Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
N°3138
Digitalisation
MyTower tire les premiers enseignements du choc
Covid-19

Alis-Technologie, éditeur de la suite logicielle MyTower TMS, GTM et S2P dédiée au pilotage et à la gestion des opérations en Supply Chain, douane et commerce international, apporte un point du vue très intéressant sur l’impact de la pandémie du coronavirus dans le fonctionnement des entreprises. « Ce qui m’a le plus frappé durant cette période, outre la violence du choc, c’est la vitesse à laquelle tout le monde s’est réorganisé. Il a fallu très vite prendre des décisions en tenant compte d’informations certes très nombreuses, mais parcellaires et fluctuantes » nous a confié son directeur général, Jean-Christophe Cuvelier. « Qui aurait pu prédire il y a 6 mois que le télétravail était possible à grande échelle en France ? Désormais, ce n’est plus un sujet. De même, en l’espace de deux mois, les entreprises ont gagné entre 3 et 5 ans de maturité digitale » constate-t-il. D’ailleurs, le ralentissement des consultations attendu pour MyTower pendant le confinement n’a pas eu lieu. « Nous avons été surpris par le nombre d’entreprises qui nous ont contactés, notamment pour une problématique très précise, celle des cotations transport digitalisées » explique Jean-Christophe Cuvelier. Autrement dit, la question n’était plus de s’interroger des mois durant sur la manière de se lancer dans un chantier de digitalisation, mais bien de répondre de manière urgente à un besoin précis et concret (via l’interface cotation dans MyTower TMS par exemple). En revanche, de façon un peu paradoxale, le volet GTM (Global Trade Mangement) de la suite MyTower n’a pas fait l’objet d’autant de sollicitations depuis le début de la crise sanitaire. Un retour en grâce du multisourcing dans les supply chains mondiales, dans un souci de répartir les risques, pourrait bien changer la donne. « Les points d’approvisionnement et de destination vont sans doute se multiplier, les supply chains seront plus fragmentées, dans un contexte international de plus en plus complexe, où la guerre économique sera toujours là » anticipe Jean-Christophe Cuvelier, qui rappelle l’importance de la centralisation et de la contextualisation des données, notamment en cas de contrôle. Quant à son offre MyTower Control Tower (outils d’aide à la décision de visualisation et de simulation), Alis-Technologie a le sentiment que c’est maintenant, à l’heure du redémarrage, qu’elle donne sa pleine mesure. « Quand vous avez 300 conteneurs bloqués dans les ports, comment définir les priorités en fonction du niveau de stock dans les entrepôts, du carnet de commandes, des frais de stockage et de surestaries, etc ? Ce sont ce type d’outils digitaux intelligents qui peuvent permettre de resynchroniser la supply chain, en s’appuyant sur l’intégralité des données » souligne Jean-Christophe Cuvelier. JLR

 
   
 

Jean-Christophe Cuvelier, directeur général d’Alis Technologie, éditeur de la suite MyTower.

Crédit photo Alis-Technologie / MyTower
 
 
 
Intralogistique
Inconso s’allie aux spécialistes des robots
Fetch et Locus

L’éditeur Inconso annonce des partenariats stratégiques avec deux acteurs en vue sur le créneau des robots mobiles autonomes (AMR) dédiés à l’intralogistique : les américains Fetch et Locus Robotics. L’accord est en fait passé au niveau de la structure qui chapeaute l’activité logicielle d’Inconso, Körber Supply Chain, avec ses casquettes de distributeur à l’échelle mondiale, de consultant et d’intégrateur, notamment de solutions robotisées de type AMR. « Grâce à ce partenariat avec Fetch Robotics, nous pouvons développer pour nos clients des options d'automatisation pour la gestion des nombreux workflows liés aux mouvements de stock dans l’entrepôt », déclare John Santagate, vice-président robotique de Körber Supply Chain – Software. Créé en 2014, Fetch Robotics fournit des solutions intralogistiques robotisées permettant par exemple d’assurer des transferts de bacs en entrepôt ou de déplacer des étagères, et s’appuie sur sa plateforme cloud pour assurer un maximum d’agilité à ses installations. Sa formule par abonnement a été déployée dans des centres de distribution ou de production partout dans le monde, son internationalisation bénéficiant des presque 100 millions de dollars levés en plusieurs tours de table (voir NL 2967). Körber compte également développer sa relation avec Locus Robotics, dont les AMR sont plus axés sur la préparation de commandes, notamment au service des acteurs du retail ou des prestataires logistiques (Geodis en a par exemple déployé plusieurs centaines sur des sites aux États-Unis, voir NL 2788). À travers ces deux partenariats, Inconso et Körber Supply Chain comptent pouvoir simplifier la mise en œuvre de ce type de projets d’automatisation, via une interaction fluide entre les volets matériel et logiciel, afin d’assurer aux utilisateurs une exploitation sur mesure et flexible, assurant un maximum de productivité et un ROI rapide. MR

 
   
 

Les AMR développés par Fetch Robotics peuvent par exemple assurer le transfert de supports de manutention en entrepôt.

Crédit photo Fetch Robotics
 
 
 
Salon
Paris Retail Week 2020 sera plus phygital que jamais

Deux après avoir mis à l’honneur le commerce phygital (mariage heureux entre les magasins physiques et le digital), voilà que Paris Retail Week s’applique ce concept à lui-même, en programmant pour la rentrée une édition hybride, combinant salon professionnel et rencontres en ligne, via l’application mobile et sa plateforme web. Destiné aux professionnels du e-commerce et du commerce connecté, l’évènement Paris Retail Week 2020 reste programmé du 15 au 17 septembre à Paris Expo Porte de Versailles, pavillon 7.2. Les organisateurs (groupe Comexposium) étudient actuellement différents scénarios pour mettre en place les mesures barrières et de sécurité conformes aux règles officielles qui s’imposeront à cette date. Ce rendez-vous « physique » sera l’occasion, au travers de près de 200 conférences, ateliers solutions et pitchs, de dresser un premier bilan de la crise Covid-19 et d’entrevoir les solutions qui redessineront les contours du commerce de demain au travers de 8 problématiques business, dont deux concernent directement la supply chain, à savoir le commerce omnicanal et la logistique. Chacune de ces problématiques sera représentée par un mentor, dont la mission est d’enrichir le programme éditorial, avec des prises de parole en salle plénière sur le salon. Pour le commerce omnicanal, il s’agit de Matthieu Pellet, Chief Digital Officer d’Intersport France, et pour la logistique, de Nathalie Lecleire, directrice Achat, Supply Chain et RSE du groupe IKKS. Outre le programme de conférences, l’évènement proposera 5 zones d’exposition (dont une dénommée Logistique, E-logistique & Supply Chain), un village start-up, une cérémonie des Paris Retail Awards, ainsi que des visites guidées, par problématique, des exposants les plus innovants. De son côté, la déclinaison virtuelle de l’événement prolongera l’expérience en ligne avec des de speed networking par thématiques, des conférences en streaming live, et la présentation des solutions des exposants via des showrooms virtuels. JLR


 
   
  Paris Retail Week 2020, qui reste programmé du 15 au 17 septembre à Paris Expo Porte de Versailles, pavillon 7.2, sera complémentée par une édition virtuelle de l’évènement, avec speed networking, conférences et showrooms en ligne.  
 
Traçabilité
Bolloré T&L parie sur l’IA

Afin de développer grâce à l’IA de nouvelles fonctionnalités de traçabilité de flux de conteneurs équipés de trackers, Bolloré Transport & Logistics a signé un protocole d’accord avec la start-up Next4 et l’école nationale supérieure IMT Mines Albi. Start-up proposant une solution de tracking composée d’une plateforme internet et d’un tracker repositionnable à installer à l’intérieur des conteneurs (voir NL 2881), Next4 est partenaire/fournisseur de Bolloré T&L depuis 2018 et a initié un laboratoire commun de recherche avec IMT Mines Albi en juillet 2019 afin de concevoir via l’IA des solutions innovantes basées sur l’analyse de données temps réel issues de trackers. Bolloré T&L rejoint donc ce laboratoire moins d’un an après avoir lancé son offre de tracking dénommée Real Time Monitoring basée sur l’Internet des objets et le traitement intelligent des données (voir NL 2939).L’entreprise est désireuse de proposer de nouvelles fonctionnalités d’optimisation et de prédiction aux clients de Bolloré Logistics. « Il est notamment prévu d’équiper des expéditions avec des trackers Next4 afin de pouvoir analyser ces données grâce aux modèles d’intelligence artificielle en cours de développement et ainsi proposer de nouveaux services à ses clients, expliquent les trois partenaires dans un communiqué. AD

 
 
Nomination
Un nouveau directeur
supply chain
chez Mars France

Mars Petcare France, filiale de Mars Incorporated, a annoncé la nomination de Henri Harfouche au poste de directeur supply chain de Mars France. Intégrant le comité de direction de Mars Petcare France et reportant à Romain Dumas, son directeur général, il succède à Jonathan Jambon, désormais en charge de la stratégie industrielle de Mars Petcare à l’échelle européenne. Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, Henri Harfouche aura pour mission de continuer à développer l’efficacité de la supply chain française de l’entreprise, tout en l’adaptant aux nouveaux challenges des relations avec la distribution et avec les consommateurs. Franco-libanais diplômé de Mines ParisTech, Henri Harfouche a fait l’essentiel de sa carrière chez Procter & Gamble au sein de sa supply chain France et Benelux. Avant d’intégrer Mars, il a été pendant trois ans directeur supply chain chez Coty. AD

 
   
 

Henri Harfouche Directeur Supply Chain de Mars France.

Crédit photo Mars Petcare France
 
 
Chargement / déchargement
UVOTec ajoute à son catalogue un convoyeur pour véhicules légers

Le distributeur belge d’équipements de manutention UVOTec lance la commercialisation d’un nouveau convoyeur à bande de son partenaire américain FMH Conveyors. Baptisé BestReach SVL (pour small véhicule loader), celui-ci a été conçu pour les opérations de chargement / déchargement de colis dans les véhicules légers utilisés en livraison urbaine. « De plus en plus de chargeurs et prestataires logistiques ont une flotte de véhicules plus petits pour livrer les commandes passées sur Internet en centre-ville. Or, ces véhicules ne sont pas adaptés à la hauteur des quais qui ont été historiquement construits pour les poids lourds. Best Reach SVL est une solution répondant parfaitement à cette problématique en mécanisant le processus de chargement et déchargement » explique Laurent UVO, le tout récent dirigeant d’UVOTec. Ce nouvel équipement peut être installé en mode plug & play, par exemple à la suite d’un convoyeur flexible motorisé, et peur supporter des charges de 50 kg avec une vitesse de convoyage modulable (18 à 30 m/minute). Il repose sur des roues qui en facilitent la manipulation, sur le quai comme pour la partie positionnée dans le véhicule. MR

 
   
 

Le convoyeur BestReach SVL désormais distribué par UVOTec cible le chargement / déchargement de colis dans les véhicules légers de la livraison urbaine.

Crédit photo UVOTec
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Etats-Unis
Amazon se lance dans la production de visières de protection

Le géant du e-commerce Amazon se lance dans la production de visières de protection pour les personnels de la santé. L'initiative a démarré au sein du service Prime Air, qui planche habituellement sur les drones. L'équipe a travaillé avec des passionnés de l'impression en 3D sur un design en open source. Ils ont ensuite demandé aux intéressés ce qu'ils en pensaient. Et docteurs et infirmières ont réclamé un bandeau plus léger pour soulager le front et des angles moins aigus pour que la visière ne s'accroche pas dans les cheveux et les vêtements. Ce nouvel équipement a été produit à 10 000 exemplaires par Amazon et donné aux personnels de santé. Vingt mille autres visières sont en cours de fabrication. Et la direction d'Amazon a promis d'en produire beaucoup plus et de les vendre sur son site à prix coûtant, soit un tiers du prix pratiqué par ses concurrents. Amazon n'est pas le seul nouveau fabricant de visières: Apple, John Deere et Blue Origin, l'entreprise spatiale de Jeff Bezos, se sont eux aussi improvisés producteurs. CCT

 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 06 81 35 79 03
philippe.tesson@scmag.fr
Pour modifier vos coordonnées, merci de mettre à jour le formulaire en cliquant ici
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
20 mai 2020


mai 2020

Dassault SystèmesDELMIA
WEBINAIRE : Comment adapter sa planification industrielle pendant et après une crise ?
connectez-vous !


juin 2020

Dassault SystèmesDELMIA
WEBINAIRE : Comment adapter sa planification industrielle pendant et après une crise ?
connectez-vous !

Jeudi 04
COLIBRI
Gérez facilement votre SnOP avec le nouveau module Colibri
11h-12h

Mardi 23
Webinaire
Réussir la transformation S&OP vers la planification intégrée d’entreprise ( IBP )
11h-12h
Organisé par BOARD & SUPPLAÏ


juillet 2020

Jeudi 02
Agora du SCM
9ème Gala Directeurs Supply Chain
17h30-23h45
Pavillon d'Armenonville (Paris)


septembre 2020

Mardi 15
au jeudi 17
Paris Retail Week 2020
9h-20h
Paris Expo Porte de Versailles
Pavillon 7.2


novembre 2020

Mardi 17
et mercredi 18 Supply Chain Event
Save the date !
9h-20h
Paris Porte de Versaille
Pavillon 5.1

Découvrez le dernier numéro et abonnez-vous !


Feuilletez la version 2020 de l’Annuaire de la Supply Chain


 


Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien