Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
N°3215
Evènement
Supply Chain Event 2020 rattrapé par la deuxième vague

Les décrets du 16 octobre 2020 et l’arrêté préfectoral du 17 octobre 2020 concernant Paris ont malheureusement eu raison de l’édition 2020 de Supply Chain Event qui était programmée les 17 et 18 novembre 2020 dans le pavillon 5.1 de Paris, Porte de Versailles. « Dans ce contexte, la décision a été prise d’annuler cette édition 2020 et nous le regrettons sincèrement car SCE était prêt à recevoir les exposants et visiteurs qui soutenaient fortement cette 9ème édition » indique le communiqué envoyé ce matin par Reed Expositions France. Comme pour la SITL 2020, repoussée puis finalement annulée en juin dernier, l’organisateur de salon a donc dû se résoudre à renoncer à la tenue de SCE 2020, compte-tenu de la dégradation de la situation autour du Covid-19 et le retour de l’état d’urgence sanitaire. Mais de même que pour la SITL, l’annulation du salon (dont les dates de la prochaine édition en 2021 seront communiquées ultérieurement) s’accompagnera du lancement d’une version digitale déjà préfigurée dans la table ronde SCE Live du 22 septembre (voir NL 3196). «Nous sommes déjà mobilisés avec l’équipe pour travailler sur le format Digital SCE dont nous vous communiquerons plus de détails dans les prochains jours. Digital SCE se tiendra les 8 et 9 décembre 2020 autour de 3 piliers : nos conférences et ateliers en format webinaire, notre outil collaboratif de mise en relation avec la possibilité d’effectuer les rendez-vous en visioconférence, sans oublier une version hybride des Digital Supply Chain Awards, confirmant notre volonté de pérenniser un moment de networking efficace. Je tiens à remercier tous nos exposants et visiteurs qui nous ont apporté leur soutien jusqu’au bout et je suis certain qu’ils répondront présents sur ce format digital qui permettra de répondre largement à leurs attentes » a déclaré Thomas Desplanques, directeur du Supply Chain Event et de la SITL. Supply Chain Magazine, co-organisateur du salon pour la partie conférence, s’associe à ces remerciements, avec une mention particulière à tous les intervenants qui se sont rendus disponibles ces derniers mois pour bâtir un programme de qualité. Celui-ci ne restera de toute façon pas lettre morte, que ce soit via Digital SCE ou via de futurs articles dans nos colonnes. En ce qui concerne les exposants du salon, rappelons également que le Guide des Nouveautés Supply Chain Event (près de 70 fiches exposants, avec contacts) prévu dans le numéro de novembre de Supply Chain Magazine est maintenu. Compte-tenu de la remontée en puissance du télétravail, la version numérique de ce numéro sera d’ailleurs accessible en clair à tous les abonnées de la newsletter. JLR

 
   
 

Suite à l’annulation de l’édition 2020 de Supply Chain Event, la table ronde SCE Live du 22 septembre préfigure les conférences et ateliers en format webinaire de Digital SCE, qui se tiendra les 8 et 9 décembre 2020. L’évènement inclura également un volet mise en relation entre avec possibilité d’effectuer les rendez-vous en visioconférence, et une version hybride des Digital Supply Chain Awards.

Crédit photo Reed Expositions France
 
 
 
Robotisation
Exotec installe un micro fulfillment center en 6 semaines

Les solutions innovantes en matière d’automatisation intralogistique se font souvent valoir sous l’angle de leur flexibilité pour s’adapter aux besoins des utilisateurs et aux surfaces susceptibles de les accueillir, et de leur facilité ou rapidité de mise en œuvre par rapport aux systèmes plus traditionnels. Encore fallait-il le démontrer s’est-on dit chez Exotec (vidéo à l’appui). En l’occurrence au printemps dernier, il aura fallu seulement 6 semaines à ses équipes pour installer un système Skypod de préparation de commandes (comprenant 26 robots, 8 000 bacs et 16 000 emplacements) dans les réserves d’un hypermarché, pour soutenir la stratégie de drive alimentaire d’une enseigne majeure. « Une prouesse technique qui pulvérise le précédent record établi à 12 semaines », est-il précisé, en mentionnant un contexte pourtant compliqué : lancé en février, c’est en plein confinement que le système été finalisé. « Cette installation ultra-rapide a été rendue possible grâce à la standardisation du système Skypod et l’excellence technique des équipes Exotec, ingénieurs, techniciens de maintenance, chefs de projet, électriciens et monteurs… Alors que la demande du e-commerce et le recours au drive ne cessent de croître, optimiser et accélérer l’automatisation de la préparation de commandes devient primordial pour toutes les enseignes. Ce projet d’envergure témoigne de notre capacité à accompagner les clients dans leurs défis et leur transformation », souligne Thomas Genestar, le directeur général France & Benelux de la start-up intralogistique. Or si le mode opératoire a été perfectionné au fil des projets, c’est notamment grâce à l’enchainement des réalisations pour ce client en question, puisqu’il s’agit selon nos informations de Carrefour. Si ce « micro fulfillment center » a été réalisé dans les réserves d’un de ses magasins de l’est de La France, trois réalisations assez similaires l’avaient déjà précédé au cours des deux dernières années, sans compter un système Skypod de plus grande envergure installé sur l’une des plateformes de préparations de commandes (PPC) dédiées au drive développées par l’enseigne (après deux précédents sur d’autres standards technologiques à Saint-Quentin-Fallavier et Aulnay-sous-Bois (voir NL 2695). MR

 
   
 

Exotec a développé son savoir-faire en matière d’installation pour gagner en efficacité.

Crédit photo Exotec
 
 
 
Prestataire logistique
Dachser ouvre son premier entrepôt en Normandie

Déjà implanté dans la région avec une agence transport à Rouen et une agence Air & Sea Logistics au Havre, le prestataire Dachser vient d’ouvrir un site logistique de 12 000 m² au Grand-Quevilly, à proximité de Rouen. Au sein de cette infrastructure composée de deux cellules et faisant partie d’une plateforme de 24 000 m² construite en blanc par le développeur immobilier Alsei Entreprise (voir NL n°3041), Dachser va proposer des prestations de stockage et de préparation/expédition de commandes, avec déjà un premier client (sur 8 000 m²), le fabricant et distributeur de matériels de jardinage Stiga. « Ce site permettra d’apporter un service combiné complet aux clients en collaboration avec nos agences de Rouen et du Havre », explique le logisticien dans un communiqué. Dachser entend d’ailleurs occuper à terme les deux autres cellules restantes de la plateforme logistique. « La proximité immédiate du site avec le grand port maritime de Rouen lui offre un avantage majeur avec une connexion directe au grand port maritime du Havre et de Rouen ainsi qu’avec les ports de Paris », poursuit Dachser. Le site fait ainsi partie intégrante de la stratégie import et export du logisticien. Pouvant stocker tous types de marchandises, le site est classé Breeam Good. AD

 
   
 

Dachser a pris possession de deux des quatre cellules de la plateforme logistique construite en blanc par le développeur immobilier Alsei Entreprise au Grand Quevilly.

Crédit photo Dachser
 
 
 
Freight forwarding
SprintProject à l’origine des discussions en cours entre Convelio et
DB Schenker

Le commissionnaire digital Convelio, spécialisé dans le transport d’œuvres d’art et plus récemment de matériels médicaux, est en cours de discussions avec Schenker France en vue d’établir un partenariat commercial entre les deux entités. Pour Convelio, l’enjeu de cette collaboration future serait non seulement de profiter de l’expérience de la filiale de la division transport et logistique de la Deutsche Bahn pour poursuivre l’industrialisation de son offre, mais aussi de bénéficier des capacités et des prix du groupe allemand (notamment sur le transport express aérien). De son côté, DB Schenker pourrait ainsi proposer à son catalogue de nouveaux services, comme le transport d’œuvres d’art. C’est SprintProject qui a été à l’initiative de ce rapprochement. Schenker France était client depuis deux ans de la Cellule d’Open Innovation Mutualisée de l’entreprise de veille (dans laquelle on retrouve notamment Savoye, Generix, GSE et très récemment Fraikin) et la pertinence d’une collaboration avec Convelio avait été repérée par SprintProject dans le cadre des Sitting Startup qu’elle organise chaque semaine dans ses locaux. Cela a abouti au lancement en mai 2019 d’un test sur la ligne Paris-New York afin de valider la compatibilité des deux sociétés à travailler ensemble. Créée en 2017 (tout comme SprintProject), Convelio traite près d’un millier d’expéditions par mois dans le monde. Son effectif est de 64 personnes réparties entre Paris, Londres et New-York. Sa proposition de valeur : bâtir des offres sur mesure de transport d’objets fragiles et volumineux avec des tarifs 25% à 40% moins chers que le reste du marché en s’appuyant notamment sur une chaine de valeur désintermédiée (500 partenaires spécialisés pour l’enlèvement, l’emballage, le transport de fret, etc) et un algorithme capable de générer des devis instantanés, de l’Europe et les Etats-Unis vers le monde entier. JLR

 
 
Supports de manutention
La Fédération européenne des palettes bois anticipe une hausse des prix

La FEFPEB (Fédération Européenne des Fabricants de Palettes et Emballages en Bois) prévient du risque d’augmentation des prix des palettes bois à partir du dernier trimestre 2020 en raison d’une pénurie sur la filière bois affectant certains marché internationaux. Ce phénomène s’explique par une forte demande, notamment du fait de la reprise à plein de l’activité construction, alors que côté offre de nombreuses scieries dans le monde ont vu fondre leur stocks en raison de fermeture ou d’activité réduite durant les périodes de confinement. Comme aux Etats-Unis, où en l’espace de trois mois la production intérieure n’a augmenté que de 2,5% et les prix ont doublé. Parallèlement, les producteurs européens de bois, notamment en Allemagne et en Scandinavie, ont augmenté leurs exportations vers les Etats-Unis et d’autres marchés hors UE (en particulier la Chine), ce qui a eu pour effet de réduire l’offre disponible en Europe. « Malgré l’actuelle volatilité sur les prix, le bois demeure le meilleur choix de matériau d’un point de vue économique pour la fabrication de palettes et d’emballage de transport. C’est aussi le plus durable puisqu’il est réutilisable, réparable et recyclable » a tout de même tenu à préciser Fons Ceelaert, le secrétaire général de la FEFPEB. JLR

 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Royaume-Uni
Waitrose transforme l’essai avec Deliveroo

Moins de deux mois après le démarrage des tests de livraison rapide, le distributeur britannique Waitrose étend à plus grande échelle son partenariat avec la société Deliveroo (voir NL 3179). Ces tests ont été apparemment couronnés de succès puisque les ventes des cinq magasins d'origine n'ont cessé de croître depuis le lancement. La moitié des commandes sont passées par des clients réguliers. Désormais 3,1 millions de foyers britanniques à travers tout le pays pourront bénéficier de ces livraisons, depuis 25 nouveaux magasins (30 au total), dans un délai de 30 minutes. A la liste des plus de 500 produits concernés par les premiers tests, viennent s’ajouter 150 produis supplémentaires (plus de 650 dorénavant) incluant une plus grande sélection de plats cuisinés, de produits de santé et de beauté. Cet essai prolongé devrait se poursuivre jusqu’à la fin novembre afin de bien comprendre le potentiel de croissance de ce nouveau service. JF

 
   
  ©Waitrose  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jl.rognon@info6tm.com

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
m.rabiller@info6tm.com

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 81 69 80 02 a.dias@info6tm.com
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 06 81 35 79 03
p.tesson@info6tm.com
Pour modifier vos coordonnées, merci de mettre à jour le formulaire en cliquant ici
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Tour Maine Montparnasse - Cedex 189 33, avenue du Maine 75015 PARIS
 
20 octobre 2020


novembre 2020

Lundi 02
au vendredi 6
Logistique (webinaires)
SAP Supply Chain & Industry 4.0 Experience Weeks

Lundi 16
au vendredi 20
Logistique (webinaires)
Industrie 4.0, Production (webinaires)

Lundi 23
au vendredi 27
Logistique (webinaires)
Industrie 4.0, Engineering & Gestion des Assets (webinaires)

Mardi 24
au jeudi 26
TRANSPORTS and LOGISTICS MEETINGS 2020
Cannes – Palais des Festivals et Congrés

Mardi 24
Le S&OP : facteur clé de l’optimisation du BFR en 2021
11H
Organisé par :

Découvrez le dernier numéro et abonnez-vous !


Feuilletez la version 2020 de l’Annuaire de la Supply Chain


 


Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien