Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Décarbonation
Electrifier
les autoroutes,
combien
ça coûte ?
Geodis vient de rendre publique une étude du cabinet Carbone 4 sur les autoroutes électriques commanditée par le logisticien associé dans un consortium à d'autres sociétés dont Engie, EDF, Vinci Autoroutes et ATMB. selon ce document, la mise en place d'un projet d'autoroute électrique coûterait 5 Mds € d'investissement initial sur un tiers du réseau autoroutier national. Avec des flux de trésorerie négative estimés à environ 3 Md€ sur les 20 ans pour la société d'exploitation. L'étude estime que cela génèrerait des économies cumulées d'une valeur actualisée de 1 Md€ sur 20 ans pour les transporteurs, qui devront tout de même s'équiper d'une flotte de poids lourds hybrides. Sur un plan environnemental, ce genre d'initiative réduirait de 30 Mt les émissions de CO2 sur 20 ans. Ce qui fait dire au cabinet Carbone 4 que le soutien financier public de 3 Mds€ nécessaire pour compenser les pertes de la société d'exploitation reviendrait à un coût d'environ 100 € par tonne de CO2 évitée. « Ce coût est dans la fourchette basse des politiques de soutien existantes pour la transition énergétique : les subventions à la production d'électricité renouvelable coûtent en effet de l'ordre de 100 € à 4 000 € par tonne de CO2 évitée » précise l'étude. JLR
 
   
  Autoroute électrique ©Siemens  
 
 
 
Formation
15 et 16 juin
Tout savoir sur
les pratiques et
les méthodes
pour
la prévision
des ventes
Eurodécision vous propose de découvrir les différentes méthodes de prévision des ventes, et d'appréhender les limites et maîtriser l'utilisation d'un système de prévision afin de vous aider à mettre en place au sein de votre entreprise la technique la plus adaptée à votre secteur d'activité. Cette formation aura lieu à Paris La Défense les 15 et 16 juin prochain. Toutes les entreprises menant une réflexion sur le thème de la faisabilité des prévisions de ventes à partir d'outils statistiques ou désirant améliorer leur processus d'élaboration sont concernées. La pédagogie est interactive : afin d'illustrer le séminaire et de démontrer la facilité de mise en œuvre des outils présentés, chaque stagiaire utilisera un ordinateur ce qui lui permettra de résoudre par lui-même les études de cas sur le tableur Excel. Les participants peuvent apporter des historiques de ventes afin de les traiter en commun lors de la formation. Cette formation est animée par Régis Bourbonnais, directeur du Master Supply Chain Internationale de l'Université de Paris-Dauphine, auteur des ouvrages « Prévision des Ventes », « Comment optimiser les approvisionnements» (aux Editions Economica) et « Econométrie » (aux Editions Dunod). II a piloté la conception et la réalisation de nombreux systèmes de prévision dans différents secteurs : agroalimentaire, automobile, bâtiment, grande distribution... Eurodécision est un cabinet spécialisé en mathématiques décisionnelles (Business Analytics) et réalise des missions de conseil quantitatif. Ce cabinet propose une offre globale pour l'optimisation sur mesure de votre supply chain (conseil, AMO, logiciels, service, formation...).
Renseignements
et programme complet

 
 
Planification
Stokomani
satisfait
d'Azap


Azap a organisé hier, en partenariat avec Supply Chain Magazine, une matinée autour du témoignage de Stokomani intitulée « Accompagner efficacement sa croissance en pilotant mieux ses prévisions et ses approvisionnements ». Fabien Grattepain, Directeur commercial d'Azap, a commencé par une courte présentation de l'éditeur d'APS, qui compte près de 80 clients et de 450 sites installés. Puis Benoît Cruypelinck, Directeur Approvisionnement Magasins de l'enseigne Stokomani a présenté le projet mené en 8/9 mois de 2015 à 2016 avec Azap. Pour mémoire, Stockomani, créée en 1961, est spécialisée dans le déstockage de grandes marques à travers un réseau de magasins de 1.600 m2 de surface moyenne ayant 6 univers produits. « La croissance du nombre de magasins s'est accélérée à raison de 3 à 4 par an à partir de 2004 avec l'arrivée du fils du fondateur, Jean-Jacques Namani, puis de 8 à 10 par an depuis 2014 », relate Benoît Cruypelinck. La société, qui emploie 2.000 collaborateurs dans 66 magasins répartis en France, a réalisé un CA de 388 M€ en 2016 et connaît une croissance de 10% par an. Si elle gère environ 10.000 références par magasin, elle en créée 30.000 nouvelles par an. Le pôle approvisionnement calcule en central les commandes de réassorts des magasins en étant garant de l'optimisation du déploiement des quantités récupérées chez les fournisseurs. CP
(voir la suite ci-dessous)
Photo ci-contre : Fabien Grattepain, Directeur commercial
d'Azap ©C.polge

 
   
 
 
 
Stokomani/
Azap
(suite)
Une vraie
réussite des
équipes métiers,
qui sont
montées en
compétences



Le logiciel maison devenant obsolète dans un contexte de forte croissane, le pôle approvisionnement de Stokomani a décidé de s'appuyer sur l'expertise d'un outil du marché et s'est mis en quête d'en trouver un, après avoir consulté la rubrique Pour Vos Appels d'Offres de SCMag. C'est finalement Azap qui l'a emporté, suite à la bonne compréhension des problématiques de Stokomani par l'éditeur et aux visites de ses clients Legallais et Nocibé, qui ont fini de convaincre le déstockeur de l'expertise d'Azap pour conduire de tels projets. Stokomani voulait rester dans le standard des modules prévision et planification d'Azap acquis en novembre 2015. « Nous avons juste fait un développement pour accélérer les temps de réponse, qui profite désormais à tous nos clients à travers la version standard d'Azap », précise Jérémie Thiery, Chef de projet chez Azap. Grâce à cette nouvelle solution, l'équipe approvisionnement de Stokomani a gagné en qualité de travail (plus de tâches à valeur ajoutée, ergonomie des grilles, lissage de la charge de travail, gain d'une 1/2 journée pour les commandes magasins...) à effectifs constants pour une volumétrie croissante. Une des 5 personnes s'est même vu offrir une formation pour devenir prévisionniste. Pour le moment, seuls les flux tirés sont gérés dans Azap. A terme, 15 à 20% des flux poussés devraient l'être, de même que les promotions, les indicateurs (fiabilité des prévisions, écart entre proposition et commande finale, baisse des stocks magasins sur les permanents...), et les flux d'approvisionnement amont sur les permanents. « Ce projet, certes chronophage, est une vraie réussite des équipes métiers. Nous avons pu également profiter de ce projet pour les faire monter en compétence », résume Benoît Cruypelinck, qui a subi un feu nourri de questions de la salle, dont nombre de sociétés ont des réflexions sur l'optimisation de leurs approvisionnements… avec sans doute des projets à la clef ! CP
Photo : Benoît Cruypelinck, Directeur Approvisionnement
Magasins de Stokomani ©C.polge
 
 
Objet connecté
IoT Design Hub,
une offre
d'accompa-
gnement
intégral


A l'occasion du SIDO, salon de l'intelligence des objets, les sociétés Eurodecision, Rtone, et Groupe Zebra annoncent la création d'IoT Design Hub : il s'agit d'une offre qui s'appuie sur les dernières innovations technologiques et emprunte les méthodes du « design thinking », une approche multi-disciplinaire centrée sur les usages client. Son principal avantage, couvrir l'ensemble du processus de conception d'un objet connecté de l'idée de départ, à son analyse et sa viabilité commerciale, en passant par le design de l'objet, sa réalisation technique, ainsi que son développement industriel. Comment ? En s'appuyant sur les domaines de compétences des trois entreprises partenaires. La récolte et l'analyse de données permettant de développer les algorithmes de l'objet. « Pour réussir un projet d'objet connecté, il est primordial de connaître quelle problématique l'entreprise souhaite résoudre, et quelles données l'objet connecté devra faire remonter pour in fine créer de la valeur », explique Ronan Bars, Directeur Général d'Eurodesion. « Nous pouvons intervenir sur trois niveaux : l'observation et l'analyse de son usage pour bien définir le besoin de l'utilisateur, le conseil en innovation pour la création de l'offre, et enfin le design du produit », poursuit Bertrand Barré, Président de Groupe Zebra. Enfin, la conception technique de l'objet et sa production en série : « A cette phase, nous recherchons la meilleure solution technique, identifions le protocole de communication en fonction des besoins et de l'environnement de la solution. Puis, nous allons réaliser une preuve de concept permettant d'ajuster et valider le projet, pour enfin accompagner le client jusqu'à son développement industriel », conclut Adrien Desportes, General Manager de Rtone, qui assure également le développement de plateformes et d'applications mobiles permettant à l'utilisateur de capter et analyser les données collectées par l'objet. JPG
Photo : Ronan Bars, Directeur Général d'Eurodesion
 
 
 
 
Carburants
alternatifs
Primagaz
et Avia
accélèrent le
déploiement
du GNV
Avia et Primagaz ont signé lors de la SITL une convention de partenariat pour soutenir le déploiement des stations GNV en milieu urbain et péri-­urbain. « Nous sommes ici dans une logique de complémentarité pure où chacun est gagnant à 100%, à commencer par les consommateurs. Dans une logique de responsabilité sociétale, les professionnels du transport et donneurs d'ordres sont de plus en plus intéressés par des offres de carburants alternatifs et faiblement émissifs. Dans une société majoritairement urbaine, ce partenariat accélère le déploiement de cette solution de mobilité au plus près des utilisateurs de demain », se félicitent ensemble Michel Picoty, Président de Avia France et Steven Sels, DG de Primagaz. Rappelons que le Gaz Naturel pour Véhicule est un terme générique pour parler à la fois du Gaz Naturel Comprimé (GNC) et du Gaz Naturel Liquéfié (GNL). Le GNC, par sa propriété, permet de faire circuler des bus urbains, des bennes à ordures et des véhicules de particuliers, mais dans un rayon d'action restreint. Le GNL permet quant à lui de faire rouler des poids-lourds sur des distances pouvant atteindre 1.500 km. C'est la raison pour laquelle ce carburant est adapté au secteur du transport routier, et ne nécessite pas un maillage très dense de ses stations de ravitaillement. JPG
 
   
  De gauche à droite : Steven Sels, Michel Picoty
et
F. Wintenberger ©G.Brandel
 
 
Manutention
Yale renforce
sa présence
en France
PMS Picardie Manutention Service, ACM et S2M Manutention sont trois nouveaux concessionnaires-partenaires du fabricant de chariots élévateurs Yale. Ils rejoignent le groupe CML Gallorema et AMS, qui étendent, eux, leurs territoires respectifs. Christophe Maillet, Area Business Director pour le sud de l'Europe chez Yale, déclare : « Nous étendons notre couverture sur le marché français pour offrir à nos clients la qualité de l'assistance d'un réseau de proximité, tant au niveau commercial que technique. Nous savons donc à quel point il est important de travailler avec ces partenaires chevronnés pour répondre à leurs besoins ». Présent dans les Hauts-de-France sur les départements de la Somme et de l'Oise, PMS Picardie Manutention Service bénéficie de 25 années d'existence. Ce concessionnaire est installé à Camon et à Beauvais. Depuis son siège de Bourg-les-Valence, ACM (Assistance Conseil Manutention) assure l'assistance commerciale et technique des clients implantés en Ardèche et dans la Drôme. JPG  
   
 
INFOS INTERNATIONALES  

USA
Walmart lance
un incubateur
technologique

Durant une autre interview réalisée dans le cadre du salon Shoptalk, Marc Lore, Directeur de la division e-commerce de Walmart, a annoncé la création d'un incubateur de startups baptisé Store N°8, en référence à un magasin de l'Arkansas dans lequel Sam Walton, fondateur de Walmart, avait en son temps mené divers expérimentations. Si la date du lancement n'a pas été dévoilée, nous savons que l'incubateur sera basé dans la Silicon Valley et réunira des jeunes entreprises spécialisées dans différents domaines notamment la robotique, la réalité virtuelle et augmentée, le machine learning ou encore l'intelligence artificielle.
Ces jeunes pousses opéreront indépendamment afin de conserver une mentalité de startup et de ne pas sentir la pression des attentes d'un grand groupe. Store N°8 sera dirigé par Seth Beal, anciennement SVP Global Marketplace & Digital Store Operations de Walmart et devenu SVP Incubation & Strategic Partnerships. PM
Photo : Marc Lore, Directeur de Wamlart e-commerce
 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Karine Dino
Attachée commerciale
Tél. 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
24 mars 2017

MARS 2017

Jeudi 23 et
Vendredi 24

Formation
EURODECISION
« Comment
optimiser ses approvision-
nements pour
une meilleure
gestion
des stocks ?
»
Lieu :
Eurodecision
Versailles (78)


Mardi 28
COMPLET
Conférence
DIAGMA
« Comment
concevoir, mettre
en œuvre
& valoriser
votre stratégie
d'achat
transport ? »

Témoignages de :
Carrefour,
Tetrapak & Cabot
Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 12h00
City Chateauform
Paris 8e


Jeudi 30
Webinaire
Supply Chain
CentraleSupelec
Exed
« Comment
accompagner
la montée
en maturité
du S&OP
pour en faire
le levier central
de croissance et
de profitabilité
de l'entreprise ?

De 11h30à 12h30



AVRIL 2017


Enquête
WAVESTONE
« Industrie 4.0 :
et vous,
qu"attendez-vous
de la quatrième
révolution
industrielle ? »

Partenaire
SCMagazine


Jeudi 13
Webconférence
CentraleSupélec
« Acheteurs,
comment
la révolution
numérique
bouleverse
votre
contribution à
la performance
de l'entreprise ? »

De 11h30à 12h30


Mercredi 19

Les rencontres
PROLOGIS
« Prenez de
la hauteur sur
la Supply Chain »

Partenaire :
SCMagazine
Sur invitation



MAI 2017

Jeudi 18
Webinar
DYNASYS
« Gérez votre
Supply Chain
étendue :
Anticipez.
Optimisez.
Décidez
»

Partenaire
SCMagazine
De 17h à 17h45



JUIN 2017

Jeudi 1
Journée Demand
& Supply Chain
Planning,
5ème édition
DYNASYS
« Du S&OP
à l'IBP :
Comment aligner
Supply Chain
et Finance ? »

Partenaire
SCMagazine
De 8h30 à 17h
Palais Brongniart
Paris 2e


Jeudi 15 et
vendredi 16

Formation
EURODECISION
« Méthodes
et pratiques de
la prévision
des ventes »

De 9h00 à 17h00
Paris-La Défense