Si le message s'affiche mal, visualisez la page en ligne
N°3011
Digitalisation du transport
Everoad décroche un contrat historique avec le groupe Casino

Le groupe Casino a signé avec Everoad un contrat stratégique portant la gestion digitalisée d’un budget transport annuel de 25 M€ pendant 4 ans, soit 100 M€ au total (ce qui ne correspond évidemment pas au montant du contrat avec Everoad). Depuis environ un an, le commissionnaire de transport digital travaillait déjà avec Easydis, la filiale logistique du grand distributeur, ce qui lui a permis de démontrer le potentiel de création de valeur de son expertise et de sa plate-forme, aussi bien en flux spot que réguliers. « Les tests ont été concluants, la capacité des différents outils d’Everoad est sans commune mesure avec tout ce dont nous disposons en interne. Nous avons décidé de mettre les bouchées doubles et d’aller plus loin avec eux dans la digitalisation, qui est un élément clé de la transformation de nos flux » nous a confié Clément Lubin, le directeur Supply Chain du Groupe Casino. Le périmètre d’intervention concerne essentiellement le pilotage et la planification de la partie aval du transport du groupe Casino, entre ses entrepôts et ses magasins, avec l’objectif de mettre moins de camions sur les routes, d’optimiser les taux de remplissage, de gagner en qualité de service, en réactivité, en visibilité et en productivité. Rappelons que sur la partie transport amont, le groupe Casino s’appuie déjà sur une structure commune avec son prestataire Perrenot pour mettre en commun les données de flux, avec l’objectif d’optimiser le transport depuis les plates-formes des fournisseurs et à plus long terme de mettre en place une logique de services, y compris pour des clients externes. « Il s’agit du plus gros contrat signé avec un client depuis trois ans que la société existe » a déclaré Maxime Legardez, le CEO d’Everoad, en indiquant qu’il était également prévu de déployer une équipe chez Everoad dédiée à la gestion au quotidien de la tour de contrôle transport de Casino. Dans le cadre de ce partenariat, plusieurs projets communs vont être lancés, notamment le déploiement de la solution Cockpit d’Everoad (tableau de bord de pilotage des expéditions avec outils de dashboard et d’analyse avancée des données), l’intégration avec les systèmes IT de Casino, l’utilisation de fonctionnalités sur la partie pricing et le lancement d’un pilote sur le nouvel outil Asclépios, qui utilise des algorithmes de Machine Learning pour anticiper et gérer les risques liés au transport de marchandises. JLR

 
   
 

Maxime Legardez, CEO d’Everoad, et Clément Lubin, directeur Supply Chain du Groupe Casino.

Crédit photo Everoad / Casino
 
 
 
E-Logistique
CMA CGM et Ceva Logistics s’investissent dans le développement de Wing

Le groupe CMA CGM poursuit sa stratégie d’investissement dans les nouvelles solutions digitales sur un maximum de maillons de la chaîne logistique. La compagnie maritime est récemment entrée au capital de la start-up spécialisée dans la e-logistique Wing via son fonds d’investissement CMA CGM Ventures. Parallèlement, sa filiale Ceva Logistics a scellé un partenariat industriel et commercial avec cette jeune pousse créée en 2015. Installée à Paris, Lyon et Vitrolles (Lille et Bordeaux en 2020), Wing propose aux e-commerçants une solution SaaS d’omni-logistique/ship-from-store comprenant la collecte en magasin, l’emballage et l’expédition via un réseau de partenaires (voir NL 2813). Ceva Logistics et Wing entendent développer des offres de cross selling pour leurs clients respectifs, leur rapprochement devant aussi permettre à la start-up de s’appuyer sur les plateformes logistiques de son partenaire et de se développer à l’international. « A la mi-octobre, nous avons déjà présenté une offre consolidée auprès d’une cinquantaine de retailers sur le salon Top Transport Europe à Marseille », souligne Jean-Baptiste Maillant, cofondateur et président de Wing. Le rapprochement a en outre déjà donné lieu à un transfert de stocks d’un site partenaire de Wing vers un site Ceva Logistics. « Nous avons déjà commencé à le faire au profit du site Ceva Logistics de Moussy-le-Neuf en Seine-et-Marne, et sommes actuellement en cours de réflexion au niveau de ses sites de Lyon et de Fos-sur-Mer, poursuit Jean-Baptiste Maillant. L’important pour nous est toutefois de conserver une proximité avec les centres urbains. Nos clients sont des retailers et donc l’essentiel pour nous est de disposer de hubs logistiques qui se trouvent à moins de 10 km des centres-villes pour pouvoir limiter les frais de course du 1er km. Notre priorité actuelle est donc moins de transférer l’intégralité de nos stocks sur ses sites que de faire du business en commun avec une offre groupée où nos deux entreprises apportent de la valeur à des clients communs. » A l’international, les deux partenaires comptent travailler en commun notamment en Espagne, en Italie, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. « Nous sommes en train de travailler sur des développements à Barcelone, Madrid, Milan et Londres, précise Robert Plent, directeur général de Ceva Logistics France. Aux Etats-Unis, nous travaillons à la constitution d’une offre commune qui pourrait impliquer une grande marque américaine. » AD

 
   
 

Robert Plent, directeur général de Ceva Logistics France et Jean-Baptiste Maillant, cofondateur et président de Wing.

Crédit photo Ceva Logistics/Wing
 
 
 
Immobilier logistique
Un 3e trimestre à relativiser selon Arthur Loyd

Le marché français s’est habitué à de tels volumes de demande placée, que le ralentissement constaté au 3e trimestre 2019 ne tient pas de la contre-performance, selon le dernier point du cabinet Arthur Loyd Logistique, qui relève que les 2 369 000 m² commercialisés depuis le début de l’année surpassent de 11% les volumes moyens sur les 5 dernières années, pourtant tirés vers le haut pas une année 2017 exceptionnelle. Concentrant 55% des transactions, la Dorsale conserve son statut privilégié, avec une région Ile-de-France toujours en tête devant des Hauts-de-France (565 000 contre 437 000 m² placés) battant pourtant des records grâce à la multiplication d’opérations en compte propre. Depuis la rentrée, les lecteurs attentifs auront noté l'enchaînement des chantiers lancés par Log’S à Denain, Wattrelos et Maubeuge, pour un total de 106 000 m² qui représente près du quart du marché régional. Mais le blanc n’y est pas en reste, notamment avec des opérations lancées ou livrées à Santes, Arras, Cambrai et Prouvy. Quant aux régions lyonnaise et marseillaise, elles sont très loin derrière. La dynamique est de fait hors dorsale, qui enregistre un bon de 54% sur un an, avec 1,1 M de m² placés. « Les zones établies de l’axe ligérien ont été, depuis Orléans jusqu’à Nantes, tout particulièrement prisées par les utilisateurs, concentrant plus de la moitié des volumes pris hors dorsale » ? relève Didier Terrier, le DG d’ALL. Notamment grâce à 4 transactions XXL, dont une acquisition de 56 000 m² d’Action à Angers, et une de 52 000 m² de But à Mer. Dans la région Grand Est, le dynamisme serait même « hors norme » avec la notable prise à bail par Renault de 60 000 m² à Basse-Ham. Quant au profil des acheteurs ou preneurs à l’échelle nationale, les chargeurs sont majoritaires (60% dont plus de la moitié attribuable à la grande distribution). Il faut dire aussi que les 3PL prisent de plus petites plateformes, avec seulement 7 transactions dépassant 30 000 m², et ciblent particulièrement l’Ile-de-France. MR

 
 
Nomination
Stéphane Cassagne, nouveau DG du métier Distribution & Express de Geodis

Geodis a annoncé la nomination de Stéphane Cassagne au poste de directeur général de Distribution & Express, l’un des 5 métiers du groupe (avec le transport routier de lots complets, la logistique contractuelle, le freight forwarding et l’optimisation de la supply chain). Ce titulaire d’un DESS de droit des affaires de l’Université Paris Descartes a fait toute sa carrière au sein du groupe Geodis : il a commencé en 1993 chez Calberson au sein du département Juridique dont il a pris la Direction en 1998, puis est devenu directeur juridique du groupe Geodis en 2003. En 2007, il prend la responsabilité de la direction de l'immobilier, des assurances et de la douane, avant de devenir en 2013 secrétaire général du groupe, poste qu’il occupait jusqu’alors. Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, il est membre du comité de direction du Groupe et conserve par ailleurs son rôle de directeur des activités immobilières de Geodis.

 
   
 

Stéphane Cassagne, directeur général du métier Distribution & Express de Geodis

Crédit photo Geodis
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Italie
Kuka s’équipe en chariots élévateurs électriques Yale

Le spécialiste de la robotique industrielle Kuka a récemment doté son entrepôt turinois de deux chariots élévateurs électriques à contrepoids Yale ERP30VL et ERP40VM. Fournis par le concessionnaire local Unicar, ces engins sont sensés lui apporter plus de souplesse de fonctionnement sur son site. Ce dernier prend en effet en charge la manutention de solutions automatisées de dimensions et formes très variées, allant de petits cobots à des robots industriels pouvant peser jusqu’à 4,5 tonnes. Destinées aux applications moyennement et très intensives, les séries VM et VL de Yale offrent les mêmes niveaux de performances que des modèles thermiques et sont alimentés par des batteries de 80 V. AD

 
   
  Les chariots par Kuka peuvent transporter toute une gamme de solutions et sont équipés de batteries de 80 V.

Crédit Photo : Yale
 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction

Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.

Jean-Luc Rognon
Rédacteur en Chef
Tél : 01 43 68 43 11
jean-luc.rognon@scmag.fr

Maxime Rabiller
Rédacteur spécialisé
Tel. : 01 48 93 18 65
maxime.rabiller@scmag.fr

Armindo Dias

Chef de rubrique
Tel. : 01 43 76 27 74 armindo.dias@scmag.fr
Pour faire paraître de la publicité dans la NL, Supply Chain Magazine
ou sur le web, contactez-nous

Sandrine Papin

Directrice commerciale
tel : 06 11 72 34 33
s.papin@info6tm.com

Philippe Tesson

Directeur de Publicité
tel : 06 81 35 79 03
philippe.tesson@scmag.fr
Pour modifier vos coordonnées, merci de mettre à jour le formulaire en cliquant ici
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
29 octobre 2019


novembre 2019

Mardi 05
au mercredi 6
QAD DynaSys
« Online Demand & Supply Chain Planning Days »

Mardi 12
DIAGMA
« Vers une approche segmentée du Demand & Supply Planning »
9h00-11h00
Paris 8ème
Avec le témoignage de MOET HENNESSY

Mardi 19
Simco Consulting
« AUTOMATISATION DANS L'ENTREPOT »
9h00-16h00
Paris
9 rue d'athènes

Mardi 19
au jeudi 21
Transport & Logistics Meetings
« Les innovations clés du secteur »
Palais des Festivals et des Congrès de Cannes

Mardi 19
au jeudi 21
Europack-Euromanut-CFIA
« Europack-Euromanut-CFIA »
EUREXPO LYON
Halls 6 et 7


décembre 2019

Mardi 03
et mercredi 04
Supply Chain Event 2019
« Réussir la transformation digitale »
9h00-18h00
Paris
Porte de Versailles


janvier 2020

Mercredi 15


FORUM DES ROIS


Mercredi 15 janvier aux salons de l’Aveyron Paris Bercy

Les partenaires :

Partenaire Prémium


Partenaires
























Cérémonie de remises des Trophées des Rois 2020.
Sur invitation , à l’Hôtel Intercontinental Paris Le Grand

Partenaire Platinium


Partenaires









 


Pour ne plus recevoir la newsletter, suivez ce lien