Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
N°3181
Hygiène & cosmétique
Joone assure la traçabilité de ses couches avec Tilkal

Les acteurs de l’alimentaire ne sont pas les seuls à miser sur l’innovation technologique pour assurer plus de transparence aux consommateurs sur la chaine de production de leurs produits. La marque de produits d’hygiène et de cosmétiques Joone s’emploie aussi à proposer à ses clients une traçabilité exhaustive de la conception de ses couches pour bébé, dans un premier temps. Depuis juillet, les acheteurs peuvent accéder à l’intégralité du parcours de production de ces couches « garanties saines & sans perturbateurs endocriniens » via une plateforme online baptisée Doorz, qui s’appuie sur la solution développée par Tilkal. Et en novembre prochain, la même formule s’appliquera aux gammes cosmétique et textile de Joone, qui s’est lancé en 2017 sur le créneau des produits « sensibles » destinés aux nouveau-nés et aux femmes, ses couches, serviettes hygiéniques, soins ou compléments alimentaires étant commercialisés via son site internet. Également créé en 2017, Tilkal a de son côté mis en place une infrastructure logicielle combinant blockchain et big data qui permet d’assurer une traçabilité temps réel et de bout en bout répondant aux enjeux de transparence, de conformité ou d’optimisation opérationnelle de différentes filières, agroalimentaires ou industrielles. En juin 2019, la start-up avait levé 3,5 M€ pour financer son développement (voir NL 2946). Via leur espace client et la plateforme Doorz, les acheteurs de couches Joone peuvent désormais accéder aux informations sur la provenance du produit commandé (avec un tracking par lot), sur l’origine des matières premières, les dates de fabrication des différents éléments, ainsi qu’au portrait des fournisseurs, à des analyses (toxicologiques par exemple). En pratique, la solution de Tilkal assure la collecte des données via la blockchain, qui garantit la sécurisation des données, condition de la transparence prônée par la marque. Et la plateforme analyse les données agrégées pour faire office de « tour de contrôle » décisionnelle, avec alertes et rapports en temps réel, et ensuite partager les informations pertinentes avec le client. MR

 
   
 

L’intégralité du parcours des couches de Joone peut être consulté par le client sur son mobile en accédant à la plateforme conçue par Tilkal.

Crédit photo Joone
 
 
 
Invitation
Supply Chain Event 2020 au rendez-vous de la résilience

Dans le strict respect des mesures sanitaires et autres gestes barrières, la neuvième édition de Supply Chain Event entend plus que jamais jouer son rôle d’activateur de transformation digitale. Même derrière un masque, les rencontres, les partages d’expérience, les rendez-vous d’affaires et la mise en avant des dernières innovations en matière de Supply Chain digitale restent la grande force de ce salon professionnel « à taille humaine » (110 exposants, 4 000 visiteurs attendus), qui se tiendra les 17 et 18 novembre 2020 à Paris Porte de Versailles, Pavillon 5.1. Cette année, le programme des conférences et tables rondes, élaboré par Supply Chain Magazine, va s’articuler autour de « la digitalisation au service d'une supply chain résiliente et durable ». Le premier jour (mardi 17 novembre), les deux espaces de conférences seront respectivement consacrés aux sujets « Distribution et Omnicanalité » et « Transport, Grande Logistique et Logistique urbaine » ; tandis que le second mettra l’accent sur la filière agroalimentaire (le focus sectoriel de 2020) et sur les projets de transformation SC dans l’industrie et les PGC. Côté exposants et ateliers, le salon couvre cinq domaines d’expertise : Systèmes d’informations & Traçabilité - Solutions Pilotage & Planification - Solutions Transport & Logistique - Solutions Automatisation & Robotique - Conseils & Services. « Nous sommes là pour apporter aux exposants et aux décideurs de la supply chain, issus de grands groupes et de PME, la visibilité qui a pu leur faire défaut en 2020 avec les nombreuses annulations de salons liées à la crise sanitaire qui sévit encore » a déclaré Thomas Desplanques, directeur de la division Transport et Logistique de Reed Expositions, organisateur de Supply Chain Event. A noter qu’en avant-première du salon, Reed Expositions et Supply Chain Magazine organisent le 22 septembre un webinar sous la forme d’une table ronde avec plusieurs exposants clés du salon autour du thème « Le digital, un ressort d’agilité pour rebondir ». Nous reviendrons prochainement sur cet évènement dans notre newsletter. JLR

Pour obtenir votre badge gratuit pour SC Event (code promo COS1), cliquez ici

Pour plus d’informations : jerome.brulon@reedexpo.fr


 
   
  Dans le respect des contraintes sanitaires, le Salon Supply Chain Event (17-18 novembre, Paris Porte de Versailles) continue plus que jamais en 2020 à jouer son rôle d’activateur de transformation digitale.  
 
 
Progiciels
VIF renforce sa direction et ses ambitions

Connu pour ses logiciels destinés aux industriels de l’agroalimentaire, Vif a procédé ces derniers mois à plusieurs recrutements clés pour renforcer son équipe de direction, alors que l’entreprise a engagé un nouveau cycle de développement. L’enjeu est notamment d’élargir sa cible à d’autres secteurs d’activités, et de premiers projets sont engagés avec des acteurs de la pharmacie / parapharmacie, et des industries de process. Avec sa palette de solutions ERP, MES et de Supply Chain Planning, Vif équipe à ce stade plus de 500 sites en France et au-delà, sachant que l’éditeur nantais s’est sensiblement développé depuis sa reprise par Antoine et Gaël Vignon en 2014. Son effectif est d’ailleurs passé de 150 à 230 personnes dans l’intervalle, et son CA a atteint 21 M€ en 2019. Ainsi, trois profils expérimentés ont récemment été recrutés et viennent renforcer le comité de direction : Patricia le Dren, en tant que directrice de la relation client ; Virginie Contrera, la nouvelle DRH ; et Philippe Guyonneau, en tant que directeur des opérations Logiciels Industriels. La suite industrielle en cloud dont ce dernier à la charge comprend le volet MES d’optimisation des processsus de production, et le volet explicitement supply chain de prévision des ventes, planification et S&OP. MR

 
   
 

Réunion de rentrée évidemment masquée en ce début de semaine pour le comité de direction de Vif, avec ses trois nouveaux membres.

Crédit photo Vif
 
 
 
Transport routier
Union TLF prépare la transition énergétique du TRM jusqu’en 2040

« Quelle transition énergétique pour le Transport Routier de Marchandises (TRM) ? ». Tel est le titre de la note interne rendue publique ce matin par Union TLF dans laquelle l’organisation professionnelle détaille sa feuille de route pour accompagner les acteurs du TRM dans la transition énergétique jusqu’en 2040. Les prochaines échéances sont une réduction de - 15 % des émissions de CO2 à 2025, puis de - 30 % en 2030, avant l’arrêt programmé des moteurs à énergies fossiles en 2040 en France (2030 pour les pays d’Europe du Nord). Estimant que les trois prochaines seront déterminantes pour réaliser les investissements nécessaires qui permettront de réussir cette transition énergétique (renouvellement des flottes, nouveaux réseaux d’avitaillement…), UnionTLF en appelle à l’Etat et aux collectivités locales pour planifier une politique énergétique sur le long terme, organiser les conditions d’un vrai dialogue stratégique public/privé, et assurer à court terme une stabilité et une visibilité en matière fiscale et règlementaire pour l’ensemble de la profession. JLR

Pour accéder à l’intégralité de la note interne d’UnionTLF, cliquez ici

 
 
 
Logistique marketing
RDSL s’équipe du WMS d’Infflux

Spécialiste de la logistique et prestations de services en marketing direct (stockage, routage, préparation de commandes, mises sous plis, expéditions…), la société RDSL exploite depuis début janvier le WMS Bext de l’éditeur Influx dans son entrepôt de 25 000 m² situé à Saint-Lubin-de-la-Haye (28). La solution sera aussi prochainement opérationnelle sur son autre site de 4 000 m² implanté à La Ciotat (13). L’entreprise, qui effectue un million de mises sous plis et expédie environ 20 000 colis par jour, souhaitait optimiser l’organisation et les process de ses deux entrepôts avec un nouveau WMS. Couplée à un nouveau serveur, de nouvelles imprimantes thermiques et des terminaux RF, le progiciel gère aujourd’hui plus de 5 300 références et assure le pilotage de l’ensemble des flux, process et ressources nécessaires aux 4 000 commandes B2B/B2C traitées tous les mois par RDSL. « Aujourd’hui, c’est l’informatique qui pilote les opérations logistiques et non les collaborateurs sur le terrain », souligne Laurent Beaune, responsable informatique de RDSL. Et l’entreprise va poursuivre son aggiornamento. RDSL a en effet prévu d’équiper ses sites de convoyeurs et de racks de stockage dynamiques d’ici à la fin 2020. A la fin de cet exercice, la société devrait par ailleurs compter un troisième entrepôt. « Nous travaillons actuellement sur un projet d’acquisition d’un site de 4 000 m² en région Ile-de-France », nous révèle Jérémy Leonardi, président de RDSL. Avec cette opération de croissance externe, l’entreprise souhaite se développer sur le marché B2C. AD

 
   
 

L’entrepôt de RDSL à Saint-Lubin-de-la-Haye a une surface de 25 000 m², dont 8 500 m² d’ateliers.

Crédit photo RDSL
 
 
GWSCL 2020
Entretien avec Amber Okoye

Dans le cadre de la première édition de l’évènement Global Women Leaders in Supply Chain organisé à l’initiative de B2G Consulting (voir NL 3179), nous vous proposons d’en apprendre un peu plus chaque jour sur l’une des 100 candidates à ce classement mondial des « 100 femmes leaders les plus influentes en Supply Chain ». Rappelons que la cérémonie des trophées, en distanciel, aura lieu le 24 septembre à 19h00 heure de Paris. Dans une interview réalisée en anglais par B2G Consulting, l’américaine Amber Okoye, VP Supply Chain & Achats chez General Dynamics, donne un aperçu du type d’action auxquelles elle a participé (notamment dans le secteur aéronautique) pour inciter les entreprises à engager davantage de femmes à des postes clés en supply chain.

Pour lire l’interview d’ Amber-Okoye, cliquez ici

Pour voir la liste des 100 femmes leaders les plus influentes en Supply Chain, cliquez ici

Pour s’inscrire à la cérémonie des trophées du GWSCL, cliquez ici

 
   
  Amber Okoye, VP Supply Chain & Achats chez General Dynamics  
 
Classement
Le sacre de Cisco dans le Top 25 des organisations SC du Gartner

C’est en pleine crise sanitaire que le cabinet de recherche et d’analyse Gartner a publié son traditionnel classement mondial des 25 meilleures organisations SC. Dans cette 16ème édition, les trois premières places sont occupées par Cisco Systems (1er), Colgate-Palmolive (2ème) et Johnson & Johnson (3ème). Par rapport à 2019, Cisco gagne 4 places (voir NL n°2928). « La croissance de ses revenus ainsi que la solidité de sa gouvernance sociale et environnementale expliquent que Cisco Systems soit passé de la 5ème à la 1ère place, souligne Mike Griswold, vice-président en charge des analyses chez Gartner. Sa gouvernance sociale et environnementale inclut l’économie circulaire : l’entreprise souhaite que 100 % de ses nouveaux produits intègrent les principes de conception circulaire d’ici 2025 » Cette année, le Top 25 de Gartner a en outre enregistré de nombreuses entrées et sorties : il a comptabilisé les entrées de Lenovo (15ème), AbbVie (17ème), British American Tobacco (21ème), Reckitt Benckiser (23ème), Biogen (24ème) et Kimberly Clark (25ème). Les sorties ont concerné les groupes AkzoNobel, Home Depot, Samsung, Adidas, Novo Nordisk et BASF. Et cocorico, le français Schneider Electric fait partie des groupes qui ont le plus fortement progressé entre 2019 et 2020 ! Le spécialiste des équipements électriques est passé de la 11ème à la 4ème place, accédant du même coup à la plus haute marche du podium dans le Top 15 des meilleures supply chain européennes de Gartner (voir ci-dessous). AD

 
 
Classement (suite)
La SC de Schneider Electric championne d’Europe selon le Gartner

La première place du Top 15 des meilleures organisations SC européennes de Gartner revient cette année à Schneider Electric. Ce dernier gagne deux places par rapport à l’édition précédente, devançant Nestlé (2ème, + 1 place) et Inditex (3ème, - 2 places). « Notre réseau de fournisseurs, nos sites de production et de centres de distribution intelligents ont adopté des outils et des processus numériques nous aidant à améliorer notre efficacité énergétique, la qualité des produits et nos coûts, souligne Stéphane Poittevin, directeur des opérations industrielles de Schneider Electric en Europe. Ces derniers mois ont entraîné d’importantes perturbations sur les supply chains et les capacités numériques que nous avons développées ces dernières années nous ont permis de traverser ces turbulences avec la résilience et l'agilité nécessaires pour servir nos clients. » En matière numérique, le groupe a notamment rejoint la plateforme collaborative de visibilité transport Shippeo (voir NL n° 2962), co-développé la solution de création de jumeaux numériques d’entrepôts Vision Insights avec l’éditeur Hardis Group (voir NL n°3008) et renforcé son partenariat avec l’éditeur canadien Kinaxis afin de continuer à déployer et exploiter son outil cloud de gestion de la supply chain de bout en bout, RapidResponse (voir NL n°3042). A noter que derrière le trio de tête du classement 2020 des meilleures SC européennes figurent les groupes L’Oréal, Diageo, BMW, H&M, British American Tobacco, Reckitt Benckiser, Danone, Novo Nordisk, Adidas, Nokia, BASF et Novartis. AD

 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Japon
Des robots semi-autonomes pour approvisionner les rayons de FamilyMart

On pourrait se croire tout droit sorti d’un film de science-fiction mais pourtant il s’agit d’une réalité actuellement en test à Tokyo : des robots vont bientôt approvisionner les rayons des magasins de FamilyMart, la célèbre enseigne de konbini (petits commerces de proximité souvent ouverts 24 h/24 et 7 j /7). Dévoilée au mois d’août, une vidéo présente les premiers tests de ces petits bijoux technologiques conçus par la société japonaise de robotique Telexistence. A ce jour, le Model-T est doté de deux bras et de mains capables de manipuler tout type de marchandise. Il est télécommandé à distance par un humain (situé à environ 8 km sur la vidéo) à l’aide d’un casque de réalité virtuelle. Ces expérimentations sont une réponse à la pénurie de main d’œuvre qui sévit dans l’archipel. FamilyMart souhaite que ces robots soient opérationnels dans 20 magasins à horizon 2022. JF

 
   
  ©FamilyMart  
 

Italie
La Poste italienne créée une JV avec Sennder

La plate-forme digitale de transport de marchandises Sennder, qui vise le leadership européen depuis le rachat récent d’Everoad, a annoncé cet été la création d’une société commune avec Poste Italiane. La joint venture, basée à Milan sous le nom de Sennder Italia S.r.l, va gérer l'ensemble des transports italiens pour le compte de Sennder GmbH. Dans le cadre de son programme "Deliver 2022", cette collaboration avec Sennder doit permettre à la poste italienne d’améliorer l’efficacité de son transport longue distance en camions complets (entre ses centres de tri et de distribution), et de réduire de 6% son budget annuel dans ce domaine, estimé à 100 M€. JLR

 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jl.rognon@info6tm.com

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
m.rabiller@info6tm.com

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 81 69 80 02 a.dias@info6tm.com
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 06 81 35 79 03
p.tesson@info6tm.com
Pour modifier vos coordonnées, merci de mettre à jour le formulaire en cliquant ici
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Tour Maine Montparnasse - Cedex 189 33, avenue du Maine 75015 PARIS
 
2 septembre 2020


septembre 2020

Mardi 15
au jeudi 17
Paris Retail Week 2020
9h-20h
Paris Expo Porte de Versailles
Pavillon 7.2


septembre 2020

Mercredi 23
et jeudi 24
TOP LOGISTICS EUROPE 2020
Lille – Grand Palais


octobre 2020

Jeudi 08
et vendredi 09 AMSTERDAM
The European RENDEZVOUS for E-Logistics


novembre 2020

Mercredi 04
et jeudi 5
TOP TRANSPORT EUROPE 2020
Marseille – Palais du Pharo

Mardi 24
au jeudi 26
TRANSPORTS and LOGISTICS MEETINGS 2020
Cannes – Palais des Festivals et Congrés

Découvrez le dernier numéro et abonnez-vous !


Spécial dossier AUTOMATISATION


Feuilletez la version 2020 de l’Annuaire de la Supply Chain


 


Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien