Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
N°3162
Industrie
BK Systèmes accompagne Sainte-Lizaigne dans son objectif de livraison J+1

Sainte-Lizaigne, commune de l'Indre, entre Bourges et Chateauroux, est aussi le nom de l’entreprise locale spécialisée depuis 180 ans dans la conception, la fabrication et la commercialisation de robinetterie, de raccordements et d’équipements hydrauliques pour les exploitants de réseaux d’eau potable, en France et à l’international (6 000 références). Filiale du groupe Claire, Sainte-Lizaigne s’est lancé en 2019 dans un projet d’optimisation de sa logistique (environ 500 lignes de commande préparées quotidiennement). Il prévoit la mise en place de Speed WMS de BK Systèmes, qui « répondait en standard à tous les besoins de l’entreprise » dans ce domaine. L’objectif est de gagner en productivité et en performances pour être capable de livrer la France entière en J+1 (contre J+2 ou J+3 actuellement). « Nous avons constaté une réelle expertise métier de la part de l’équipe commerciale de BK Systèmes, ainsi qu’une une vraie compréhension de nos problématiques internes. Nous avons rapidement perçu une démarche commerciale différente, un véritable accompagnement et avons immédiatement adhéré à leurs propositions » a déclaré Pascal Charles, directeur des opérations de Sainte-Lizaigne. Jusqu’à présent, la société s’appuyait sur un module WM de son ERP Aten (développé par la société Imagina International). Ces dernières années, l’entreprise a investi de manière conséquente dans la modernisation et la robotisation de son outil de production, ainsi que dans l’optimisation de ses processus industriels pour gagner en compétitivité. La mise en place d’un WMS apparaît désormais comme le volet logistique de cette stratégie. Le démarrage opérationnel du WMS, qui était prévu initialement pour la fin 2020, a pris quelques semaines de retard avec la crise sanitaire. Il est désormais programmé pour le premier trimestre 2021. JLR

 
   
 

L’outil Speed WMS de BK Systèmes est en cours d’installation au sein de l’entreprise Sainte-Lizaigne, en région Centre. Sa mise en service opérationnel est prévue pour le premier trimestre 2021.

Crédit photo Sainte Lizaigne
 
 
 
Nomination
Arnaud Poisson à la tête de la supply chain d’Auchan Retail France

Pour mettre en œuvre le plan « Auchan 2022 » annoncé en janvier, Auchan Retail France annonce deux recrutements clés : Arnaud Poisson est nommé directeur de la supply chain, et Paul Lavoquet directeur des systèmes d’informations. Tous deux rejoignent le comité de direction, où ces deux « fonctions structurantes » étaient jusque-là représentées par un même directeur SC & SI. La réorganisation des fonctions support dans l’Hexagone était annoncée dans le plan 2022, qui vise à « transformer en profondeur l’offre et le modèle historique d’Auchan Retail afin de répondre plus entièrement aux nouvelles demandes du marché et aux nouveaux enjeux métiers ». Un de ses points clés repose sur la complémentarité entre commerce alimentaire physique (618 magasins en France) et commerce digital (drives et livraison à domicile, en magasins ou points relais), sachant que l’ambition est de voir ce dernier doubler pour atteindre 15% du CA alimentaire global d’ici 2 ans. Pour adapter la supply chain France à cette optique de courses « multi-parcours », Arnaud Poisson a l’avantage d’avoir exercé dans le e-commerce comme dans la distribution (grande ou spécialisée). S’il dirigeait depuis l’automne 2018 les opérations de Showroomprivé, après deux ans et demi chez Vente-Privée comme directeur des projets SC, il a auparavant officié au sein du groupe Casino, entre 2014 et 2015, en tant que directeur des flux des enseignes Leader Price et Franprix (couvrant les SI, les appros et la logistique). Titulaire d’un master logistique de l’Essec, Arnaud Poisson avait commencé sa carrière dans le conseil SC, chez Diagma puis PEA, avant de rejoindre l’ex-PPR (aujourd’hui Kering) en 2004, d’abord à la direction des projets SC de la Fnac, avant d’enchainer les directions Logistique France puis SC chez Conforama. Au sein d’Auchan Retail France, sa mission est de mettre en œuvre le schéma directeur logistique alimentaire afin d’améliorer la « disponibilité multi-parcours des produits », avec des chantiers à mener en matière d’efficience des appros, étayée par la prévision, de planification ou d’utilisation des données, tout en s’employant à rationaliser les dépenses de transport et d’entreposage.

Dans cette transformation phygitale, Paul Lavoquet aura aussi un rôle clé à jouer en tant que DSI, sachant qu’il maitrise les enjeux de process et d’outils propres à la supply chain. Ingénieur Ensam, il a notamment exercé chez FM Logistic en tant que DSI de la région Russie-Ukraine, où il a notamment accompagné le développement du client… Auchan. Puis chez UPS Supply Chain Solutions, d’abord en tant que DSI adjoint Europe, puis au service des opérations SC d’Alcatel-Lucent. Lui aussi a déjà officié dans la distribution alimentaire, chez Systèmes U entre 2009 et 2013, et jusque récemment comme DSI Europe continentale d’une branche du distributeur alimentaire américain Sysco. MR

 
   
 

Arnaud Poisson (G) et Paul Lavoquet (D), respectivement nommés directeur de la supply chain et directeur des systèmes d’information d’Auchan Retail France.

Crédit photo DR
 
 
 
Nomination
Un nouveau directeur de projets chez Azap

Editeur et intégrateur de logiciels de prévisions et de planification automatisée et spin-off du cabinet de conseil Diagma, la société Azap annonce la nomination d’Eric Bertrand en tant que directeur de projets. Cet ingénieur diplômé de l’INP Toulouse travaillait depuis 11 ans chez Aperam, l’ancienne filiale d’ArcelorMittal, spécialisée dans l’acier inoxydable, d’abord en tant que Supply Chain leader sur l’activité de distribution, puis comme chef de projet Supply Chain, dans divers projets de transformation. C’est à ce titre qu’il a notamment été amené en 2014 à sélectionner les outils Azap Prévisions de la demande et Azap Optimisation des approvisionnements & des stocks pour les mettre en œuvre dans le cadre d’une nouvelle politique « Make to stock ». Durant la dernière année passée chez Aperam, Eric Bertrand s’est concentré sur la mise en œuvre d’une base de données articles en propre (Plus de 40 000 articles avec 9 niveaux de nomenclature) pour accompagner une stratégie « Make To Order ». Il a débuté sa carrière au sein du groupe Arcelor Mittal en tant que responsable commercial. « Nous sommes très heureux d’accueillir Eric dans nos équipes, il arrive avec plein d’idées et une grande expérience de l’industrie dans un contexte international. Son expérience d’utilisateur d’Azap est également un atout pour bien comprendre et bien répondre aux besoins de nos clients et prospects » a déclaré Dominique Bourgoin, la directrice générale d’Azap. JLR

 
   
 

Eric Bertrand, ex-chef de projet Supply Chain chez Aperam , a été recruté par Azap comme directeur de projet.

Crédit photo DR
 
 
 
Prestataire logistique
Appro Service s’implante sa nouvelle plateforme sur Logiparc 3, dans l’Allier

Filiale logistique du réseau d’agrofourniture Actura (139 adhérents), Appro Service se fait construire une nouvelle plateforme logistique de 18 000 m² au sein du parc multimodal Logiparc 3, près de Moulins dans l’Allier. Opéré par une structure baptisée Log Innov, le site devrait être opérationnel en fin d’année et comprendra 6 cellules de 3 000 m², avec un classement Seveso seuil haut (selon l’axe de développement de ce parc, voir NL 2890). Log Innvov entend en effet assurer le stockage de matières sensibles, agricoles ou non, l’objectif du prestataire étant d’élargir sa cible au-delà des entreprises de l’agrochimie, vers des acteurs de la chimie pour l’automobile, des peintures, des produits de piscine, de la cosmétique, du BTP ou de la climatisation. Appro Service pourra en outre déployer sur le site ses prestations à valeur ajoutée en matière de co-packing ou d’étiquetage, déjà mises en œuvre sur son site historique de 31 000 m² à Fossé, près de Blois. Également classé Seveso seuil haut, celui-ci affiche une capacité de stockage de 30 000 palettes, traite chaque année environ 55 000 commandes, et procède à quelque 300 000 opérations de copacking et 2 millions d’opérations d’étiquetage / ré-étiquetage. Le site de Blois fournit par ailleurs à ses clients des services immatériels (études, analyses, conseils…), et peut organiser leur transport via une autre filiale du groupe Actura, le commissionnaire de transport Ascot. « Notre approche globale de la chaine logistique et la compréhension des enjeux de nos clients permettent de mieux nous intégrer à leur supply chain, souligne Frédéric Lanchais, directeur d’Appro Service, de Log Innov et d’Ascot. Cette nouvelle plateforme va nous permettre de mener à bien notre stratégie de diversification d’activité ». L’investissement dans la nouvelle infrastructure s’élève à 17 M€, et Log Innov a porté le projet en faisant l’acquisition du terrain, la construction étant confiée à Eiffage en tant que contractant général. AD

 
   
 

Frédéric Lanchais, directeur d’Appro Service.

Crédit photo Appro Service
 
 
 
Prestataire logistique
FM Logistic décroche une 3ème norme ISO pour tous ses sites en France

Et de trois. Après les certifications ISO 9 001 (management de la qualité) et ISO 45 001 (santé et sécurité au travail) obtenues en 2002 et 2019, le prestataire FM Logistic a décroché la certification ISO 50 001 pour l’intégralité de ses sites en France (30). Cette norme vise à optimiser les performances énergétiques des entreprises, garantissant la présence d’un référent énergie sur chaque site et l’importance donnée au critère énergétique dans l’achat des équipements et conception des bâtiments. « L’adoption d’une stratégie de certification depuis 2016 et la conformité aux exigences des normes ISO 9 001 et 45 001 ont rendu plus simple et plus fluide l’intégration des prérequis de la norme ISO 50 001, souligne Lydie Raveleau-Richet directrice transformation & QHSE, sûreté et activités douanes chez FM Logistic. Nous avions pris les devants, il nous suffisait juste d’ajouter la brique énergétique. » Cette certification a nécessité notamment de réaliser un diagnostic énergétique des sites destiné à identifier les postes à plus fort potentiel d’économie d’énergie et de dispenser une formation spécifique auprès des équipes QHSE et maintenance, assurée par le cabinet de conseil spécialisé Adfine. FM Logistic ambitionne de réduire sa consommation d’énergie de 12 % d’ici 2022 et d’atteindre la neutralité carbone de ses activités d’entreposage et de co-packing d’ici 2030. Des objectifs qui doivent reposer en grande partie sur ses infrastructures comme sa nouvelle plateforme située à Escrennes, près d’Orléans. Conçue et construite NG Concept, filiale du prestataire, celle-ci a été certifiée HQE Bâtiments Tertiaires niveau Excellent en phase conception (voir NL 2940). AD

 
   
 

La plateforme de FM Logistic à Escrennes dans le Loiret est dotée à la fois d’une isolation thermique renforcée, d’une ventilation double flux et de 1 500 m² de panneaux photovoltaïques en toiture

Crédit photo FM Logistic
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Chine
Le 1er train de matériel médical au départ vient d’arriver à Paris

Après 19 jours de voyage, un train de fret parti de Chine, chargé de matériel de protection contre le Covid-19 (20 millions de masques chirurgicaux, gants médicaux, distributeurs de gel hydroalcoolique, combinaisons de protection…), est arrivé en France avant-hier matin. Celui-ci avait quitté Nanchang (capitale de la province du Jiangxi, au sud-est de la Chine) le 4 juin dernier et a parcouru depuis 11 920 km à travers sept pays. Les marchandises ont été déchargées à Valenton (sud-est de Paris). L’agence de presse chinoise Xinhua explique que la coopération entre le groupe chinois Cosco Shipping, Forwardis (une filiale de SNCF Logistics) et BIFP (distributeur de la marque Hygial) est à l’origine de ce projet. Xinhua cite Nicholas Giraud, Director of International Rail Freight Activities de SNCF Logistics, qui explique que cette solution ferroviaire s'est révélée la plus efficace en termes de coûts et de capacité de transport : « Avec l'équivalent de six avions cargos dans un seul train, le coût du transport ferroviaire est 30 fois moins cher que celui du transport aérien, et l’empreinte carbone 15 fois inférieure. Par rapport au maritime, la durée du transport en train est approximativement deux fois inférieure ». Xavier Wanderpepen, Product Design, Innovation and Development chez Forwardis, a quant à lui annoncé : « Nous souhaitons proposer aux entreprises françaises et chinoises des solutions de lignes de trains occasionnelles. Nous désirons travailler avec la Chine sur le développement des wagons de marchandises avec des essieux à écartements variables capables de s'adapter aux écartements en Europe occidentale, en Russie et en Chine. Dans quelques années, nous pourrons relier la Chine et l'Europe en dix jours ». JF

 
   
  copyright Forwardis  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 06 81 35 79 03
philippe.tesson@scmag.fr
Pour modifier vos coordonnées, merci de mettre à jour le formulaire en cliquant ici
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
25 juin 2020


juin 2020

Dassault SystèmesDELMIA
WEBINAIRE : Comment adapter sa planification industrielle pendant et après une crise ?
connectez-vous !

Lundi 01
SIMCO
Participez à nos webinaires dédiés aux thèmes de la Supply Chain

Mardi 23
au vendredi 26
Digital SITL
4 journées de webconférences

Mercredi 24
au jeudi 25
PTV Software
WEBINAR TRANSPORT & LOGISTIQUE TEMOIGNAGES CLIENT CONTEXTE - DEFIS - SOLUTION – ROI : des réponses précises à des problématiques métiers

Mardi 30
Webinaire Blue Yonder
Prévoir et anticiper les variations de la demande avec l’IA
11h-12h


septembre 2020

Mardi 15
au jeudi 17
Paris Retail Week 2020
9h-20h
Paris Expo Porte de Versailles
Pavillon 7.2


novembre 2020

Mardi 17
et mercredi 18 Supply Chain Event
Save the date !
9h-20h
Paris Porte de Versaille
Pavillon 5.1

Découvrez le dernier numéro et abonnez-vous !


Feuilletez la version 2020 de l’Annuaire de la Supply Chain


 


Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien