Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
N°3085
Commerce unifié
Savoye étend sa palette omnicanale en rachetant SoCloz

Créée en 2012, la société française SoCloz rejoint le giron de Savoye, à la fois intégrateur et éditeur de solutions pour l’intralogistique et la supply chain. Cette acquisition permet à Savoye de mettre la main sur l’un des pionniers des plates-formes Saas à destination du retail, qui propose un système d’encaissement, une gestion des commandes omnicanales en magasin et un OMS (Order Management System) pour le pilotage des commandes en magasins et l’accompagnement des stratégies Ship From Store, Click & Collect, E-réservation, Livraison express, etc. «Nous sommes ravis de l’arrivée de SoCloz, qui va nous permettre de répondre plus largement aux besoins de pilotage Supply Chain de nos clients, à la convergence des centres de distribution et des points de vente. Cette approche transversale est un élément-clé de l’évolution de notre métier et de notre stratégie de développement » a déclaré Rémy Jeannin, le CEO de Savoye. Rappelons que la gamme Advanced Software de Savoye (WMS, WCS, TMS, EDI) compte aussi un outil OMS, dédié aux organisations logistiques multi-sites ou multicanal (plateformes centrales, entrepôts régionaux, dépôts de proximité et plateformes d'éclatement). De nombreuses synergies sont déjà identifiées entre les deux sociétés, notamment au niveau des produits (pour mieux répondre aux besoins des retailers en matière d’omnicanalité et de pilotage à 360° de leurs flux logistiques) et bien sûr au niveau commercial. La plate-forme de SoCloz, qui est déjà utilisée par plus de 30 000 magasins dans 18 pays (dont des enseignes comme Naf-Naf, Monoprix, Maison du Monde, Jonak, G. Darel, ou Aigle), pourra ainsi bénéficier de la puissance commerciale de Savoye à l’international à travers ses implantations aux Etats-Unis, en Angleterre, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas, en Chine et en Russie. « L’avènement de l’omnicanal représente un des grands leviers à la sortie de crise du retail mondial. Il bouleverse la notion de logiciel en magasin puisque le système d’encaissement va laisser place à un nouveau type de logiciel, plus global, capable de réaliser toutes les opérations en magasin. SoCloz a pour ambition de devenir l’un des acteurs logiciels majeurs du magasin» a indiqué Jérémie Herscovic, le fondateur de SoCloz et ancien consultant du cabinet Roland Berger. JLR

 
   
 

Jérémie Herscovic, le fondateur de SoCloz et Rémy Jeannin, le CEO de Savoye.

Crédit photo DR
 
 
 
Mécanique-électronique
La FICIME veut que l’épidémie du Covid-19 soit reconnue cas de force majeure

Fédération de 13 syndicats et unions représentant les importateurs/distributeurs du commerce international en B to B dans les secteurs de la mécanique et de l’électronique, la FICIME ne cache son inquiétude et celle de ses adhérents (417 entreprises) sur les risques à court et moyen terme de retards de livraison liés l’épidémie du coronavirus-Covid 19 en Chine. Cela pourrait évidemment entraîner des pénalités et des pertes de chiffres d’affaires significatives. La Fédération des entreprises internationales de la mécanique et de l’électronique, qui a mis en place une cellule de crise de crise sur le sujet, met à la disposition de ses adhérents un document type à vocation informative afin de sensibiliser leurs clients, ainsi qu’une circulaire juridique analysant les différentes clauses contractuelles possibles, les réglementations et législations en vigueur (avec des modèles rédactionnels de réponse). Elle demande également au gouvernement de reconnaître le Covid-19 comme un cas de force majeure (ce qui dégagerait la responsabilité des fournisseurs vis-à-vis de leurs clients en cas de retard de livraison). Elle rappelle que vendredi dernier, Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, et Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, avaient invité les différentes filières à faire preuve de solidarité en n'appliquant pas de pénalités de retard à leurs fournisseurs victimes de difficultés d’approvisionnement. A cette occasion, Bruno Lemaire avait d’ailleurs annoncé que son ministère allait saisir les juristes pour étudier la possibilité de considérer l'épidémie de coronavirus comme un cas de force majeure qui empêcherait une entreprise de remplir ses obligations contractuelles, en insistant néanmoins sur le fait que cette possibilité ne serait étudiée que « dans certains cas très spécifiques ». JLR

 
   
 

Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, aux côtés d’Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, avait annoncé vendredi aux différentes filières que serait étudiée la possibilité avec les juristes, « dans certains cas très spécifiques », de considérer l'épidémie de coronavirus comme un cas de force majeure.

Crédit photo DR
 
 
Dernier km
Mondial Relay vise les 13 000 Points Relais dans l’Hexagone en 2020

Où s’arrêtera Mondial Relay ? Après avoir atteint son objectif de compter plus de 9 000 Points Relais en France en 2019 (9 180 actuellement), la filiale du groupe HFH s’est fixé un nouveau challenge : 13 000 points retraits dans l’Hexagone d’ici la fin de l’année. Le spécialiste de la distribution des colis du e-commerce, qui a traité en 2019 quelque 125 millions de colis (+45%), poursuit également les investissements dans la mécanisation de ses agences sur le territoire : 18 sur un total de 24 sont aujourd’hui mécanisées. Les prochains sites à être équipés cette année seront les agences de Rennes, Chambéry (dans le cadre de la mise en place d’un nouveau bâtiment mécanisé), Toulouse et Valence. A noter également l’inauguration officielle imminente de son nouveau hub à Saint Priest (69), déjà opérationnel depuis fin 2019, et qui vient accélérer le traitement et la livraison des colis sur la partie Grand Sud. Côté recrutement, l’enseigne vise l’embauche cette année de près de 220 personnes en France, et de 100 nouveaux collaborateurs en Belgique (plus de 1 100 Points Relais avec un objectif de 1 500 d’ici cet été), en Espagne (2 500 Points Relais), aux Pays-Bas et au Portugal. JLR

 
 
Avant-Première SITL
XPO Logistics présentera l’innovation primée aux Rois de la SC

Sur la prochaine SITL (17-20 mars, Paris-Nord Villepinte Hall 6), le 3PL XPO Logistics présentera le système pick & put to light de ventilation sur palette qu’il a co-développé avec Actemium Lyon Logistics et qui a été récompensé du prix de l’innovation lors des Rois de la Supply Chain 2020 (voir NL 3056). Conçu afin d’améliorer l’efficacité et la qualité des préparations de commandes, celui-ci associe les technologies pick & put to light à de la transitique, utilisant la reconnaissance des couleurs pour que les opérateurs prélèvent les bonnes quantités de produits sur les palettes mères entrantes pour constituer les palettes filles à destination des magasins. Mis en place au sein d’un ilot mécanisé installé au centre d’un entrepôt crossdock francilien d’XPO Logistics approvisionnant en produits frais une quarantaine de magasins Carrefour, ce système de mécanisation à coûts maîtrisés permet de réduire les temps de formation des opérateurs et d’accroître en moyenne de 14 % la productivité des processus de préparation de commandes. « Cette technologie inédite dans l’industrie accroît la qualité de service tout en améliorant les conditions de travail des opérateurs, souligne Richard Cawston, directeur général supply chain Europe de XPO Logistics. Notre équipe a donc été extrêmement fière de recevoir le prix de l'innovation pour avoir su aller au-delà des processus traditionnels et développer une solution véritablement novatrice. » A noter par ailleurs que le 3PL tiendra sur le salon une conférence sur sa bourse fret numérique XPO Connect (le mardi 17 à 17h00 en salle de conférence C) et une conférence consacrée à la performance de la supply chain dans le secteur du retail (le mercredi 18 à 12h00 en salle de conférence B), avec pour intervenants Nicolas Demenge et Vincent Ricci, respectivement directeur marché retail et directeur du développement supply chain chez XPO Logistics France. AD

A voir à l’entrée du salon, dans la Galerie de l’Innovation

 
   
  Selon ses concepteurs, le système pick & put to light co-développé par XPO Logistics et Actemium Lyon Logistics, accroît en moyenne de 14 % la productivité des processus de préparation de commandes.

Crédit photo : XPO Logistics
 
 
Immobilier logistique
Kriteria Développement, un nouvel acteur dans le conseil et l’AMO

Christian Kopp, qui a travaillé dans le groupe Panhard entre 2005 et 2016 (en tant que directeur de la maîtrise d’ouvrage de Panhard développement puis DG de Panhard Réalisations), a créé récemment sa propre structure, Kriteria Développement. La société se positionne sur le conseil en immobilier et l’assistance à maîtrise d’ouvrage, avec une forte expertise dans le management complet de projets. « Je vais me concentrer, dans un premier temps, sur mes domaines d’expertises que sont l’immobilier logistique et d’activité, ainsi que les résidences gérées : résidences étudiantes et résidences services seniors » indique Christian Kopp, qui était jusqu’en mai 2019 DG de Steva Développement, spécialisé dans la conception et la construction de maisons médicalisées et de résidences dédiées aux seniors. JLR

 
   
 

Christian Kopp, un ancien du groupe Panhard, a créé sa propre structure, Kriteria Développement, basée à Ville d’Avray dans les Hauts-de-Seine.

Crédit photo DR
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Etats-Unis
Burton Snowboards optimise ses niveaux de stocks avec Infor Nexus

La société américaine Burton Snowboards, basée à Burlington dans le Vermont, a choisi de s’appuyer sur Infor pour l’accompagner dans sa transformation digitale. Le spécialiste mondial du snowboard va mettre en place Infor CloudSuite Fashion, une solution ERP dédiée à l'industrie de la mode, avec l’objectif de standardiser ses processus de gestion commerciale au niveau mondial et de disposer d’une meilleure visibilité sur ses approvisionnements et ses flux financiers. Burton Snowboards utilise également la solution de gestion de la Supply Chain Infor Nexus pour optimiser ses niveaux de stocks sur l'ensemble de ses canaux (y compris sur la partie vente directe au consommateur final) face à la saisonnalité de la demande, en collaborant avec ses fournisseurs, ses prestataires logistiques, ses transporteurs et ses distributeurs. JLR

 
   
  Crédit photo DR  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 06 81 35 79 03
philippe.tesson@scmag.fr
Pour modifier vos coordonnées, merci de mettre à jour le formulaire en cliquant ici
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
26 février 2020


Découvrez le dernier numéro et abonnez-vous !



Revivez la céremonie des rois 2020 ! Cliquez sur l’image ci-dessous et installer le lien de la vidéo.


 


Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien