Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
N°3220
Chimie
Brunel mise sur l’agilité et la polyvalence avec l’aide d’Infflux

La société Brunel, spécialisée dans la conception, la fabrication et la distribution de produits d’entretien pour la maison et d’insecticides (marques phares Starwax, Kapo, Sinto et Oro), franchit une nouvelle étape dans sa collaboration avec l’éditeur Infflux, dont elle est un client historique depuis 2004 (à l’époque où son WMS s’appelait encore Alice). En 2012, à l’occasion de l’ouverture d’un entrepôt de 7 000 m² intégré au nouveau site de production de Noyelles-les-Seclin (59), l’entreprise, devenue filiale du groupe nordiste Altaïr, choisit d’y installer la solution Bext WS d’Infflux. Le groupe s’est lancé récemment dans le remplacement de son ancien ERP sous AS400 par la solution Infor M3 au niveau de tous ses sites, y compris à l’international. C’est dans ce contexte que Brunel a décidé de déployer la dernière version de Bext WS dans son entrepôt et d’y adjoindre l’outil d’optimisation de transport Bext TS. Le site de Noyelles-les-Seclin, qui stocke quelque 6 000 palettes et gère 2 000 références, est compartimenté en 5 mini-cellules, en fonction des contraintes réglementaires de chaque classe de produits. Entre 200 et 500 commandes magasins sont envoyées chaque jour en J+1, à destination de circuits de distribution spécialisés (drogueries, magasins de bricolage et de jardinerie) dans une quarantaine de pays, mais aussi vers la grande distribution (Monoprix) et les particuliers (site e-commerce mamawax.fr). Outre la forte saisonnalité de ses produits (insecticides l'été et entretien de la maison au printemps), Brunel doit aussi faire face à la fragmentation des commandes de ses clients BtoB, qui veulent par ailleurs être livrés toujours plus rapidement. Sans oublier l’activité e-commerce, multipliée par 10 en quelques jours lors de la période du confinement. « Les solutions BEXT, prochainement déployées, devraient nous garantir une grande souplesse et agilité dans nos process pour répondre aux besoins de nos différents canaux de distribution et de facto satisfaire au mieux nos consommateurs » déclare David Rits, responsable Logistique & Transport chez Altaïr. Les nouvelles solutions Bext, qui devraient être opérationnelles chez Brunel au premier trimestre 2021 (et interfacées avec Infor M3), vont notamment apporter des fonctionnalités de mobilité et permettre d’augmenter la polyvalence des opérateurs, qui pourront changer de postes selon les besoins et l’intensité de l’activité logistique. JLR

 
   
 

L’entreprise Brunel, filiale du groupe nordiste Altaïr, produit et commercialise notamment des produits d’entretien pour la maison, comme la gamme Starwax.

Crédit photo DR
 
 
 
Pièces de rechange
La croissance de Breizh PR accompagnée par les solutions Savoye

Plateforme de pièces de rechange automobile pour professionnels membres du réseau de distribution spécialisé Distrigo (groupe PSA), Breizh PR s’appuie depuis sa création sur des solutions du groupe Savoye. Depuis sa mise en service en juillet 2017, son site logistique de 7 400 m² situé à Rostrenen, dans les Côtes d’Armor, s’appuie sur un système de convoyeurs modulaires Intelis, couplé au WMS Logsys. L’entrepôt stocke aujourd’hui près de 40 000 références de pièces de rechange multimarques distribuées sur toute la Bretagne. 3 500 lignes de commandes y sont traitées chaque jour, avec l’expédition de 2 000 colis et une préparation en crossdock pour les commandes urgentes. Le convoyeur en place, couplé à un système d’ordonnancement, permet de prioriser les préparations et d’affecter les pièces au bon endroit, avant d’aiguiller les colis vers les quais d’expédition. « Rapidement, le système est parvenu à réduire les temps d’immobilisation des véhicules, à assurer un meilleur délai de livraison ainsi qu’un taux de service plus élevé, souligne Mickaël Touchard, responsable exploitation de Breizh PR. Nous atteignons des taux de service de 91% en livraison jour J et 99% en livraison J+1. » L’outil a ainsi accompagné la croissance de la jeune entreprise dont le CA est passé de 40 M€ en 2018 à 65 M€ en 2020. « Nous envisageons d’agrandir notre bâtiment existant et de repenser notre système de convoyage pour s’adapter à ces évolutions », relève Julien Le Floch’, le directeur de Breizh PR. Une évolution à laquelle devrait participer le groupe Savoye. « Ils sont à l’écoute de nos besoins et disposent de la capacité à nous accompagner », conclut Julien Le Floch’. AD

 
   
 

Breizh PR exploite un site logistique de 7 400 m² à Rostrenen, dans les Côtes d’Armor.

Crédit photo DR
 
 
 
Distribution
Manhattan lance un module d’allocation de stocks pour l’omnicanal

Manhattan Active Allocation : c’est le nom de la solution d’allocation de stocks ciblant le marché de la distribution omnicanale d’articles à forte rotation lancée par l’éditeur Manhattan Associates. Elle s’adresse notamment aux acteurs du textile et de la chaussure, pour assurer à leurs gestionnaires d’approvisionnement une meilleure compréhension de la demande réelle grâce à l’analyse en temps réel des ventes et de l’état des stocks dans leur réseau par canal de distribution (magasin, click & collect, drive…). Cette solution cloud s’interconnecte pour cela aux OMS et WMS, même s’il ne s’agit pas des outils-maison tels que Manhattan Active Omni ou son Active Warehouse Management. En fonction des analyses obtenues, les utilisateurs peuvent ainsi faire évoluer leurs stratégies d’allocation afin de maximiser ventes et marges, mais aussi définir et réutiliser d’une année sur l’autre des stratégies de distribution visiblement performantes par le passé. « Pour la première fois, les distributeurs auront la possibilité de prendre des décisions d’attribution avant la saison, avant que les stocks n'arrivent dans les magasins, puis en temps réel pendant la période de vente, en s'appuyant sur des informations très précises sur le traitement des commandes omnicanales, souligne Sébastien Lefébure, directeur France et Europe du sud chez Manhattan Associates. Cela leur permettra d’aligner leurs plans de stocks à forte rotation sur leurs stratégies d’exécution omnicanale, ce qui réduira le nombre de réorientations de distribution et de démarques de fin de saison. » AD


 
 
 
Immobilier logistique
Pomona et Viapost annoncés sur un 35 000 m² bâti par GSE en Moselle

À l’ouest de Nancy, à Fontenoy-sur-Moselle, le contractant GSE construit une plateforme logistique multi-utilisateurs de 35 600 m² pour le compte du gestionnaire immobilier Alderan (et de son fonds dédié à la logistique Organa III). Deux des futurs occupants de cet ensemble situé au sein du parc logistique Sud Lorraine sont déjà annoncés. Le premier est la filiale EpiSaveurs du Groupe Pomona, distributeur au service des « professionnels des métiers de bouche », qui devrait stocker sur place des produits secs. Et le deuxième est la filiale Viapost du Groupe La Poste, pour son activité de messagerie, sachant que le site favorise les opérations en cross-docking avec ses 76 portes à quai et compte tenu de l’agencement des cellules. Trois d’entre-elles sont d’ailleurs encore disponibles pour d’autres utilisateurs (respectivement de 4 000, 4 500 et 6 000 m²). L’ensemble comprend aussi 2 500 m² de bureaux destinés aux équipes de direction et aux fonctions support des occupants. Concernant la construction, GSE fait valoir que le projet fait l’objet d’une charte « chantier vert », soulignant l’attention portée aux matériaux utilisés comme à la gestion de l’eau, de l’énergie, ou des questions de pollution et de traitement des déchets. Moins courant, il intègre aussi l’implantation d’une « forêt urbaine » sur 750 m² aux abords de l’entrepôt, en suivant les principes de la méthode développée par le botaniste japonais Akira Miyawaki pour créer rapidement un écosystème riche en biodiversité. Et les collaborateurs des futurs occupants auront leur rôle à jouer dans ce volet original. MR

 
   
 

GSE s’est lancé dans la construction d’une plateforme logistique multi-utilisateurs de 35 600 m² à à Fontenoy-sur-Moselle, près de Nancy.

Crédit photo DR
 
 
Transport & Logistique
Un 3ème trimestre de bon augure pour Kuehne+Nagel

Le groupe suisse de transport et logistique Kuehne+Nagel enregistre sur le 3ème trimestre 2020 un recul de 4% de son CA par rapport à l’an dernier, mais un bénéfice en hausse 24,3% à 266 M de francs suisses (environ 248 M€), notamment grâce à une gestion des coûts performante. « Même si nous nous attendons à faire face à des incertitudes considérables dans les mois qui viennent, nous sommes bien préparés », indique Detlef Trefzger, le directeur général de Kuehne +Nagel International AG, en insistant sur la motivation de ses équipes et sur les opportunités de croissance dans les secteurs de la pharmacie, de la santé et du e-commerce. Le groupe entend notamment s’appuyer sur son réseau mondial de 230 sites certifiés pharma pour distribuer en masse des vaccins anti Covid-19 dès qu’ils seront approuvés. Il a d’ailleurs signé récemment ses premiers contrats de logistique contractuelle en ce sens, même si ce métier accuse tout de même un recul de -9,3% sur le 3ème trimestre (par rapport à 2019). Le CA est également en baisse sur l’activité fret maritime (-6,2%), mais le volume des conteneurs traités connaît une augmentation de +10,4% (à 1,2 M d’EVP) par rapport au deuxième trimestre 2020. L’activité transport routier n’a pas retrouvé le même niveau que l’an dernier à la même période (-7,7%) mais là encore la situation est bien meilleure qu’au trimestre précédent : la demande domestique en Europe a retrouvé ses niveaux d’avant à la crise, et un rebond semblait se dessiner en septembre en Amérique du Nord. Quant au fret aérien, le CA a connu un rebond du CA de +8,7% par rapport à l’année dernière, malgré la baisse de -12,8% des volumes à 354 000 tonnes. JLR

 
   
 

Kuehne+Nagel enregistre un CA trimestriel en retrait de 4% par rapport 2019, mais un bénéfice en hausse de 24,3%.

Crédit photo Kuehne+Nagel
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Chine
Cainiao muscle sa logistique à l’approche du 11.11

En prévision de la « fête des célibataires », célébrée en Chine le 11 novembre, Cainiao, le bras armé logistique du e-commerçant chinois Alibaba, peaufine les derniers détails de son organisation logistique. Lors de l’édition précédente en 2019 (voir NL n°3019), Alibaba avait pulvérisé son record en générant un volume d’affaires en seulement une journée de 34,8 Mds € (pour près de 1,3 Md de commandes). L’accent sera mis en particulier cette année sur la rapidité de la livraison. C’est pourquoi le prestataire logistique pré-stocke d’ores et déjà en quantité importante les références les plus populaires dans ses entrepôts en Chine et à l’étranger, en faisant davantage appel à l’intelligence artificielle. Plus de 700 vols seront affrétés à cette occasion pour assurer environ 90 des livraisons hors de Chine. « Un algorithme calculera et consolidera les colis expédiés vers la même destination de façon à réduire de 60% le délai de livraison pour plus de la moitié d’entre eux », révèle le communiqué. S’agissant des commandes domestiques, Cainiao affrètera 3 000 vols. Rappelons qu’en juin dernier, le prestataire a réaffirmé son ambition à horizon trois ans de livrer n'importe où en Chine et dans le reste du monde en respectivement 24 et 72 heures (voir NL n°3164). JF

 
 

Allemagne
Nouveau DG pour Interroll Automation GmbH

Le spécialiste suisse de la transitique annonce la nomination de Steffen Flender comme directeur général de sa filiale allemande Interroll Automation GmbH. Il chapeautera notamment l’usine actuelle du groupe située à Sinsheim, au nord de Stuttgart, puis celle de 19 000 m² en cours de construction non loin de là, à Mosbach. Courant 2021, cette dernière deviendra le centre d’excellence du groupe en matière de convoyeurs. Âgé de 41 ans et titulaire d’un MBA de l’université suisse de Saint-Gall, Steffen Flender travaillait auparavant comme consultant-freelance au sein du spécialiste de l’économie circulaire Eolos. Une expérience précédée par près de 20 ans passés chez Bombardier Transport, la division ferroviaire de la multinationale canadienne. Il y a notamment exercé comme responsable qualité, directeur de division produits et responsable grands comptes/projets en Allemagne. AD

 
   
  Steffen Flender, directeur général d’Interroll Automation GmbH.

Crédit photo : Interroll
 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jl.rognon@info6tm.com

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
m.rabiller@info6tm.com

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 81 69 80 02 a.dias@info6tm.com
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 06 81 35 79 03
p.tesson@info6tm.com
Pour modifier vos coordonnées, merci de mettre à jour le formulaire en cliquant ici
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Tour Maine Montparnasse - Cedex 189 33, avenue du Maine 75015 PARIS
 
27 octobre 2020


novembre 2020

Lundi 02
au vendredi 6
Logistique (webinaires)
SAP Supply Chain & Industry 4.0 Experience Weeks


novembre 2020

Lundi 16
au vendredi 20
Logistique (webinaires)
Industrie 4.0, Production (webinaires)


novembre 2020

Mardi 17
et mercredi 18
Smart Ports, piers of the future
Live streaming event
Logistics, sustainability, innovation, digitalization

Held by 7 of the main ports in the world

Lundi 23
au vendredi 27
Logistique (webinaires)
Industrie 4.0, Engineering & Gestion des Assets (webinaires)

Mardi 24
au jeudi 26
TRANSPORTS and LOGISTICS MEETINGS 2020
Cannes – Palais des Festivals et Congrés

Mardi 24
Le S&OP : facteur clé de l’optimisation du BFR en 2021
11H
Organisé par :

Découvrez le dernier numéro et abonnez-vous !


Feuilletez la version 2020 de l’Annuaire de la Supply Chain


 


Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien