Alstef, prendra place dans un nouveau bâtiment composé de deux cellules (à température régulée à +2/+4°C) et situé au siège de la filiale du groupe LSDH, à Chateauneuf-sur-Loire, dans le Loiret. La mise en exploitation est prévue pour la mi-2021. Le stock (15 000 emplacements palettes et près de 1 000 références) sera desservi par 12 transstockeurs de 15 mètres de haut. A noter une innovation par rapport aux installations classiques mises en œuvre par Alstef : la présence sur chacun des transstockeurs (TG dans le jargon d’Alstef, pour Transtockeur Gerbeur) d’un système de caméra embarquée qui permettra non seulement de faciliter la maintenance (pour diagnostiquer le problème) mais aussi d’effectuer à distance les éventuelles opérations d’inventaire physique. Une fois collectée par le transstockeur, les palettes mères seront descendues au niveau 1 des racks, pour alimenter un convoyeur gravitaire à partir duquel auront lieu les opérations de picking selon un chemin de préparation préétabli (autrement dit, ce n’est pas un système de type goods-to-man). Les palettes filles multi-références seront ensuite filmées et expédiées au travers d’un réseau de 25 balancelles, pour effectuer une liaison haute cadence vers les 13 quais d’expéditions. JLR

 
 
 
Prestataire logistique
Idea renouvelle son contrat de prestation in situ chez VeryOne

Le logisticien industriel Idea a annoncé récemment le renouvellement du contrat in-situ avec son client VeryOne (filiale du groupe Eurenco), spécialisé dans la production de NEH (nitrate de 2-éthyl-hexyl), un additif qui optimise les performances du diesel en limitant son empreinte environnementale. Idea gère depuis plusieurs années la supply chain de VeryOne depuis l’approvisionnement en matières premières jusqu’à l’expédition des produits finis sur le site Seveso seuil haut de VeryOne à Sorgues (Vaucluse). Le contrat de prestations inclut les demandes d’achat des matières premières auprès des fournisseurs, l’ordonnancement des arrivées de matières premières sur le site, la gestion de sites de stockage déportés en Europe, l’organisation de flux internationaux, ainsi que le chargement / déchargement des camions et wagons (plus de 2 000 camions et 1 000 wagons par an) sur site et la gestion des formalités administratives associées. Les deux partenaires ayant fait évoluer leur relation au fil des années, Idéa est désormais considéré par VeryOne non plus seulement comme un prestataire, mais comme un partenaire participant à certaines réflexions stratégiques de son client. JLR

 
   
 

Dans le cadre de son contrat in situ avec VeryOne, Idea s’occupe notamment du chargement et déchargement sur site de 1 000 wagons par an.

Crédit photo Idea
 
 
Traçabilité
Transchain cherche à développer la blockchain dans l’e-commerce

Créée en 2017, la start-up française TransChain propose aux acteurs B2B une infrastructure de blockchain dénommée Katena. Elle vient d’annoncer un partenariat avec la société Technology Everywhere, spécialisée dans le développement de solutions digitales pour la grande distribution, les opérateurs, ou les acteurs de l'immobilier. L’objectif est de développer une offre globale pour l’e-commerce en s’appuyant sur la technologie blockchain, notamment pour faciliter la traçabilité des fiches produits, des prix et de la gestion douanière. « On peut citer l'exemple de la polémique « Black Friday », qui consiste selon des associations de consommateurs, à gonfler les prix pour fausser les promos avec des prix barrés fictifs. Grâce à une traçabilité des prix certifiée sur la blockchain, ces méthodes pratiquées par certaines grandes enseignes du e-commerce seront rendues visibles pour les e-consommateurs» a indiqué Pierre Banzet, le dirigeant de TransChain. JLR

 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Chine
In2log et PRD China construisent un entrepôt à étage au sud de Shanghai

Créé en 2012 par les deux entrepreneurs français Romain Camerman et Géraud de la Tullaye, le prestataire In2log est désormais propriétaire pour les 50 prochaines années d’un terrain situé à Haiyan, aux environs de la baie de la mer de Chine, au sud de Shanghaï. Il est prévu d’y bâtir un entrepôt double étage, d’une surface totale de 46 000 m2 de larges mezzanines dédiées aux préparations e-commerce, avec la possibilité d’inclure certaines zones à température contrôlée. La construction en partenariat avec PRD China (il s’agira du premier site du promoteur développeur PRD en Chine) va démarrer en février 2020 pour une livraison prévue en juin 2021. La zone, sur laquelle In2log louait déjà plusieurs entrepôts dans le cadre de ses activités export, bénéficie d’un accès au réseau fluvial via le port de Zhapu, ce qui permet aux conteneurs de pouvoir voyager sur barge vers (ou depuis) les ports de Shanghai ou de Ningbo. Le futur entrepôt aura pour vocation dans un premier temps de se concentrer sur les flux import et la distribution des marques françaises en Chine pour l’ensemble de leurs activités omnicanal (boutiques, distributeurs, e-commerce…), sa localisation barycentrique sur la côte Est chinoise facilitant la desserte des grandes agglomérations du pays (plus de 100 millions d’habitants vivent dans un rayon de 1h30 de route). Les produits des clients gérés actuellement dans les entrepôts en location (Caudalie, Rimowa, Christofle, Beaba, …) sont destinés à être transférés dans ce nouvel outil. A terme, In2Log ne se refuse pas la possibilité de basculer une partie de l’entrepôt sous douane si les activités de ses clients le justifient, par exemple pour ceux qui souhaiteraient en faire un hub régional pour toute l’Asie. Par ailleurs, une partie de l’entrepôt pourrait être louée à d’autres utilisateurs. Avis aux intéressés…D’ores et déjà, In2log et PRD China travaillent sur d’autres projets de cette nature, dans la région de Canton-Shenzhen et dans celle de Pékin-Tianjin. L’aventure de l’immobilier en Chine ne fait que commencer. JF

 
   
  En partenariat avec PRD China, le prestataire In2log va se faire construire un entrepôt à étage à Haiyan, aux environs de la baie de la mer de Chine, au sud de Shanghaï.  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 06 81 35 79 03
philippe.tesson@scmag.fr
Pour modifier vos coordonnées, merci de mettre à jour le formulaire en cliquant ici
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
18 décembre 2019


janvier 2020

Mercredi 15

Inscrivez-vous dès maintenant en cliquant sur l’icône ci-dessous

FORUM DES ROIS


Mercredi 15 janvier aux salons de l’Aveyron Paris Bercy

Les partenaires :

Partenaire Prémium


Partenaires































Cérémonie de remises des Trophées des Rois 2020.
Sur invitation , à l’Hôtel Intercontinental Paris Le Grand

Partenaire Platinium


Partenaires









 


Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien