Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
N°3057
Prestataire pharma
Le français EHDH en passe de racheter Movianto

Acteur global des prestations logistique & transport dédiées au secteur pharmaceutique, Owens & Minor a annoncé hier son intention de vendre ses activités européennes, regroupées sous la bannière européenne Movianto (qui s’appuie sur 20 entrepôts dans 11 pays, dont 2 en France, et emploie plus de 2 500 collaborateurs). La discussion est déjà très avancée avec le français EHDH, lui aussi au service de la pharma à travers ses branches CSP, pour les solutions logistiques, et Eurotranspharma, pour le transport des produits de santé, sans compter le spécialiste du transport express B2B Ciblex, racheté à Geodis en 2014. La transaction est encore en discussion, notamment avec les mandataires sociaux et pour boucler les questions d’obligations légales et d’autorisations administratives, mais elle pourrait être finalisée d’ici la fin du premier trimestre 2020. L’opération devrait ainsi faire d’EHDH un leader européen sur ce créneau des prestations pharma, sachant que ce groupe familial indépendant fondé en 1951 restait jusque-là concentré sur la France et le Benelux, avec ses 160 sites totalisant plus de 300 000 m² et employant quelque 2 600 collaborateurs, pour un chiffre d’affaires cumulé de 650 M€. « La qualité des opérations, la réputation solide et les valeurs de Movianto sont en parfaite cohérence avec EHDH. Cette opportunité intervient à un moment-clé de notre développement et correspond à une demande du marché à disposer d’un interlocuteur unique pour répondre à l’ensemble des prestations logistiques et de transport au niveau européen », fait valoir dans un communiqué Stéphane Baudry, président du groupe, et petit-fils de son fondateur (à l’issue de l’opération, il en resterait l’actionnaire principal). Du côté d’Owens & Minor, la cession annoncée revient à un clair recentrage sur le marché américain, les moyens financiers tirés de l’opération devant lui permettre d’investir pour accentuer la spécialisation et la différenciation de ses produits et services. MR

En marge : Stéphane Baudry, Pdg d’EHDH

 
   
 

En passe de racheter Movianto, le français EHDH appuie jusque-là sa spécialisation pharma sur ses marques CSP, pour la logistique, et Eurotranspharma, pour le volet transport.

Crédit photo DR
 
 
 
Prestataire logistique
Cessions ou scissions en vue chez XPO Logistics




Le conseil d’administration de XPO Logistics a donné son feu vert pour examiner différentes options stratégiques concernant la vente ou le spin-off d’une ou plusieurs de ses business units en transport et logistique. Le transporteur et logisticien, qui figure dans le Top 10 mondial avec un CA de 17 Mds US $ (100 000 employés dans 30 pays), a déjà mandaté Goldman Sachs & Co. LLC et J.P. Morgan Securities LLC comme conseillers financiers et Wachtell, Lipton, Rosen & Katz comme conseillers juridiques pour l’accompagner dans ce processus d’examen des diverses alternatives. L’objectif affiché de cette nouvelle démarche ? « Continuer à améliorer la valeur pour ses actionnaires ». Depuis la diffusion du communiqué mercredi, la valeur de l’action du groupe a fait un bond de plus de 15% à Wall Street. Bradley Jacobs, le Pdg de XPO Logistics, donne son éclairage officiel : « sur la dernière décennie, l’action XPO est classée au 7ème rang du Fortune 500 en termes de performances, d’après les données marché de Bloomberg. Son prix a été multiplié par 10 depuis notre investissement initial en 2011. Pourtant, le titre continue de s’échanger bien en dessous de la valeur qu’aurait la somme des actions de nos différentes activités, si elles étaient opérées par des pure players. C’est pourquoi nous pensons que la meilleure manière de continuer à maximiser la valeur pour nos actionnaires est d’explorer ces options, tout en restant intensément attachés à la satisfaction de nos clients et de nos employés ». L’approche très boursière de ces explications n’est d’ailleurs pas sans rappeler la justification financière mise en avant il y a 5 ans lors du rachat de Norbert Dentressangle, (voir NL 2049) : « L’acquisition permettra à XPO de tripler son EBITDA annualisée (…). XPO atteint quasiment les objectifs 2017 de son business plan avec deux ans d’avance ». A l’époque, l’objectif affiché était alors de construire un groupe mondial avec trois activités complémentaires, la logistique contractuelle, le transport et le freight forwarding. Le communiqué de mercredi ne cite qu’une seule entité qui ne sera de toute façon pas concernée par la réflexion en cours sur d’éventuelles ventes ou spin-off, il s’agit de l’activité LTL (Less than Truck Load) de groupage aux Etats-Unis, issue du rachat de Con-way en 2015.Selon nos estimations, elle représentait en 2018 un CA de quelque 3,8 Mds US $ sur les 17 Mds de CA du groupe, soit moins de 25% du périmètre actuel. Dans une interview accordée mercredi dernier au journaliste Jim Cramer dans l’émission Mad Money sur CNBC, Bradley Jacobs indique par ailleurs clairement quatre activités qui font partie de la réflexion en cours (vente ou scission), à savoir le transport et la logistique contractuelle, à la fois en Amérique du Nord et en Europe. Rappelons qu’en France, XPO Logistics compte 13 000 collaborateurs (Supply Chain et transport) et 3 800 camions. Il est classé numéro 3 dans le Top 150 de Supply Chain Magazine avec un CA 2018 de 577 M€, un parc d’environ 80 entrepôts, et 2 M de m² de surfaces. JLR

En marge : Bradley Jacobs, le Pdg d’XPO Logistics, a indiqué que son groupe explorait différentes options concernant la vente ou le spin-off d’une ou plusieurs de ses business units en transport et logistique.

Copyright XPO Logistics

 
 
 
Cabinet de conseil
Argon & Co = Argon Consulting + Crimson & Co

Le nom définitif du nouveau groupe de conseil formé en avril 2018 par Argon Consulting et Crimson & Co (voir NL 2705) est désormais officiel : Argon & Co. Dans une première étape, la nouvelle marque mondiale est lancée en France, avant de concerner tout au long de l’année les six autres bureaux dans le monde, à savoir Londres, Atlanta, Singapour, Melbourne, Mumbai, et le dernier en date, Abou Dhabi. « Cette marque reflète nos valeurs communes et consolide notre positionnement de leader dans les opérations. L’union d’Argon Consulting et de Crimson & Co à travers la marque Argon & Co accroît notre notoriété assise sur l’excellence et renforce notre présence grandissante à travers le monde » a déclaré Yvan Salamon, le président du groupe de conseil en management spécialisé dans la stratégie et la transformation des opérations, à dimension internationale. JLR

 
 
Digitalisation
Gefco vise une organisation
« Digital native » avec l’aide d’Infosys

Dans l’objectif d’améliorer durablement sa compétitivité et de renforcer constamment son offre pour ses clients, Gefco s’est lancé dans un programme de transformation numérique sur 5 ans des services de gestion de ses applications business de nouvelle génération avec Infosys. Pour ce faire, la société de conseil et d’intégration informatique s’appuiera sur sa suite Live Enterprise, qui devrait rendre « Digital Native » l’organisation de Gefco. De nouvelles fonctionnalités dédiées à la Supply Chain sont attendues, notamment l’extraction et le traitement de l’information en temps réel. « Pour nous, l’innovation numérique dans le secteur de la Supply Chain est un élément primordial renforcer notre expertise et mieux valoriser les services de nos clients » a déclaré Jean-Luc Galzi, le DSI de Gefco. JLR

 
 
Nomination
Jungheinrich recrute une directrice nationale des ventes France

Le spécialiste des solutions intralogistiques Jungheinrich a annoncé la nomination de Géraldine Ugolini au poste de directrice nationale des ventes France. Diplômée d'écoles de commerce, elle a débuté sa carrière dans le secteur de la logistique en tant que commercial grand compte au sein du transporteur Chronopost, y développant les ventes et la gestion commerciale de clients privés. Elle a ensuite travaillé pour le fabricant d’ascenseurs/escalators Otis, où elle a été successivement chef des ventes grands comptes, directrice clients nationaux, directrice d’agence et directrice opérationnelle clients stratégiques France. Dans le cadre de ces différents postes, elle a été amené à diriger des business unit dans la capitale impliquant la gestion de centres de profits et l’encadrement de plus de cent collaborateurs (commerciaux, assistants, techniciens, etc.). En tant que directrice opérationnelle des affaires stratégiques, elle a en outre pris la direction de grands clients au niveau des ventes et du SAV. AD

 
   
 

Géraldine Ugolini, directrice nationale des ventes de Jungheinrich France.

Crédit photo Jungheinrich
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Inde
L’e-commerçant Flipkart se renforce dans le Nord du pays

Le géant indien du commerce en ligne Flipkart (appartenant majoritairement au distributeur Walmart) a annoncé il y a quelques jours le renforcement de son réseau logistique via l’ouverture de deux nouveaux entrepôts (FCs Fulfilment centres) dans le Haryana (État du nord de l’Inde) qui s’accompagnera de la création de 5 000 emplois. Ces bâtiments représentent une surface d’environ 84 000 m2 et permettront au site de vente en ligne indien d’accroître ses capacités dans le Nord du pays. Des produits de toute nature y seront traités, incluant aussi des grands gabarits tels que des meubles ou des gros appareils électroménagers. Flipkart dispose désormais de 12 entrepôts (186 000 m2) dans l’État de Haryana depuis lequel 40% des commandes en provenance du pays entier ont été livrées lors des dernières fêtes. JF

 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 06 81 35 79 03
philippe.tesson@scmag.fr
Pour modifier vos coordonnées, merci de mettre à jour le formulaire en cliquant ici
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
17 janvier 2020


 


Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien