Joyeux bout du tunnel

Avouez que la période des vœux relève cette année d’un exercice d’équilibriste, entre optimisme béat et fatalisme déprimant. Tant pis, je me lance, après tout, c’est l’intention qui compte. Et puis les vœux, à la différence des vaccins, n’ont pas à prouver leur taux d’efficacité. Je vous souhaite à toutes et à toutes, chers abonnés, un joyeux bout du tunnel ! Certes, il n’est pas tout à fait en vue ; il y a sans doute encore quelques virages à négocier ; on a du mal à en évaluer la distance ; mais il y a des raisons de rester confiant.

Le cap du million de vaccinés en France a été franchi plus tôt que prévu et le rythme devrait s’accélérer encore avec la perspective de nouveaux vaccins aux contraintes logistiques beaucoup moins lourdes. Il faut d’ailleurs saluer la prouesse humaine et technologique de l’industrie pharmaceutique (en tout cas de quelques entreprises) d’avoir réussi à développer des produits aussi sophistiqués et totalement nouveaux en si peu de temps.

La communauté de la supply chain peut aussi se féliciter de la reconnaissance par l’État du rôle essentiel que joue la logistique pendant cette crise, ou à la sortie du tunnel quand il faudra booster l’économie et commencer à réduire notre taux d’endettement abyssal (pardon pour cette petite rechute de fatalisme déprimant). En fin d’année dernière, le premier Cilog a débloqué pour cela 1,7 Md€ et défini de grandes priorités, dont la décarbonation du transport et la recherche d’une meilleure fluidité des points d’entrée et de sortie du territoire pour les marchandises. Sur ce sujet également, il reste encore quelques virages avant le bout du tunnel, surtout celui sous la Manche… Les conséquences de la mise en application du Brexit ont fait d’ailleurs l’objet de notre enquête ce mois-ci. Autre point positif à méditer : la montée en puissance du digital, qui aide grandement les entreprises à faire face à l’imprévisible, comme la crise que nous traversons. Le recours aux technologies de jumeau numérique en supply chain en est une bonne illustration, vous le découvrirez également dans ce numéro.

Mais selon moi, ce qui doit nous donner confiance en l’avenir cette année, c’est la capacité des humains à s’adapter, à ne pas baisser les bras, à aller de l’avant. Ces derniers mois, il y en a eu de très nombreuses preuves dans la supply chain comme ailleurs. Je profite de l’occasion pour remercier chaleureusement toutes ces équipes de grands professionnels qui ont présenté leurs beaux projets aux Rois de la SC 2021, avec évidemment une mention particulière pour les finalistes, qui ont réalisé des vidéos en un temps record et se sont pliées avec talent à l’exercice du Forum digital. Joyeux bout du tunnel à tous, et bonne année « quoi-qu’il-en-coûte ».

Auteur

  • Jean-Luc Rognon

Image
Supply Chain Magazine I Éditorial

Joyeux bout du tunnel

Les plus lus

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format