Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
N°3047
Publication
De quoi positiver avec le Brexit dans le numéro de décembre de SC Mag

L'accord sur le Brexit négocié avec l’UE par Boris Johnson est examiné à partir d’aujourd’hui par les nouveaux députés britanniques. Il devrait sans surprise être adopté, ce qui nous annonce une sortie du Royaume-Uni de l’UE le 31 janvier (avec une période de transition prévue par le texte jusqu’au 31 décembre 2020). Dans le numéro de décembre de Supply Chain Magazine, qui est arrivé chez tous nos lecteurs cette semaine, nous avons choisi de traiter ce sujet de manière plus constructive et moins alarmiste. D’abord en entrée de journal, au travers de l’interview de Jean-Christophe Huon, directeur Logistique Europe et Australie de General Mills, qui nous raconte comment son entreprise a cherché à « tirer parti du Brexit pour des chantiers positifs ». Et dans les dernières pages, la « parole d’expert » de Robert Toussaint, président de Delta Douane, se veut rassurante (et argumentée) : « Le Brexit ? même pas peur ! ». A noter également une autre expertise, celle de l’avocate spécialisée en droits des transports Leila Esnard sur les subtilités des Incoterms 2020, et bien sûr les deux dossiers du mois, l’un sur l’état de l’art en matière de batterie lithium-ion dans le monde des engins de manutention, l’autre sur les changements induits par les nouveaux outils collaboratifs et hyper-connectés dans les projets de prévisions / planification. Bien évidemment, ce numéro fait aussi un point complet sur les huit dossiers finalistes qui seront présentés sur scène le 15 janvier lors du Forum des Rois. D’ailleurs, n'oubliez pas de vous inscrire à l’évènement pour participer au vote du public des professionnels de la supply chain. Et pour ceux qui ont la chance d’avoir reçu l’invitation pour la soirée des ROIS et la prestigieuse cérémonie de remise des prix, n'attendez pas l'année prochaine, répondez-y dès maintenant.


Pour consulter le programme, découvrir les équipes finalistes et vous inscrire à la journée du Forum des Rois du 15 janvier (inscription obligatoire pour                      participer à l’évènement)


Toute l'équipe de Supply Chain Magazine vous souhaite de très bonnes fêtes, en attendant de vous retrouver le 6 janvier pour la première newsletter SC Mag de l'année 2020 !


Les partenaires de la Soirée des Rois de la Supply Chain 2020



Les partenaires du Forum des Rois de la Supply Chain 2020



Pour tout contact utile sur cette journée, contactez Philippe Tesson.

philippe.tesson@scmag.fr
01 80 91 56 30/32 ou au 06 81 35 79 03

 
 
 

Pour participer à notre prochaine grande journée Forum des Rois 2020 du mercredi 15 janvier 2020 , inscrivez-vous dès maintenant par le biais de ce lien !
J-27

 
Immobilier logistique
Elcimaï décroche les autorisations pour son projet XXL amiénois

Permis de construire, arrêté d’exploitation ICPE : Elcimaï Réalisations a obtenu depuis la rentrée 2019 les différents viatiques indispensables à la concrétisation de son projet d’entrepôt de 116 000 m² situé à Saint-Sauveur près d’Amiens, conformément au calendrier évoqué il y a un an (voir NL 2820). Avec ses 8 cellules de 11 600 m², 2 plus classiques de 6 300 m² et 2 cellules Seveso seuil bas de 1 900 m², le futur bâtiment se veut en pointe de l’ingénierie en matière d’immobilier logistique, aussi bien en matière d’innovation numérique au service de la conception puis de la construction et de l’exploitation du bâtiment, que sur les volets de sa consommation énergétique ou de l’empreinte environnementale du projet (la certification Breeam very good est visée). « À travers les différentes sociétés qui composent son pôle immobilier/process (Elcimaï Engineering Architecture, notamment), ainsi que celles dédiées au numérique (E.Technologies & E.Business Solutions…) et au conseil environnemental (Girus GE…), quelque 380 ingénieurs conçoivent et livrent des sites de dernière génération pour les industries les plus en pointe et dans tous les secteurs d’activité : aéronautique, agroalimentaire, santé/cosmétique… », fait valoir Christophe Chauvet, directeur associé en charge du développement d'Elcimaï Réalisations. Reste toutefois à boucler le programme de compensation agricole qu’implique ce projet amiénois d’envergure, réalisé sur un foncier d’environ 30 hectares, et surtout à finaliser la signature avec un investisseur et un ou plusieurs locataires qui permettra de passer à la phase de construction. L’objectif annoncé par Elcimaï est que cette plateforme soit opérationnelle courant 2022. MR

 
   
 

Elcimaï compte que son site de 116 000 m² en projet près d’Amiens soit opérationnel en 2022.

Crédit photo Elcimaï
 
 
 
E-commerce
Surdiscount équipe son premier entrepôt en solutions Mecalux

La PME bretonne Surdiscount, spécialisée dans la papeterie discount multicanal, s’appuyait jusqu’ici sur ses trois magasins physiques pour stocker ses produits et préparer ses commandes. Depuis le mois d’octobre, elle a aménagé son tout premier entrepôt à Quimper (1 200 m²), avec des rayonnages à palettes du spécialiste. des solutions et systèmes de stockage Mecalux qui lui a également fourni son WMS (Easy WMS). L’outil lui permet une capacité de stockage de 525 palettes et l’utilisation du WMS contribue à simplifier et optimiser les process et opérations (stockage, picking, expéditions…). Le logiciel est interfacé avec l’ERP XL Soft qui lui notifie réceptions d’articles et commandes à préparer. « Nous avons choisi Mecalux par rapport à la réputation de la marque et de la connaissance technique entre notre ERP actuel et Easy WMS qui ont déjà travaillé ensemble sur un autre projet, souligne Anthony Le Fur, gérant de Surdiscount. Nous allons ainsi pouvoir développer nos boutiques en ligne et multiplier par 5 le volume de commandes à traiter pour arriver à plus de 200 commandes par jour en 2020. » AD

 
   
 

Dans son nouvel entrepôt de Quimper, Surdiscount a déployé des rayonnages à palettes de chez Mecalux ainsi que son WMS (Easy WMS).

Crédit photo DR
 
 
Gestion de palettes
Chep la joue collaboratif avec Kimberly-Clark et SmartWay Logistics

Depuis septembre dernier, le loueur-gestionnaire de palettes Chep mutualise ses opérations de transport avec l’industriel spécialiste des produits d’hygiène Kimberly-Clark et son prestataire 4PL SmartWay Logitics, une marque du groupe néerlandais de services logistiques Van der Wal. Les camions contenant les produits d’hygiène et de soins de l’industriel qui partent de la République tchèque pour se rendre au Royaume-Uni sont utilisés sur leur trajet retour pour ramener les palettes locatives de Chep. Sont ainsi partagés quotidiennement près de trois camions dont les flux allers et retours sont coordonnés par SmartWay Logistics. Avec cette collaboration tripartite, les partenaires anticipent une réduction d’au moins 10 % des kilomètres à vide et une baisse de 70 tonnes des émissions annuelles de CO2. « Nos calculs montrent que nous allons atteindre cet objectif de réduction de 10 %, souligne Henk Van der Wal, Pdg de la société éponyme. Nous allons ainsi passer d'une moyenne de 20 % de kilomètres à vide, à 10%, voire 5%. » Des résultats qui justifient la stratégie de développement de solutions de transport collaboratives mise en œuvre ces dernières années par Chep. « Notre programme de solutions de transport collaboratives compte plus de 210 partenaires et les projets mis en œuvre ont permis d’éliminer plus de 4 700 tonnes d’émissions de CO2 en 2018 », indique Michael Gierloff, directeur des transports européens de Chep. AD

 
   
 

La collaboration tripartite entre Chep, Kimberly-Clark et SmartWay Logistics doit entraîner une réduction d’au moins 10 % des kilomètres à vide.

Crédit photo Chep
 
 
Gestion du TRM
Partenariat technologique entre les éditeurs Mapotempo et Aplus Informatique

Dans la lignée de l’accord qu’il a conclu il y a quelques mois avec DDS Logistics (voir NL 2945), l’éditeur de solutions de planification/optimisation de tournées Mapotempo a signé un partenariat technologique avec Aplus Informatique. Celui-ci prévoit l’intégration de ses API de géocodage, cartographie, calcul d’itinéraire poids lourds et optimisation de tournées dans le TMS de son partenaire, Traplus. « Rationaliser la gestion des opérations de transport avec une offre complète et intégrée de cartographie et d’optimisation de tournées intégrant les caractéristiques poids lourds est devenue un véritable enjeu avec l’explosion du e-commerce, la concentration urbaine, le durcissement de la législation ou encore les exigences clients devenues complexes et multiples », explique Mapotempo. AD

 
   
 

De gauche à droite : Mehdi Jabrane, co-fondateur et dirigeant de Mapotempo, Jean-Christophe Dupuis, Pdg d’Aplus Informatique, Bruno Hajjar, chef de projet chez Aplus Informatique, et Fabien Girard, CTO chez Mapotempo.

Crédit photo DR
 
 
TRM
Légère baisse du taux de fret en Europe au troisième trimestre

D’après le premier rapport conjoint entre la plateforme digitale de transport multimodal Upply et la société d’analyses de données Ti sur l’évolution des taux de fret routier en Europe (European Road Freight Development Benchmark), le taux de fret moyen sur les lignes internationales de transport routier en Europe a baissé de 1,1 % au T3 2019 (en glissement annuel). Etabli sur la base d’un transport direct en lots complet (FTL), il a atteint sur la période 1 180 €. « Les taux se sont stabilisés sur la période après quelques trimestres de baisse marginale, mais malgré cela, ils restent historiquement élevés en raison des coûts élevés du diesel et de la pénurie persistante de chauffeurs en Europe », souligne Nick Bailey, directeur de la recherche de Ti. Des évolutions très contrastées en outre été constatées selon les lignes entre les 2ème et 3ème trimestre 2019. Les prix entre Varsovie et Duisburg, la plus grande ligne européenne en volume, ont ainsi augmenté de 2,2 %, à 1 154 €, et ceux entre Madrid et Paris, ont chuté de 10,1 %, à 1 449 €. Le rapport explique la première évolution par l’augmentation des salaires et volumes qui ont continué à faire monter les taux de fret, et la seconde par la baisse des prix du gazole et une moindre croissance des exportations espagnoles.AD

 
   
 

Le rapport, réalisé à partir des données générées par plateforme de benchmarking d’Upply, fournit des informations comparatives sur 20 lignes clés du fret routier international en Europe.

Crédit photo DR
 
 
Sécurisation de quais
Asar lance une nouvelle version de sa cale de roue Kalstop

Logisticien spécialisé dans la sous-traitance industrielle ainsi que la logistique de distribution et e-commerce avec une approche d’insertion professionnelle pour travailleurs handicapés (voir NL 2645 et 2698), le groupe Asar propose également des produits. Il vient de sortir une version sans fil et sans batterie de sa solution de cale de roue camion pour quais Kalstop (KT12AF). Répondant aux préconisations de la Carsat, celle-ci est toujours asservie à la porte de quai : grâce à un capteur, le contact de la roue avec la solution déclenche en effet systématiquement une communication en mode radiofréquence avec le coffret électronique qui trouve à l’intérieur du quai. « Il n’y a plus de contrainte de positionnement, la maintenance du système peut être effectuée en interne, et l’installation est simple et ne nécessite aucun génie civil », souligne Asar. L’entreprise ambitionne ainsi de commercialiser sa solution auprès d’un maximum de prestataires tant sur le territoire qu’à l’international. « Nous prévoyons aussi d’ouvrir au moins un nouvel entrepôt sur 2020 » souligne Emmanuel Giraud, directeur général d’Asar Développement, structure de développement du groupe Asar. Le groupe en exploite actuellement trois sur le territoire d’une surface cumulée de 12 000 m², deux à Sainte-Gemmes-sur-Loire (49) et un à Nantes (44). AD

 
   
 

La cale sans fil et sans batterie est toujours asservie à la porte de quai via une communication en mode radio fréquence avec le coffret électronique du quai.

Crédit photo Asar
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Europe
Le parc européen de P3 étoffé de 28 sites

Le fonds souverain singapourien GIC met sur la table 950 M€ pour étoffer le portefeuille d’entrepôts de P3 Logistics Parks, le développeur et gestionnaire d’immobilier logistique dont il avait pris le contrôle à l’automne 2016 (voir NL 2373) pour en faire sa plateforme européenne d’investissement dans ce secteur très prisé. La somme en question correspond à l’acquisition d’un portefeuille baptisé Maximus auprès de fonds géré par des filiales de l’américain Apollo Global Management. Celui-ci comprend 28 actifs logistiques situés au cœur de hubs logistiques en Europe centrale et au Benelux (Allemagne, Pologne, Slovaquie, Autriche, Pays-Bas et Belgique) pour une surface totale dépassant le million de m². Le profil des actuels locataires est plutôt diversifié, allant du secteur automobile et de la mobilité électrique à la distribution et au e-commerce électronique en passant par la logistique du dernier km. Sous réserve des approbations réglementaires requises, l’acquisition définitive devrait être finalisée au premier trimestre 2020. Du côté de P3, on se félicite évidemment de l’engagement et du soutien financier apporté par GIC : « Cette acquisition est l'une des plus importantes opérations d'investissement immobilier en Europe cette année et la plus importante en Allemagne. Cela reflète notre stratégie d'investissement multidimensionnelle visant à accroître notre part de marché sur le marché paneuropéen, à la fois par le biais du développement et de l'acquisition », note Otis Spencer, Chief Investment Officer de P3. MR


 
   
  Le portefeuille acquis par GIC pour P3 compte 28 sites logistiques européens, dont celui-ci en Allemagne.

© DR
 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 06 81 35 79 03
philippe.tesson@scmag.fr
Pour modifier vos coordonnées, merci de mettre à jour le formulaire en cliquant ici
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
20 décembre 2019


janvier 2020

Mercredi 15

Inscrivez-vous dès maintenant en cliquant sur l’icône ci-dessous

FORUM DES ROIS


Mercredi 15 janvier aux salons de l’Aveyron Paris Bercy

Les partenaires :

Partenaire Prémium


Partenaires































Cérémonie de remises des Trophées des Rois 2020.
Sur invitation , à l’Hôtel Intercontinental Paris Le Grand

Partenaire Platinium


Partenaires









 


Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien