Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
N°3174

Les principales infos de l’été

Enfin une bonne nouvelle : votre Newsletter quotidienne Supply Chain Magazine redémarre aujourd’hui ! Entre l’explosion apocalyptique du port de Beyrouth, les annonces de suppression de postes ou de mises en liquidation et l’inquiétante progression du nombre de foyers de contamination dans l’Hexagone (sans parler de la défaite du PSG en finale de la LDC hier), on ne peut pas dire que l’actu de cette période estivale très particulière ait été des plus réjouissantes… Pour autant, les Supply Chain continuent de tourner et tout l’écosystème s’adapte au contexte économique, social et technologique. Durant toute cette semaine, nous vous proposons une sélection des principales infos de l’été dans le monde de la Supply Chain. Bonne rentrée à tous !

 
 
 
Prestataire logistique
ID Logistics reste en croissance sur le premier semestre

Sans surprise, la croissance d’ID Logistics a accusé le coup au 2ème trimestre, après un début d’année sur la lancée de 2019 (+7,4% au T1, avec une croissance à deux chiffres à l’international et +3,5% dans l’Hexagone). Mais l’impact de la pandémie a finalement été mesuré pour le 3PL, avec un recul limité à -3% à l’échelon global au T2. En France, le confinement avait entrainé un fort décrochage en avril (-13,5%), avant un redressement en mai (-7,3%) et un retour dans le vert en juin (+3,2%), pour une performance trimestrielle de -5,9% (contre seulement -0,2% à l’international). « Ce deuxième trimestre a illustré la résilience de notre business model », commente Éric Hémar, Pdg d’ID Logistics, en faisant valoir la diversification du portefeuille clients du groupe (40% du CA en lien avec la production et la distribution alimentaire, et 20% dans le e-commerce, notamment) et son implantation internationale. Le tout permet à ID Logistics d’afficher un CA de 776 M€ au premier semestre, soit +2% à données comparables, notamment grâce au démarrage de 10 nouveaux sites dans le monde (dont 3 en France), sans compter plusieurs appels d’offres remportés. Par exemple en Pologne, le 3PL a mis en route un nouvel entrepôt de 65 000 m² pour Carrefour, tandis qu’aux Pays-Bas, c’est un nouveau site de 10 000 m² qui a démarré pour assurer la préparation de commandes de l’activité e-commerce du groupe Talpa. Toujours sur ce versant e-commerce, le 3PL mentionne l’accélération de sa collaboration avec l’un des poids-lourds mondiaux, avec un nouveau contrat en Allemagne et un tout premier en France. Et dans l’Hexagone, ID Logistics a été retenu par le laboratoire de cosmétiques Naos (et ses marques Bioderma et Institut Esthederm) pour gérer un entrepôt de 30 000 m² proche de Marseille, avec une possibilité d’extension. Sans préjuger de l’impact de la crise sanitaire en année pleine et à l’échelon global, ID Logistics réaffirme d’ailleurs son objectif d’ouvrir une quinzaine de sites dans le monde sur l’ensemble de l’année 2020. MR

 
   
 

Éric Hémar, Pdg d’ID Logistics

Crédit photo DR
 
 
Pièces détachées
Acsep aide le 2CV Méhari Club Cassis à réorganiser sa logistique

Mythique et indémodable Méhari, produite par Citroën entre 1968 et 1987. Bon nombre d’entre vous en ont sans doute croisé quelques-unes cet été sur les routes du littoral français. Si cette voiture emblématique des vacances en bord de mer garde ses adeptes, c’est grâce à des entreprises comme le 2CV Méhari Club Cassis, spécialisé dans la refabrication et la distribution de pièces détachées d’origine pour les particuliers et les professionnels, mais également dans la rénovation et la reconstruction d’anciens véhicules 2CV, Méhari et Dyane. « En complément de nos canaux traditionnels (comptoir, VPC), les ventes par internet ont fortement progressé ces dernières années, ainsi que la demande de nos clients d’un service d’expédition toujours plus fiable et rapide » explique Quentin Premel, responsable logistique et achats de cette société cassidaine créée en 1992. Pour pouvoir répondre à la demande du marché et gagner en agilité, le 2CV Méhari Club Cassis a emménagé en début d’année, avant le début de la crise sanitaire, dans un bâtiment neuf de 5 000 m², à 1 km de son siège social, dont 3 000 m² sont dédiés à la logistique : stockage, préparation de commandes, colisage et expédition de quelque 5 000 références de pièces détachées, de la vis à l’élément de carrosserie. De février à mai 2019, l’entreprise s’est faite accompagner par les consultants d’Acsep sur l’implantation, le choix des infrastructures de stockage et la mise en œuvre des bonnes pratiques de la profession. Avant de concevoir les nouveaux process de préparation et réaliser un planning détaillé de mise en œuvre, le cabinet de conseil, intégrateur et éditeur de solutions en supply chain s’est d’abord lancé dans une cartographie et un dimensionnement des flux de son client (la logistique existante était auparavant basée sur différents ateliers situés des constructions modulaires). C’est ce travail qui aura notamment conduit le 2CV Méhari Club Cassis à faire le choix d’une structure en mezzanine pour optimiser l’espace consacré au picking. « Nous avons encore de la place pour développer de nouveaux marchés. Nous travaillons d’ailleurs sur les kits de conversion à l’électrique pour les anciens véhicules » précise Quentin Premel. JLR

 
   
 

Spécialisé dans les pièces détachées, la rénovation et la reconstruction des anciens véhicules 2CV, Méhari et Dyane, le 2CV Méhari Club Cassis a fait appel à Acsep pour l’aider à aménager et à mettre en place les process logistiques dans son nouvel entrepôt de 3 000 m².

Crédit photo DR
 
 
Prestataire logistique
Du changement à la direction générale de Log’S

Le 3PL Log’S a annoncé cet été que sa directrice générale Agathe Boidin quitterait l’entreprise à compter du mois d’octobre et qu’il a recruté Frédéric Wantz au poste de secrétaire général. En poste chez Log’S depuis septembre 2019 (voir NL n° 2976), Agathe Boidin a en effet décidé de relever un nouveau défi professionnel en reprenant le distributeur spécialisé Pacific Pêche, qui était en redressement judiciaire. Totalisant une quarantaine de magasins, celui-ci est d’ailleurs appelé à confier des prestations logistiques à Log’S. Concernant Frédéric Wantz, il était précédemment Pdg d’Alliance, centrale d’achat des enseignes Auchan Retail France, Schiever et Système U. Dans le cadre de ses nouvelles fonctions chez Log’S, Frédéric Wantz aura pour mission de créer davantage de liant dans l’entreprise en manageant en direct les directions finance, performance, internationale et RH. Après des études en droit et en espagnol, Frédéric Wantz a débuté sa carrière en 1984 dans le commerce de proximité, occupant différentes fonctions au sein des enseignes Cora et Match (directeur de magasin, directeur formation / recrutement, directeur régional). Il a ensuite rejoint le groupe Metro, où il a été directeur de formation et directeur produits, puis a occupé pendant deux ans la direction générale France de Givenchy Parfums Cosmétiques. Dans les années qui ont suivi, il a été directeur des achats et du merchandising pour l’enseigne Real (groupe Metro) en Turquie, directeur général France de l’enseigne de téléphonie TelandCom et directeur de la centrale d’achat Eurauchan (Auchan Retail). AD

 
   
 

Frédéric Wantz, secrétaire général du groupe Log’S.

Crédit photo DR
 
 
Auto ID
Inotec muscle son activité RFID

Le fournisseur allemand de solutions d’identification et traçabilité Inotec a fait l’acquisition des sociétés identytag GmbH et Winckel GmbH. Toutes deux sont spécialisées dans les étiques RFID avec des portefeuilles clients comptant de nombreux acteurs des secteurs de l’automobile et de l’industrie (Volkswagen, Mercedes-Benz, Goodyear, Airbus, Rehau, Schaeffler Group…). Ces rachats doivent permettre à Inotec d’élargir son portefeuille de solutions, d’augmenter sa capacité de production et de développer des offres de produits complémentaires pour ses marchés tant européens que mondiaux. La société pourra par exemple développer une offre digitale pour la gestion de la supply chain autour des solutions d’étiquetage grâce à la plateforme logicielle de Winckel dédiée aux suivis de process impliquant des équipements équipés d’étiquettes RFID (Winckel Amia). « L'acquisition d’identytag et de Winckel permettra à nos trois sociétés de fusionner pour devenir un développeur et producteur spécialisé dans les solutions intelligentes de RFID et d’étiquetage pour la supply chain », souligne Ulf Sparka, directeur général d’Inotec GmbH. AD

 
   
 

Ulf Sparka, directeur général d’Inotec GmbH

Crédit photo Inotec
 
 
Industrie
QFort France optimise son transport avec PTV

Basée à Orléans, la filiale française du groupe roumain QFort, spécialisé dans la fabrication et la distribution de portes et fenêtres thermo-isolantes en PVC et en aluminium, a signé avec l’éditeur PTV pour la mise en place d’une solution complète de gestion de son transport. Elle comprend le logiciel PTV Route Optimiser (interfacé à l’ERP), le système PTV Navigator de navigation pour les camions (avec prise en compte des spécificités métier), et intègre également une fonctionnalité de calcul de l'heure d’arrivée estimée (ETA). Dans le cadre de son projet de digitalisation de sa fonction transport, QFort France souhaitait pouvoir gérer de façon dynamique ses flux de livraisons vers ses partenaires commerciaux partout en Europe à l’aide d’un outil prenant en compte, sans développement informatique supplémentaire, l'ensemble de ses contraintes métiers (produits sur-mesure dont certains sont posés sur des chevalets par exemple), le multi-référentiels et les multi-volumes. L’enjeu est non seulement de gagner en réactivité dans les livraisons et en productivité dans la planification, mais aussi de bénéficier d'un meilleur suivi des tournées en temps réel en améliorant le service clients. Selon l’éditeur, la solution PTV Route Optimiser permet à ses clients de réaliser jusqu'à 17% d'économie par an. JLR

 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Chine
Le fret ferroviaire au service de la lutte contre la Covid-19

Le transport ferroviaire de matériel de protection contre la Covid-19 va bon train. Le 12 août dernier, un train de fret constitué de 45 wagons a quitté Xi’An (capitale de la province chinoise du Shaanxi, dans le Nord du pays) direction Milan, en Italie. Pas moins de 368.300 masques ainsi que 94,9 tonnes de tissu destiné à la fabrication de masques médicaux ont pris place à bord. D’autres transports de cette nature entre la Chine et l’Italie sont prévus dans les semaines à venir. JF

 
 

Royaume-Uni
Etex confie la création d’un réseau de transport intégré à XPO Logistics

Fabricant belge de matériaux de construction, Etex a sélectionné le 3PL XPO Logistics pour concevoir et gérer son réseau de transport intégré au Royaume-Uni. Les deux entreprises ont signé un accord de partenariat de trois ans dans ce sens en début d’année et le réseau de transport intégré sera géré par une équipe d’experts du logisticien, qui s’appuieront sur sa plateforme cloud XPO Connect (voir NL n°2882). Les véhicules exploités dans le cadre du réseau doivent livrer une large gamme de matériaux à des distributeurs et des chantiers depuis les usines de fabrication de l’industriel basées à Bristol et de Ferrybridge (Yorkshire), et les centres de distribution de Basildon et de Grangemouth. « Pour faire face aux variations saisonnières de la demande, XPO s'appuie sur ses ressources de transport étendues et prévoit des entrepôts supplémentaires pour stocker les produits finis, souligne le 3PL. Le réseau est géré par une équipe d’experts XPO soutenue par 60 personnes dont le contrat de travail a été transféré à XPO dans le cadre de l’accord. » A noter par ailleurs que le logisticien a signé l’an dernier au Royaume-Uni un accord du même type avec British Gypsum, producteur de plâtres et systèmes de revêtement pour le bâtiment filiale du groupe Saint-Gobain (voir NL n° 2924). AD

 
   
  Les livraisons s’effectueront depuis les usines britanniques d’Etex implantées à Bristol et Ferrybridge (Yorkshire).

Crédit photo : XPO Logistics
 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jl.rognon@info6tm.com

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
m.rabiller@info6tm.com

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 81 69 80 02 a.dias@info6tm.com
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 06 81 35 79 03
p.tesson@info6tm.com
Pour modifier vos coordonnées, merci de mettre à jour le formulaire en cliquant ici
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Tour Maine Montparnasse - Cedex 189 33, avenue du Maine 75015 PARIS
 
24 août 2020


septembre 2020

Mardi 15
au jeudi 17
Paris Retail Week 2020
9h-20h
Paris Expo Porte de Versailles
Pavillon 7.2


septembre 2020

Mercredi 23
et jeudi 24
TOP LOGISTICS EUROPE 2020
Lille – Grand Palais


octobre 2020

Jeudi 08
et vendredi 09 AMSTERDAM
The European RENDEZVOUS for E-Logistics


novembre 2020

Mercredi 04
et jeudi 5
TOP TRANSPORT EUROPE 2020
Marseille – Palais du Pharo

Mardi 24
au jeudi 26
TRANSPORTS and LOGISTICS MEETINGS 2020
Cannes – Palais des Festivals et Congrés

Découvrez le dernier numéro et abonnez-vous !


Feuilletez la version 2020 de l’Annuaire de la Supply Chain


 


Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien