Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
N°3070
Prestataire logistique
Logtex opérationnel sur ses deux nouveaux sites

Dans la foulée de leur livraison au début de l’automne, le prestataire spécialisé mode et accessoires Logtex a lancé les opérations sur ses deux nouvelles plateformes de Cholet (49) et Moussey (10). Développées par Catella Logistics Europe et bâties par GSE (voir NL 2999), toutes deux comptent trois cellules mais disposent de 37 à 38 000 m² en développé, compte tenu des deux niveaux de mezzanines installées dans certains volumes. « Ces sites ont pris le relais de précédentes implantations moins adaptées aux prestation de logistique omnicanale que nous assurons pour nos marques clientes. Celui de Cholet est dédié à IKKS, et le transfert d’activités sera achevé d’ici un mois, le temps de conclure les opérations liées à la précédente collection. La bascule est en revanche bouclée sur le site multi-clients de Moussey, qui sert notamment Absorba, Balibaris ou Le Slip Français. Et 5 à 6 000 m² y sont encore disponibles pour accueillir de nouveaux clients », nous précise Rémi Leblanc, le responsable du développement commercial de Logtex. Dans les deux cas, le 3PL a opté pour des installations parfaitement adaptées aux produits textiles et à la logique omnicanale, qu’il s’agisse de stockage sur palettiers (signés Mecalux), à plat sur étagères (Duwic et Provost), ou sur cintres. Et les flux de marchandises ont été mécanisés avec deux installations multi-niveaux signées Boa Concept (voir NL 2925) pouvant acheminer sur convoyeur divers formats de charge. Dans le cas des articles fragiles reçus sur cintre, l’acheminement repose sur des convoyeurs suspendus fournis par le spécialiste CMAT. « L’atout de Logtex est de permettre à ses clients de s’appuyer sur un seul stock, aussi bien pour approvisionner leurs distributeurs et magasins que pour servir leurs clients e-commerce. Pour mieux orchestrer le tout dans cette double logique B2B et B2C, nous sommes en train de déployer un WMS mieux adapté, la solution Speed de BK Systèmes », précise-t-il. MR

 
   
 

Logistique textile oblige, le convoyage ou le stockage sur cintre est de rigueur, par exemple pour les costumes, les articles en soie ou en cuir.

Crédit photo Logtex
 
 
 
Prix nationaux de la Qualité
Aniel récompensé pour ses bonnes pratiques supply chain

Branche distribution du Groupe Faubourg (réparation automobile), la société Aniel a remporté hier le Prix des Bonnes Pratiques dans la catégorie PME lors de la 27ème Cérémonie des Prix Nationaux de la Qualité, organisée par l’Association France Qualité Performance (AFQP, dite France Qualité). Le distributeur de pièces de carrosserie toulonnais (24 M€, 70 collaborateurs) est récompensé pour un projet d’optimisation supply chain dans lequel il a particulièrement mis en pratique l’un des cinq facteurs du référentiel européen EFQM (European Foundation for Quality Management), en l’occurrence le volet « Partenariats et ressources ». Sa principale problématique était d’améliorer la fiabilité de ses délais de livraison J+1 dans une démarche collaborative avec son prestataire transport. Après avoir lancé un audit global et optimisé ses méthodes, ses outils et ses postes de travail en entrepôt, l’entreprise a déployé des indicateurs-clés (KPI) comme le suivi d’activité et le taux de service. Aniel a ensuite cherché et réussi à établir une relation de partenariat gagnant-gagnant avec son prestataire, à qui il a demandé un bilan mensuel qualité afin de déterminer quelles agences livraient le mieux les colis dans chaque département. C’est sur la base de ces informations que les deux partenaires ont pu optimiser le plan transport en privilégiant les agences les plus performantes, en prenant garde à ne pas multiplier les ruptures de charge. «Nos partenariats externes - comme celui noué avec les transporteurs - sont forts, et travailler de concert sur des sujets comme les délais de livraison est un gage d’investissement commun », a déclaré Benoit Fletcher, directeur Supply Chain & Opérations du groupe Faubourg. Au final, Aniel a réussi à améliorer de 5 points son taux de service, passé de 88% à 93% entre 2018 et 2019. JLR

 
   
 

Benoit Fletcher, le directeur Supply Chain & Opérations du groupe Faubourg, a conduit le projet d’amélioration de la fiabilité des délais de livraison J+1 d’Aniel, qui lui a valu l’un des 10 Prix nationaux de la Qualité 2020.

Crédit photo DR
 
 
 
Outils SCM
Infor devient filiale autonome de Koch Industries

Editeur d’applications métier Cloud, dont des solutions ERP et SCM, Infor annonce que son actionnaire Koch Industries (et par ailleurs gros client) vient d’acquérir les parts de son capital encore détenues par Golden Gate Capital. A l’issue de la transaction, dont les modalités restent à finaliser d’ici la fin du trimestre, Infor deviendra une filiale autonome de Koch Industries. Présent dans de nombreux secteurs d’activités, le conglomérat américain avait déjà investi dans Infor plus de 2 Md$ en 2017 via sa société d’investissement Koch Equity Development. « Cette décision d’acquisition marque son adhésion quant à notre stratégie produits et à notre démarche de création de solutions innovantes pour nos clients, a déclaré Kevin Samuelson, le Pdg d’Infor. En tant que filiale d’une société dont le CA dépasse les 110 milliards de dollars et réinvestit 90 % de ses bénéfices dans ses activités, nous nous retrouverons dans une position idéale pour conduire la transformation numérique des marchés sur lesquels nous opérons ». Les solutions d’Infor comptent plus de 68 000 clients répartis dans 170 pays, et l’entreprise a notamment présenté de nouvelles solutions d’optimisation de stocks et de planification de l’offre lors de dernière édition de la NRF (voir NL 3059). AD

 
   
 

Kevin Samuelson, le Pdg d’Infor

Crédit photo Infor
 
 
Intelligence Artificielle
INeS met l’IA au service de l’optimisation transport et logistique

DCbrain commercialise une nouvelle solution d’intelligence artificielle d’optimisation de réseau au service des secteurs Énergie, Industrie, Transports et Logistique, baptisée INeS (Intelligent Network Solution). Créée en 2014, la startup française n’en est pas à son premier coup d’essai gagnant dans le monde de la supply chain puisqu’elle a notamment travaillé avec Daher sur un agent assistant IA, Marvin, qui a permis au logisticien de simuler et d’optimiser le forecast du remplissage de ses sites logistiques dans le cadre du projet international ITER (voir NL 2958). Le lancement d’INeS traduit sa volonté de jouer la carte de la simplicité, dans l’usage comme dans le déploiement, de sa panoplie d’outils innovants basés sur les graphes relationnels et le deep learning. Cette offre qui se déploie chez les clients en moins de 8 semaines, selon DCbrain, propose pas moins de quatre modules métiers (prédiction, détection d’anomalies, simulation et optimisation temps réel) et s’appuie sur trois innovations technologiques : le double digital (alimenté par des capteurs installés sur le réseau de l’entreprise), l’IA (Machine / Deep / Reinforcement Learning) et l’hybridation du dataset (intégration de bases de données externes). Par ailleurs, l’outil peut s’intégrer au SI existant et aux plates-formes cloud du marché via des API, pour proposer des fonctionnalités d’analyse et de recommandations avancées. « Avec INeS, nous souhaitons rendre simple et accessible l’utilisation de l’IA. Cette solution va aider les responsables métiers à comprendre en un clin d’œil ce qui se passe sur leur réseau, d’identifier les anomalies, de les prévenir sans négliger de proposer toutes les possibilités d’amélioration et d’optimisation possibles » explique Benjamin de Buttet, COO et co-fondateur de DCbrain. JLR

 
   
 

Benjamin de Buttet, le COO et co-fondateur de DCbrain lors du dernier Forum d’été de Supply Chain Magazine, en juillet à la Cité Universitaire de Paris.

Crédit photo Stéphanie Trouvé / Pixel6TM
 
 
Nomination
Shiptify recrute un responsable démarrage clients grands comptes

La plateforme collaborative de pilotage transport Shiptify a nommé Aurélien Vermote comme responsable démarrage clients grands comptes (ou Onboarding Grands Comptes). En poste depuis le début de l’année, il a pour mission d’assurer la montée en puissance de la plateforme chez les nouveaux clients multi-sites au niveau européen, et de piloter l’ensemble des projets de connexion API avec les clients et partenaires. Ingénieur Arts et Métiers, Aurélien Vermote est un expert tant en logistique qu’en informatique. Il a démarré sa carrière comme assistant méthodes puis manager projets logistiques chez FM Logistic, et l’a poursuivie chez Mory Group (chef de projets bureau études supply chain et chef de production), puis au sein du réseau de points-relais Pickup du groupe La Poste (responsable projets, directeur de projets MOA et DSI adjoint). Par la suite, il a notamment été responsable informatique du système de livraison à la carte Colizen, et chef de projets chez Chronopost. AD

 
   
 

Aurélien Vermote, responsable démarrage clients grands comptes chez Shiptify.

Crédit photo Shiptify
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Allemagne
Ronge Profil s’équipe en rayonnages cantilever Ohra

Le fabricant de façades-rideaux pour l’industrie du bâtiment Rouge Profil a déployé des rayonnages cantilever du spécialiste allemand Ohra dans son nouveau site de production/stockage de Alfeld, au sud d’Hanovre. Conçus sur mesure pour cette nouvelle infrastructure opérationnelle depuis début 2019, ils lui permettent de stocker les 300 à 400 tonnes de tôle nécessaires à la production de ses éléments de façade. La solution mise en œuvre comprend sept rayonnages d’une longueur de 3,6 à 76,5 mètres repartis sur 10 niveaux (le plus élevé est à 6,8 m). La solution exploitée sur l’ancien site offrait des capacités de stockage restreintes et aurait nécessité une double occupation des aires de stockage pour pouvoir assurer de manière flexible et aisée des opérations de stockage/déstockage de pièces encombrantes et des divers formats de tôles produits (de 1 m x 2 m à 2 m x 6 m). « Ce système de rayonnage lui permis de réduire les coûts de stockage et de déstockage des tôles en évitant une double occupation de certaines aires de stockage », indique Ohra. AD

 
   
  Les rayonnages cantilever déployés sur le site de production/stockage de la société Rouge Profil à Alfeld sont d’une longueur de 3,6 à 76,5 mètres et repartis sur 10 niveaux.

Crédit photo : Ohra
 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 06 81 35 79 03
philippe.tesson@scmag.fr
Pour modifier vos coordonnées, merci de mettre à jour le formulaire en cliquant ici
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
5 février 2020


Revivez la céremonie des rois 2020 ! Cliquez sur l’image ci-dessous et installer le lien de la vidéo.


 


Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien