Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
2944
Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Evènement
Alléchant panel d’acteurs de l’IA au Forum d’été le 2 juillet
La 13ème édition du Forum d’été Supply Chain Magazine du 2 juillet prochain à la Cité Internationale universitaire (8h30-18h30, Paris) sera l’occasion unique de découvrir sur scène une variété inédite d’acteurs clés de l’intelligence artificielle au service de la supply chain : des startups ultra-spécialisées, de grands éditeurs de renommée mondiale, des cabinets de conseil, des experts en planification/prévisions de ventes, en intralogistique, en pilotage des flux, etc. Nous sommes fiers de vous annoncer que la liste des sponsors de l’évènement vient d’intégrer un quatorzième partenaire, IBM. Un expert de Big Blue sera sur scène dans l’après-midi pour décrire de façon concrète comment l’IA (IBM Watson en l’occurrence) peut aider à maîtriser et réduire les risques en supply chain. Côté participants, les rangs de fauteuils de l’amphithéâtre Adenauer de la Cité Universitaire sont déjà assez bien garnis, mais il reste des places. N’oubliez pas de vous inscrire pour obtenir des réponses bien réelles à vos questions sur l’intelligence artificielle !

Pour consulter le programme complet (quasi définitif) et vous inscrire à la journée du 2 juillet, cliquez ici

Vous pouvez encore vous associer à l’événement en tant que sponsor, contactez pour cela Philippe Tesson : philippe.tesson@scmag.fr

A ce jour, voici les partenaires qui nous accompagnent pour cet évènement :
 
   
   
 
 
Prestataires logistiques
Log’S intensifie sa formation interne pour ses besoins massifs de recrutement
D’ici 2022, le groupe familial Log’S prévoit recruter quelque 1 500 collaborateurs supplémentaires pour faire face au démarre de sites qu’il prévoit d’ouvrir pour ses clients, principalement dans les Hauts-de-France. Commet embaucher aussi massivement dans un contexte de pénurie de main d’œuvre en logistique sur certaines zones d’activités ? L’une des réponses du 3PL est de développer la formation interne clés en main. Il a mis en place sa première formation dans ses locaux, avec l’aide du dispositif Proch’Emploi créé par la Région des Hauts-de-France. Le cursus compte 400 heures de formation aux problématiques spécifiques de chacun des sites logistiques et à la prise en main des logiciels WMS. Il y a deux semaines, 19 nouvelles recrues de cette première session (qui habitent dans un rayon de 30 km) ont signé un CDI pour travailler sur le site de Lauwin-Planque qui accueille un nouveau client, le spécialise de l’équipement extérieur Alice’s Garden. « Cette 1ère formation interne est une grande réussite. Elle nous permet d’accueillir de nouveaux collaborateurs formés aux valeurs du groupe mais aussi à tous nos sites ce qui les rend polyvalents et leur garantit du travail toute l’année en fonction des besoins de nos clients » a déclaré Franck Grimonprez, le dirigeant de Log’s. Le logisticien va réitérer ce type d’actions pour son nouveau site de Sailly-lez-Cambrai (54 000 m²), dont l’activité a démarré la semaine dernière sur un partie de l’entrepôt, pour Royal Canin (une cinquantaine de personnes), et qui devrait recruter encore par la suite 50 collaborateurs pour d’autres dossiers. Log’s prévoit par ailleurs à terme de créer sa « Log’School ». Les prochaines ouvertures de sites concerneront notamment Maubeuge (24 000 m², 100 embauches), Louvres (28 000 m², 150 embauches), Wattrelos (36 000 m² + 96 000 m², 400 embauches en deux phases en 2020 et 2021), Denain (50 000 m² + 50 000 m², 350 embauches en deux phases en 2020 et 2021). JLR
 
   
 

Franck Grimonprez, fondateur et dirigeant du groupe Log’s

Crédit photo DR
 
 
 
Textile
SMCP se fait construire un nouvel entrepôt à Marly-la-Ville
Prologis a annoncé la semaine dernière la construction en cours d’un nouveau bâtiment 37 000 m² dans le Val d’Oise, au sein de son campus Marly DC1, dont 30 000 m² (soit 5 cellules) seront occupés d’ici la fin de l’année par SMCP. Cet entrepôt, qui devrait être opérationnel au début de 2020, doit permettre à l’entreprise de prêt-à-porter (Sandro, Maje et Claudie Pierlot) de « regrouper plusieurs implantations » pour accompagner la croissance du groupe en termes d’ouverture de nouveaux magasins et d’e-commerce. Il abritera un process automatisé comme c’est le cas sur le site de Vémars (24 000 m²), dédié au stockage et à la distribution mondiale des nouvelles collections, pour lequel SMCP avait déjà fait appel à Prologis en 2015 (automatisé par Transitic à l’époque). En plus du site de Vémars, SMCP s’appuie à l’heure actuelle sur deux sites logistiques historiques à Marly, avec par ailleurs une activité « reverse » (gestion des retours et invendus) externalisée chez C-Log sur son site logistique de 20.000 m² à Bussy-Lettrée (Champagne-Ardenne), dans la zone d'activités de l'aéroport de Paris-Vatry. Réinternalisée depuis septembre 2017, l’activité e-commerce est quant à elle répartie sur les différents sites logistiques de SMCP (selon les marques), avec des stocks mutualisés BtoB et BtoC. JLR
 
   
 

Le groupe SMCP s’appuiera début 2020 sur un nouvel entrepôt de 30 000 m² dans le campus Prologis Marly DC1, dans lequel il prévoit de mettre en place un process automatisé.

Crédit photo Prologis
 
 
 
WMS
SerialKombi prend la route Express avec KLS Logistic
Entreprise spécialisée dans la vente en ligne de pièces détachées pour passionnés d’anciens modèles de véhicules Combi et Transporter (Volkswagen), SeriaKombi a opté pour le WMS Express de l’éditeur KLS Logistic sur son nouveau site logistique situé dans la zone d’activités du Pruney à Versoud (nord-est de Grenoble). Le logiciel sera opérationnel d’ici à la fin de l’année et doit permettre à la société de gagner en fiabilité, d’optimiser ses préparations de commandes, d’accroitre son taux de satisfaction client et de soutenir ses ventes. Le nouveau site sur lequel elle implantée depuis mars 2017 stocke près de 10 000 références et expédie les commandes sous 24 ou 48 h vers 70 000 clients français, italiens, espagnols, suisses, et même indonésiens ou australiens. L’activité est saisonnière : sur la période de mai à octobre, le nombre des commandes peut varier du simple au double, soit de 150 à 300 colis à préparer par jour. En amont, SerialKombi doit gérer la réception de pièces en provenance d’une centaine de fournisseurs français et étrangers. AD
 
   
 

SerialKombi donne accès à près de 10 000 références depuis son nouveau site logistique implanté dans la zone d’activités du Pruney à Versoud (38)

Crédit photo DR
 
 
IoT
Dyneff connecte les cuves de ses clients via Objenious
Le distributeur de carburants Dyneff a opté pour la solution O’Fill d’Objenious, filiale de Bouygues Telecom, afin de proposer un service innovant de gestion de leurs stocks à ses clients agriculteurs, transporteurs ou acteurs du BTP. Facile à déployer, la formule repose sur l’Internet des Objets (IoT), en l’occurrence sur des bouchons connectés compatibles avec de nombreux types de cuves qui remontent leur taux de remplissage via le réseau longue portée et basse consommation LoRaWan déployé à l’échelle nationale par Objenious. La solution O’Fill inclut une plateforme de gestion à laquelle le client accède via le web ou une application mobile pour suivre plus en détails sa consommation réelle. L’enjeu est de mieux anticiper leurs besoins afin de limiter les risques de rupture de stock de carburant ou de limier les approvisionnements en urgence, plus coûteux. La formule s’inscrit dans la stratégie de digitalisation de ce fournisseur d’énergies montpelliérain créé il y a 60 ans, qui bénéficie en outre d’une géolocalisation des cuves lui permettant d’optimiser sa gestion de tournées. Dyneff a procédé à une phase de tests auprès d’un panel de clients représentatifs qui ont constaté des bénéfices immédiats en matière de gestion de leur stock, de maitrise du budget carburant ou de fluidité des approvisionnements, sans parler des atouts pour l’identification de fuite ou de fraudes. Le fournisseur va jusqu’à accompagner chaque utilisateur dans le paramétrage des niveaux d’alerte en fonction de ses pratiques et contraintes propres. MR
 
   
 

Crédit photo Dyneff
 
 
Portuaire
MGI et Thalès mettent de la blockchain dans l’outil Ci5
Ci5, le nouveau Cargo Community System conçu par MGI (éditeur du CCS AP+) intègre désormais un module blockchain développé par Thales, qui propose un système de validation des transactions (statuts de suivi des marchandises sur le Port) par un consortium composé des utilisateurs du système Ci5. Selon MGI, c’est la première fois qu’un CCS intègre cette technologie. «Outre le renforcement de la sécurisation et la traçabilité des transactions, la blockchain confère implicitement le rôle de tiers de confiance à l’ensemble des opérateurs utilisateurs de Ci5 » a déclaré Alain Perez, DSIO (Directeur des Systèmes d’Informations et de l’Organisation) de MGI. La blockchain pourra ainsi être utilisée à l’import, pour établir la « Final Release », qui permet de sortir la marchandise du terminal maritime, une fois validés les statuts « Shipping Release » (relâche de l’agent maritime), « Forwarder Release » (relâche du transitaire) et « Customs Release » (dédouanement/ autorisation douanière). D’autres événements devraient être « blockchainés » dans Ci5 d’ici à la fin de l’année. JLR
 
 
Nomination
XPO Logistics créé un poste de directeur commercial transport France
Le prestataire XPO Logistics a annoncé le recrutement de Wilfrid Rimbault au poste de directeur commercial transport France. A ce titre, il aura en charge la stratégie commerciale de toutes les activités transport du logisticien sur le territoire, y compris les prestations de transport direct en lots complet (FTL) et lots partiels (LTL), le transport international et la livraison du dernier kilomètre. Basé à Lyon, il rapporte à Jean-Emmanuel Mongnot, le directeur général transport France de XPO Logistics. Diplômé de l’université de Bourgogne, Wilfrid Rimbault a près de 20 ans d’expérience dans l’industrie du transport, notamment express. Avant de rejoindre XPO Logistics, il a travaillé comme responsable des ventes chez Jet Services (2000-2002), directeur général des ventes ainsi que directeur grands comptes et marchés verticaux chez TNT France (2002-2016) et dernièrement comme directeur commercial chez UPS France (2017-2019). AD
 
   
 

Wilfrid Rimbault, directeur commercial transport France chez XPO Logistics

Crédit photo DR
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Italie
Rivoira s’appuie sur Llamasoft pour optimiser sa production et sa distribution de gaz

Basé à Milan, le gazier italien Rivoira (groupe Nippon Gases) a sélectionné la plate-forme de supply chain design de l’éditeur Llamasoft pour l’aider à la prise de décision dans l’optimisation de ses activités de production et de distribution de son portefeuille de produits et d’équipements. Avec un objectif de réduction des coûts mais aussi de réduction des risques et de sécurisation de ses flux. Chaque semaine, l’équipe « Advanced Analytics » de Rivoira utilise l’outil pour piloter ses plans de production et de distribution des gaz liquides. Elle s’appuie également sur le modèle d’optimisation pour déterminer la meilleure stratégie de fabrication, d’achat, de vente et d’échange, parmi un réseau de sites de production, de contrats de coproducteurs, de ressources de distribution, de flotte externe et de clients. Rivoira envisage à plus long terme de faire appel à Llamasoft pour l’accompagner dans un projet de refonte de sa supply chain. JLR
 
   
 

Etats-Unis
Livraison et collecte à l’intérieur du domicile, Walmart dit oui

Après près de deux ans de tests réalisés dans la Silicon Valley (voir NL 2563), Walmart officialise son service de livraison de produits frais dans le frigo dénommé InHouse Delivery. Dès cet automne, un million de clients pourront en bénéficier, initialement dans les villes de Pittsburg (Pennsylvanie), Kansas City (Missouri) et Vero Beach (Floride). Mais ça n’est pas tout ! Les livreurs ayant accès au domicile des clients, ils pourront également récupérer les colis retour contenant des articles commandés sur walmart.com et préalablement placés sur la table de la cuisine. Cette initiative, fruit de l’imagination de Marc Lore, CEO de Walmart e-commerce (ex-Amazon), pourrait être décisive dans la guerre qui sévit entre les principaux e-commerçants américains. Et pour enfoncer le bouchon encore un peu plus loin, le distributeur promet l’expansion des services de livraison de produits frais le jour-même et de click-&-collect depuis respectivement 1 600 et 3 000 magasins d’ici fin 2019. PM
 
   
  Photo : Walmart InHouse Delivery  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble
de la communauté logistique.
 

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
 
 
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

 

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 06 81 35 79 03
philippe.tesson@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, merci de mettre à jour le formulaire en cliquant ici  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
14 juin 2019


juin 2019

Jeudi 20
RISC#2019, les Rencontres Internationales de la Supply Chain de l’Aslog
De 8h30 à 22 h
Pavillon d’Armenonville
Paris 16ème

Mardi 25
Table ronde
« Pourquoi Demand Driven deviendra-t-il un standard de la Supply Chain ?»
avec les témoignages de grands industriels et distributeurs qui ont passé le cap Demand Driven.
De 8h30 à 12h
Paris 8e


juillet 2019

Mardi 02
13ème édition du Forum d’Eté
« La percée de l’Intelligence Artificielle en Supply Chain »
Cité Internationale Universitaire de Paris 14ème
Programme et inscription

NOS PARTENAIRES:

















octobre 2019

Mardi 08
SUPPLY CHAIN EXPERTS
« Comment optimiser votre logistique d’entreposage ? »
8h30
Paris (Porte de Charenton)
Avec le témoignage de Christophe BARAT - Directeur Supply Chain de la société RICARD

Jeudi 10
et vendredi 11
EURODECISION
« Formation EURODECISION : Méthodes et pratiques de la prévision des ventes »
9h00-17h00
Paris-La Défense


décembre 2019

Mardi 03
et mercredi 04
Supply Chain Event 2019
« Réussir la transformation digitale »
9h00-18h00
Paris
Porte de Versailles

 


Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien