Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
2920
Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Conseil
JLL étoffe son équipe SC en acquérant Vincia

Le département Supply Chain & Logistics Solutions (SC&LS) de JLL France se renforce avec l’acquisition du cabinet de conseil aixois Vincia, créé il y a près de 20 ans par Pascal Querro et Fabrice Mattei. Sa douzaine de collaborateurs vont rejoindre cette structure regroupant les activités consulting et transactionnelles pour les actifs industriels et logistiques de la branche française du géant américain du conseil immobilier. « Ce département SC&LS avait été créé dans la foulée de l’acquisition du cabinet GCL en 2014, afin de proposer aux clients un accompagnement de bout en bout, de la définition de leur stratégie SC à sa mise en œuvre à travers l’implantation d’entrepôts. Pour JLL, il s’agissait aussi de miser sur la complémentarité des deux métiers afin de se prémunir du risque de désintermédiation sur un marché de l’immobilier logistique français où plus de 90% des m² sont aux mains de 20 propriétaires, nous retrace Patrick Remords, le directeur du département SC&LS. Initié par JLL outre-Atlantique il y a 15 ans, ce principe d’intégration du conseil SC et immobilier s’est depuis généralisé chez les grands acteurs américains. Et pour JLL France, la formule a contribué à rapidement doubler son activité transactionnelle sur ce créneau logistique et industriel ». Parmi les clients ainsi accompagnés figure par exemple Pepsi, qui remet à plat son volet 3PL. C’est aussi dans cet esprit que JLL avait déjà collaboré avec Vincia pour des clients comme le semencier Pioneer Hi-Bred (groupe DuPont), ou Daher pour le projet Iter. Son acquisition porte de 8 à une vingtaine le nombre de collaborateurs de l’équipe Consulting, désormais dirigée par Pascal Querro. Un autre atout tient au profil des clients de Vincia, très teintés industriels et prestataires logistiques et à son expertise en matière de transformation des organisations SC, management des opérations, ou d’amélioration de la performance, particulièrement en entrepôt. Notons qu’au sein du pôle SC&LS, le volet transaction est confié à Jean-Marie Guillet, nommé directeur Leasing et collaborateur de longue date de JLL, tandis que l’autre cofondateur de Vincia, Fabrice Mattei, rejoint comme directeur business développement une équipe qui se structure à l’échelle EMEA pour faire valoir la palette d’offres de conseil de JLL aux grands clients. MR


© JLL France - Patrick remords, directeur du département Supply Chain & Logistics Solutions de JLL France
 
 
 
Prêt-à-porter
Superdry déploie la RFID dans une démarche multicanale
L’enseigne britannique de prêt-à-porter sportwear Superdry a démarré le déploiement d’!D Cloud, la plate-forme logicielle RFID commercialisée par le néerlandais Nedap. L’objectif est d’accéder à un suivi précis et en temps réel de ses stocks afin de mieux coordonner ses ventes en ligne et en points de vente physiques (515 magasins Superdry répartis dans 46 pays), dans le cadre de sa stratégie multicanale. Le déploiement d’!D Cloud va concerner d’ici le mois d’octobre plus de 200 magasins dans le monde. Il débute par le Royaume-Uni et l’Europe continentale, puis se poursuivra aux États-Unis. Nedap a proposé une méthodologie de mise en œuvre rapide, comprenant des formations du personnel en interne. Avant d’opter pour !D Cloud, Superdry prévoyait de mettre en place une solution qui aurait nécessité, pour faire la différence entre les stocks en réserve et en rayon, soit de faire blinder les murs, soit de réduire considérablement la puissance des lecteurs RFID (ce qui impacte la productivité). Selon Nedap, la fonctionnalité Virtual Shielding (dont le brevet en cours d’enregistrement) permet d’effectuer l’inventaire du stock du magasin entier en 25 minutes, sans nécessité de blindage physique pour la réserve (contre 2 heures et demi pour l’autre solution initialement envisagée). JLR
 
   
  Crédit photo Superdry  
 
 
Nomination
CMA CGM place Nicolas Sartini à la tête de Ceva Logistics
Suite à la prise de contrôle du capital de Ceva Logistics (voir NL 2907), le groupe français CMA CGM a annoncé la mise en place d’une nouvelle gouvernance pour « accélérer la transformation stratégique » du prestataire logistique. Le Pdg de CMA CGM, Rodolphe Saadé, a été élu président du conseil d’administration de Ceva, et Nicolas Sartini, qui était déjà depuis quelques mois DG (COO), remplacera Xavier Urbain au poste de Pdg (CEO) de Ceva Logistics à partir du 1er juin. Xavier Urbain restera dans le groupe en tant que conseiller exécutif auprès de Rodolphe Saadé. Diplômé de HEC, Nicolas Sartini a de hautes responsabilités dans le groupe CMA CGM depuis de nombreuses années, notamment comme Directeur des lignes Asie/Europe, puis comme DG de de l’armateur singapourien Neptune Orient Lines (racheté par CMA CGM en 2016). JLR
 
   
  A partir du 1er juin, Nicolas Sartini sera le nouveau patron de Ceva Logistics, en remplacement de Xavier Urbain. Crédit photo Ceva  
 
 
Intralogistique
Les six lauréats des prix IFOY 2019
Jungheinrich, Still, UniCarriers Europe, Cargometer, The Raymond Corporation et ProGlove sont les six entreprises primées lors la dernière remise des prix IFOY (International intralogistics and forklift truck of the year). Jungheinrich a été récompensé dans la catégorie chariots de magasinage avec son chariot à mât rétractable ETV 216i. Il intègre de série une batterie lithium-ion, peut lever une charge de 1,6 tonne jusqu’à 10,7 m et a été présenté sur le salon Logimat début 2018 (voir NL n°2877). Still est le lauréat dans la catégorie AGV et robots pour son train de remorques automatisé s’appuyant sur son tracteur LTX 50, qui  permet de déplacer automatiquement des charges qui peuvent aller jusqu’à 5 tonnes grâce aux solutions d’automatisation intégrées en partenariat avec la société Dematic, autre filiale du groupe Kion. Côté chariots frontaux, le jury a récompensé le chariot frontal électrique 3 roues TX3 du constructeur UniCarriers, d’une capacité de charge de 1,25 à 2 t, qui offre une grande visibilité aux opérateurs grâce à son concept ProVision primé l’an dernier d’un Red Dot Award (voir NL n° 2709). La solution de la société Cargometer, récompensée d’un award dans la catégorie logiciels d’intralogistique, propose un dimensionnement du fret à la volée grâce à la combinaison d’un système de pesage intégré aux fourches des chariots et de caméras de mesure de volumétrie et d’identification de palettes situées au niveau des postes de chargement. The Raymond Corporation, constructeur américain de chariots filiale de Toyota Material Handling, a reçu un prix spécial pour son simulateur de conduite basé sur la réalité virtuelle, et ProGlove remporte le prix de la start-up pour son offre de gants connectés pour la préparation de commandes en entrepôt. AD 
 
   
  De gauche à droite et de haut en bas : Le chariot à mât rétractable ETV 216i de Jungheinrich, le train de remorques automatisé avec tracteur LTX 50 de Still, le chariot frontal 3 roues TX3 d’UniCarriers, la solution de dimensionnement de fret à la volée avec caméras de Cargometer, le simulateur de conduite de The Raymond Corporation et le gant connecté de ProGlove. Crédit photo DR  
 
 
Planification
Supplaï dévoile son premier partenariat technologique avec Sofco
A la fois prestataire de conseil et distributeur de logiciels pour la Supply Chain et la Business Intelligence, Supplaï vient d’annoncer son premier partenaire technologique, Sofco, spécialisé dans les solutions de planification intégrées et collaboratives end-to-end. Cet éditeur anglais est issu de la reprise de  l’activité TXT Perform, l’ancienne branche manufacturing de l’éditeur TXT. Sa suite logicielle, qui s’adresse principalement aux secteurs des PGC et de l’industrie manufacturière, est une offre packagée d’APS (Advanced Planning System) composée de trois grands modules couvrant la gestion de la demande, la planification de la production et des approvisionnements, et l’ordonnancement. « Sofco est un partenaire idéal, car il est capable d’offrir une solution complète, le tout dans une approche pragmatique pour des déploiements rapides et économiques» a déclaré Gilles Alais, le CEO et fondateur de Supplaï (voir NL 2904). Ce partenariat marketing et distribution concerne non seulement la France, mais aussi la Belgique, la Suisse, l’Italie et l’Espagne. JLR
 
 
Gestion de palettes
Lidl adepte du e-voucher de Paki
Partenaire depuis 2012 en Europe du spécialiste de la gestion/relocalisation de palettes Paki (groupe Faber Halbertsma), le distributeur Lidl propose depuis le mois de novembre à ses fournisseurs et transporteurs de recourir à son bon palette digital sur toutes ses plateformes européennes plutôt que d’effectuer un échange en 1 pour 1. Cet e-voucher, transférable à un tiers, valable un an après sa date d’émission et doté d’un code unique, est émis par le distributeur puis intégré dans la base de données de Paki pour créditer le compte de son bénéficiaire. Fournisseurs et transporteurs peuvent ainsi récupérer leurs palettes en petites quantités ou lots complets partout en Europe via Paki, qui a en charge la collecte physique des palettes sur les plateformes Lidl. La mise en place du e-voucher donne aux transporteurs plus de flexibilité, note Christian Stangl, directeur du département achat logistique international chez Lidl. En outre, nous évitons des tours à vide en arrêtant le 1 pour 1 et en réduisant les distances en transport pour relocaliser les palettes, ce qui réduit les émissions de CO² . AD
 
   
  En offrant plus de flexibilité aux transporteurs, le bon palette digital permet de réduire le temps d’attente sur les plateformes logistiques. Crédit photo Paki  
 
INFOS INTERNATIONALES  

États-Unis
Best Buy emballé par la CartonWrap XL de CMC

Le distributeur d’électronique grand public Best Buy a adopté la machine d’emballage CartonWrap XL du spécialiste italien CMC afin d’automatiser les opérations sur ses centres de distribution e-commerce en Californie du Sud et dans la région de New York. L’enjeu est d’accélérer sa préparation de commandes tout en optimisant significativement l’empreinte environnementale de ses envois : ces machines devraient lui permettre de réduire de 40% la quantité de carton employée, d’éliminer tout besoin de produits de calage plastique et d’adhésifs, et de réduire ses besoins de camions en expédition. Introduite en 2013, la CMC CartonWrap permet en effet d’ajuster en 3D le carton aux produits à emballer, et sa dernière version en date, baptisée XL, peut en former jusqu’à un millier à l’heure. Cet atout a retenu l’attention de Best Buy, qui connait une forte croissance de son activité e-commerce : +10,5% sur son dernier exercice, pour un total de ventes online de 6,45 Md de dollars. Cette productivité s’accompagne d’une grande polyvalence dans les dimensions des cartons en question, que Best Buy entend mettre à profit pour emballer aussi bien de petits casques audio que des imprimantes. Ces équipements de pointe assurent aussi l’impression et le contrôle des factures à la volée, avec la possibilité d’ajouter également le bordereau d’expédition ou d’apposer l’étiquette transport. MR
 
   
  © Best Buy/CMC - Francesco Ponti, CEO de CMC (G), et Rob Bass, Chief Supply Chain Officer de Best Buy (D)  
 

Espagne
Rhenus s’offre Langarri Logistica

Rhenus Logistics renforce sa présence dans le nord de l’Espagne avec le rachat de Langarri Logistica. Fondé en 1988, ce dernier est présent au Pays Basque et en Navarre via six agences qui lui permettent de couvrir notamment la Rioja et le sud-est de la France (64). Langarri Logistica compte 140 véhicules dédiés et propose différentes prestations de transport telles que la messagerie industrielle, le groupage et la livraison et jour J ou en J+1 le matin. Disposant d’un entrepôt de 7.000 m², sont catalogue comprend également l’entreposage et la reverse logistique. Avec cette acquisition, le prestataire allemand entend réaffirmer son engagement envers le marché espagnol tout en ajoutant de nouveaux services à son catalogue. PM
 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté logistique.
 

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
 
 
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

 

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 06 81 35 79 03
philippe.tesson@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, merci de mettre à jour le formulaire en cliquant ici  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
09 mai 2018



 


mai 2019

Jeudi 16
Club Agora du SCM
« Que peuvent nous apporter les startups de la Supply Chain ? »
De 19h00 à 22h30
Paris


mai 2019

Mardi 21
Dauphine Executive Education
« Ouverture des candidatures - Certificat Industrie 4.0 »
Inscrivez-vous !

Jeudi 23
& Vendredi 24
Formation EURODECISION
« Méthodes & pratiques de la prévision des ventes »
De 9 h à 17 h


juin 2019

Mercredi 05
à Vendredi 7
Transport Logistic
Munich

Jeudi 20
RISC#2019, les Rencontres Internationales de la Supply Chain de l’Aslog
De 8h30 à 22 h
Pavillon d’Armenonville
Paris 16ème

Mardi 25
Table ronde
« Pourquoi Demand Driven deviendra-t-il un standard de la Supply Chain ?»
avec les témoignages de grands industriels et distributeurs qui ont passé le cap Demand Driven.
De 8h30 à 12h
Paris 8e


octobre 2019

Mardi 08
SUPPLY CHAIN EXPERTS
« Comment optimiser votre logistique d’entreposage ? »
8h30
Paris (Porte de Charenton)

 


Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien